Les dossiers OFC : Zinédine Zidane et le Real Madrid, les clés du renouveau

Victoire en Supercoupe d'Espagne Copyright -OFC
Quelques mois après un triste début de saison, et à quelques semaines du choc face à Manchester City en Ligue des Champions, c'est un Real Madrid aujourd'hui métamorphosé qui s'affiche sur la scène du football européen. Pour vous, Orange Football Club a décrypté les clés du renouveau pour Zinédine Zidane et ses troupes. Focus.


Le match de trop ?


19 octobre 2019. Cette date, anodine à première vue, a marqué un tournant dans la saison du Real Madrid, et plus encore, dans la jeune carrière d'entraîneur du triple champion d'Europe Zinédine Zidane.

Une rencontre pour le compte de la 9ème journée de Liga sur la pelouse de Majorque, à cette époque relégable. Un match, qui sur le papier paraissait être comme une simple formalité pour les madrilènes. Ce jour-là pourtant, le Real s'est incliné sur le score de 1-0, perdant ainsi la tête du championnat au profit du rival catalan.

Cette défaite réside aujourd'hui encore comme la plus symptomatique du Real Madrid de ce début de saison (nous pouvons inclure également dans cette analyse la fin de saison précédente) : stérile, en manque de créativité et cruellement inefficace devant le but.

Acculé de toute part, Zizou était après le match annoncé par la presse madrilène sur le départ, avec une supposée perte de confiance de son groupe et de son président Florentino Pérez, pour qui le successeur sur le banc était déjà tout trouvé en la personne de José Mourinho.

Dos au mur, la dernière issue pour le Maestro était de s'imposer en Ligue des Champions chez les stambouliotes de Galatasaray, après l'humiliation 3-0 face au PSG. Une défaite, qui aurait été lourde de conséquences, pour des madrilènes comptant 1 point après 2 matchs de compétition. Loin d'être flamboyant, le Real a néanmoins su arracher la victoire ce soir-là grâce à un but du Kaiser Toni Kroos, qui donna de l'air à son Coach.

Mais comment Zidane est-il parvenu a inverser la tendance ?

Un groupe regonflé à bloc


Annoncé comme abandonné par son vestiaire, avec un message qui semble-t-il ne passait plus auprès des cadres, Zinédine Zidane a su une fois encore renverser la vapeur et laisser son aura dicter la marche à suivre auprès de son groupe. Ce changement radical s'est surtout illustré par un regain de forme de ses plus fidèles soldats : Sergio Ramos, Raphael Varane ou encore Toni Kroos pour ne citer qu'eux. De tempérament calme, il a su une fois de plus faire taire ses détracteurs sans faire de vague et montrer à ceux qui doutaient encore de ses capacités à gérer ce vestiaire qu'il était bel et bien l'homme de la situation.

Zidane a cette capacité à communiquer avec l'ensemble de ses joueurs, des plus jeunes aux plus expérimentés, parvenant à faire ressentir à chacun d'entre eux qu'ils occupent un rôle important.

Un tacticien polymorphe


Souvent vu comme un simple Manager, uniquement là pour gérer le vestiaire et ses égos, et qui aurait gagné 3 Ligues des Champions grâce à des exploits individuels de Cristiano Ronaldo, Zidane montre jour après jour qu'il est également un fin tacticien. L'objectif n'est bien sûr pas de le comparer à un Pep Guardiola ou Arigo Sacchi, loin de là, mais plutôt de mettre en lumière un aspect qui était jusqu'à il y a très peu de temps encore sous-estimé.

Le français ne se base aujourd'hui plus sur une formation type, mais sur des animations capables de s'adapter à chaque adversaire. Preuve en est, la Supercoupe d'Espagne remportée récemment avec un système à 5 milieux de terrains, inédit au Real.

A lire aussi >> La dernière trouvaille tactique de Zidane

Une sérénité défensive retrouvée


Dans le jeu, la première clé de cette résurrection est très certainement une solidité retrouvée en défense, avec un retour en grande pompe de la charnière centrale Sergio Ramos - Raphael Varane, qui nous rappelle la saison 2017-2018, et qui parvient de nouveau à faire trembler les attaquants adverses.

