Youth League : Le PSG s’arrête dès les barrages

Pour la première fois depuis quatre ans, le PSG ne disputera pas les 8emes de finale de la Youth League. Il s’est fait éliminer en barrages sur la pelouse du Hertha Berlin (2-1). Longtemps devant au score, les Parisiens ont craqué dans le dernier quart d’heure.
Un nouvel échec retentissant pour les U19 de Thiago Motta. Les jeunes du PSG, déjà éliminés de la Coupe Gambardella dès les 32emes de finale par Fleury aux tirs au but, se sont fait sortir de la Youth League avant les 8emes de finale, qu’ils avaient atteint au minimum ces trois dernières saisons. Ils se sont inclinés en barrages, par lesquels il devait passer après avoir terminé 2emes de leur poule lors de la phase de groupes, sur la pelouse du Hertha Berlin ce mardi (2-1). Une élimination d’autant plus cruelle que les Parisiens ont longtemps mené, suite à l’ouverture du score de Timothée Pembele sur corner (0-1, 25eme). Mais ils ont craqué dans le dernier quart d’heure, sur un bijou en demi-volée de Florian Krebs (1-1, 74eme), puis une action confuse conclue par Nikos Zografakis (2-1, 85eme). Une séquence sur laquelle les « titis » ont réclamé une faute préalable sur Garrisone Innocent, dont la sortie aérienne manquait en réalité d’autorité.

Le PSG a touché le poteau à la dernière minute


Après avoir passé le plus clair de son temps à subir en seconde période, le PSG a bien tenté d’arracher l’égalisation en fin de match. Mais Arnaud Muinga a envoyé une tête à deux mètres du but au-dessus (88eme) avant de trouver le poteau au bout du temps additionnel (95eme). De quoi nourrir des regrets pour des Parisiens qui avaient pourtant bien négocié le premier acte, avec une domination incontestable dans tous les secteurs logiquement récompensée d’un avantage au score. Mais ils ont payé ensuite leur manque d’ambition. Pour la première fois depuis quatre ans, le PSG, finaliste de l’édition 2016, ne sera pas au rendez-vous des 8emes de finale de la Youth League. Tout juste nommé officiellement entraîneur principal des U19, après avoir obtenu l’équivalence de son diplôme UEFA auprès de la FFF, Thiago Motta avait certainement imaginé un autre baptême.

Iker Casillas : « Messi a fait de moi un meilleur gardien »

Casillas Copyright -AFP
L'ancien gardien emblématique du Real Madrid, Iker Casillas, a évoqué ses duels avec Lionel Messi lorsqu'il évoluait encore en championnat espagnol. Le gardien actuel de Porto a confirmé qu’il jouerait au moins jusqu’à l’âge de 40 ans au club portugais dans une interview accordée à The after after. « J’ai eu la chance de pouvoir affronter Messi et je dois dire qu’il a fait de moi un meilleur gardien », a reconnu l’humilité de l’ancien gardien international de la Roja. Au total, 17 buts ont été marqués par Messi en Clasicos, (dix en Liga, cinq en Super Coupe d’Espagne et deux en Ligue des champions). Enfin, Casillas a laissé ouverte la possibilité d’un retour dans l’équipe nationale espagnole si Luis Enrique Martínez le souhaitait. « Ma dernière sélection remonte à trois ans et cette période est devenue un peu difficile, étrange », a-t-il conclu.

CAN 2019 - Tunisie : Dylan Bronn, 3e forfait après Khazri et Skhiri

Dylan Bronn Copyright -AFP
Après les forfaits des milieux de terrain Wahbi Khazri et Ellyes Skhiri, le nouveau sélectionneur de la Tunisie, Alain Giresse sera confronté au forfait de son défenseur Dylan Bronn. Le joueur de la Gantoise en Belgique ne sera pas en mesure d'honorer sa convocation pour les matchs contre l’Eswatini (ex-Swaziland) le 22 mars puis l’Algérie le 26 mars. Bronn souffre d’une inflammation aux oreilles l’empêchant de prendre l’avion. Pour l'heure, aucun remplaçant n'a été annoncé par la fédération tunisienne dans la liste des 2 de Giresse. A lire aussi >> CAN 2019 - Tunisie : Khazri et Skhiri absents pour les débuts de Giresse

CAN 2019 - Gabon : Frédéric Bulot charge Daniel Cousin

Bulot
Transféré au FC Gifu en D2 japonaise, Fréderic Bulot ne fait pas partie des joueurs appelés par le sélectionneu du Gabon, Daniel Cousin, pour défier le Burundi en éliminatoires de la CAN 2019. "La situation est inquiétante ! Pour une fois, je me vois dans l’obligation de parler dans la mesure où notre équipe est à la croisée des chemins. Face au Burundi, le coach a besoin des joueurs habitués à ce type de rencontre. Il y aura une forte pression à Bujumbura, c’est indéniable. Il faut des joueurs qui ne viennent pas découvrir la pression. Or, il se trouve qu’il y’a dans cette liste des joueurs qui vont apprendre à contenir pour la première fois une si forte pression", a indiqué le joueur de 28 ans à Sport Gabon. "S’ils sont lancés dans la bataille, comment vont-ils gérer la situation ? C’est à lui d’assumer plus tard ses choix (Cousin)." A lire aussi >> CAN 2019 : Aubameyang va répondre à l'appel du Gabon !

CAN 2019 - Congo : Thievy Bifouma forfait face au Zimbabwe

Congo Copyright -AFP
Coup dur pour le Congo ! L'attaquant du Yeni Malatyaspor, Thievy Bifouma, ne sera pas en mesure d'honorer sa convocation pour le match décisif face à la Zimbabwe dimanche, à l'occasion de la dernière journée des éliminatoires de la CAN 2019. A lire aussi >> CAN 2019 - Congo : Faitout Maouassa snobe les Diables Rouges Blessé au genou depuis le 10 février, le buteur des Diables Rouges est sur le flanc depuis et il demeure insuffisant pour cette rencontre décisive pour son équipe nationale. Le Congo, toujours concerné par une qualification, tentera de chercher la victoire sans son arme offensive numéro une. Dur dur ! A lire aussi >> CAN 2019 - Congo : Valdo convoque 16 expatriés, dont Bifouma

CAN U23 : le programme du deuxième tour aller des éliminatoires

L'équipe de Guinée U23 Copyright -StarAfrica.com
Alors que la dernière journée des éliminatoires de la CAN 2019 se jouera ce weekend, les amoureux du football africain auront droit ce mercredi aux matches comptant pour le 2e tour aller des éliminatoires de la CAN des moins de 23 ans. Au programme, le choc entre la RD Congo et le Maroc ainsi que le duel opposant la Guinée et e Sénégal. Matchs retour la semaine prochaine avant le dernier tour de qualification qui sera au programme en juin. Le programme du 2e tour : Mercredi Malawi – Zambie Burundi – Congo RD Congo – Maroc Libye – Nigeria Soudan du Sud – Tunisie Guinée – Sénégal Soudan – Kenya Jeudi Ethiopie – Mali Vendredi Mozambique – Zimbabwe Angola – Afrique du Sud Niger – Côte d’Ivoire Samedi Ghana – Gabon Guinée équatoriale – Algérie Le Cameroun est déjà qualifié suite à la disqualification de la Sierra Léone.