Villarreal espère Raul Albiol (Naples)

Copyright : Panoramic
Selon les informations de Sky Sport Italia, Villarreal se serait positionné pour recruter Raul Albiol, le défenseur central espagnol de Naples.
Lié jusqu’en juin 2021 avec Naples, le défenseur central international espagnol Raul Albiol (33 ans) pourrait effectuer son grand retour en Liga. Selon les informations de Sky Sport Italia, Villarreal se serait positionné concrètement pour recruter l’ancien joueur du Real Madrid, qui a été formé à Valence. Le sous-marin jaune pourrait s’aligner sur la clause libératoire du natif de Vilamarxant (5 M€).

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des

🔴FLASH: la star de Flamengo (Brésil) en route pour le PSG contre 60 M€ !

Leonardo - PSG Copyright -AFP
Le PSG envisagerait de payer jusqu’à 60M€ pour s’attacher les services du jeune prodige brésilien, Reinier Jesus. Le PSG va-t-il changer de politique sur le marché des transferts en abandonnant sa quête de noms ronflants pour miser sur des jeunes à fort potentiel et un avenir prometteur ? C’est ce que l’on pourrait imaginer au vu de l’information rendue publique ce samedi et qui fait état d’un sérieux intérêt de la direction francilienne envers une jeune pépite brésilienne, nommée Reinier. Ce dernier évolue à Flamengo, et il n’a pas encore 18 ans. Reinier Jesus Carvalho est tout jeune, mais il a déjà fait parler de lui dans son pays. Evoluant au poste de milieu offensif, il est apparu 11 fois avec l’équipe première de Flamengo, et s’est même offert quatre buts. Ses brillantes prestations ont fait beaucoup de bruit et ont même amené ses responsables à le « sécuriser » en lui faisant signer un nouveau contrat. Un bail qui s’étire jusqu’en 2024. Le montant de la clause libératoire n’a pas été divulgué mais aurait baissé lors de cette prolongation.

D’AUTRES CLUBS EUROPÉENS PISTENT REINIER

La rumeur de l’intérêt parisien émane de Benjamin Black, un journaliste de Fox Sport, et elle a été relayée depuis par plusieurs médias importants au Brésil, tel que ‘O Globo’. Paris surveillerait donc de très peu ce jeune prodige. Séduits par son talent, les dirigeants auraient même déjà concocté une offre de 60M€ dans le but de l’attirer dans leurs rangs. Un investissement important et qui rappelle celui qu’ils avaient consenti pour Lucas Moura. En 2013, ce dernier avait rallié la capitale française contre 40M€ en provenance d’un record et il s’agissait à l’époque d’un record pour un joueur évoluant au Brésil. Le PSG serait donc disposé à faire un autre grand pari avec une jeune star carioca. Et il y a fort à parier que l’idée émane de Leonardo, l’actuel directeur sportif. Ce dernier connait très bien le marché brésilien, et aussi les joyaux qui émanent de Flamengo CF, son club formateur. La piste est donc activée, et le mercato d’hiver pourrait être l’ouverture idéale pour la faire aboutir. Sur ce dossier, la concurrence fait rage cependant. Liverpool, Manchester City, la Juventus et l’AC Milan, pour ne citer que ceux-là, auraient également Reinier dans leur collimateur. S’ils veulent parvenir à leurs fins, Leonardo et le PSG vont donc devoir se montrer très persuasifs et surtout très…généreux. Voir aussi : >>> Les dernières news du Mercato français

CAN 2021 - Eliminatoires (J1) : La Côte d'Ivoire ne convainc pas

La Côte d'Ivoire a souffert mais a fini par prendre le meilleur sur le Niger (1-0), samedi en éliminatoires de la CAN 2021.
Petitement mais sûrement, la Côte d'Ivoire a pris le meilleur sur le Niger (1-0), samedi à Abidjan. Cette rencontre de la première journée des éliminatoires de la CAN 2021 se résuma à une histoire de penaltys, plus ou moins mérités et plus ou moins bien tirés. Le premier fut manqué par Max-Alain Gradel, après que le Toulousain ait pris le ballon des mains de Nicolas Pépé, qui l'avait obtenu et voulait le tirer. Venant d'un récidiviste (depuis ses débuts au Téfécé, le joueur a raté 5 des 15 penaltys qu'il a tentés en Ligue 1, soit un tiers du total), cela faisait désordre. Le second, plus discutable, fut cette fois réussi par Franck Kessié, au mitan de la seconde période (68eme). Quelques minutes plus tôt, Daouda Kassaly avait retardé l'échéance sur une frappe puissante de Nicolas Pépé. Le public du stade Félix Houphouët-Boigny a certes vu ses favoris rejoindre Madagascar, vainqueur dans l'après-midi de l'Ethiopie sur le même score, en tête de ce groupe K. Mais pour le spectacle, il faudra repasser.

