Sénégal- Le championnat arrêté !

LSFP - Sénégal Copyright -OFC
Le comité exécutif de la fédération sénégalaise de football s’est réunie ce mercredi. La FSF a décidé de l’arrêt définitif de la saison de football au Sénégal.

Alors qu’il était décidé de continuer le championnat en novembre en mode play-off, l’instance fédérale est revenue sur sa décision.

Tous les championnats (L1, L2, N1, N2, régional) sont définitivement arrêtes. Aucun titre de champion ne sera décerné cette saison. Il n’y aura pas aussi de montée ni de descente dans toutes les divisions.

La date de la prochaine saison est fixée pour le samedi 31 octobre 2020.

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Liverpool : Sadio Mané dévoile son prochain objectif

Sadio Mané Copyright -AFP
Après avoir gagné la Ligue des Champions en 2019 puis la Premier League en 2020, Sadio Mané ne compte pas s'arrêter là. Le jeune attaquant Sénégalais s'est fixé un nouveau objectif avec les Reds, celui de gagner les deux trophées une nouvelle fois. «J’ai toujours voulu gagner les deux. Mais quand j’ai gagné la Ligue des champions, je voulais vraiment gagner la Premier League. Maintenant que j’ai gagné la Ligue des champions et la Premier League, je veux les gagner à nouveau, c’est sûr ! Pour moi, tous les trophées sont importants, nous n’avons pas de préférence, nous voulons gagner et gagner encore», a lancé le joueur dans une interview accordée à ESPN. Époustouflant cette saison, le 4e du classement du Ballon d'Or 2019 est le grand artisan du premier titre de champion d'Angleterre décroché par le club de la Mersey depuis 30 ans. Sous contrat jusqu'en juin 2023 avec le champion d'Angleterre, le joueur de 28 ans a marqué 22 buts toutes compétitions confondues durant la saison 2019-2020, pour 18 réalisations de Premier League. A lire aussi >> Sadio Mané dans le onze type de la saison d'Alan Shearer

Final 8: L’Atalanta Bergame, une redoutable armada offensive au menu du PSG

Atalanta - PSG - Ligue des Champions Copyright -AFP
Sensation de la saison 2019/2020, l'Atalanta Bergame croise le fer avec le PSG ce mercredi (19h gmt) à l’occasion des quarts de finale de la Ligue des Champions. Equipe atypique, la redoutable armada lombarde empile les buts comme des perles, et son expression collective ne cesse d’éveiller la curiosité des férus du ballon rond. Analyse. Atalanta Bergame - PSG: De prime abord, cette scintillante affiche européenne s’apparente à un choc des extrêmes. Le Paris Saint-Germain et sa pléiade de superstars contre le petit poucet de la C1, invité surprise du «Final 8» 2020 de la Ligue des Champions UEFA.

>> Vivez le choc Atalanta - PSG en direct sur Orange Football Club

Toutefois, la réalité du rectangle vert cette saison prouve que l’actuel troisième de la Serie A sera certainement un redoutable adversaire pour Neymar Jr et ses partenaires. En effet, et depuis la reprise du football en Europe, les Bergamasques affichent le meilleur ratio de points sur le "Vieux Continent" derrière le Real Madrid (30 points en 13 matches: 9 victoires, 3 nuls et une défaite) ! Mieux encore, le club de Bergame s'impose cette saison comme étant la 2ème formation la plus prolifique des cinq grands championnats avec l’impressionnant total de 113 buts signés en 49 matches toutes compétitions confondues cette saison (98 buts en championnat). >> Le TOP 20 des équipes les plus prolifiques d’Europe Alors où résident les atouts de cette machine à buts ? Cette mécanique bien huilée présente-t-elle des vulnérabilités ? Coup de projecteur :

