Qualifs Euro 2020 : La France ne tremble pas contre l'Andorre

Copyright : Panoramic
Au Stade de France, la France s'est tranquillement imposée ce mardi contre l'Andorre (3-0), avec des buts signés Coman, Lenglet et Ben Yedder.

Le debrief


Les Bleus disputaient ce mardi soir le centième match de leur histoire au Stade de France. Et pour célébrer l’occasion, ils ont offert aux quelque 55 000 spectateurs présents dans les tribunes de l’enceinte dionysienne un net succès contre Andorre (3-0). Face à un adversaire recroquevillé dans sa moitié de terrain et très discipliné, les Français sont entrés timidement dans la partie. Mais si les Andorrans n’avaient cédé qu’à la 89eme minute samedi dernier en Turquie (1-0), ils ont cette fois craqué juste après le quart d’heure de jeu. Bien servi par Jonathan Ikoné, Kingsley Coman ne s’est ainsi pas fait prier pour inscrire son troisième but en deux matchs (18eme). Malgré une domination écrasante (77% de possession de balle à la pause), les Tricolores n’ont toutefois pas réussi à se mettre à l’abri en première période. La faute, notamment, à un nouvel échec d’Antoine Griezmann sur penalty (28eme).

L’ancien Colchonero s’est néanmoins rattrapé dès le début du second acte en distillant une merveille de centre à destination de Clément Lenglet qui, de la tête, a marqué le premier but de sa carrière en bleu (52eme). Les vagues françaises se sont multipliées, le portier de la petite principauté pyrénéenne a été sauvé à deux reprises par sa barre (67eme, 70eme) et c’est finalement Wissam Ben Yedder, entré en fin de rencontre, qui a alourdi la marque (91eme). Opposés à un adversaire valeureux et qui n’a jamais lâché en dépit de la défaite qui se dessinait, les hommes de Didier Deschamps ont été, il est vrai, un peu moins enthousiasmants qu’il y a trois jours. Mais l’objectif a été atteint, sans trembler qui plus est. Toujours au coude à coude avec la Turquie dans son groupe, la France peut en revanche se féliciter d’avoir distancé l’Islande, qui a trébuché en Albanie (4-2). Le déplacement en terres islandaises, prévu le 11 octobre prochain, pourrait donc permettre à Raphaël Varane et ses coéquipiers de faire un très grand pas vers la qualification pour l’Euro 2020.
L’instant T :
Contre l’Albanie (4-1), Antoine Griezmann avait expédié son penalty sur la transversale. Ce mardi, le Barcelonais a bénéficié d’un nouveau coup de pied de réparation. Mais sa tentative a été repoussée par Josep Gomes (28eme). « Grizou » a donc raté deux penalties en l’espace de trois jours. Cela mérite d’être relevé, même si ces échecs n’ont pas empêché la France de s’imposer à chaque fois.

Les buts


18eme minute (1-0)
La France ouvre le score ! Jonathan Ikoné perce plein axe et sert Kingsley Coman dans la profondeur. L’ailier du Bayern Munich prend la défense andorrane de vitesse et marque du droit !

52eme minute (2-0)
Les Bleus font le break ! Antoine Griezmann se charge de tirer un coup-franc légèrement excentré et délivre un centre millimétré en direction de Clément Lenglet. La tête de l’ancien Nancéien fait mouche !

91eme minute (3-0)
La France prend le large ! Nabil Fekir se charge de tirer directement un coup-franc. Josep Gomes repousse, mais Wissam Ben Yedder suit bien et conclut de près !

