Top 100 des joueurs africains de l'histoire: 29e - Emmanuel Amunike

Emmanuel Amunike Copyright -OFC
Orange Football Club se propose de vous faire redécouvrir les 100 valeureux chevaliers du ballon rond qui ont fait la gloire et la fierté du football africain au cours des dernières décennies. L’invité du jour est le légendaire canonnier des Super Eagles du Nigeria, Emmanuel Amunike.

Ballon d’or africain 1994, Emmanuel Amunike, alias « la mobylette », a été l’un des fers de lance du Nigeria de la grande époque des années 90.

Au sein d’une génération dorée de Super Eagles composée des Jay-Jay Okocha, Amokachi et Yekini, le véloce ailier nigérian a régné en maître incontesté sur le « Continent-mère », en remportant notamment la Coupe d'Afrique des Nations 1994. Grand héros de cette 17ème édition de la CAN, le natif de Eze Obodo (Nigeria) a signé un mémorable doublé face à la Zambie lors de la grande finale à Tunis (victoire du Nigeria 2-1).

Participant également au triomphe de sa sélection lors des Jeux Olympiques d’Atlanta en 1996 face à l’Argentine (signant le but de la victoire en finale), il a surtout mené les Super Eagles vers une qualification historique pour les huitièmes de finale de la Coupe du Monde 1994 aux Etats-Unis, terminant notamment meilleur buteur de son équipe avec deux unités.

Doté d’une accélération foudroyante et d’un pied gauche redoutable, Amuneke était également un buteur assez prolifique en clubs. Sous les couleurs du Zamalek (Egypte) et du Sporting Portugal, ses deux premiers clubs étrangers, il signa pas moins de 73 réalisations en 122 apparitions. Des performances impressionnantes qui lui ont valu de rejoindre le grand Barça en 1996.

Hélas, et après un premier exercice plutôt réussi sous le maillot blaugrana, il passa les trois saisons suivantes sans disputer un seul match en raison d'une grave blessure au genou, qui le priva d'ailleurs de la Coupe du Monde 1998.

A lire aussi :

>> Le Top 100 des meilleurs joueurs africains de tous les temps (Partie 1) de 100 à 91

>> Partie 2: de 90 à 81

>> Partie 3: de 80 à 71

>> Partie 4: de 70 à 61

>> Partie 5: de 60 à 51

>> Partie 6: de 50 à 41

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des

La FIFA en colère contre la CAF après l'annulation de la CAN féminine

CAN Féminine 2018 Copyright -OFC
La décision de la Confédération Africaine de Football d'annuler la CAN féminine 2020 à cause de la propagation du coronavirus dans le monde n'a pas été appréciée par la FIFA qui n'a pas tardé à réagir. Le comité exécutif de la CAF qui s'est réuni le 30 juin a pris beaucoup de décisions dont le report de la CAN 2021 à 2022 suite à la crise sanitaire qui a chamboulé tout le calendrier. Mais une autre décision n'est pas passée inaperçue, celle d'annuler définitivement l'édition 2020 de la CAN, qui était initialement prévue en novembre-décembre au Congo-Brazzaville. Ce pays a finalement désisté de l'organiser et la CAF n'a pas réussi à trouver un nouveau hôte à cause de la situation sanitaire. La FIFA n'a pas manqué de réagir à travers son président, Gianni Infantino lors du World Football Summit. "Le football féminin est une priorité absolue pour la FIFA. Nous ne devrions pas utiliser le coronavirus pour mettre de côté le football féminin. Au contraire, nous devons continuer à aider le football féminin car il a un bel avenir", a lancé le président de la FIFA. La Sénégalaise Fatma Samoura, Secrétaire générale de la FIFA et ancienne déléguée générale de la FIFA pour l’Afrique, a rajouté une couche : "La CAN féminine 2020 a été annulée tout simplement parce qu’il n y aura pas de Coupe du monde en 2021, et qu’il y en aura une en 2023 ? Cela veut dire que entre 2019 et 2023 les filles qui ont fait leurs preuves en France l’année dernière n’auront que la possibilité de jouer des qualifications en 4 ans. Mais ce n’est pas possible ! Comment voulez-vous qu’un pays africain puisse se permettre le rêve de remporter une Coupe du monde avec ce genre de management ?", a-t-elle taclé la CAF. La décision de la CAF risque de la décrédibiliser auprès de la FIFA et celle de créer une Ligue des champions féminine à partir de 2021 n'a l'air de rien changer. A lire aussi >> Foot féminin : une pétition contre l’annulation de la CAN 2020

Mourinho : « Jouer la Ligue Europa c’est comme concourir en Formule 2 »

José Mourinho, le manager des Spurs, n’est pas trop emballé par la perspective de jouer la C3 la saison prochaine.

