Top 100 des joueurs africains de l'histoire: 11e - Nwankwo Kanu

Nwankwo Kanu Copyright -OFC
Redoutable buteur au gabarit impressionnant (1,97m, plus de 90 kilos du temps de sa splendeur) Nwankwo Kanu, alias «Papilo» fait partie du cercle très fermé des légendes du «Continent-mère» qui ont réussi à remporter le Ballon d’or africain à deux reprises, à l’instar des Didier Drogba, Roger Milla, George Weah et El-Hadji Diouf.

Doté de qualités techniques exceptionnelles, mêlées à une redoutable efficacité devant les buts, sa facilité et son aisance à accomplir les gestes les plus subtils malgré son physique imposant ont construit sa fame.

C’est dans sa ville natale à Owerri que le géant nigérian a débuté sa riche carrière longue de plus de vingt ans. D’abord sous les couleurs du Fed Works et ensuite avec Heartland, le club le plus prestigieux de sa région, avec lequel Kanu décrocha à seulement 17 printemps le titre de champion du Nigeria en 1993.

Le jeune prodige acheva l’exercice footballistique avec 15 réalisations dans son escarcelle et fut alors sélectionné avec les « Golden Eaglets » (surnom de l’équipe nationale nigériane des moins de 17 ans) pour disputer la Coupe du Monde de la catégorie au Japon.

Formant un duo d’attaque de feu avec son illustre compatriote Tijjani Babangida, "Papilo" mena alors son équipe vers le sacre mondial, en faisant parler la poudre à cinq reprises durant la compétition.



Alléchés par les prouesses du surdoué nigérian de 17 ans, les dirigeants de l’Ajax Amsterdam décident alors, sous les recommandations de Louis Van Gaal, de s’attacher ses services en août 1993.

Avec les Amstellodamois, l’enfant d'Imo va connaître une ascension fulgurante. Eclaboussant de son talent les pelouses néerlandaises et européennes malgré son jeune âge, il remporta trois titres de champion des Pays-Bas de 1994 à 1996 et décrocha la prestigieuse Ligue des Champions UEFA en 1995 face au grand Milan AC. Agé à l’époque de 20 ans, Kanu était l’un des jeunes talents les plus convoités du « Vieux Continent ».



L’homme aux 87 capes avec le Nigeria connaîtra l’année suivante sa plus grande émotion en équipe nationale en offrant à son pays l’or olympique lors des JO d'Atlanta en 1996.

Au sommet de son art, le champion olympique fut élu ballon d’or africain à seulement 21 printemps. Il rallia dans la foulée les rangs de l’Inter Milan et semblait promis à un avenir doré. Mais lors de son transfert en Italie les médecins du club milanais lui décèlent une anomalie cardiaque. Le diagnostic est formel : sans opération à cœur ouvert, Kanu ne pourra plus fouler de nouveau le rectangle vert !

Beaucoup le pensait alors perdu pour le foot, mais le roc nigérian s'est battu, a retrouvé son niveau après une longue période de repos, avant de rejoindre le « Royaume de sa Majesté » du côté d’Arsenal. Arrivé chez les Gunners sur la pointe des pieds, il en est parti en légende, avec son nom lié à jamais à la saison historique des invincibles.

En six saisons sous les ordres d’Arsène Wenger, il décrocha notamment deux titres de champion d’Angleterre (2002 et 2004) ainsi qu’une FA Cup (2002). Ses prouesses sur les terrains britanniques lui valurent le titre de « joueur africain de l’année » pour la deuxième fois de sa carrière.



Après deux nouvelles brillantes expériences au sein de la prestigieuse Premier League du côté du West Bromwich Albion (de 2004-2006) et Portsmouth (de 2006 à 2012), celui qui a défendu le maillot des Super Eagles pendant 17 années (1994-2011) fit ses adieux au football à l’issue de la saison 2010/2011.

Hommage au "Géant d’Owerri" qui possède sans conteste l’un des plus beaux palmarès du football africain.

