Trophées OFC : Elisez le meilleur sélectionneur de la CAN 2019

A. Cissé - D.Belmadi - A.Giresse - N.Dupuis Copyright -OFC
Orange Football Club vous invite à primer les acteurs de la CAN 2019. A cet effet, vous êtes conviés à désigner, dans le cadre des Trophées OFC, le meilleur sélectionneur de la grande messe du football africain en Egypte. A vous de jouer !

Si la Coupe d’Afrique des Nations 2019 a été riche en surprises, émotions et rebondissements, on le doit en grande partie aux vedettes du banc de touche. En effet, les sélectionneurs de l’élite africaine ont su proposer un jeu séduisant et des tactiques ambitieuses pour mener leurs protégés à atteindre les sommets au pays des Pharaons.

Les prouesses prodiguées par ces techniciens hors pair mériteraient d’être soulignées à l’heure de décerner le Trophée OFC du "meilleur sélectionneur de la CAN 2019".

Pour vous aider à voter, la rédaction d’OFC a sélectionné pour vous cinq illustres techniciens qui ont obtenu des résultats probants à la compétition suprême du football africain. A vous de voter :



Rendez-vous le mardi 16 juillet sur notre page Facebook Orange Football Club pour découvrir l’heureux élu.
Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des

Marcel Desailly explique pourquoi il a choisi la France plutôt que le Ghana

Copyright -Panoramic
Marcel Desailly, l'illustre défenseur franco-ghanéen, avait opté pour la France au lieu du Ghana Né au Ghana de parents ghanéens, la légende de Chelsea et de l'OM a rejoint la France à l'âge de 4 ans. Entre le Ghana et la France, le champion du monde en 1998 avait choisi "Les Coqs" plutôt que les "Black Stras" L'ex international français est revenu sur son choix dans une interview accordée à Football Made in Ghana «C’est étrange quand vous dites qu’il a remporté la Coupe du monde avec la France. Les gens m’identifient tout de suite à une sorte d’européen mais je suis ghanéen. Mes deux parents sont ghanéens. Vous savez, dans les années 80, j'ai quitté le Ghana, j'avais 4 ans. J’ai donc atteint la France et je suis entré lentement dans le football. Je n'avais pas vraiment le choix, j'étais dans le système et (chez) les moins de 13 ans, je jouais déjà pour l'équipe nationale de France. Je n’avais donc pas vraiment le choix, j'étais déjà dans le système», a expliqué Desailly. A lire aussi sur OFC >> "Benzema est 100% algérien" pour le président de la Fédération algérienne !

Messi ou Ronaldo ? Trent Alexander-Arnold répond

Depuis plus d'une décennie, les deux mastodontes Lionel Messi et Cristiano Ronaldo dominent le monde du ballon rond, raflant presque tous les titres possibles. Ces deux géants n’ont laissé aucune miette aux autres joueurs. Mais qui est le meilleur joueur entre ces deux géants ? C'est le débat agite souvent les observateurs et acteurs du football à travers la planète Invité à donner sa préférence entre les deux génies, lors d’une session de questions/réponses avec ses followers sur Twitter, le joueur de Liverpool Trent Alexander-Arnold a choisi... Jordan Henderson Préférerais-tu jouer avec Messi ou avec Ronaldo ?", demande un fan à l’international anglais... Le champion d’Angleterre a donc répondu "Hendo" De quoi faire plaisir à son coéquipier et capitaine Jordan Henderson. A lire aussi >> Arsenal : Aubameyang bat un record de Thierry Henry

Arsenal : Aubameyang bat un record de Thierry Henry

Copyright -OFC
Arsenal a profité de la réception de la lanterne rouge de Premier League, Norwich City, pour l’emporter largement (4-0) dans le cadre de la 32e journée. Pierre-Emerick Aubameyang a été le grand artisan de cette victoire. L'international Gabonais a inscrit un doublé... Grâce à ces deux buts, le capitaine des Panthères du Gabon a atteint la barre des 50 réalisations au sein du club londonien, en seulement 79 apparitions en Premier League. L'ancien joueur du Borussia Dortmund fait mieux notamment que le légendaire Thierry Henry qui a eu besoin de 87 rencontres pour être bi-centenaire. Par ailleurs, "PEA" (19 buts) rejoint Jamie Vardy en tête du classement des meilleurs buteurs. A lire aussi >> Premier League : Arsenal facile contre Norwich, Aubameyang brille

Premier League : Chelsea craque contre West Ham

Favori dans ce derby londonien contre West Ham, Chelsea a fini par s'incliner dans toutes les toutes dernières minutes face aux Hammers (3-2).
Alors qu’ils restaient sur un succès de prestige en championnat face à Manchester City, les Blues ont concédé un inattendu faux-pas ce mercredi contre le voisin de West Ham. Trop sûrs d’eux ou peut-être émoussés par la répétition des rencontres, ils ont été battus sur le score de 3 à 2. Willian a surnagé avec un doublé inscrit, mais le reste de l’équipe s’est complètement effondré.