La feuille de match :



Classement du groupe K : 1. Madagascar, Côte d'Ivoire, 3 pts. 3. Ethiopie, Niger, 0 pt.

Eliminatoire CAN 2021 : Aliou Cissé ne sous-estime pas l’Eswatini

Aliou Cissé Copyright -OFC
Ce dimanche, le Sénégal joue son deuxième match des éliminatoires de la coupe d’Afrique de 2021 au Cameroun. Après la victoire face au Congo Brazzaville (2-0), les lions sont attendus pour remporter face à l’équipe la plus faible du groupe I. Pour affronter l’Eswatini chez eux, Aliou Cissé compte faire quelques changements par rapport au 11 qui avait débuté face au Congo Brazzaville (2-0), le 13 novembre dernier à Thiés. « Nous avons à cœur de gagner ce match face à l’Eswatini. On a un groupe de qualité, je ne me lasserai jamais de le dire. Quand on convoque 23 joueurs pour deux rencontres, il est aussi normal de faire débuter certains pour permettre à certains de s’illustrer », a annoncé le sélectionneur des lions de la Téranga. Même si l’Eswatini est considéré comme le petit poucet du groupe, Aliou Cissé ne compte pas sous-estimer cette équipe « nous avons à cœur de gagner ce match. On s’attend à un match très difficile, car l’Eswatini a perdu son premier match face à la Guinée-Bissau. Ils vont vouloir se racheter. Nous comptons faire le meilleur résultat possible ». Il ajoute que « L’Eswatini est une équipe à prendre au sérieux. Il nous faudra jouer à notre meilleur niveau », a laissé entendre Aliou Cissé en conférence de presse d’avant-match.

Sénégal – El Hadji Diouf : « mon rôle au sein de l’équipe nationale »

Ce fut la grande surprise de la séance d’entraînement des lions. En effet, pour le premier galop d’entraînement du Sénégal à Eswatini, El Hadji Diouf était parmi les joueurs sénégalais. L’ancien international sénégalais a intégré la tanière en tant qu'ambassadeur de toutes les équipes nationales. La relation entre El Hadji Diouf et Aliou Cissé a toujours été très tendu. L’ancien international sénégalais n’hésitait jamais à monter au créneau et critiquer le travail de sélectionneur de son coéquipier en équipe nationale du Sénégal. Mais depuis la dernière coupe d’Afrique des nations, les deux semblent avoir fumé le calumet de la paix. Pour preuve, El Hadji Diouf est actuellement avec l’équipe nationale du Sénégal pour préparer le deuxième match des éliminatoires de la CAN 2021 contre l’Eswatini. Sur son rôle au sein de le sélection sénégalais, El Hadji Diouf « Aliou Cissé a voulu que je joue le même rôle que feu Jules François Bocandé à l’époque. Il y a des joueurs à qui je peux parler individuellement parce que techniquement, je sais de quoi est fait le football. Je peux les aider sur le terrain et en dehors », a expliqué le double ballon d’or africain. Pour rappel, le Sénégal affronte l’Eswatini, ce dimanche.

CAN 2021 (J1): résultats et classements, groupe par groupe !