A lire aussi :

> Le Top 100 des meilleurs joueurs africains de tous les temps (Partie 1) de 100 à 91

> Partie 2: de 90 à 81

> Partie 3: de 80 à 71

> Partie 4: de 70 à 61

> Partie 5: de 60 à 51

> Partie 6: de 50 à 41

> Portrait 40: Lucas Radebe

> Portrait 39: Mustapha Dahleb

> Portrait 38: Victor Ikpeba

> Portrait 37: Pierre-Emerick Aubameyang

> Portrait 36: Seydou Keita

> Portrait 35: Paul Moukila

> Portrait 34: Badou Zaki

> Portrait 33: Michael Essien

> Portrait 32: Trésor Mputu

> Portrait 31: Mohamed Aboutrika

> Portrait 30: Kalusha Bwalya

> Portrait 29: Emmanuel Amunike

> Portrait 28: Frédéric Kanouté

> Portrait 27: Emmanuel Adebayor

> Portrait 26: Rigobert Song

> Portrait 25: Lakhdar Belloumi

> Portrait 24: Patrick Mboma

> Portrait 23: Bruce Grobbelaar

> Portrait 22: Jay-Jay Okocha

> Portrait 21: Larbi Benbarek

> Portrait 20: Godfrey Chitalu

> Portrait 19: Tarak Dhiab

> Portrait 18: Hossam Hassan

> Portrait 17: Riyad Mahrez

> Portrait 16: Laurent Pokou

> Portrait 15: Thomas Nkono

> Portrait 14: Mohamed Salah

> Portrait 13: Rashidi Yekini

> Portrait 12: Rabah Madjer

Côte d’Ivoire : Un duel Drogba-Kalou pour la présidence de la Fédération !

Didier Drogba - Bonaventure Kalou Copyright -AFP
Programmée en décembre 2019, l'élection à la présidence de la Fédération ivoirienne de football (FIF) aiguise les appétits. Le scrutin verra notamment plusieurs personnalités s’opposer pour la succession du très contesté Sidy Diallo, entré en guerre ouverte avec de nombreux présidents de clubs. Parmi les candidats probables, Didier Drogba a avancé ses pions ces derniers jours. Si l’on en croit L’Equipe, le légendaire Eléphant, retraité depuis moins d’un an, aurait déposé un dossier de candidature auprès de l’instance. Plus tôt dans le mois, l’ex-joueur de Chelsea avait fait part de son intérêt pour le poste. « Je veux m’impliquer davantage. J’y réfléchis de plus en plus. Je connais le football ivoirien, j’ai joué en sélection pendant des années et je me suis investi dans le football ivoirien ces derniers temps… Je n’ai pas encore pris ma décision, mais si toutes les conditions sont réunies, pourquoi pas ? », avait déclaré à RFI celui qui a intégré en juillet dernier la garde rapprochée d’Ahmad, le président de la CAF. A lire aussi >> Officiel : la mission de Drogba à la CAF dévoilée Si sa candidature se confirme, Didier Drogba ne devrait pas être le seul illustre ancien à se présenter. La liste des prétendants n’a pas encore été dévoilée, mais elle comprendra vraisemblablement un autre ex-international, en la personne de Bonaventure Kalou. L’ancien joueur d’Auxerre et du PSG, élu maire de la ville de Vavoua (centre du pays) en octobre 2018, a semble-t-il pris goût à la politique et pourrait se retrouver à faire campagne contre son ancien coéquipier.

🔴 PSG - Coup de théâtre: Neymar serait en route pour… la Juventus !

Neymar - Juventus Copyright -OFC
La Juventus aurait pris contact avec le PSG pour un éventuel transfert de Neymar en Italie. Le club champion de Serie A aurait déjà lancé les grandes manœuvres dans ce dossier en incluant Paulo Dybala dans l'opération. Où jouera Neymar à la fin du Mercato estival ? Bien malin celui qui peut aujourd’hui répondre à cette question. Il y a bien des tendances, et actuellement les chances de voir l’international brésilien rester à Paris semblent plus importantes. Mais la situation évolue chaque jour, et les lignes bougent en continu. Nouvelle preuve en ce début de semaine avec des rebondissements dans tous les sens. De l’autre côté des Pyrénées, on a d’abord appris lundi soir que le FC Barcelone finalisait son offre pour Neymar. Après avoir échoué à inclure des joueurs dans un transfert, le club catalan aurait arrêté son choix sur un prêt avec option d’achat obligatoire. Un mécanisme très risqué qui risque de ne pas séduire le PSG. « L’opération reste très compliquée pour le Barça », résumé le quotidien Marca. Mundo Deportivo va plus loin : « Il est difficile d’imaginer le PSG accepter que le Barça ne soit pas obligé de payer pour cela un transfert important en 2020. » En clair, pourquoi pas un prêt, mais à condition que l’option d’achat obligatoire soit conséquente.