Willian n’a pas suffi


En instance de départ car étant en fin de contrat, l’international brésilien a démontré que son club a bien eu raison de le prolonger pour deux mois supplémentaires. Il a été doublement décisif, avec des réalisations signées sur coups de pied arrêtés. Le premier sur pénalty à la 42e pour ouvrir le score, et le second à la 72e sur coup franc pour égaliser à 2-2. Malheureusement pour lui, ce doublé n’a pas suffi pour éviter la défaite.

Car outre les carences du jour des Blues, il y a eu aussi la prestation héroïque des Hammers qui a pesé sur l’issue de l’empoignade. Les hommes de David Moyes se sont surpassés pour aller chercher cette victoire ultra-précieuse en vue du maintien. C’est le cas entre autres du Tchèque Tomas Soucek, qui a trouvé deux fois la faille à la réception des corners, mais avec un but refusé et un autre validé (45e). Son égalisation juste avant la mi-temps a été très importante pour le moral des locaux.

Yarmolenko refroidit les Blues


En seconde période, c’est le chevronné Michail Antonio qui a mis à mal Kepa (51e). D’une reprise du près sur une deuxième passe décisive de Jarrod Bowen, il mettait les siens sur la voie du succès. C’était avant que Willian ne sort de sa boite pour rétablir la parité. Le score de deux partout est ensuite resté de mise jusqu’à la 89e, avec une équipe de Chelsea très peu inspirée aux avant-postes. Et au moment où ils pensaient devoir se contenter d’un nul, les Blues ont cédé une troisième fois à la suite d’un contre adverse. L’Ukrainien Andriy Yarmolenko, entré en jeu 10 minutes auparavant, les a fusillés au bout d’une belle course et une frappe limpide du gauche.



En s’inclinant ce mercredi, Chelsea voit son avance sur Manchester United (5e) et Wolverhampton (6e) fondre. Kanté et ses coéquipiers n’ont plus que deux points d’avance sur les Red Devils et les Wolves. Leicester (3e) ayant aussi perdu ce mercredi, c’est une bataille à quatre qui se dessine pour les deux derniers tickets donnant accès à la prochaine C1 en Angleterre.

Hazard absent du groupe du Real Madrid face à Getafe

Eden Hazard n'a pas été retenu par Zinédine Zidane dans le groupe du Real Madrid pour affronter Getafe, jeudi soir en Liga.
Le Real Madrid a l'opportunité de prendre quatre points d'avance sur le FC Barcelone en tête de la Liga, en cas de victoire face à Getafe, jeudi soir (22 heures). En effet, le match nul du Barça contre l'Atlético Madrid (2-2) peut profiter aux joueurs dirigés par Zinédine Zidane, portés par un Karim Benzema très inspiré depuis la reprise du championnat d'Espagne. Cependant, c'est sans Eden Hazard que le club merengue tentera de s'imposer, le Belge n'ayant pas été retenu par Zidane dans le groupe du Real Madrid. Selon des informations de AS, il s'agit surtout d'une décision motivée par le fait de préserver Hazard, qui a subi une opération de la cheville droite le 5 mars dernier à Dallas. Le 22 février face à Levante, Hazard avait contracté une fissure au péroné droit. De par son jeu particulièrement provocateur, il reste un joueur cherché par ses adversaires. Dans le sprint final qui attend le Real Madrid, Zidane a visiblement opté pour le choix de la sûreté  alors qu'Hazard est loin d'avoir montré l'étendue de son talent pour sa première saison avec le club merengue.


Mendy de retour dans la liste


Lucas Vázquez et Jovic figurent dans le groupe pour la première fois depuis la reprise de la Liga. Ferland Mendy est lui de retour, alors qu'il était suspendu face à l'Espanyol Barcelone lors de la précédente journée. Karim Benzema est présent dans le groupe, à l'instar de Sergio Ramos, Raphaël Varane ou encore Toni Kroos.