Le Top 100 des meilleurs joueurs africains de tous les temps (50-41)

M. Hadji - T. West - J. Bell Copyright -OFC
Orange Football Club se propose de vous faire redécouvrir les 100 valeureux chevaliers du ballon rond qui ont fait la gloire et la fierté du football africain au cours des dernières décennies.

Ce n’est pas sans une certaine nostalgie que l’on peut se remémorer une pléiade d’hommes exceptionnels qui se sont distingués tant sur le plan africain qu’au niveau international grâce à leur charisme et à leurs qualités techniques hors pair.

Les antres mythiques de Dakar, Yaoundé, Kinshasa, Abidjan ainsi que les célèbres Arènes de Paris, Rome ou Londres continuent aujourd’hui de vibrer au rythme des cavalcades effrénées des guerriers africains des temps modernes. Samuel Eto’o, Didier Drogba, Georges Weah ou encore El-Hadji Diouf y sont certainement pour quelque chose.

Fidèles lecteurs, à vos marques pour une rétrospective des joueurs ciblés par le Top 100 proposé (Partie 6 - De 50 à 41) :

A lire aussi :

>> Partie 1: de 100 à 91

>> Partie 2: de 90 à 81

>> Partie 3: de 80 à 71

>> Partie 4: de 70 à 61

>> Partie 5: de 60 à 51

50) Pierre Ndaye Mulamba – ?? RD Congo


Détenteur du record de buts marqués en une phase finale de Coupe d'Afrique des Nations avec 9 buts en 6 matches lors de la CAN 1974 en Egypte, Mutumbula, comme on se plaisait à appeler en République Démocratique du Congo, a fait les beaux jours de Vita Club et des « Léopards ».

Deux titres majeurs figurent dans le palmarès assez étoffé de Mulamba à savoir la coupe africaine de clubs champions avec la formation du Vita Club de Kinshasa en 1973 et la Coupe d'Afrique des Nations 1974 disputée en Egypte.

49) Mengistu Worku - ?? Ethiopie


Redoutable attaquant, Worku est incontestablement le meilleur joueur de l’histoire du football éthiopien, lui qui a marqué deux buts lors de la finale de la Coupe d'Afrique des Nations 1962 contre l'Égypte.

Avec 10 réalisations à son actif dans les différentes éditions de la CAN disputées, l’ancien de Saint George occupe la 7ème place dans le classement des meilleurs buteurs de la compétition majeure en Afrique.

48) François Omam-Biyik - ?? Cameroun


Attaquant de classe internationale, le natif de Sakbayeme s’est révélé aux yeux du monde lors du Mondial italien de 1990 en marquant un but historique face à l’équipe nationale argentine, championne du monde en titre.

Auparavant, il a pleinement participé au sacre des « Lions Indomptables » lors de la Coupe d’Afrique des Nations 1988 disputée au Maroc.

Sélectionné à 75 reprises, l’ancien joueur du Canon Yaoundé a marqué la bagatelle de 45 buts, dont deux en Coupe du Monde.

Ayant roulé sa bosse un peu partout, Biyik a évolué sur trois continents différents à savoir l’Afrique, l’Europe et l’Amérique.

47) Joseph-Antoine Bell - ?? Cameroun


Bien qu’ayant découvert l’Europe à un âge relativement avancé (31 ans), l’illustre rempart camerounais Joseph-Antoine Bell a su incruster son nom dans la liste des meilleurs gardiens de but de la Ligue 1 française, lui qui a porté les vareuses de l’Olympique de Marseille, de Toulon, des Girondins de Bordeaux et de Saint-Etienne.

Doté d’une forte personnalité, Bell a fait également une brillante carrière avec les Lions indomptables, en remportant, entre-autres, la Coupe d’Afrique des Nations 1979.

Ses multiples exploits dans les buts ne sont pas passés inaperçues, puisqu’il a été élu meilleur gardien africain de tous les temps.

46) Sadio Mané - ?? Sénégal


Ailier de débordement de classe mondiale, Sadio Mané a fait son apprentissage chez l’Académie Génération Foot, avant de s’exiler en Europe, et plus précisément du côté du FC Metz. Le redoutable Lion de la Téranga a ensuite exercé son talent chez Red Bull Salzbourg, Southampton, avant de rallier les rangs de Liverpool lors de l’été 2016.

Auteur la saison dernière d’une exceptionnelle campagne européenne avec les « Reds », l’international sénégalais était à deux doigts de faire partie du cercle très restreint des joueurs africains lauréats de la Ligue des Champions UEFA, n’eut été le coup d’éclat du madrilène Gareth Bale.