Les tops et les flops


Kingsley COMAN (7)

L’homme fort de ces deux matchs de septembre, c’est lui. Auteur d’un doublé contre l’Albanie (4-1), Kingsley Coman a encore trouvé le chemin des filets ce mardi (18eme). Le Bavarois a encore été très en vue sur le front de l’attaque, où sa pointe de vitesse et ses qualités de percussion ont fait florès. Il aurait pu s’offrir un nouveau doublé, mais sa reprise à bout portant a été repoussée par la transversale (70eme).
Moussa SISSOKO (7)

Cantonné au banc des remplaçants samedi dernier, Moussa Sissoko a été préféré à Blaise Matuidi pour affronter Andorre. Associé à Corentin Tolisso dans l’entrejeu, l’ancien Toulousain a été globalement propre dans ses transmissions et n’a pas hésité à se projeter vers l’avant, en s’appuyant sur sa faculté à casser les lignes. Il a trouvé la barre adverse de la tête (67eme).
Clément LENGLET (6)

Petit à petit, Clément Lenglet est en train de faire son nid aux côtés de Raphaël Varane. Jamais mis en difficulté - ce qui, au vu de l’opposition, n’était pas vraiment surprenant -, le défenseur barcelonais a dégagé une grande sérénité. Il s’est aussi illustré en doublant la mise de la tête (52eme).

La feuille de match


FRANCE - ANDORRE : 3-0


Stade de France (55 000 spectateurs environ)
Temps clément – Pelouse en bon état
Arbitre : M.Balakin (UKR) (4)

Buts : Coman (18eme), Lenglet (52eme), Ben Yedder (91eme) pour la France

Avertissements : C.Rubio (51eme) pour Andorre

Expulsion : Aucune

France
France
Lloris (cap) (5) – Dubois (4), Varane (6), Lenglet (6), Digne (5) - Tolisso (5), Sissoko (7) - Coman (7) puis Fekir (85eme), Griezmann (6), Ikoné (6) puis Lemar (63eme) - Giroud (5) puis Ben Yedder (72eme)

N'ont pas participé : Areola (g), Maignan (g), Pavard, Guendouzi, Matuidi, Nzonzi, Zouma, L.Hernandez
Sélectionneur : D.Deschamps

Andorre
Andorre
Gomes (6) – C.Rubio (5), Llovera (5), Lima (cap) (5), San Nicolas (4) - Clemente (5) puis J.Rubio (80eme), Vales (5), Rebés (5), Cervos (5) - Vieira (4) puis Moreno (85eme), C.Martinez (4) puis Alaez (69eme)

N'ont pas participé : Pires (g), E.Garcia, A.Martinez, Sanchez, Ferré, Gomez, M.Garcia, Rodriguez
Sélectionneur : K.Alvarez

CAN U23 : Les éléphanteaux connaîtront leurs adversaires le 3 octobre

La CAF vient de dévoiler la date du tirage au sort de la Coupe d'Afrique des Nations U-23 Total Égypte 2019. C'est en effet le jeudi 03 octobre prochain que les 8 nations qualifiées connaîtront leurs adversaires de groupe. C'est le Palais Haramlek au cœur du complexe de Montaza à Alexandrie qui sera le théâtre de la cérémonie du tirage au sort. Cette rencontre est prévue pour démarrer sous le coup de 17 heures (heure égyptienne) soit 15 heures GMT. L'Égypte (pays hôte), le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Mali, le Nigéria, l’Afrique du Sud et la Zambie connaîtront leurs différents groupes et adversaires au soir de ce tirage. Rappelons que la compétition se disputera du 8 au 22 novembre 2019 sur les pelouses du stade international du Caire et au stade Al Salam. Ce tournoi qualificatif pour les jeux olympiques de Tokyo 2020 permettra aux 3 premiers de composter leurs tickets au terme des débats.