Les latéraux également sont en forme, avec un Dani Carvajal toujours aussi costaud, qui sent certainement la menace Achraf Hakimi arriver l'été prochain, date de fin de prêt à Dortmund pour l'international marocain.

Ferland Mendy joue pour sa part un rôle des plus importants pour sa première saison chez les Merengue, profitant de l'absence de Marcelo pour creuser son trou dans sa nouvelle équipe. Bien que l'apport offensif soit bien plus modéré que celui du brésilien, sa solidité derrière soulage énormément l'équipe, et plus particulièrement Sergio Ramos, moins enclin à couvrir les montées fougueuses de son camarade de toujours Marcelo.

Le Real se place aujourd'hui comme la meilleure défense de la Liga avec seulement 0,62 buts encaissés par match, le plus bas taux depuis 55 ans.

A lire aussi >> "Varane, un autre leader quand il n'y a plus Ramos"

Un Thibaut Courtois de retour aux affaires


Le Real Madrid n'aurait jamais pu redevenir une équipe compétitive sans un retour en forme du portier belge, qui a obtenu la totale confiance de Zinédine Zidane et de son Président lors du mercato estival et la vente de Keylor Navas au PSG. Ce qu'on peut pour le moins dire, c'est que cette confiance est bien rendue. Le gardien enchaîne les prestations de haut vol et a sauvé son équipe à de nombreuses reprises. Sa montée sur un corner face à Valence a même permis aux siens d'arracher un match nul dans le temps additionnel.

Décrié par ses supporters en début de saison, le belge a aujourd'hui mis tout le monde d'accord en encaissant seulement 9 buts en 17 matchs de Liga.

L'habilitation de Valverde


Fede Valverde, voilà un nom qui fera certainement vibrer la planète football dans les années à venir. Une fois de plus, le crédit est à donner en grande partie à Zinédine Zidane, qui après l'échec du dossier Pogba cet été, a su déceler chez le jeune uruguayen formé à la Castilla, un potentiel exceptionnel.

Profitant des absences au milieu de terrain, le crack s'est en quelques semaines imposé comme un élément indéboulonnable de l'équipe, en témoigne ses prestations magistrales face au PSG en Ligue des Champions (2-2), ou plus récemment en finale de Supercoupe d'Espagne, où son tacle plein de grinta en toute fin de match a certainement sauvé son équipe et permis de remporter le trophée (0-0, TAB 4-1).

A lire aussi >> Supercoupe d'Espagne : le Real Madrid titré en finale contre l'Atletico

Très complet, le joueur apporte au milieu de terrain sa polyvalence, son impact physique, mais également ses qualités techniques. Le natif de Montevideo a d'ores et déjà renouvelé son contrat avec le Real Madrid, engagé désormais jusqu'en 2025 avec une clause libératoire de 750M d'euros.

Karim Benzema toujours en feu


Si Zinédine Zidane a toujours fait preuve d'une confiance sans faille en Karim Benzema, le français n'en a pas oublié la politesse, et s'est de son côté montré comme l'un des seuls joueurs étant à la hauteur au moment où son entraîneur avait le plus besoin de lui.

Il a parfaitement su s'imprégner du rôle de leader, délivrant son équipe à plusieurs reprises. Cette saison, Nueve a déjà inscrit pour le moment 16 buts et même délivré 7 passes décisives toutes compétitions confondues, preuve de son altruisme sans faille.

A quelques semaines des huitièmes de finale de Ligue des Champions, le Real Madrid qui va prochainement récupérer Eden Hazard blessé depuis la rencontre retour face au PSG, attend de pied ferme les Citizen dans l'entre du Santiago Bernabéu.
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Mercato: Associer Luis Suarez et Messi, le rêve fou de l'Atlético Madrid !