Durant sa carrière, José Mourinho a eu le privilège de soulever à deux reprises la Ligue Europa (en 2013 et 2017). Les équipes qu’il a dirigées ont souvent joué à fond cette compétition. Pourtant, le coach portugais n’a pas de penchant particulier pour cette épreuve. Au contraire, il estime qu’en comparaison avec sa grande sœur la Ligue des Champions, la C3 manque cruellement d’attractivité. "Ce n'est pas la plus grande compétition d'Europe", a-t-il confié dimanche après le match victorieux de sa formation de Tottenham contre Arsenal. "C’est la deuxième (plus grande). Mais quand un club gagne la Ligue des Champions ou quand un joueur la gagne ou un manager le fait, et bien, si vous demandez à Lewis Hamilton s'il veut gagner la Formule 2 ou la Formule 3000 ou peu importe le nom, il vous dira que non, car ça sera trop pour lui ».


La Ligue Europa reste « mieux que rien »


Tout en soulignant que la Ligue Europa ne le fait pas du tout vibrer, The Special One a quand même précisé que « c’est mieux que rien ». Avec Tottenham, il va devoir très certainement disputer cette épreuve l’année prochaine et il reconnait que ça reste une bonne consolation. « C’est sûr que je préfère jouer l’Europa League plutôt que de rester sans compétition européenne, a-t-il tonné. Je pense que c'est un trophée que Tottenham aimerait obtenir. Bien sûr, United, c'est un club avec une dimension qui pense à la Ligue des champions, mais nous avons joué en Europa League et nous l'avons gagnée. Je pense que nous devons tout faire pour jouer en Ligue Europa la saison prochaine et nous devons nous battre pour cela. »


FC Barcelone : Bartomeu convaincu que Messi va prolonger

Dimanche soir, Josep Maria Bartomeu, le président du FC Barcelone, a confié être certain que Lionel Messi allait prolonger avec son club de toujours.
A moins d’un an de l’expiration de son bail, Lionel Messi n’a toujours pas signé de nouveau contrat avec le FC Barcelone. Une situation qui, en temps normal, pourrait susciter beaucoup d’inquiétudes au sein de la direction. Ce n’est curieusement pas du tout le cas chez les responsables blaugrana. Ces derniers restent sereins et certains que l’attaquant argentin va finir par lier son avenir à son club de toujours.

« Messi veut finir sa carrière au Barça »


S’exprimant au micro de la chaine espagnole TV3, Josep Maria Bartomeu, le président blaugrana, a affirmé qu’il n’avait aucune raison de craindre le départ de la tête de gondole de l’équipe. « Nous avons parlé, nous parlons et nous continuerons de parler avec Messi. Il veut finir sa carrière ici, et nous allons sans nul doute renouveler (son contrat). Je n’ai aucun doute sur le fait qu’il va rester ici », a-t-il clamé. Les rumeurs ayant laissé croire un départ du sextuple Ballon d’Or auraient été donc sans fondement. Son idylle avec le Barça est bien partie pour durer encore quelques temps.

Jusqu’où Messi peut cependant étirer son aventure avec les actuels vice-champions d’Espagne ? Il est compliqué de trop se projeter. Mais, ce qui est certain c’est qu’au regard de ses performances, il peut encore porter cette équipe pendant plusieurs années. Ses 22 buts et 20 passes décisives réussis durant l’exercice en cours de la Liga démontrent qu’il reste au top, et il n’y a pas le moindre signe avant-coureur d’un déclin. « Il peut pousser jusqu’au 2025 », avait confié il y a quelques jours l’ancien Barcelonais, Luis Garcia. Les fidèles du Camp Nou seraient comblés si cette prédiction se vérifie.

Barça : Un cadre forfait pour la fin de saison ?, Erling Haaland viré d'une boîte de nuit par la sécurité ! Tottenham s'offre Arsenal ... Les immanquables du jour

Copyright -OFC
Barça : Un cadre forfait pour la fin de saison ?, Erling Haaland viré d'une boîte de nuit par la sécurité ! Tottenham s'offre Arsenal... Revivez les moments forts de la journée

Erling Haaland viré d'une boîte de nuit par la sécurité !

En vacances en Norvège, le prodige du Borussia Dortmund Erling Haaland, visiblement éméché, a passé une soirée bien agitée...
Il est donc possible, en 2020, d'être la nouvelle sensation du football mondial et de se faire recaler en boîte de nuit comme un adolescent un peu trop éméché. Erling Haaland en a vécu l'amère expérience. Réputé pour ses qualités de buteur, son calme et son goût prononcé pour la méditation, l'attaquant du Borussia Dortmund a montré une facette un peu moins lisse de sa personnalité. Dans une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux, on peut voir l'artilleur du BvB se faire repousser par un agent de sécurité à l'entrée d'une discothèque en Norvège. Une situation qui aurait été difficile à imaginer en Allemagne ou dans un autre pays d'Europe occidentale... >> Dortmund : Quand Haaland se fait virer d'une boîte de nuit

Barça : Un cadre forfait pour la fin de saison ?

