Real-City: Riyad Mahrez, un champion d’Afrique à la conquête de la "Maison Blanche"

Riyad Mahrez - Manchester City Copyright -AFP
Après le toit de l’Afrique, c'est celui de l’Europe que le surdoué Riyad Mahrez rêve de gravir. Fer de lance de la redoutable armada de Manchester City, le champion d’Afrique algérien part à la conquête de la "Casa Blanca" du Real Madrid, ce mercredi, en huitième de finale aller de la Ligue des Champions UEFA.

>> Suivez le choc Real-City en direct commenté, mercredi, à partir de 20h gmt

Retour sur l’itinéraire d’un digne enfant du "Continent-mère" qui fait chavirer toute l’Europe :

Champion d'Afrique 2019, Ballon d’or africain 2016, premier joueur africain de l’histoire à être élu meilleur footballeur de l'année de Premier League (2015-2016), double Ballon d'or algérien (en 2015 et 2016), double champion d’Angleterre (en 2016 et en 2019), le génie algérien de Manchester City, Riyad Mahrez, ne cesse de confirmer son entrée fracassante dans la sphère des légendes du football africain.

De Quimper à Leicester City


Né le 21 février 1991 à Sarcelles, en France, ce fils d’électronicien, originaire de la ville de Beni Snous, prouve qu’avec le travail et la persévérance on peut réaliser les rêves les plus fous. Le voir aujourd’hui faire étalage de toute l’étendue de son talent sur les terrains britanniques tient presque de l’évidence. Pourtant, jusqu’à ses dix-neuf ans, le fantasque gaucher a surtout inlassablement couru à Quimper Kerfeunteun, modeste club amateur de la ville de Quimper dans le Finistère. Loin, très loin des joutes européennes et des projecteurs de la Premier League.

Contraint de faire ses gammes dans les divisions inférieures en raison d'un physique jugé trop frêle (1,79 m et 61 petits kilos) malgré une technique hors du commun et un toucher de balle soyeux, Mahrez a découvert le monde des pros en 2011 en s’engageant en faveur du Havre. Afin qu’il s’aguerrisse, il évoluera alors pendant deux saisons au sein de l'équipe B, en CFA 2.

Lors de l’exercice 2011/2012 en Ligue 2, il s’imposa finalement pour la première fois en équipe première du HAC où il fit montre d'un talent certain avec notamment ses fulgurances dévastatrices sur l'aile droite du milieu havrais.

Attiré par le jeune prodige et flairant le bon coup, l’écurie anglaise Leicester City, évoluant alors en Championship (deuxième niveau), obtiendra la signature du véloce ailier algérien en janvier 2014 contre la modique somme de 500 000 euros.

Révélation au « Royaume de Sa Majesté »


Titulaire dès son arrivée, il participa à la montée du club en Premier League en inscrivant trois buts en dix-neuf apparitions. Le Fennec à la patte gauche de velours découvrit ainsi pour la première fois de sa carrière une première division, et non des moindres : la plus en vue au monde !

Dès son premier exercice en EPL, il fit parler la poudre à quatre reprises et délivra trois offrandes décisives. Mais c’est lors de l'édition 2015-2016 que l’enfant de Beni Snous prit réellement son envol. En effet, et sous le maillot des Foxes, il illumina la saison de sa magie, menant le modeste club de Filbert Way à un sacre historique, le premier de son histoire.

Génial sur son couloir droit, capable de décanter des rencontres à lui seul et de faire des merveilles avec son pied gauche, il achèvera sa saison avec 17 réalisations et 11 passes décisives en 34 matchs ainsi que de multiples moments de magie qui pousseront logiquement ses pairs à l’élire meilleur joueur du championnat anglais. Une première pour un enfant du "Continent-mère".

Mahrez, à la conquête de l'Europe


Désormais c’est du côté de Manchester City que se joue l’avenir du transfuge de Leicester qui n'en finit plus de surprendre par son immense talent. Auteur de 9 réalisations et de 11 passes décisives en 32 apparitions cette saison (dont un but en C1), Mahrez est en train de réaliser l’un des exercices les plus prolifiques de sa carrière.