UEFA LDC : Maxwell Cornet voit Lyon finir premier de son groupe

Contraint au nul ( 1-1) sur ses installations ce mardi pour son entrée en lice, l'Olympique Lyonnais qui a manqué de peu le second tour la saison écoulée vise gros cette année. Aux cotés du Zénith Saint-Petersbourg, Benfica et Leipzig , les rhodaniens ont toutes les chances d'attraper le tour suivant cet exercice. C'est en tout cas ce que pense Maxwel Cornet (entré à la 77e). L'international ivoirien qui voit son club finir en tête de son groupe cette année. "Je pense qu’on terminera en tête du groupe, affirme t-il sur le site du club avant de poursuivre.Ensuite, je vois bien Leipzig nous accompagner en 8es de finale. Pour la troisième place du groupe, je pense que le Zénith est mieux armé que le Benfica pour être reversé en Europa League. En tant que compétiteur, on a toujours envie de gagner et on fera tout pour finir premiers."a t-il admis. Un tantinet déçus après le nul de la première journée, l'éléphant et ses coéquipiers entendent se reprendre à Leipzig le 02 octobre prochain.

Premiership : Yakou Méïté (Reading) va mieux

Les nouvelles sont rassurantes pour Yakou Méïté ,le jeune international ivoirien de Reading FC. Blessé à la tête suite à un coup de coude de Boro Adam Clayton le milieu de terrain de Middlesbrough samedi dernier au Riverside Stadium, l'attaquant ivoirien va mieux. Reading FC peut pousser un ouf de soulagement ! Car , le contrôle médical effectué la soirée du samedi révèle que le joueur formé au Paris Saint-Germain est hors de danger. "Notre attaquant a été emmené à l'hôpital samedi soir pour des contrôles de précaution.Heureusement, tout va bien.Il sera de retour et en mesure de s'entraîner vers la fin de la semaine ( celle de s'achever ndlr) .Il sera disponible pour le samedi prochain.", lit-on dans les colonnes de Getreading.

Premier League : Wilfried Zaha (Crystal Palace) pas encore remis de mercato raté

Wilfried Zaha draine encore les stigmates de son mercato raté. Follement convoité cet été , l'international ivoirien qui souhaitait mettre les voiles est finalement resté à quai .La faute aux dirigeants de Crystal Palace qui ont opposé leur véto en refusant les offres d'Arsenal et d'Everton. La mort dans l'âme , l'éléphant a accepté de poursuivre l'aventure avec son club formateur en dépit de sa grosse colère.Un courroux qui a emporté selon The Times , son agent il y a quelques jours . Ce dernier est accusé par l'ailier ivoirien d'être à l'origine de l'échec de son transfert à Arsenal. À côté de cela, le joueur passé par Manchester United ne connait toujours son rayonnement habituel en cette entame saison. Le feu follet ivoirien n'a d'ailleurs pas encore trouvé la mire. Une situation que Charles Paul Merson, ex international anglais , aujourd'hui consultant sportif impute à une frustration due à son mercato raté.

Ballon d'or - Drogba : " Je le prends comme une reconnaissance de ma carrière "

C'est officiel depuis 48 heures déjà ! Didier Tébily Drogba est le nouvel ambassadeur de la 64e édition du Ballon d'or France Football. Un statut qui permettra à l'emblématique buteur et capitaine des Éléphants de Cote d'Ivoire de co-animer la prestigieuse cérémonie prévue le 2 décembre prochain au Théâtre du Châtelet à Paris. Nommé à huit reprises , le meilleur buteur africain de l'UEFA Ligue des Champions et 14e buteur mondial de la même compétition de tous les temps a réagi à cet insigne honneur de la part des organisateurs de cette cérémonie. « C'est un honneur de présenter ce trophée si prestigieux. Je le prends comme une reconnaissance pour ma carrière et son exemplarité », a-t-il confié à l'Equipe. Auteur d'une prestigieuse et historique 4e place en 2007, l'ex international ivoirien qui fait partie des meilleurs ''No 9'' de ces dernières décennies aurait souhaité mieux. « Pour moi, le Ballon d'Or, c'est la reconnaissance suprême en tant que joueur. J'aurais aimé faire mieux mais cette quatrième place est une belle récompense », reconnaît Didier Drogba. Rappelons que les nommés pour les 4 trophées seront connus les 21 octobre prochain. Les semaines d'après, Didier Drogba , réalisera des interviews avec les candidats pour France Football et L'Équipe.