Moins brillant en sélection, le meilleur talent africain de la saison 2016-2017 tentera d’offrir aux « Lions de la Téranga » leur premier sacre continental à l’occasion de la CAN 2019.

45) Taribo West - ?? Nigeria


Connu pour ses coupes de cheveux excentriques, le roc nigérian a connu le haut niveau européen en portant les couleurs des deux rivaux milanais, à savoir l’AC Milan et l’Inter, club avec lequel il remporté la Coupe de l’UEFA en 1998.

Elément clé avec le Nigeria, « Tahiti Bob », comme on aimait l’appeler, a été l’un des grands artisans de la médaille d’or historique remportée par les Super Eagles lors des Jeux Olympiques d’Atlanta en 1996.

44) Japhet N’Doram - ?? Tchad


Ayant fait les beaux jours du FC Nantes en compagnie du trio magique Reynald Pedros, Patrice Loko et Nicolas Ouédec, N’Doram a réussi à bien représenter un football tchadien, avare en talents

Le « Sorcier de la Beaujoire », qui exerce aujourd’hui le métier d’entraineur en France, peut se targuer d’avoir vécu des moments forts avec les « Canaris », dont notamment une demi-finale de Ligue des Champions UEFA. Toutefois, son seul regret est de n’avoir jamais pu rehausser le niveau de la sélection tchadienne, incapable de rivaliser avec les grosses cylindrées du Continent.

43) Mustapha Hadji - ?? Maroc


Ailier de très grande classe, l’ainé des frères Hadji s’est révélé avec son club formateur l’AS Nancy Lorraine, avant de porter les casaques de plusieurs grands clubs européens dont notamment le Sporting Lisbonne et Aston Villa.

Auteur d’un but d’anthologie face à la Norvège au Mondial français de 1998, Hadji était tout proche de guider le Maroc vers le second tour, n’eut été le manque de sérieux dont a fait preuve le Brésil pour son dernier match de poules devant la même Norvège.

Sur le plan personnel, l’ancien joueur de l’Espanyol Barcelone a été plébiscité « Joueur africain de l'année en 1998 ». De plus, il a été élu « Joueur de légende » par la Confédération Africaine de Football en 2014.

42) Kinnah Phiri - ?? Malawi


Né en 1954 au Malawi, Kinnah Phiri a marqué l’histoire de sa sélection. En remportant d’affilée deux Coupes d’Afrique de l’Est (Cecafa Cup) en 1978 et 1979, et surtout en empilant les buts (71). Deuxième meilleur buteur africain de l’histoire en sélection nationale, il est une légende dans son pays.

Ayant embrassé une carrière d’entraineur, Phiri exerce actuellement au Botswana, et ce, après avoir coaché auparavant en Afrique du Sud.

41) Mohamed Timoumi - ?? Maroc


Meneur de jeu à l’ancienne, l’illustre maître à jouer des Forces Armées Royales (FAR) a connu un bref passage en Europe, avec le Real Murcie (Espagne) et le KSC Lokeren (Belgique), avant de terminer sa carrière au pays.

Elément clé avec les « Lions de l’Atlas », Timoumi a été l’un des principaux artisans de l’épopée marocaine au Mondial mexicain de 1996, ce qui lui a valu le surnom de «Magicien».

En 1985, il a même été récompensé du titre de « Ballon d’or », récompensant le meilleur joueur africain de l’année.
Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des

Liverpool : Adama Traoré dans le viseur

Révélation de la saison de Wolverhampton, le puissant ailier passé par le Barça serait devenu la priorité de Liverpool au prochain mercato.
Adama Traoré, qui a réussi quatre buts et sept offrandes en 28 matchs de Premier League cette saison du côté de Wolverhampton, serait très apprécié par Liverpool à en croire The Sun. L'ancien joueur du Barça, 24 ans, est arrivé en Premier League depuis la Catalogne en 2015, jouant pour Aston Villa et Middlesbrough avant de rejoindre les Wolves où il a franchi un palier. Rapide et très puissant, Traoré a gagné en efficacité cette saison et les dirigeants des Reds en seraient conscients. À noter que Traoré n'est pas le seul talent offensif convoité par l'actuel leader de la Premier League. Timo Werner le buteur du RB Leipzig, est également pressenti du côté du Merseyside cet été.

Barça : Jordi Alba vers la Juventus ?

