Stars de la CAN 2019 : Moussa Marega, le Terminator des Aigles du Mali !

Copyright -OFC
Alors que la Coupe d’Afrique des Nations 2019 approche à grands pas, Orange Football Club vous propose de découvrir une série de portraits consacrés aux joueurs les plus attendus de la grande messe du football africain. Focus aujourd’hui sur le Terminator des Aigles du Mali, Moussa Marega.

Nom : Moussa Marega

Naissance : 14 avril 1991(28 ans)

Lieu : Les Ulis (France)

Poste : Attaquant

Latéralité : droitier

Taille :  1,83 m

Nombre de sélections : 18

Nombre de buts en sélection : 2

Club actuel : FC Porto (Portugal)

Statistiques en 2018/2019 :

21 buts et 11 passes décisives en 47 matches toutes compétitions confondues

Valeur marchande : 30 M€

Fer de lance de l'aramada offensive du Mali, Moussa Marega serait très attendu par le public du Mali, en Egypte. L'attaquant du FC Porto est au sommet de son art, et sort d'une saison prolifique en buts.

Quart de finaliste de la Ligue des Champions avec son club cette saison avec en prime un titre honorifique du troisième meilleur buteur de la compétition, Marega espère bien briller en Afrique.

Lors des qualifications, le buteur passé par Amiens n’a pas pesé lourd en marquant un seul but. Mais il pourrait se rattraper lors de la phase finale. L’imposant buteur malien est courtisé par une pléiade de clubs européens dont l'Olympique de Marseille. Une bonne CAN pourrait lui ouvrir d'autres portes.

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des

Vita Club : Bestine Kazadi, première femme présidente !

Vita Club : Bestine Kazadi, première femme présidente ! Copyright -OFC
L'AS Vita Club innove ! Le club Congolais a décidé de nommer une femme au poste de président : Bestine Kazadi. Elle devienne la première femme à diriger un grand club Congolais, et en Afrique. La fille de feu Pierre Kazadi Tshishishi, ancien président du conseil suprême du club, âgée de 57 ans a eu 38 voix sur 72 devançant, Eugène Diomi Ndongala (32 voix), Mboyo Ilumbe (1 voix) et Antony Kitenge (aucune voix). Elle succède à Gabriel Amisi qui a présenté sa démission fin mai après 13 ans de bons et de loyaux services. A lire aussi >> AS Vita Club : Gabriel Amisi quitte la présidence

PSG : une légende du club vole au secours de Cavani !

Cavani - PSG Copyright -AFP
En fin de contrat avec le PSG, Edinson Cavani a quitté le club de la capitale. Un dénouement que le grand Safet Susic regrette.
Edinson Cavani et Zlatan Ibrahimovic n’étaient peut-être pas les meilleurs amis du monde, mais le Matador peut se targuer d’avoir gagné le respect des autres grandes légendes du club. De Pauleta à Carlos Bianchi, d’illustres ex-joueurs du Paris Saint-Germain ont regretté son départ en fin de contrat. L’immense Safet Susic en fait aussi partie.

Susic : «Il est dans le top 5 des attaquants du PSG, voire même le top 3»

« Meilleur buteur de l’histoire du club, il n’y a rien d’autre à dire. Il a tout gagné sauf la Ligue des Champions. Il était un joueur confirmé avant de venir au PSG, il est devenu un grand joueur et un grand joueur de ce club. Il s’est toujours donné à fond sur le terrain. En prenant de l’âge, son style l’a forcément davantage usé et c’est devenu plus compliqué. Il a été plusieurs fois blessé, et quand ils ont pris Icardi, j’ai senti que c’était terminé pour Cavani », a expliqué Susic dans des propos accordés à France Football.
"Il est dans le top 5 du PSG, oui, bien sûr, sans ordre, avec Ibrahimovic, Dominique Rocheteau, grand attaquant d’une autre époque, Carlos Bianchi aussi. George Weah, je l’avais oublié. Comment on peut l’oublier ? Mais Cavani, bien sûr, dans les cinq, même dans les trois plus grands attaquants de l’histoire de ce club" A voir aussi : >> PSG : Un match amical face au Havre