Antoine Griezmann, touché au quadriceps face à Valladolid samedi (1-0), pourrait être contraint de renoncer aux deux derniers matchs de Liga du FC Barcelone. Le média RAC1 indique en effet que l'international français, touché au quadriceps, pourrait manquer les deux dernières journées de championnat. Le Barça, qui devrait perdre son titre de champion d'Espagne, doit encore défier Osasuna (16 juillet) et Alavés trois jours plus tard. Antoine Griezmann devrait néanmoins être opérationnel pour le huitièmes de finale retour de Ligue des champions face à Naples, début août. >>Barça : Griezmann forfait pour la fin de saison ?

Premier League : Tottenham s'offre Arsenal

Malgré Alexandre Lacazette et sa superbe ouverture du score, Tottenham s'est adjugé le derby du nord de Londres (2-1). Les Spurs ont pris le meilleur sur Arsenal et se replacent dans la course à l'Europe. Les Gunners pensaient avoir fait le plus dur en ouvrant le sore par Lacazette mais les Spurs ont réussi à renverser la vapeur grâce à des buts de Son et Alderweireld. Tottenham s'empare de la 8e place au classement avec 2 points d'avance sur Arsenal. >> Tottenham renverse Arsenal dans le derby du Nord de Londres

Mile Jedinak met un terme à sa carrière à 35 ans

Mile Jedinak, ancien capitaine de l’équipe d’Australie, que la France avait affronté à la Coupe du Monde 2018, a mis un terme à sa carrière à 35 ans.
Vous souvenez-vous de Mile Jedinak ? Ça ne vous dit rien ? Mais si, essayez de vous souvenir… Remontez à un peu plus de deux ans en arrière. Un bon moment qui allait devancer de très grandes émotions. La France avait ouvert sa Coupe du Monde 2018 contre l’Australie (2-1), le 16 juin, dont le capitaine se nommait… Jedinak. Le milieu de terrain n’avait pas seulement échangé les fanions avec Hugo Lloris ce jour-là. Il avait marqué et égalisé pour les Socceroos sur penalty à la 62eme minute, répondant ainsi à l’ouverture du score d’Antoine Griezmann (58eme, sur penalty également). Visuellement, on ne pouvait pas rater ce joueur à la barbe très fournie.
>>Australie : Mile Jedinak raccroche les crampons

La demande de libération de Ronaldinho rejetée

Incarcérés depuis plus d’un mois au Paraguay pour usage présumé de faux passeport, Ronaldinho et son frère Roberto Assis étaient sortis de prison le 8 avril après avoir payé une caution de 1,6 million de dollars. Ce pendant, les deux brésiliens sont toujours assignés à résidence à Asunción, dans le luxueux hôtel Palmaroga, dans l'attente de leur procès. L'ancien attaquant brésilien souhaitait mettre fin à cette sanction, mais la justice paraguayenne a rejeté sa demande de libération A noter qu'une enquête a été ouverte concernant Ronnie pour ses liens supposés avec un réseau opérant dans les jeux de hasard et ayant recours à des passeports authentiques mais falsifiés. >> La demande de libération de Ronaldinho rejetée

Amical : Choupo-Moting et le PSG atomisent Le Havre

L’attaquant camerounais Maxim Choupo-Moting a joué ce soir avec le PSG vainqueur du Havre (0-9) en match amical.

Eric-Maxim Choupo-Moting a droit à 45 minutes ce dimanche avec le Paris Saint-Germain. Prolongé jusqu’à la fin du mois d’août, l’attaquant camerounais a fêté son retour avec le champion de France en match amical contre Le Havre. S’il n’a pas participé au succès (0-9) en tant que buteur, le capitaine des Lions Indomptables a néanmoins fait bonne impression. Rentré en jeu à la place d’Icardi à la 46e minute, l’ex-joueur de Schalke 04 a bien travaillé dos au but, notamment sur le but de Kalimuendo (59e).

Affuté, impliqué, juste mais surtout affamé, l'ensemble du groupe francilien a livré une prestation de très haute volée ce soir. Les partenaires de Choupo-Moting n’ont surtout laissé aucune chance à la formation normande qui n’a pas compris ce qui lui arrivait. Icardi, Neymar et Sarabia ont inscrit un doublé chacun. Tandis que Mbappé, Gueye et Kalimuendo ont eux, fait trembler les filets à une reprise. Notons que le PSG prépare la finale de la Coupe de la Ligue contre Lyon le 31 juillet et le huitième de finale retour de la Ligue des champions contre Atlanta le 12 août.