Top 100 des joueurs africains de l'histoire: 22e - Jay-Jay Okocha

Jay-Jay Okocha Copyright -OFC
Orange Football Club se propose de vous faire redécouvrir les 100 valeureux chevaliers du ballon rond qui ont fait la gloire et la fierté du football africain au cours des dernières décennies. L’invité du jour est le légendaire maître à jouer des Super Eagles du Nigeria, Jay-Jay Okocha.

Sa qualité de dribble et ses prouesses techniques hors-normes ont fait le bonheur des esthètes du beau jeu et ont donné le tournis aux défenseurs qui croisaient son chemin. Né le 14 août 1973 à Enugu au Nigeria, le fantasque maître à jouer des Super Eagles, Augustine Azuka « Jay-Jay » Okocha, savait tout faire sur le rectangle vert : dribbler, accélérer, marquer, tirer de loin et même porter l’estocade sur coup de pied arrêté.

Le Nigérian au sourire quasi permanent et au déconcertant style chaloupé avait surtout la capacité d’inventer des gestes plus insensés les uns que les autres en plein match. Si pour certains, ces excentricités étaient réservées au futsal, « Jay-Jay » a, lui, toujours su les adapter à son jeu et surtout en faire une force. Sa rapidité d’exécution a rendu fous les défenseurs les plus expérimentés. Impossible pour eux d’anticiper le moindre geste de l’emblématique numéro 10 nigérian tellement sa vivacité et sa créativité étaient extraordinaires. Passements de jambes, ‘elastico’, coups de sombrero, jonglages, talonnades, bicyclettes, tout y passait chez ce génie du ballon rond.

« Plus qu'un footballeur, Jay-Jay Okocha est un artiste. Il est indéniablement le plus grand joueur africain qui ait jamais existé par son talent », affirmait l’illustre El-Hadji Diouf à l’égard de son ancien partenaire à Bolton.

Adulé par tout un pays et idolâtré par tout un Continent, Okocha a également régalé les supporters de clubs par où il était passé en Europe. De l’Eintracht Francfort en passant par le Fenerbahçe d’Istanbul, le Paris Saint-Germain ou encore Bolton, le Super Eagle a éclaboussé de son talent et de son génie toutes les pelouses mondiales qu’il a foulées.

Champion d’Afrique 1994, huitième de finaliste des Mondiaux 1994 et 1998 et vice-champion d’Afrique 2000, Okocha participa également au triomphe historique de sa sélection lors des Jeux Olympiques d’Atlanta en 1996 face à l’Argentine, aux côtés des Ikpeba, Babayaro et Babangida.

Aurait-il pu faire encore mieux ? Poser la question, c’est déjà un peu y répondre. En effet, l’homme aux 87 capes avec le Nigeria n’aura jamais réussi à devenir en club, où son palmarès est curieusement vierge, l’égal de la légende qu’il fut en sélection. Il restera malgré tout l’un des symboles de la virtuosité technique africaine et certainement l’un des plus grands joueurs qu’ait enfanté le Continent-mère.

A lire aussi :

>> Le Top 100 des meilleurs joueurs africains de tous les temps (Partie 1) de 100 à 91

>> Partie 2: de 90 à 81

>> Partie 3: de 80 à 71

>> Partie 4: de 70 à 61

>> Partie 5: de 60 à 51

>> Partie 6: de 50 à 41

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des

Liverpool : Adama Traoré dans le viseur

Révélation de la saison de Wolverhampton, le puissant ailier passé par le Barça serait devenu la priorité de Liverpool au prochain mercato.
Adama Traoré, qui a réussi quatre buts et sept offrandes en 28 matchs de Premier League cette saison du côté de Wolverhampton, serait très apprécié par Liverpool à en croire The Sun. L'ancien joueur du Barça, 24 ans, est arrivé en Premier League depuis la Catalogne en 2015, jouant pour Aston Villa et Middlesbrough avant de rejoindre les Wolves où il a franchi un palier. Rapide et très puissant, Traoré a gagné en efficacité cette saison et les dirigeants des Reds en seraient conscients. À noter que Traoré n'est pas le seul talent offensif convoité par l'actuel leader de la Premier League. Timo Werner le buteur du RB Leipzig, est également pressenti du côté du Merseyside cet été.

