Russie 2018: la liste de la Tunisie pour la Guinée

L'entraîneur de la Tunisie Henryk Kasperszack a dévoilé ce jeudi la liste de 25 joueurs convoqués pour la rencontre face à la Guinée pour le compte de la 1ère Journée des éliminatoires de la Coupe du Monde Russie 2018 prévue le 9 Octobre  2016 à partir de 17H GMT au stade Mustapha Ben Jannet de Monastir.

  • Aymen Mathlouthi (ESS)

  • Rami Jeridi  (CSS)

  • Moez Ben Cherifia (EST)

  • Hamza Mathlouthi  (CSS)

  • Aymen Abdennour ( FC Valence )

  • Bilel Mohsni (ESS)

  • Ali Maâloul   (Al Ahly)

  • Oussama Haddadi   (CA)

  • Zied Boughattas (ESS)

  • Mohamed Ali Yacoubi  (Çaykur Rizesport)

  • Chamseddine Dhouadi (EST)

  • Lari Azzouni (Nimes)

  • Ferjani Sassi (EST)

  • Mohamed Amine Ben Amor (ESS)

  • Wahbi Khazri ( Sunderland)

  • Hamza Lahmar (ESS)

  • Issam Ben Khemis ( F.C.Lorient)

  • Hamdi Nagguez (ESS)

  • Anis Ben Htira ( SV Darmstadt 98) 

  • Abdelkader Oueslati ( CA)

  • Sabeur Khlifa (CA)

  • Fabien Bechir Camus (Royal Antwerb)    

  • Nejmeddine Daghfouss (  Wurzburg)

  • Ahmed Akaichi   (Ittihad Jeddah)

  • Hamdi Harbaoui  (Anderlecht)

Classement FIFA : les expectatives d’évolution du Top 20 africain

Classement FIFA Copyright -OFC
Selon les derniers calculs de la fédération internationale du ballon rond, suite aux récentes confrontations des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations 2019, il y aura plusieurs réaménagements dans le classement mensuel des nations, déterminant les meilleures équipes nationales africaines du mois de mars. A lire aussi >> Eliminatoires CAN 2019: le classement final groupe par groupe A lire aussi >> Eliminatoires CAN 2019: le classement des buteurs En effet, plusieurs nations africaines sont assurées de grimper au prochain Classement FIFA, qui sera publié jeudi 4 avril. Parmi lesquelles figurent le Nigeria, le Cameroun, le Mali et la Côte d'Ivoire, respectivement tombeurs cette semaine des Seychelles (3-1), des Comores (3-0), du Soudan du Sud (3-0) et du Rwanda (3-0). Quant au Sénégal, 1ère nation africaine, elle devra être une nouvelle fois la plus grande bénéficiaire du prochain classement FIFA pour la Zone Afrique grâce notamment à son parcours sans faute lors des éliminatoires de la CAN 2019 (5 victoires et 1 nul). Brillants vainqueurs face à Madagascar (2-0) samedi dernier, les Lions de la Téranga devraient en effet récolter entre 15 et 30 points en mars (selon le résultat de leur prochaine sortie face au Mali), ce qui leur permettra de trôner toujours sur le Continent-mère. A lire aussi >> Le Top 20 africain du mois de Février Il convient de noter également que d’après les statistiques de la FIFA, la Tunisie (2ème), le Nigeria (3ème), le Maroc (4e) et la RD Congo (5e) compléteront désormais le Top 5 africain. Viendront ensuite le Cameroun (6e) et le Ghana (7e) qui devanceront l'Egypte (8e), le Mali (9e) et enfin la Côte d'Ivoire (10e). Ci-après le probable Top 20 africain du mois de mars: 1) Sénégal : 1520 pts (=) 2) Tunisie : 1503 pts (=) 3) Nigeria : 1442 pts (+1) 4) Maroc : 1441 pts (-1) 5) RD Congo : 1430 pts (=) 6) Cameroun : 1419 pts (+1) 7) Ghana : 1415 pts (-1) 8) Egypte : 1396 pts (=) 9) Mali : 1381 pts (+1) 10) Côte d'Ivoire : 1371 pts (+1) 11) Burkina Faso : 1362 pts (-2) 12) Guinée : 1358 pts (=) 13) Algérie : 1352 pts (=) 14) Afrique du Sud : 1340 pts (=) 15) Ouganda : 1330 pts (+2) 16) Cap-Vert : 1320 pts (-1) 17) Zambie : 1290 pts (-1) 18) Bénin : 1284 pts (+2) 19) Congo : 1270 pts (-1) 20) Gabon : 1260 pts (-1)

