OFC Légendes: Thomas Nkono, l’Araignée Noire

Thomas Nkono, l’Araignée Noire Copyright -AFP
Légende vivante du football camerounais et africain, Thomas Nkono, alias «l’Araignée Noire» est certainement le gardien de but le plus talentueux que le "Continent-mère" ait jamais enfanté.

Doté d’un sang-froid peu commun, autoritaire, calme et d’une rare assurance, le Lion Indomptable aux 112 sélections a marqué les esprits dans les années 80 en devenant le premier gardien noir africain à évoluer dans un club européen.

En effet, et en ralliant les rangs de la prestigieuse écurie catalane Espanyol Barcelone (en 1982), à une époque où l’Afrique n’était pas un terrain de chasse adulé par les clubs européens, l’illustre dernier rempart camerounais a ainsi mis fin au mythe selon lequel les gardiens africains seraient incapables de réussir au plus haut niveau.

Mais bien avant son envol vers le "Vieux Continent" l’araignée noire tissait déjà merveilleusement sa toile dans les cages du mythique Canon Yaoundé, club au sein duquel l’enfant de Dizangué (Cameroun) a forgé sa réputation de gardien intraitable à force d’arrêts époustouflants et d’exploits mémorables.

Dominant le championnat camerounais et les compétitions africaines, et alignant les titres grâce à ses prouesses sur le plan national (5 titres de champion en 1974, 1977, 1979, 1980 et en 1982), ainsi que sur le plan continental (2 LDC en 1978 et en 1980), Nkono a été également le premier gardien de but à réussir à décrocher la prestigieuse récompense de Ballon d’or africain en 1979. Un exploit mémorable qu’il réédita trois années plus tard sous le maillot de l’Espagnol qu’il avait défendu pendant dix ans.



Mais Thomas Nkono ne s’est pas arrêté qu'à ses exploits en club. Il conquit également les cœurs des férus du ballon rond grâce à ses joutes internationales remarquables sous le maillot des Lions indomptables.

En effet, auteur d’une Coupe du Monde 1982 étincelante, le double ballon d’or africain se révéla aux yeux du monde entier en menant les siens vers le Top 8 mondial lors de la compétition suprême. Une première pour une Nation africaine dans l’histoire de la grande messe du football mondial.

A lire aussi >> Un but, une histoire: le jour où Roger Milla propulsa le Cameroun dans le Top 8 mondial !



Nommé capitaine de la Tanière, Nkono s’est logiquement imposé en tant que gardien numéro un des Lions, reléguant les illustres Joseph-Antoine Bell et Jacques Songo’o sur le banc des remplaçants.

L’homme qui a défendu les buts du Cameroun pendant quasiment deux décennies (1976-1994) décrocha en 1984 la Coupe d’Afrique des Nations organisée au Ghana, et fut un finaliste malheureux, avec ses coéquipiers, à la CAN suivante (1986).

Thomas Nkono, l’idole de Gianluigi Buffon !


Le double Ballon d’Or africain mit fin à sa riche carrière en décembre 1997. A 42 ans, Nkono aura marqué l’histoire d’un poste qu’il a révolutionné avec un jeu à l’instinct, comme le définit le grand Gianluigi Buffon, admiratif envers son idole camerounaise :

«Enfant j'avais une idole: Thomas N'Kono, le gardien des Lions Indomptables du Cameroun. Il me fascinait et j’étais dans l’admiration devant son aura, son style de jeu et son talent. Il était beau à voir, folklorique. Il dégageait une telle passion. Il portait un long pantalon et j’étais dans l’admiration. C’était lui qui m’avait poussé à devenir gardien de but !»

Et pour rendre encore un peu plus hommage au double ballon d’or africain, le gardien italien a tout simplement choisi pour son fils le prénom de Nkono. En un mot : sublime.





Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des

Un ancien de l’OM rebondit à Chypre

Taye Taiwo, l'ancien latéral gauche de l'OM, s'est engagé en faveur du Doxa Katokopias FC, à Chypre.

Taye Taiwo n'a pas dit son dernier mot. Après une expérience de deux ans à Rovaniemen Palloseura en Finlande, l'ancien latéral gauche de l'OM s'est engagé dans un autre club exotique, en l'occurrence le Doxa Katokopias FC. Ce club de D1 chypriote, dernier de l'exercice 2019-2020 mais sauvé par le gel des montées et relégations dans l'État insulaire verra le Super Eagle connaître son dixième championnat de sa carrière, après le Nigeria, la France, l'Italie, l'Angleterre, l'Ukraine, la Turquie, la Finlande, la Suisse et la Suède. Le joueur de 35 ans va tenter de s'y relancer, sept mois après la fin de sa précédente expérience.