Ce mercredi, sur la pelouse du Real Madrid, le surdoué algérien sera certainement l'un des acteurs majeurs d’un huitième de finale de LdC qui sera, espérons, à teinte africaine. >> Ligue des Champions: calendrier et résultats des huitièmes de finale
Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des

OL : Villarreal pas contre un retour de Toko-Ekambi

Karl Toko-Ekambi avec Lyon Copyright -AFP

Prêté cet hiver à l’Olympique Lyonnais avec option d'achat, le quotidien espagnol Superdeporte informe que Villarreal serait confiant à l’idée de garder son attaquant camerounais à l’issue de la saison.

Arrivé cet hiver à l’Olympique Lyonnais sous forme de prêt, Karl Toko-Ekambi pourrait faire son retour à Villarreal à l'issue de la saison. A en croire le quotidien espagnol Superdeporte, le club espagnol n’est pas contre cette idée. Le Sous-marin jaune serait même optimiste dans le dossier.

A lire aussi >> Europe : Jacques Zoua révèle son onze africain de la saison

Le club espagnol a en effet prêté Karl Toko-Ekambi à l’Olympique Lyonnais pour 4 millions d’euro. Une opération assortie d'une option d'achat de 11,5 millions d’euros, à laquelle pourraient s'ajouter 4 millions d'euros de bonus divers. Notamment la qualification des Gones à une compétition européenne à l’issue de la saison. Seul hic ? L’arrêt temporaire des championnats ainsi que la probabilité d'une non-reprise viennent contrarier les calculs des deux clubs.

A lire aussi >> OFC Légendes: Samuel Eto’o, le parcours hors norme d’un Roi d’Afrique

Au point où, en Espagne, l’on se serait mis à penser que la clause ne sera pas levée. La septième place des Lyonnais en Ligue 1 compromet pour l’instant cet objectif. A dix journées de la fin du championnat, le club entraîné par Rudi Garcia a neuf points de retard sur Lille, quatrième et dernier candidat pour l’Europe.

Vidéo : L'interview décalée de Trésor Mputu

Trésor Mputu - Mazembe Copyright -AFP
Trésor Mputu Mabi, l'emblématique numéro 8 du TP Mazembe, une star de l’équipe nationale de la République démocratique du Congo. Malgré un parcours en Afrique, sa renommée a dépassé les limites du continent africain. Mputu est certainement un modèle à suivre pour les jeunes footballeurs africains qui ne rêvent que d’Europe ! Pour mieux le connaître, le trésor national, en plein confinement, se livre au jeu de l’interview décalée. Président préféré, couleur préférée, plat préféré, joueurs professionnels préférés, joueurs locaux préférés… Retrouvez en vidéo les réponses de Mputu A lire aussi sur Orange Football Club >> Coronavirus : Tresor Mputu en confinement

Afrique : le top 11 des africains les plus chers avec deux ivoiriens

Le média sud-africain Kickoff.com a dévoilé le mardi 31 mars 2020 , le top onze des joueurs locaux les plus chers d'Afrique selon la valeur marchande du site allemand de référence Transfermarkt. Dans cette liste de Onze Type des joueurs locaux,on note la présence du défenseur de Pyramide FC ,Kanon Wilfried et du milieu de terrain de l' Espérance Tunis , Coulibaly Fousseny. Le grand lot reviens aux clubs maghrébins,on retrouve quatre joueurs d' Al-Ahly le gardien de but Mohamed El Shenawy,le latéral gauche Ali Maaloul et les milieux de terrain offensif Mohamed Afsha Magdy et Hussein El Shahal. Le Pyramids FC avec l' égyptien Abdallah El Saïd. Le Raja Casablanca avec son défenseur central Badr Banoune. Trois autres joueurs des clubs subsahariens complètent ce Onze Type,il s'agit des sud africains Thapelo Morena et Andile Jali ( Mamelodi Sundowns) et du Zimbabwéen Khama Billiat de Kaizer Chiefs.

Côte d'Ivoire: Serge Aurier veut terminer sa carrière au PSG !