Matches amicaux : le programme de mardi

Ahmed Musa - Nigeria Copyright -OFC
Alors que la sixième et ultime journée des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations 2019 est encore dans toutes les mémoires, les ténors du Continent-mère entament désormais une série de matches amicaux qui s’inscrivent dans le cadre de la préparation des prochaines échéances internationales. A lire aussi >> Eliminatoires CAN 2019: le classement final groupe par groupe A lire aussi >> Eliminatoires CAN 2019: le classement des buteurs Ce mardi, six rencontres sont au programme. A Asaba (Nigeria), on suivra en particulier le choc opposant les Super Eagles du Nigeria à l’Egypte, deux mondialistes qui ont brillé le weekend dernier lors des éliminatoires. Au menu également, des derbys régionaux Sénégal-Mali et Algérie-Tunisie ainsi qu'une scintillante affiche qui mettra aux prises le Maroc et l’Argentine, au grand stade de Tanger. Ci-après le programme complet des matches amicaux du jour (horaires en temps universel) : 16h : Ghana – Mauritanie 17h : Nigeria – Egypte 17h : Sénégal – Mali 17h : Côte d’Ivoire – Liberia 19h : Maroc – Argentine 19h45 : Algérie – Tunisie A lire aussi >> CAN 2019: meilleure attaque, invincibilité… le bilan de la phase de poules en chiffres

Le Top 5 des meilleurs buteurs africains en sélection nationale

Chitalu - Phiri - Hassan - Drogba - Eto'o Copyright -StarAfrica.com
Dignes ambassadeurs de l’Afrique partout à travers le monde, leurs noms riment avec le sport roi dans leurs pays respectifs. S’il semble difficile de comparer des joueurs n’ayant pas évolué à la même époque, la rédaction d'Orange Football Club vous propose cependant de découvrir le Top 5 des meilleurs buteurs africains en sélection nationale.

N°5 : Samuel Eto’o fils (Cameroun, 118 sélections) : 57 buts

Que dire sur la carrière internationale du meilleur buteur de l’histoire des Lions indomptables qui a indéniablement marqué toute une génération au Cameroun, en Afrique et dans le monde entier. Samuel Eto’o avec la sélection camerounaise c’est 118 sélections, 57 réalisations, deux Coupes d’Afrique des Nations, une médaille d’or au JO 2000. Avec un impressionnant total de 18 réalisations inscrites en six participations à la CAN, entre 2000 et 2010, le légendaire camerounais détient également le record du plus grand nombre de buts signés dans la prestigieuse compétition africaine. Un incroyable record qui n’est pas prêt d’être battu.  

N°4 : Didier Drogba (Côte d’Ivoire, 104 sélections) : 65 buts

Quand on parle de légendes du football africain, on ne peut ignorer l’ex capitaine des Eléphants de la Côte d’Ivoire Didier Drogba. Avec 65 buts inscrits sous le maillot ivoirien, en 106 sélections, le double ballon d’or africain (2006 et 2009) est de très loin le meilleur buteur de l’histoire de la sélection. Malgré cela, le ‘meilleur joueur de l’histoire de Chelsea’ n’a jamais remporté le moindre titre avec les Eléphants. Il en est pourtant passé tout près, notamment lors des CAN 2006 et 2012, où la Côte d’Ivoire a échoué en finale, à chaque fois pour une histoire de penalties.  