Pour obtenir Neymar, la Juve a un argument de poids : Dybala !

Sauf que dans le même temps, la concurrence guette son heure. A la Une de Marca ce mardi, il est ainsi question d’une « guerre froide » entre le Barça et le Real Madrid sur le dossier Neymar. Le journal madrilène rappelle que le club de la Capitale espagnole attend patiemment la bonne ouverture pour tenter sa chance et rafler la mise. Ce que les deux clubs rivaux ne savent peut-être pas, c’est que la Juventus Turin reste aussi très attentive aux dernières avancées du dossier Neymar. Selon le média brésilien Globo Esporte, la Vieille Dame envisagerait de proposer une grosse somme d’argent pour recruter l’ancien joueur de Santos. Pour achever de séduire le PSG, le champion d’Italie en titre serait même prêt à inclure Paulo Dybala dans la transaction. Or on sait que le club parisien apprécie le profil de l’attaquant argentin, dont une arrivée avait déjà été évoquée plus tôt pendant cette période de mutation. Reste à savoir si Neymar est tenté par un départ en Serie A. Car aux dernières nouvelles, sa priorité reste de retrouver le Barça

Officiel: le gardien sénégalais Alfred Gomis débarque en Ligue 1

Alfred Gomis - CAN 2019 Copyright -AFP
Le gardien international sénégalais, Alfred Gomis, s'est engagé en faveur de Dijon FC pour les quatre prochaines saisons. C’était attendu et voilà l’opération conclue : Alfred Gomis est un nouveau joueur de Dijon, pour les quatre prochaines saisons. Le gardien international sénégalais s’est engagé ce mardi avec le DFCO, où il vient concurrence Alex Runarsson. Le portier de 25 ans – formé au Torino et qui évoluait à la SPAL depuis deux saisons – a coûté un peu plus de 1 million d’euros au club bourguignon. Il convient de rappeler que l'homme aux 10 sélections avec les Lions de la Téranga a connu un été 2019 fructueux. Déjà sélectionné pour participer au Mondial 2018, il a pallié efficacement à la blessure d’Édouard Mendy pendant la CAN 2019. Héros de la demi-finale remportée face à la Tunisie, le géant sénégalais (1,96m) a toutefois dû se contenter de la deuxième place du tournoi, après un revers face à l’Algérie en finale.

Ligue 2 : Lorient ne craque pas avec Claude-Maurice

Alexis Claude-Maurice (21 ans) intéresse toujours Nice, qui a vu sa dernière offre refusée par Lorient.
En plus de Kasper Dolberg (Ajax) et d’Adam Ounas (Naples), Nice s’active sur une troisième piste pour renforcer son secteur offensif. Ciblé par les dirigeants azuréens depuis un bon moment, Alexis Claude-Maurice aurait fait l’objet d’une offre avoisinant les 12,5 millions d’euros selon Ouest-France. Une offre refusée par Lorient, qui en demande plus pour son joueur de 21 ans. Sous contrat jusqu’en 2021, le natif de Noisy-le-Grand ne devrait pas rester en Bretagne d’ici la fin du Mercato, mais son dossier n’est toujours pas réglé et Nice continue de discuter avec Lorient à son sujet. En attendant, Claude-Maurice a débuté la saison de Ligue 2 avec l’équipe de Christophe Pélissier.

Samuel Owusu quitte la Serbie pour l'Arabie Saoudite

Samuel Owusu s'est engagé pour trois ans à Al-Feiha (L1 saoudienne).
La championnat d'Arabie Saoudite continue d'accueillir des talents africains. Al-Feiha a annoncé la signature de l'ailier international ghanéen de Cukaricki Samuel Owusu, apparu lors de la dernière CAN. Auteur de 10 buts et 7 passes décisives en championnat serbe la saison passée, le joueur de 23 ans s'est engagé jusqu'en juin 2022.