Le club turinois souhaiterait faire venir Jordi Alba en cas de départ d'Alex Sandro.
L'international espagnol Jordi Alba est le dernier nom à apparaître sur le radar des géants de la Serie A. Selon les informations de Calciomercato.it, le club turinois voudrait s'offrir le joueur formé à La Masia barcelonaise pour pallier à un départ estival éventuel de son arrière gauche brésilien Alex Sandro, convoité en Premier League. Alba serait ainsi considéré comme "un remplaçant idéal" par le club piémontais.

Alba, très important au Barça


Le joueur de 31 ans a remporté 11 trophées majeurs depuis son retour au Camp Nou depuis Valence en 2012, avec plus de 300 apparitions toutes compétitions confondues pour le Barça. Il est peu probable que Barcelone soit ouvert à une vente, alors que Jordi Alba est sous contrat en Catalogne jusqu'en 2024. Mais la Juventus va tout de même tenter le coup selon Calciomercato.

Ce joueur de L1 qui aurait eu "peur de jouer"

Alors qu'après la Bundesliga, la Liga va aussi redémarrer, Adrien Silva, milieu de l'AS Monaco, se satisfait lui de l'arrêt de la saison de Ligue 1.
Si la décision d'arrêter la Ligue 1 est loin de faire l'unanimité, plusieurs joueurs du championnat de France ont affiché leur satisfaction suite à ce choix du gouvernement des instances. C'est le cas du milieu de terrain portugais de l'AS Monaco, Adrien Silva. « Il y a des choses plus importantes que l'aspect financier ou notre volonté de jouer, a déclaré Silva dans des propos accordés au journal portugais Record. C'est sans aucun doute la meilleure décision prise Je ne me serais pas senti en condition de jouer. J'aurais eu peur pour moi et les miens. »

"Regardez ce qu'il s'est passé en Bundesliga, par exemple"




Adrien Silva développe d'ailleurs son propos en prenant l'exemple de la Bundesliga, où des pépins physiques ont été relevés depuis la reprise le weekend dernier. « Il faut de la patience et du calme pour retrouver le meilleur de sa forme. Sans brûler les étapes, sans courir après le temps perdu, parce que si on va trop vite, les blessures vont venir. Regardez ce qu'il s'est passé en Bundesliga, par exemple. »




Real Madrid : Toni Kroos ne se voit pas partir

Si Toni Kroos pourrait faire face à une concurrence encore plus féroce au sein du milieu de terrain merengue la saison prochaine, l'international allemand n'envisage pas un départ.
Malgré l'émergence de Fede Valverde en tant que concurrent à son poste et l'arrivée possible de nouvelles recrues dans sa zone de jeu comme Eduardo Camavinga, Toni Kroos ne bougera pas. Le milieu défensif du Real Madrid ne se voit pas quitter le club espagnol comme l'a confié un membre de son entourage au journal madrilène AS. "Toni est à l'aise à Madrid", a expliqué un proche du joueur . "Il va rester là-bas. Aller en Chine ou aux États-Unis, ce n'est pas son truc."

Kroos ne bougera pas


AS affirme qu'un retour en Allemagne pourrait se produire après la fin du contrat de Kroos à Madrid en 2023 si l'ancien joueur du Bayern Munich ne prolonge pas son séjour dans la capitale espagnole. Ce qui semble certain, c'est que le milieu de 30 ans n'envisage pas un transfert dans une ligue exotique au-delà des frontières européennes.

Bayern Munich : Lucas Hernandez parti pour rester ?

Confronté à une forte concurrence en Bavière, Lucas Hernandez, qui ne manque pas de prétendants, va rester au Bayern à en croire son agent.
Lucas Hernandez sera toujours un joueur du Bayern Munich la saison prochaine, malgré des rumeurs l'annonçant dans le viseur du Real Madrid ou encore de Newcastle. C'est ce qu'a affirmé de manière laconique son représentant. "Lucas ne bougera pas, il va rester au Bayern, c'est certain", a confirmé Manuel Garcia Quilon samedi, au micro de Sky Sport Allemagne.

15 apparitions pour Hernandez cette saison


Pour rappel, le champion du monde français avait été acheté 80 millions d'euros par le Bayern à l'Atlético de Madrid l'été dernier. Confronté au prodige Alphonso Davies sur le flanc gauche, et au duo composé de David Alaba et Jérôme Boateng en défense centrale, le champion du monde 2018 a du mal à s'imposer en Bavière. Alors que le Bayern a la meilleure défense de Bundesliga, Hernandez a dû se contenter de moins 900 minutes de jeu cette saison sous le maillot munichois, lui qui n'a pas été épargné par les blessures.