Thiago Mendes sur le départ ? Galtier confirme le bon de sortie

Annoncé dans le viseur de plusieurs clubs, Thiago Mendes pourrait bien faire ses valises cet hiver. Après la victoire à Caen vendredi soir (1-3), Christophe Galtier a confirmé que le Brésilien a un bon de sortie.
Après la qualification en 16emes de finale de la Coupe de France lundi face à Sochaux, Lille a repris l’année 2019 du bon pied en championnat. Le LOSC s’est facilement imposé sur la pelouse de Caen pour l’ouverture de la 20eme journée de Ligue 1 (3-1) et est certain de rester dauphin du PSG à l’issue du week-end. Une bonne nouvelle dans une période chaude pour les Dogues. Après la décision de la DNCG de maintenir l’encadrement de la massa salariale lilloise, le club réfléchit à la direction à prendre concernant la vente de certains joueurs. Fodé Ballo-Touré, indiscutable à gauche de la défense, a été vendu à l’AS Monaco dans la semaine et d’autres devraient suivre.

Galtier : « Si Mendes, je serais très heureux »


Thiago Mendes ? Le Brésilien fait partie de ceux qui pourraient effectivement plier bagages. Interrogé vendredi soir, Christophe Galtier a mis les choses au clair concernant son milieu de terrain. « Il a un bon de sortie que le président (Gérard Lopez) lui a accordé, pour différentes raisons, a expliqué le coach lillois sur beIN Sports. Il est avec nous à l'heure actuelle, il joue le jeu. » Dans le viseur de la Roma, de clubs anglais mais aussi du PSG et de Monaco, Thiago Mendes ne sait pas encore de quoi sera fait son futur. En tout cas malgré la porte ouverte et les obligations financière du LOSC, Galtier ne pleurera pas si l’un de ses piliers reste finalement six mois de plus. « C'est un très bon partenaire. Il y a des sollicitations, il y en a (des clubs) peut-être qui hésitent. Si tout le monde pouvait hésiter, ça ne ferait pas plaisir à mon président, mais moi, je serais très heureux. » Estimé à une vingtaine de millions, Thiago Mendes ferait malgré tout un bien fou aux caisses du LOSC afin de passer plus sereinement le prochain contrôle de la DNCG.

Amical : L'Algérie l'emporte à l'usure contre la Tunisie (1-0)

Grâce à un penalty de Baghdad Bounedjah, l'Algérie a battu la Tunisie, mardi à Blida en match amical.
L'Algérie a pris le meilleur sur la Tunisie (1-0), mardi à Blida en match amical de préparation à la CAN 2019. Bien en place, les deux équipes largement remaniées (Oukidja, Lekhal, sorti blessé au quart d'heure de jeu, et Behrama titulaires côté Algérien ; Saidani, Khaoui, Chaouat et Dräger côté tunisien) ont peiné à se créer des occasions. Un tir croisé de Mahrez loupait le cadre de peu (30eme). Chaouat, très en jambes, manquait un peu de précision au moment d'exploiter l'une des rares bévues d'Oukidja (60eme). Et c'est le plus remuant des Fennecs, Baghdad Bounedjah, qui ouvrait le score, sur un penalty en force consécutif à une faute sur Mahrez (70eme, 1-0). Un court avantage qui allait s'avérer suffisant.




"Ce n'était pas un match facile, la Tunisie est une belle équipe, elle s'est qualifiée pour la Coupe du Monde. C'est une victoire qui va nous donner de la confiance pour la CAN", a réagi Youcef Atal au micro de Canal Algérie. "C'est une grande fierté de représenter son pays. L'équipe m'a bien accueilli. C'est une bon résultat face à une bonne équipe, avec la satisfaction ne pas avoir pris de but", a de son côté souligné Alexandre Oukidja, qui a réussi son examen de passage en sélection.

Les onzes de départ :





Côte d'Ivoire - Liberia (Amical) : Jonathan Kodjia offre la victoire aux Eléphants

Ce mardi 26 mars 2018 , la Côte d'Ivoire affrontait le Liberia au stade Felix Houphouet Boigny du Plateau dans le cadre d'un match amical international  . Apres leur victoire le samedi dernier face au Rwanda pour le compte de la 6e journée des éliminatoires de la CAN , la Côte d'Ivoire s'est imposée par la plus petite des marges dans ce match qui l'opposait au Liberia . Avec un onze complètement remanié , les hommes de Kamara Ibrahim ont eu du mal à animer cette rencontre . Faible en occasions lumineuses , le faible public ivoirien présent à ce match a du se contenter en première mi-temps des tacles défensifs de Simon Déli (22è, après une perte de balle de sa part) et de Serey Dié (43è) . Au retour des vestiaires, les Libériens, bien regroupés, se découvrent. De quoi créer quelques ennuis à la défense expérimentale ivoirienne. Mais les deux frappes de Mohamed Sangaré trouvent un Cissé Abdoul Karim bien inspiré. Derrière, la défense libérienne ouvre des brèches. Un bouffée d'oxygène pour Assalé Roger qui lance Maxwel Cornet. La tentative du Lyonnais cette fois ne trouve pas le cadre. Au bonheur d'Ashley Williams, le portier des visiteurs. Même scénario qu'en première période , à part ces trois occasions rien de consistant à se mettre sous la dent jusqu'à la sortie de Méïté Yakou et l'entrée de Jonathan Kodjia. Rentré à la 74e minute , ''Djoko''  a attendu 9 minutes pour se faire remarquer dans ce match . Apres avoir touché le poteau sur un lob presqu'astucieux , celui qui n'avait jamais marqué au Felicia benificie d'un penalty obtenu par le Lyonnais Maxwell Cornet . Il le transforme avec sérénité et offre la victoire dans les dernieres minutes aux Eléphants . Score final 1-0.