Les points forts de l’Atalanta Bergame

Le meilleur moyen de défendre est d'attaquer

Alors que plusieurs écuries italiennes optent généralement pour un jeu porté sur la défensive, l’Atalanta déroge clairement à la règle. Quitte à être parfois fragilisés défensivement, Papu Gomez et ses partenaires se basent toujours sur un jeu offensif débridé, nonobstant la valeur de l’adversaire. Meilleure attaque de Serie A la saison passée (77 buts en 38 matches) et possédant une impressionnante force de frappe, la Dea (la déesse) demeure également la formation la plus prolifique du championnat italien cette saison (98 buts en 38 matches). En Ligue des champions, l’Atalanta Bergame a déjà trouvé le chemin des filets à 16 reprises en 8 apparitions (actuelle deuxième meilleure attaque de la C1 derrière le Bayern Munich – 18 buts) ! Atalanta-PSG  

Gian Piero Gasperini, le maître tacticien

Meneur d'hommes et tacticien avisé, l'expérimenté Gian Piero Gasperini (61 ans) a trouvé la bonne formule pour optimiser un effectif homogène mais sans grandes stars. Son schéma atypique en 3-4-2-1 fait des ravages. La recette de l’ancien coach de l’Inter Milan aboutit souvent à des résultats probants avec plusieurs scores fleuves cette saison: 7-1 contre Udinese, 7-0 sur le terrain du Torino, 5-0 contre l’AC Milan et Parme et le 3-0 décisif face au Chakhtior en Ligue des champions. Atalanta-PSG  

Grisée par la dynamique d'une épopée mémorable

A l'image de l'Ajax Amsterdam la saison passée, l'Atalanta revient de loin ! La Dea s'est qualifiée in extremis la saison passée, avant de passer par les barrages et de composter son ticket pour les huitièmes au terme d'un improbable scénario (un nul et deux victoires après trois défaites initiales). Le tout pour la première année du club en Ligue des champions ! Les Bergamasques auront donc à cœur d’écrire l’une des plus belles pages de l’histoire du club ce mercredi 12 août face au PSG.  

Les points faibles de l’Atalanta

Une arrière-garde friable

Le rouleau compresseur « nerazzurro» a aussi des limites. L'Atalanta a la défense la plus poreuse de toutes les formations encore en compétition en Ligue des Champions - déjà 16 buts encaissés. Sa charnière centrale est lente et manque de concentration. Il n'est pas rare que son jeu offensif débridé provoque quelques dégâts: 0-4 contre Zagreb et 1-5 contre Manchester City cette saison.  

Le manque d’expérience

On le répète, l'Atalanta est novice dans la plus prestigieuse des compétitions de clubs. Les hommes de Gasperini sont en train de réaliser un parcours sensationnel, mais le seul cador qu’ils ont croisé sur leur route - Manchester City - leur a donné du fil à retordre (un revers 1-5 et un nul 1-1).  

Une usure sur le plan physique

La longue interruption du football est évidemment contrariante pour le Paris Saint-Germain. Mais attention, l'Atalanta Bergame pourrait connaître un contrecoup physique après une fin de saison extrêmement chargée en Serie A : 13 matches disputés en l’espace de 40 jours entre le 21 juin et le 2 aout !  

Les joueurs à surveiller

Papu Gomez

La pépite argentine Alejandro Gomez, affectueusement surnommé "Papu" Gomez du côté du Stadio Atleti Azzurri fait le bonheur des fans de l'Atalanta depuis plus de six saisons. Technique léchée, qualité de passe au-dessus de la moyenne, l’international argentin de 32 ans devra être marqué de près par l’arrière garde francilienne. Sur le côté gauche du redoutable trio offensif de la Dea, le virevoltant ailier de 1m64 comptabilise cette saison l’impressionnant total de 18 passes décisives.  

Josip Ilicic

​Symbole de l'effervescence autour de l'Atalanta Bergame, cet attaquant au profil singulier est au sommet de son art du haut de ses 191 centimètres. Très imposant, ce grand gaillard de 32 ans se distingue par sa finesse, sa patte gauche redoutable et sa vitesse d'exécution impressionnante dans les derniers mètres. Avec 5 buts au compteur, le Slovène est le meilleur artilleur du club de Bergame en C1 (21 buts en 34 matches toutes compétitions confondues). Atalanta-PSG  

Duvan Zapata

Le goleador colombien de l’Atalanta est en train de réaliser l’exercice le plus prolifique depuis son arrivée en Europe en 2013. Attaquant imposant (1m87, 90 kg) à la pointe du 3-4-2-1 de la Dea, il totalise en effet l'un des ratios les plus impressionnants de Serie A depuis deux saisons avec 41 réalisations signées lors de ses 65 derniers matches en championnat. Puissant et mobile, c'est un buteur qui pèse sur les défenses adverses. A lire aussi >> Domenech : le PSG n’a rien à craindre de l’Atalanta ! Et vous ? Comment jugez-vous l’Atalanta Bergame ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire»

OM, quels joueurs majeurs sur le départ ?

