Supercoupe d'Europe : les compos probables de Liverpool - Chelsea

La Supercoupe d'Europe opposera cette année Liverpool, vainqueur de la Ligue des Champions et Chelsea, vainqueur de la Ligue Europa.

Les Reds, qui ont bien commencé leur saison en championnat en battant Norwich City (4-1), sont favoris face à des Blues qui se sont inclinés (4-0) face à Manchester United (4-0), le week-end dernier.

Côté Reds, les quatre africains devraient tous débuter à savoir Joel Matip, Naby Keita, Mohamed Salah et Sadio Mané. Giroud et Pedro évolueront en attaque côté Chelsea.

Voici les compositions probables des deux équipes :

Liverpool : Adrián; Alexander-Arnold, Matip, Van Dijk, Robertson; Fabinho, Henderson, Keïta; Mané, Firmino, Salah.

Chelsea : Arrizabalaga; Azpilicueta, Christensen, Zouma, Emerson Palmieri; Jorginho, Kovačić; Pulišić, Barkley, Pedro; Giroud.
Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des

Il y a 24 ans, George Weah devint le premier africain lauréat du Ballon d’Or

George Weah - Ballon d'Or 1995 Copyright -AFP
Le 25 décembre 1995, lorsque le gratin du football mondial attendait la nomination annuelle du Ballon d’Or, très peu d’amateurs du ballon rond s’attendaient à vivre un moment historique pour le ‘Continent-Mère’. Certes George Weah brillait de mille feux cette année-là sous les couleurs du "Grand Milan AC", mais de là à devenir le premier Africain à se parer d’or, peu auraient osé en rêver. Et pourtant, le nom de l’ancienne idole de San Siro et des ‘Lone Stars‘ du Liberia est inscrit en lettres indélébiles dans le grand livre du Ballon d’Or. A lire aussi >> Mister George, l’épopée d’une légende Véritable phénomène du football mondial des années 90, l’enfant de Monrovia a indéniablement marqué toute une génération en Afrique et dans le monde entier. Son sens du but, sa technique et ses exploits hors normes ont fait de ‘Mister George’ une légende. Dans l’histoire du football africain, peu de joueurs peuvent se targuer d’être devenus, de leur vivant, des légendes mondialement reconnues et Weah ne serait pas l’un des plus grands, mais peut-être le plus grand de tous ! Espérons revoir un autre joueur du continent africain le rejoindre sur son piédestal. A lire aussi >> Weah, Eto’o Drogba… Les joueurs africains les plus nommés au Ballon d'Or !

🔴 PSG - Galatasaray: Mauvaise nouvelle pour les Parisiens !

Mauvaise nouvelle pour le PSG ! Angel Di Maria est absent du groupe de 19 joueurs convoqués par Thomas Tuchel pour le match contre Galatasaray ce mercredi (21h00). En revanche, Thilo Kehrer sera bien de la partie. Le PSG composera à nouveau sans Angel Di Maria. Déjà absent à Montpellier samedi dernier (1-3), l’ailier argentin a déclaré forfait pour la réception de Galatasaray mercredi en Ligue des Champions (21h00). Il est « ménagé pour une gêne musculaire », comme le précise le club parisien. Même chose pour Colin Dagba, alors que Thomas Meunier souffre d’un « syndrome grippal ». Les deux latéraux droits absents, Thilo Kehrer pourrait faire son retour à la compétition. L’international allemand n’a plus figuré sur une feuille de match depuis la 1ere journée de L1, où il était titulaire contre Nîmes (3-0). Il a ensuite dû soigner une blessure à la voûte plantaire. Marquinhos ou Tanguy Kouassi sont d’autres solutions pour le poste, à moins que Thomas Tuchel n’opte pour un gaucher (Juan Bernat, Abdou Diallo, Layvin Kurzawa). Comme attendue, Idrissa Gueye, Ander Herrera et Presnel Kimpembe sont indisponibles.