L'Atlético Madrid rêverait de reconstituer le duo Leo messi Luis Suarez la saison prochaine. Et si l’Atlético Madrid profitait de la crise institutionnelle au sein du Barça pour se constituer une équipe du tonnerre ? Selon El Partizado de Cope, les dirigeants des Matelassiers ont envisagé la possibilité d’associer Lionel Messi à Luis Suarez en attaque la saison prochaine. Messi ira au terme de son contrat au Barça, qui s’achève le 30 juin 2021, mais sera libre de s’engager où il veut dès le mois de janvier. Il faudrait que l’Atlético soit capable d’assumer son immense salaire et que l’Argentin accepte de rester en Liga s’il quittait son club de toujours. Sondé lundi au micro de la radio Cope, le président madrilène Enrique Cerezo a évoqué ces bruits, sans pour autant  les démentir… « Avec de l’espoir, tout est possible », a-t-il notamment indiqué. De quoi lancer le moulin à rumeurs au moins jusqu’en janvier…

Bénin: La liste pour le Gabon sans Stéphane Sessègnon

Stéphane Sessegnon - Bénin Copyright -AFP
Michel Dussuyer a tranché ! Le sélectionneur du Bénin a levé le voile ce mardi sur la liste des 23 joueurs convoqués en vue de la confrontation amicale qui verra les Ecureuils croiser le fer avec les Panthère du Gabon, le 9 octobre à Lisbonne. Le capitaine et maître à jouer de la sélection, Stéphane Sessègnon, manque à l'appel. A lire aussi >> Coronavirus: le message fort du capitaine béninois Stéphane Sessegnon Les Ecureuils du Bénin entameront en octobre prochain un stage de préparation qui aura lieu à Lisbonne, au Portugal, et qui sera ponctué d'une confrontation amicale contre les Panthères du Gabon (9 octobre). En vue de cette alléchante affiche, le sélectionneur national, Michel Dussuyer, a décidé de se passer des services de son capitaine et meneur de jeu, Stéphane Sessègnon (36 ans, 82 sélections, 24 buts). Selon les médias locaux, l'ancien maître à jouer du PSG (2008-2011) et de Sunderland (2011-2013), actuellement sans club, serait à la recherche d'un nouveau rebond dans ces derniers jours du mercato. Son coach aurait sans doute souhaiter lui laisser du temps afin qu’il règle les détails liés à son avenir. >> Mercato: À 36 ans, Stéphane Sessegnon n’est pas rassasié Il convient de noter également que deux nouveaux éléments fêteront leur première convocation chez les A: le jeune milieu défensif de Nîmes, Mattéo Ahlinvi (21 ans), ainsi que le défenseur central de Rodez (Ligue 2), Yohan Roche (23 ans). Ci-après la liste des 23 joueurs convoqués par Michel Dussuyer : Gardiens de but : Saturnin Allagbé (Niort, France) Fabien Farnolle (BB Erzurumspor, Turquie) Défenseurs : Emmanuel Imorou (Thonon Evian, France) Olivier Verdon (Ludogorets, Bulgarie) Cédric Hountondji (Clermont, France) Khaled Adénon (Avranches, France) Moïse Adilèhou (NAC Breda, Pays-Bas) Roche Yohan (Rodez, France) Youssouf Assogba (Amiens, France) Seïdou Barazé (Schiltigheim, France). Milieux de terrain : Rodrigue Kossi (Club Africain, Tunisie) Jordan Adéoti (Sarpsborg, Norvège) Anaane Tidjani (Menemenspor, Turquie) Sessi d’Almeida (Valenciennes, France) Mama Seibou (Toulon, France) Mattéo Ahlinvi( Nîmes, France). Attaquants : Mickael Poté (Bandirmaspor, Turquie) Charbel Gomez (Amiens, France) Jodel Dossou (Clermont, France) Steve Mounié (Brest, France) Marcellin Koukpo (CR Belouizdad, Algérie) David Djigla (Niort, France) Cebio Soukou (Arminia Bielefeld, Allemagne).