Real Madrid : Toni Kroos ne se voit pas partir

Si Toni Kroos pourrait faire face à une concurrence encore plus féroce au sein du milieu de terrain merengue la saison prochaine, l'international allemand n'envisage pas un départ.
Malgré l'émergence de Fede Valverde en tant que concurrent à son poste et l'arrivée possible de nouvelles recrues dans sa zone de jeu comme Eduardo Camavinga, Toni Kroos ne bougera pas. Le milieu défensif du Real Madrid ne se voit pas quitter le club espagnol comme l'a confié un membre de son entourage au journal madrilène AS. "Toni est à l'aise à Madrid", a expliqué un proche du joueur . "Il va rester là-bas. Aller en Chine ou aux États-Unis, ce n'est pas son truc."

Kroos ne bougera pas


AS affirme qu'un retour en Allemagne pourrait se produire après la fin du contrat de Kroos à Madrid en 2023 si l'ancien joueur du Bayern Munich ne prolonge pas son séjour dans la capitale espagnole. Ce qui semble certain, c'est que le milieu de 30 ans n'envisage pas un transfert dans une ligue exotique au-delà des frontières européennes.

Barça : Jordi Alba vers la Juventus ?

Le club turinois souhaiterait faire venir Jordi Alba en cas de départ d'Alex Sandro.
L'international espagnol Jordi Alba est le dernier nom à apparaître sur le radar des géants de la Serie A. Selon les informations de Calciomercato.it, le club turinois voudrait s'offrir le joueur formé à La Masia barcelonaise pour pallier à un départ estival éventuel de son arrière gauche brésilien Alex Sandro, convoité en Premier League. Alba serait ainsi considéré comme "un remplaçant idéal" par le club piémontais.

Alba, très important au Barça


Le joueur de 31 ans a remporté 11 trophées majeurs depuis son retour au Camp Nou depuis Valence en 2012, avec plus de 300 apparitions toutes compétitions confondues pour le Barça. Il est peu probable que Barcelone soit ouvert à une vente, alors que Jordi Alba est sous contrat en Catalogne jusqu'en 2024. Mais la Juventus va tout de même tenter le coup selon Calciomercato.

Ce joueur de L1 qui aurait eu "peur de jouer"

Alors qu'après la Bundesliga, la Liga va aussi redémarrer, Adrien Silva, milieu de l'AS Monaco, se satisfait lui de l'arrêt de la saison de Ligue 1.
Si la décision d'arrêter la Ligue 1 est loin de faire l'unanimité, plusieurs joueurs du championnat de France ont affiché leur satisfaction suite à ce choix du gouvernement des instances. C'est le cas du milieu de terrain portugais de l'AS Monaco, Adrien Silva. « Il y a des choses plus importantes que l'aspect financier ou notre volonté de jouer, a déclaré Silva dans des propos accordés au journal portugais Record. C'est sans aucun doute la meilleure décision prise Je ne me serais pas senti en condition de jouer. J'aurais eu peur pour moi et les miens. »

"Regardez ce qu'il s'est passé en Bundesliga, par exemple"




Adrien Silva développe d'ailleurs son propos en prenant l'exemple de la Bundesliga, où des pépins physiques ont été relevés depuis la reprise le weekend dernier. « Il faut de la patience et du calme pour retrouver le meilleur de sa forme. Sans brûler les étapes, sans courir après le temps perdu, parce que si on va trop vite, les blessures vont venir. Regardez ce qu'il s'est passé en Bundesliga, par exemple. »




Bayern Munich : Lucas Hernandez parti pour rester ?

Confronté à une forte concurrence en Bavière, Lucas Hernandez, qui ne manque pas de prétendants, va rester au Bayern à en croire son agent.
Lucas Hernandez sera toujours un joueur du Bayern Munich la saison prochaine, malgré des rumeurs l'annonçant dans le viseur du Real Madrid ou encore de Newcastle. C'est ce qu'a affirmé de manière laconique son représentant. "Lucas ne bougera pas, il va rester au Bayern, c'est certain", a confirmé Manuel Garcia Quilon samedi, au micro de Sky Sport Allemagne.

15 apparitions pour Hernandez cette saison


Pour rappel, le champion du monde français avait été acheté 80 millions d'euros par le Bayern à l'Atlético de Madrid l'été dernier. Confronté au prodige Alphonso Davies sur le flanc gauche, et au duo composé de David Alaba et Jérôme Boateng en défense centrale, le champion du monde 2018 a du mal à s'imposer en Bavière. Alors que le Bayern a la meilleure défense de Bundesliga, Hernandez a dû se contenter de moins 900 minutes de jeu cette saison sous le maillot munichois, lui qui n'a pas été épargné par les blessures.