Messi envisagerait un départ, L1 : OM-ASSE dès la 1ère journée, Varane va mieux... Les immanquables du jour

Copyright -OFC
Lionel Messi envisagerait un départ, Ligue 1 : OM-ASSE dès la 1ère journée, Raphael Varane va mieux... Revivez les moments forts de la journée

Barça : Lionel Messi sur le départ ?

La fin de la saison 2019/2020 commence à rassembler à un vrai désastre du côté de Barcelone. En plus des mauvais résultats enregistrés en Liga, le problème dans le vestiaire entre l’entraineur Quique Setien et ses troupes, ainsi que le cas épineux d’Antoine Griezmann, un autre problème et non des moindres vient de surgir et s’ajouter aux difficultés que rencontre le club. Lionel Messi, la star de l’équipe, aurait l’intention de mettre fin à son séjour du côté du Camp Nou. >>Malaise au Barça : Lionel Messi menace de quitter !

L1 : OM-ASSE première affiche de la saison

Selon les informations du Parisien, la Ligue 1 proposera dès la 1ère journée un choc entre l’Olympique de Marseille et l’AS Saint-Étienne.
La saison 2020-2021 de Ligue 1 devrait démarrer tambour battant. Selon les informations du Parisien, l’OM et l’AS Saint-Étienne vont s’affronter lors de la 1ère journée de championnat. Les deux équipes se retrouveront dès le dimanche 23 août à l’Orange Vélodrome. Si, pour le moment, aucun horaire n’a été communiqué, il se pourrait que ce match ne se déroule pas à 21 heures. En effet, le 23 août, coïncide aussi avec la finale de la Ligue des champions, et en vertu d’un accord entre les différentes grandes ligues et l’UEFA, il est impossible qu’un match de championnat se déroule en même temps qu’une confrontation européenne. >>Ligue 1 : Un choc dès la première journée ?

Plus de peur que de mal pour Varane

Contraint de céder sa place en raison d'une blessure lors du match entre le Real Madrid et Getafe, jeudi soir, Raphaël Varane va mieux. S'il n'a pas participé à l'entraînement du jour avec le club merengue, se reposant chez lui, l'évolution est positive selon des informations de L'Equipe. "Il a connu une sorte de petit KO mais il va beaucoup mieux. Il a encore un peu mal aux cervicales mais c'est résiduel", a expliqué un proche du français au média. Reste à savoir si Zinédine Zidane le convoquera pour le match du Real Madrid face à l'Athletic Bilbao, dimanche en Liga (14 heures).

Taye Taiwo débarque à Chypre

Le défenseur nigérian passé par l'OM, Taye Taiwo, s'est engagé en faveur du Doxa Katokopias, à Chypre. Taye Taiwo n'a pas terminé son exploration. Passé par l'OM, l'ancien joueur du club phocéen va en effet connaître un nouveau pays, son dixième, dans sa carrière de footballeur. Après le Nigeria, la France, l'Italie, l'Angleterre, l'Ukraine, la Turquie, la Finlande, la Suisse et la Suède, il va en effet découvrir Chypre. Il s'est engagé en faveur du Doxa Katokopias FC, club de D1 chypriote, dernier de l'exercice 2019-2020 mais sauvé par le gel des montées et relégations dans l'élite de ce football. Taiwo restait sur une expérience de deux ans sous le maillot du Rovaniemen Palloseura, en Finlande. >> Mercato : Taye Taiwo a trouvé un point de chute

Bonne nouvelle pour Charles Kaboré

Hospitalisé depuis deux semaines après avoir été testé positif au Covid-19, Charles Kaboré va pouvoir reprendre l'entraînement.
Bonne nouvelle pour Charles Kaboré. Testé positif au Covid-19 le 20 juin dernier, le milieu de terrain burkinabé du Dinamo Moscou va pouvoir retrouver le chemin des terrains. C'est l'agent de l'ancien Marseillais, hospitalisé avec sa femme, qui a annoncé la nouvelle sur le site Sport24. Apparu à 17 reprises en Premier Liga cette saison, le joueur de 32 ans a reçu le feu vert médical pour reprendre l'entraînement. >> Coronavirus : Kaboré va mieux

L'Atlético s'impose largement contre Majorque

L'Atlético de Madrid a vécu une soirée tranquille contre Majorque (3-0). L'équipe dirigée par Diego Simeone reste troisième de Liga.
Dans cette saison de Liga inégale où les surprises émergent, le tableau final pourrait être plus conforme aux attentes. L'Atlético de Madrid, longtemps laborieux, carbure depuis la reprise du football en Espagne. Comme si la qualification pour le Final 8 de la Ligue des champions juste avant l'interruption avait donné des ailes aux Colchoneros. Quelques jours après avoir fait son effet en accrochant le Barça (2-2), la bande de Diego Simeone a encore tenu son rang, cette fois-ci contre un adversaire englué dans le fond du classement.