Sondage: Elisez le meilleur joueur africain du mois de Septembre

Joueurs africains du mois de septembre Copyright -OFC
Nombreux ont été les joueurs africains à briller de mille feux dans ce début d’exercice 2020/2021. Aux quatre coins du Monde, ils ont porté haut les couleurs du "Continent-mère" en enchaînant les performances de haute volée. Le moment semble donc opportun pour vous, fidèles amis d’Orange Football Club, d’honorer nos dignes champions, et ce, en désignant le meilleur joueur africain du mois de septembre parmi les cinq nominés ci-après : A lire aussi >> Sadiq, Ganago, Mboyo... Le Top 10 des meilleurs buteurs africains en Europe

1) 🇸🇳 Sadio Mané (Sénégal/ Liverpool)

Poste: Ailier > 3 matches – 3 buts - 1 passe décisive > 2 fois élu homme du match > Actuel co-meilleur buteur africain de Premier League en compagnie de Salah et Zaha > Note: 8,5  

2) 🇨🇩 Cédric Bakambu (RD Congo/Beijing Guoan)

Poste: Attaquant > 7 matches – 8 buts - 2 passes décisives > 4 fois élu homme du match > Actuel meilleur buteur de la Chinese Super League (avec 11 buts) > Note: 9  

3) 🇨🇮 Wilfried Zaha (Côte d'Ivoire/ Crystal Palace)

Poste: Ailier > 3 matches – 3 buts - 1 passe décisive > 2 fois élu homme du match > Actuel co-meilleur buteur africain de Premier League en compagnie de Salah et Mané > Note: 8,5  

4) 🇨🇲 Ignatius Ganago (Cameroun/ RC Lens)

Poste: Attaquant > 4 matches – 4 buts > 3 fois élu homme du match > Actuel co-meilleur buteur de la Ligue 1 française (à égalité avec Depay) > Note: 8,5  

5) 🇳🇬 Paul Onuachu (Nigeria/ Genk)

Poste: Attaquant > 3 matches – 5 buts - 1 passe décisive > 2 fois élu homme du match > Actuel co-meilleur buteur du championnat belge > Note: 9

Le CA règle les émoluments en retard de huit jeunes joueurs

Club Africain Copyright -OFC
"La situation financière de huit jeunes joueurs a été régularisée", annonce lundi le Club Africain sur sa page officielle facebook. Le vice-président, M.Hamza Oueslati a rencontré les joueurs en question pour régler les salaires et primes en retard. Il s'agit des joueurs suivants: Skander Laâbidi, Khalil Kassab, Chiheb Laâbidi, Aziz Rezgui, Driss Taboubi, Moez Haj Ali, Oussama Hanzouli et Louay Aloui. Reprise mercredi La reprise des entrainements se fera au Club Africain mercredi 30 septembre sous la conduite de Lassaâd Dridi dans la perspective du coup d'envoi de la saison 2020-2021 qui sera donné le 24 octobre prochain. A lire aussi >> Club Africain : Hichem Mannaï nouveau trésorier

Coronavirus : des sérieuses menaces sur le championnat de Tunisie

FTF Copyright -OFC
Prévu le 24 octobre prochain, le coup d'envoi du championnat de Tunisie 2020-2021 pourrait être repoussé. En effet, l'épidémie COVID-19 s'installe avec force au sein des clubs de l'élite, les derniers en date étant l'Espérance Sportive de Tunis et le promu, l'Avenir Sportif de Rejiche. A l'EST, battue (2-0) par l'Union Sportive Monastirienne dimanche dernier en finale de la coupe de Tunisie édition Habib Bourguiba, les deux entraineurs assistants Mejdi Traoui et Othmane Najjar ont effectué des tests positifs, alors que l'entraineur en chef Mouine Chaâbani attend les résultats de son PCR pour ce mardi ou demain mercredi. Pour sa part, le médecin du club, Dr Yassine Ben Ahmed a indiqué sur facebook qu'il a été contrôlé positif. L'effectif sang et or se trouve en auto-quarantaine sanitaire. Prenant les devants, l'Union Sportive Monastirienne, adversaire dimanche dernier de l'EST va soumettre ses joueurs à des tests contre le nouveau coronavirus.

14 cas à l'ASR

A l'Avenir Sportif de Rejiche, le nombre de personnes contaminées par le COVID-19 a atteint mardi la barre des 14 personnes entre joueurs et staff technique. Tout l'effectif est entré en auto-confinement sanitaire. L'ASR a disputé la semaine dernière à Aïn Draham deux matches amicaux (dont un inachevé en raison de tensions entre les joueurs des deux camps) contre l'autre nouveau promu, l'Olympique de Béja. Celui-ci déplore un lourd bilan de 28 cas positifs.