Le groupe du PSG pour le match contre Galatasaray

Innocent, K.Navas, Rico – Bernat, A.Diallo, Kehrer, Kouassi, Kurzawa, T.Silva – Draxler, Marquinhos, Paredes, Sarabia, Verratti – Cavani, Choupo-Moting, Icardi, Mbappé, Neymar A voir aussi : >>> PSG – Galatasaray : Paris doit finir la phase de groupes en beauté pour garder le cap

Officiel: Amani Yao nommé entraîneur du FC San Pedro

Amani Yao - FC San Pedro Copyright -AFP
Le FC San Pedro a un nouveau coach. Auteur d’un mauvais départ en Coupe de la Confédération, l'écurie pétrucienne a procédé au limogeage du technicien tunisien Jani Tarek et à son remplacement par l'expérimenté Amani Yao (56 ans). Déjà passé par l’AFAD Djékanou, l’AS Tanda et l’ASEC Mimosas, ce technicien local de renom aura pour objectif de conduire le club, actuel 5eme de Ligue 1 (avec 3 matchs en retard), au titre national, et à améliorer sa situation en CdC: 3eme du groupe D avec un match nul et une défaite en deux matchs. L'ex milieu de terrain international ivoirien (16 sélections entre 1987 et 1994) dirigera sa première séance d’entraînement ce mercredi après-midi.

Blaise Matuidi (Juventus) revient sur son départ du PSG

Au micro de l'émission "Comme jamais" de RMC, Baise Matuidi est revenu sur son départ du PSG à l'été 2017.
Le quatrième opus de "Comme Jamais", diffusé jeudi 19 décembre à 21h sur RMC Sport 1, sera consacré à Blaise Matuidi. La chaîne diffuse déjà des extraits de cet entretien, où le milieu de terrain revient sur son départ du PSG, club dont il a défendu les couleurs entre 2011 et 2017. S'il indique qu'il avait le choix de rester ou de partir, le champion du monde a également affirmé qu'il n'avait pas senti une volonté du club de le garder à tout prix :



« Je ne dirais pas qu’on m’a fait comprendre qu’il fallait que je parte parce qu’on m’a dit que je pouvais rester, si je voulais. J’avais le choix. Si je voulais rester, je serais resté. Je n’ai pas senti l’envie du club, ou du moins de certaines personnes, de forcément me garder. Si on veut vraiment te garder, on te garde. », a ainsi confié le milieu de terrain de 32 ans avec une certaine amertume.



Maradona gagne son procès contre Dolce Gabbana

Diego Maradona a gagné son procès contre Dolce & Gabbana. La justice a condamné la maison de mode italienne à verser 70 000 euros de dommages et intérêts à l'ancien joueur.
La justice a condamné ce mardi la maison de mode italienne Dolce & Gabbana à verser 70 000 euros de dommages et intérêts à Diego Maradona pour avoir utilisé son nom à des fins commerciales en 2016. La marque avait organisé un défilé à Naples, lors duquel un mannequin était apparu avec un maillot du Napoli, floqué au nom de la légende argentine et son célèbre numéro 10. L'Argentin avait alors engagé des poursuites contre la maison de mode, stipulant que ce fait a été réalisé sans son consentement.




Selon la juge, Paola Gandolfi, le nom de Maradona renvoie à « l'excellence footballistique », à « un mythe » et « il ne peut être consenti à des entrepreneurs tiers d'en faire usage sans le consensus de l'ayant droit ». Le coach actuel de Gimnasia la Plata en Argentine demandait un million d'euros mais selon Ouest-France, la juge aurait évalué les dommages et intérêts à 70 000 euros car Dolce & Gabbana n'avait « pas mis en production et commercialisé des vêtements avec le logo Maradona. » Sur Instagram, le principal concerné s'est exprimé : « Je pense qu'ils auraient du demander le permis nécessaire pour utiliser mon nom de famille  lors de leur défilé. »