La Provence fait le point cette semaine sur les joueurs susceptibles de quitter l'Olympique de Marseille cet été.
En proie à de gros problèmes financiers, l'Olympique de Marseille va devoir vendre cet été. Curieusement, depuis le début du mercato, c'est au rayon des arrivées que le club phocéen s'est montré le plus actif, avec les renforts de deux joueurs très prometteurs : le milieu défensif Pape Gueye et le défenseur central Leonardo Balerdi.

Les valeurs marchandes de l'OM sont bien identifiées


La seconde phase de cet été mouvementé pourrait être celle des départs. Cinq joueurs sont d'ores et déjà susceptibles de quitter le club selon les informations de La Provence : Morgan Sanson, Bouna Sarr, Maxime Lopez, Duje Caleta-Car et Boubacar Kamara. Une liste significative puisque ces 5 éléments représentent les valeurs marchandes les plus importantes de l'effectif. André Villas-Boas souhaite évidemment conserver des joueurs dans cette liste. Une ou deux ventes pourraient être finalisées dans les prochaines semaines. Maxime Lopez est le plus proche de la sortie, toujours selon le quotidien. Boubacar Kamara ou Bouna Sarr, de leur côté, ont manifesté le souhait de poursuivre l'aventure.






PSG : Comment le groupe s'est soudé

La cohésion du groupe parisien se serait renforcée lors du huitième de finale retour de Ligue des champions contre le Borussia Dortmund selon Pablo Sarabia.
Il y a des dates fédératrices dans le long marathon d'une saison. Pour les Parisiens, le match PSG-Dortmund en est une, notamment pour son contexte si particulier. « Après tout ce qu’il s’est dit dans la presse et la pression qu’on avait, nous avons dominé la rencontre au match retour, avec un score sans appel de 2 à 0, sans but concédé et une qualification importante. Cela crée une cohésion de groupe", a expliqué Pablo Sarabia dans des propos accordés à RMC.

"Une bonne entente depuis le premier jour"


Le milieu offensif espagnol, qui s'apprête à défier l'Atalanta ce mercredi, nuance toutefois son propos en soulignant que l'entente est excellente dans l'équipe depuis le début de saison. "Mais je pense que ce ne sont que des moments clés dans lesquels cette cohésion s’est renforcée. Je pense qu’il y a une bonne entente dans le groupe depuis le premier jour. Quand je suis arrivé, j’ai vu un bon groupe, que ce soit avec les personnes qui sont restées ici ou qui sont parties. Je n’ai vu ni de disputes ni de mauvaises têtes. Rien qui n’a affecté l’équipe. Et ça c’est super car cela permet de composer une bonne équipe. Finalement, cela permet de faire la différence dans les matches difficiles, comme cela a été le cas face à Dortmund, dans les finales de coupe, et peut-être face à l’Atalanta ».

LSFP- US Gorée: Lamine Sarr prolonge 2 ans

L’Union Sportive de Gorée a annoncé ce lundi, le renouvellement de contrat pour deux saisons de plus de son gardien de but international U20 et U23, Lamine Sarr. Enchanté d’être arrivé à un accord sur le renouvellement de son contrat pour deux saisons de plus dans les bureaux du président Augustin Senghor, le jeune portier dit “avoir opté pour la stabilité et la continuité au sein des insulaires. Intuitif, agile et avant tout, assurance et réflexes rapides, sobre et bien placé, Lamine a joué un rôle essentiel au sein du groupe malgré la blessure qui l’avait éloigné des filets au moins deux matchs, laissant la place à Ibrahima Mbaye et Marc Philippes, à qui il partage le même vestiaire.