Serge Aurier - Côte d'Ivoire Copyright -OFC
Dans un entretien accordé à Canal Plus Sports Afrique, le latéral vedette des Eléphants de la Côte d’Ivoire et de Tottenham, Serge Aurier, a assuré qu'il rêvait de finir sa carrière au PSG, son club de cœur. En 2017, ce n’était visiblement qu’un au revoir pour Serge Aurier ! A l’époque, le latéral droit des "Eléphants" quittait le PSG, pour rallier le "Royaume de sa Majesté" du côté de Tottenham. La faute à la sombre affaire du Périscope et ses conséquences sur l’image de l’Ivoirien. Mais à l’écouter, ce dernier serait prêt à revenir dans la capitale française. A lire aussi >> Tottenham : Serge Aurier s'exprime sur l'affaire du Periscope «Si je me vois terminer ma carrière à Paris ? C’est même le projet ! J’aimerais bien finir à Paris. C’est avant tout mon club de cœur,» a confié Aurier à Canal Plus Sports Afrique avant d’ajouter:

«A Paris, il y a un sentiment d'inachevé»

«J’ai un sentiment d’inachevé. C’est mon club depuis tout petit, j’allais voir des matchs au Parc. C’était un rêve pour moi de venir à Paris et pour moi, le rêve n’est pas terminé. Si je dois finir ma carrière à Paris, ce sera avec plaisir. J’aurais pu rester toute ma carrière à Paris, ça ne m’aurait pas dérangé » a-t-il renchéri. «Quand tu joues dans ton club de cœur, tu n’as pas d’envies d’ailleurs ou de regrets. Il y a des joueurs qui ont presque fait toute leur carrière dans ce club parce que c’est de l’amour. Ce n’est pas une question d’argent ou autre. J’ai toute ma famille à Paris, je suis Parisien, je ne peux pas rêver mieux. Après, aujourd’hui, je fais ma petite carrière ailleurs, j’essaye d’être le meilleur un peu partout. Je suis le PSG de loin, mais ça reste mon club et ça ne changera pas », affirme l’enfant d’Ouaragahio (Côte d'Ivoire). Lié à Tottenham jusqu'en 2022, Serge Aurier ne semble pas sur le départ à court terme. Ce n'est en tout cas pas la tendance dans l'esprit de son nouveau coach, José Mourinho, qui a fait du latéral ivoirien l’un de ses hommes de base depuis son arrivée au White Hart Lane.

Europe : Jacques Zoua révèle son onze africain de la saison

Confiné à Yaoundé en raison du coronavirus, l’attaquant camerounais de Viitorul, club du championnat roumain, a dressé son équipe-type de joueurs africains évoluant en Europe cette saison.   En cette période d’arrêt des championnats dû à la propagation du coronavirus, le temps est un peu long pour les footballeurs. Confiné à Yaoundé, Jacques Zoua a trouvé le moyen de s’occuper. L’attaquant international camerounais du FC Viitorul, a regardé plusieurs matchs des différents championnats disputés cette saison. Et a ensuite dressé son onze-type africain, qu’il a publié sur Twitter.

Onana et Zambo dans le onze

Dans les filets, le champion d’Afrique 2017 classe son compatriote André Onana. Le gardien de l'Ajax est étincelant depuis plus de deux ans. En défense, Serge Aurier (Tottenham), Kalidou Koulibaly (Naples), Mohamed Salisu (Real Valadolid) et Achraf Hakimi (Dortmund) constituent la muraille composée par l’ancien pensionnaire du Gazélec FC Ajaccio.

A lire aussi >> CAN 2017 : Aurélien Chedjou évoque un complot contre lui

Au milieu de terrain, Jacques Zoua aligne deux sentinelles : Thomas Partey de l’Atlético Madrid et André Frank Zambo Anguissa de Villarreal. Les deux milieux de terrain ont un renfort : Ryad Mahrez. L’attaquant de Manchester City est positionné dans un rôle de milieu offensif derrière Sadio Mané (ailier gauche), Mohamed Salah (ailier droit). Alors que le Gabonais d’Arsenal Pierre-Emérick Aubameyang est seul à la pointe de l’attaque.

Le XI africain de la saison selon Jacques Zoua

Gardien : André Onana (Ajax Amsterdam, Cameroun) Défenseurs : Achraf Hakimi (Dortmund, Maroc) - Kalidou Koulibaly (Naples, Sénégal) - Mohamed Salisu (Real Valladolid, Ghana) – Serge Aurier (Tottenham, Côte d’Ivoire) Milieux : Thomas Partey (Atlético Madrid, Ghana) - Zambo Anguissa (Villarreal, Cameroun) - Ryad Mahrez (Manchester City, Algérie) Attaquants : Sadio Mané (Liverpool, Sénégal) – Pierre Aubameyang (Arsenal, Gabon) – Mohamed Salah (Liverpool, Egypte) https://twitter.com/Jacques_Zoua/status/1247091303160184832/photo/1