Premier League (32e J): Manchester City - Liverpool en direct

Manchester City - Liverpool Copyright -OFC
Cela aurait pu être le match pour le titre. Ce jeudi (19h15 gmt), Manchester City croise le fer avec son successeur sur le trône de Premier League, Liverpool, et ce, dans le cadre de la 32e journée du prestigieux championnat britannique. >> La rencontre en direct commenté : >>> Toute l’actualité de la Premier League

Barça : Dugarry et Messi ''l'autiste''

Lionel Messi est « un gamin à moitié autiste », selon Christophe Dugarry qui a dû s'excuser.


Apprécié pour son franc-parler, Christophe Dugarry, ancien international français passé par le Barça, ne prend jamais de gants quand il s'agit d'évoquer le club catalan, qu'il considère comme "un club de clowns", dirigé par un "entraîneur incompétent". Mais cette fois, 'Duga' est allé un peu trop loin.

"Griezmann doit montrer ses 'cojones' face à Messi"



Dans son émission Team Duga, mercredi soir, le champion du monde 98 a suggéré à Antoine Griezmann, en difficulté en Catalogne, de régler ses comptes avec Lionel Messi, sur un ton et avec des termes très offensants. « Il a peur de quoi, d'un gamin qui fait 1,50 m et qui est à moitié autiste ? Il n'a qu'à montrer ses "cojones" au bout d'un moment. Il a qu'à lui mettre une tarte dans la gueule s'il a un problème, ça fait un an qu'on dit qu'il y a un problème avec Messi », a tonné Dugarry. Dans la même veine, les propos de Julien Cazarre un peu plus tard dans l'émission n'ont rien arrangé : « J'étais à deux doigts de dire l'autre mongolien de nain d'autiste, heureusement que je ne l'ai pas dit. On respecte évidemment tous les autistes, à commencer par Lionel Messi », a asséné l'humoriste.

Dugarry s'est excusé ce jeudi dans un message diffusé par le compte officiel de son émission sur Twitter : "Je présente mes excuses aux personnes que j’ai choquées et le ferai à nouveau à 18h dans Team Duga ce soir. Je suis sincèrement désolé par l’ampleur et l’écho suscités par mes propos sur Lionel Messi. Je ne voulais pas stigmatiser les personnes souffrant de troubles autistiques, ce n’était pas mon intention», a indiqué le consultant.

Amical : Toko-Ekambi voit double, Lyon cartonne

Copyright -ol.fr

L’Olympique Lyonnais a écrasé l’US Port Valais, un club amateur de sixième division suisse (12-0), avec un doublé du Camerounais Karl Toko-Ekambi.

En stage à Évian-les-Bains, l’Olympique Lyonnais a livré un match amical mercredi contre l’US Port Valais, un club amateur du championnat suisse de sixième division. Face à un adversaire qui ne leur a causé aucun problème, les hommes de Rudi Garcia se sont imposés 12-0, avec notamment un doublé de Karl Toko-Ekambi. « On essaie de mettre beaucoup d’intensité. On considère tous les matchs comme importants et non comme amical. On se doit d’être prêt rapidement », a déclaré l’attaquant camerounais en fin de match.

Deux rendez-vous en vue

Dans cette rencontre à sens unique, Memphis Depay a marqué 4 buts. Pareil pour Tino Kadewere, arrivé du Havre cet été, alors que Thiago Mendes et Maxence Caqueret ont aussi été buteurs. Notons que l’Olympique Lyonnais prépare deux rendez-vous importants. Toko-Ekambi et ses coéquipiers affrontent d’abord le Paris Saint-Germain en finale de la Coupe de la Ligue le 31 juillet prochain. Avant de croiser le fer avec la Juventus en huitième de finale retour en Ligue des champions le 7 août. Au match aller, le Camerounais et les siens se sont imposés à la maison, 1-0.

A lire aussi >> Toko-Ekambi, Lautaro Martinez, Sancho… toutes les infos mercato du 3 Juin