CAN 2021 - calendrier Copyright -AFP
Débutée mercredi dernier, la première journée de la phase de groupes des éliminatoires de la CAN 2021 s’est achevée ce samedi soir par le court succès des "Eléphants" de la Côte d'Ivoire face aux "Menas" du Niger (1-0). Après cinq jours de compétition, plusieurs tendances se dessinent déjà dans les 12 groupes des qualifications. Au total, 24 matches ont été disputés à l’issue desquels 16 Nations ont démarré leur campagne africaine du bon pied en décrochant leur premier succès. C’était notamment le cas pour l'Algérie, tenante du titre, le Sénégal, la Côte d'Ivoire, le Nigeria, la Tunisie ou encore Madagascar. Ci-après le point complet des résultats mais également du classement des douze groupes à l’issue de la première journée: Groupe A : Mali, Guinée, Tchad, Namibie Namibie 2 – 1 Tchad Mali 2 – 2 Guinée   Groupe B : Burkina Faso, Ouganda, Soudan du Sud, Malawi Malawi 1 – 0 Soudan du Sud Burkina Faso 0 – 0 Ouganda   Groupe C : Ghana, Afrique du Sud, Soudan, Sao Tomé-et-Principe Soudan 4 – 0 Sao Tomé-et-Principe Ghana 2 – 2 Afrique du Sud   Groupe D : RD Congo, Gabon, Angola, Gambie Angola 1 – 3 Gambie RD Congo 0 – 0 Gabon   Groupe E : Maroc, Mauritanie, Burundi, République centrafricaine République centrafricaine 2 – 0 Burundi Maroc 0 – 0 Mauritanie   Groupe F : Cameroun (qualifié), Cap-Vert, Mozambique, Rwanda Cameroun 0 – 0 Cap-Vert Mozambique 2 – 0 Rwanda   Groupe G : Égypte, Togo, Kenya, Comores Égypte 1 – 1 Kenya Togo 0 – 1 Comores   Groupe H : Algérie, Zambie, Zimbabwe, Botswana Algérie 5 – 0 Zambie Zimbabwe 0 – 0 Botswana   Groupe I : Sénégal, Congo, Guinée-Bissau, Eswatini Guinée-Bissau 3 – 0 Eswatini Sénégal 2 – 0 Congo   Groupe J : Tunisie, Libye, Tanzanie, Guinée équatoriale Tanzanie 2 – 1 Guinée équatoriale Tunisie 4 – 1 Libye   Groupe K : Côte d’Ivoire, Niger, Madagascar, Éthiopie Côte d’Ivoire 1 – 0 Niger Madagascar 1 – 0 Éthiopie   Groupe L : Nigeria, Bénin, Sierra Leone, Lesotho Nigeria 2 – 1 Bénin Sierra Leone 1 – 1 Lesotho  

Le classement des 12 groupes des éliminatoires de la CAN 2021:

 

Le calendrier de la deuxième journée:

Groupe A : Mali, Guinée, Tchad, Namibie Guinée – Namibie, le 17 novembre 2019 Tchad – Mali, le 17 novembre 2019   Groupe B : Burkina Faso, Ouganda, Soudan du Sud, Malawi Ouganda – Malawi, le 17 novembre 2019 Soudan du Sud – Burkina Faso, le 17 novembre 2019   Groupe C : Ghana, Afrique du Sud, Soudan, Sao Tomé-et-Principe Afrique du Sud – Soudan, le 17 novembre 2019 Sao Tomé-et-Principe – Ghana, le 18 novembre 2019   Groupe D : RD Congo, Gabon, Angola, Gambie Gabon – Angola, le 17 novembre 2019 Gambie – RD Congo, le 18 novembre   Groupe E : Maroc, Mauritanie, Burundi, République centrafricaine Mauritanie – République centrafricaine, le 19 novembre 2019 Burundi – Maroc, le 19 novembre 2019   Groupe F : Cameroun (qualifié), Cap-Vert, Mozambique, Rwanda Rwanda – Cameroun, le 17 novembre 2019 Cap-Vert – Mozambique, le 18 novembre 2019   Groupe G : Égypte, Togo, Kenya, Comores Kenya – Togo, le 18 novembre 2019 Comores – Égypte, le 18 novembre 2019   Groupe H : Algérie, Zambie, Zimbabwe, Botswana Botswana – Algérie, le 18 novembre 2019 Zambie – Zimbabwe, le 19 novembre 2019   Groupe I : Sénégal, Congo, Guinée-Bissau, Eswatini Eswatini – Sénegal, le 17 novembre 2019 Congo – Guinée-Bissau, le 17 novembre 2020   Groupe J : Tunisie, Libye, Tanzanie, Guinée équatoriale Libye – Tanzanie, le 19 novembre 2019 Guinée équatoriale – Tunisie, le 19 novembre 2019   Groupe K : Côte d’Ivoire, Niger, Madagascar, Éthiopie Niger – Madagascar, le 19 novembre 2019 Éthiopie – Côte d’Ivoire, le 19 novembre 2019   Groupe L : Nigeria, Bénin, Sierra Leone, Lesotho Bénin – Sierra Leone, le 17 novembre 2019 Lesotho – Nigeria, le 17 novembre 2019