Amical : Une petite Argentine domine le Maroc

Grâce à un but tardif de Correa, l’Argentine a battu le Maroc au terme d’une rencontre amicale décevante à Tanger.
Décevante et battue vendredi dernier à Madrid par le Venezuela (1-3), l’Argentine n’a pas spécialement rassuré, mardi soir à Tanger. Mais elle s’est néanmoins imposée face au Maroc (1-0). Une victoire miraculeuse obtenue à la 83eme minute grâce à un but de Correa, entré en jeu dix-neuf minutes auparavant. L'attaquant de l’Atlético Madrid a bénéficié d’un bon relais de Suarez et placé une accélération saignante avant de battre le portier marocain Bounou d’une frappe croisée à ras de terre.

Un vent violent, six avertissements distribués


Et auparavant ? Pas grand-chose du tout à recenser... Dans une rencontre disputée avec un vent violent à Tanger (sur un corner, Dybala a vu son ballon bouger avant de centrer) et marquée par des contacts particulièrement engagés (six avertissements ont été délivrés, fait rare pour une rencontre amicale), les occasions n’ont pas été légion. Privée de Messi, l’Argentine a fait face à un premier tir de Boutaïb, bloqué par Andrada (11eme). Rodriguez a répondu pour l’Albiceleste en cadrant à son tour (25eme). Et c’est à peu près tout... Plusieurs attroupements ont rythmé une première période rugueuse, le Maroc a eu globalement la possession mais n’a pas su en faire quelque chose. Au final, l’Argentine renoue avec le succès et le Maroc, qui était invaincu depuis la Coupe du monde, peut s’estimer frustré.

Amical – Préparation CAN 2019 : Le Sénégal bat le Mali au bout du suspense !

Les Lions de la Téranga Copyright -OFC
Ce mardi, à Dakar, au stade Leopold Sedar Senghor, le Sénégal accueillait le Mali. Qualifiés à la prochaine coupe d’Afrique des nations en 2019, les deux équipes se préparent activement pour la compétition en Egypte. Les lions de la Téranga se sont difficilement imposés face aux aigles.  Après la victoire des lions de la Téranga face au Madagascar (2-0) en éliminatoire de la coupe d’Afrique des nations de 2019, les hommes d’Aliou Cissé accueillaient le Mali, ce dimanche au stade Léopold Sédar Senghor.  Avec un onze complétement remanié, les lions de la Téranga ont du mal à entrer dans le match. En première mi-temps, les Maliens ont même réussi à tenir en échec les Sénégalais (0-0).  En deuxième période, les aigles surprennent les lions et ouvrent le score à la 74ème minute de jeu grâce à Adama Traoré. Ce but, contre le court du jeu, pousse Aliou Cissé à changer ses plans. En effet, le sélectionneur fait entrer Santy Ngom, Moussa Konaté et Sadio Mané. Des changements qui vont s’avérer payant, car le Sénégal réussit à égaliser à la 87ème minute de jeu grâce à Sadio Mané. Le feu follet se joue de la défense adverse et marque un magnifique but. Les lions continuent de mettre la pression sur la défense malienne et réussissent à marquer le but de la victoire à la 90ème minute de jeu grâce à Moussa Konaté.  Devant son public, le Sénégal boucle le mois de mars avec deux victoires.   

National 1 : Lyon-la-Duchère se replace avec son succès arraché contre Bourg-en-Bresse

Lyon-la-Duchère s'est imposé en fin de match contre Bourg-en-Bresse mardi en match en retard de la 20eme journée de National 1 (1-0). Un succès précieux pour rester dans la course à la montée en L2.
Lyon-la-Duchère n'a pas dit son dernier mot dans la course à la montée en L2. En match en retard de la 20eme journée de National 1, la troupe de Karim Mokkedem s'est imposée dans le derby contre Bourg-en-Bresse (1-0). Il a fallu le premier but avec la formation lyonnaise de Julio Donisa, prêté par le Red Star cet hiver, pour arracher cette victoire en fin de match (86eme). Lyon-la-Duchère reste 6eme du classement, mais n'est plus qu'à un point de Cholet (5eme) et revient à 5 points de Laval, virtuellement barragiste. Rendez-vous désormais vendredi avec un déplacement à Avranches.