N°3 : Hossam Hassan (Egypte, 169 sélections) : 68 buts

169 sélections, 68 buts. Observer le palmarès de l’illustre Hossam Hassan, c’est tourner les pages d’un livre d’histoire où la sélection égyptienne domine le continent-mère. Tant en club qu’en sélection, le légendaire canonnier des Pharaons aura été de toutes les campagnes victorieuses des Pharaons.  

N°2 : Kinnah Phiri (Malawi, 115 sélections) : 71 buts

Né en 1954 au Malawi, Kinnah Phiri a marqué l’histoire de sa sélection. En remportant deux Coupes d’Afrique de l’Est (Cecafa Cup) d’affilée en 1978  et 1979, et surtout en empilant les buts (71), il est devenu une légende dans son pays.  

N°1 : Godfrey Chitalu (Zambie, 108 sélections) : 79 buts

Surnommé «Ucar» en référence à une célèbre marque de piles, le meilleur joueur zambien de tous les temps Godfrey Chitalu règne toujours en maître sur le classement des meilleurs buteurs africains en sélection nationale avec l’incroyable total de 79 réalisations en 108 sélections. Le légendaire zambien était le sélectionneur des Chipolopolo disparus lors du crash de l’avion qui s’est écrasé en pleine mer au large du Gabon, le 27 avril 1993, alors qu’ils revenaient de la Coupe d’Afrique des Nations.

La Lazio s'intéresse à Diego Carlos (Nantes) et Jemerson (Monaco)

En quête d'un renfort en défense centrale l'été prochain, la Lazio Rome a ciblé cinq noms parmi lesquels les Brésiliens Diego Carlos (Nantes) et Jemerson (AS Monaco)
Actuellement sixième de Serie A, la Lazio est lancé dans le sprint final concernant une participation européenne la saison prochaine. Le club romain n'est qu'à six points de la 4eme place qualificative pour la Ligue des Champions et actuellement détenue par le Milan AC. Dans l'optique d'une qualification européenne la saison prochaine et afin d'anticiper un possible départ de Wallace et Bastos l'été prochain, les Laziales commencent déjà à regarder de potentiels renforts pour leur défense centrale. Cette arrivée pourrait bien venir de Ligue 1 si l'on en croit le Corriere dello Sport.

Retour de flamme pour Jemerson


Le quotidien italien avance que Diego Carlos et Jemerson font partie de la liste des cinq noms couchés par la direction romaine. Le Nantais, plutôt à son aise cette saison chez les Canaris, est aujourd'hui estimé à 10 millions d'euros, une somme loin de refroidir les ardeurs italiennes. Pour Jemerson, l'intérêt de la Lazio n'est pas nouveau. Le Brésilien avait été dans les petits papiers en 2016 avant que le club ne se penche sur Wallace qui arrivait tout droit de... Monaco. En manque de temps de jeu cette saison et sous contrat jusqu'en 2020, le champion de France 2017 devrait certainement être poussé dehors par la direction monégasque afin d'économiser un salaire conséquent en l'absence de compétitions européennes la saison prochaine. Les autres pistes romaines mènent en Espagne (Gabriel Pauliste et Sidnei) et au Portugal (Bruno Viana).

Un match amical France - Bolivie à Nantes ?

Le président de la Fédération de Bolivie a annoncé que sa sélection pourrait affronter la France en match amical, le 2 juin à Nantes.
Comme rapporté par le site Lucarne Opposée, le président de la Fédération bolivienne a annoncé en conférence de presse qu’il discutait avec la FFF de la possibilité d’un match amical contre les Bleus en juin. On sait qu’avant de défier la Turquie et Andorre dans le cadre des éliminatoires de l’Euro 2020, l’équipe de France a prévu une rencontre amicale à Nantes le 2 juin, sans dévoiler le nom de son adversaire. Ce pourrait donc être la Bolivie, que la France n’a jamais affronté, puisque César Salinas parle de « discussions très avancées ». La Bolivie serait toutefois contrainte de se rendre en Europe moins de deux semaines avant le début de la Copa America. Un risque que les Boliviens semblent prêts à prendre pour jouer contre les champions du monde.