L'Atlético a contrôlé


Majorque, 18e au coup d'envoi, était trop limité pour espérer gratter ne serait-ce qu'un petit point au Wanda Metropolitano. Il a fallu attendre la demi-heure de jeu et une histoire de penalties pour voir l'Atlético prendre les devants. Bousculé dans la surface, Alvaro Morata a souhaité se faire justice mais l'attaquant espagnol a manqué sa tentative. Par bonheur, l'arbitre a fait retirer ce penalty. Morata n'a pas laissé passer sa seconde chance (1-0, 29e).

Les hommes de Simeone ont eu le mérite de se mettre à l'abri juste avant la pause, une nouvelle fois grâce à Morata, qui a repris un centre parfait de l'homme en forme du moment, Marcos Llorente (2-0, 45e+4). Une gestion de match parfaite qui appelait un second acte tout en gestion. Cela n'a pas empêché l'Atlético d'ajouter un troisième but par l’intermédiaire de l’emblématique Koke, opportuniste suite à une mauvaise relance (3-0, 79e). Le club de la capitale relègue provisoirement le FC Séville à 5 points. Du travail bien fait.

Le geste peu fair-play de Bernardo Silva envers Liverpool

Le joueur de Manchester City, Bernardo Silva, ne s'est pas distingué par son fair-play lors de la haie d'honneur envers Liverpool.
Jeudi soir, Manchester City a infligé une giffle lourde à Liverpool, bien que déjà champion d'Angleterre pour cette saison (4-0). Pep Guardiola avait promis une haie d'honneur par respect pour la saison réalisée par les Reds, et elle s'est déroulée. Cependant, lors de celle-ci, un joueur des citizens a dénoté, alors que ses coéquipiers se sont montrés sportifs. Bernardo Silva n'a en effet pas applaudi les joueurs dirigés par Jürgen Klopp.





Guardiola a vu des joueurs de Liverpool concentrés


"Je pense que nous avons prouvé notre mentalité et à quel point City est une équipe incroyable. Cela ne vous plaît pas qu’une autre équipe puisse être championne, même avec le niveau de City ? C’est aussi une surprise", a estimé le coach des Reds, après la rencontre. Pep Guardiola, lui, s'est montré fier du match de ses joueurs, alors que son équipe est encore en course en FA Cup et en Ligue des champions : "Nous avons battu les champions, une équipe extraordinaire. Nous sommes courageux pour jouer, ils sont courageux pour jouer. Nous avons eu le courage de jouer dans les petits espaces.C'est important. J'ai vu la haie d'honneur, comment ils étaient à l'intérieur, à quel point ils étaient concentrés. Ils n'ont même pas dit merci parce qu'ils étaient concentrés", a-t-il commenté au sujet des Reds en conférence de presse.

Daniele de Rossi futur coach de la Fiorentina ?

Officiellement retraité depuis janvier dernier, Daniele de Rossi aurait été choisi comme le prochain entraîneur de la Fiorentina.
Daniele de Rossi avait mis un terme à sa carrière de footballeur le 6 janvier, sous le maillot de Boca Juniors. Ayant porté les couleurs de l'AS Roma durant 18 saisons, il est une vraie icône aux yeux des supporters romains, lui qui a été formé au club. Il a déjà émis le désir de s'assoir sur le banc pour diriger l'équipe. "Je le répète: un jour, je voudrais entraîner la Roma, mais je dois d'abord devenir entraîneur", avait assuré le natif de Rome. Et à en croire les informations de Sky Italia, cela pourrait être assez rapide car le média indique la Fiorentina a choisi De Rossi pour devenir son prochain technicien.



La Fiorentina est au plus mal en Serie A


Le champion du monde 2006 avec l'Italie (117 sélections) retrouverait Franck Ribéry, qui l'avait affronté lors de la finale de la compétition. En championnat, l'équipe dirigée par Giuseppe Iachini occupe la quatorzième place du classement et vient de subir une lourde défaite contre Sassuolo, mercredi (3-1). Giuseppe Iachini a remplacé Vincenzo Montella en décembre dernier, à la tête du club.