PSG : Tuchel se passe de Paredes

Copyright : Panoramic
L’entraîneur parisien Thomas Tuchel a fait appel à un groupe de dix-neuf éléments pour l’affiche de mercredi soir face au Club Bruges. A noter l’absence de Leandro Paredes, notamment.


Thomas Tuchel, l’entraîneur du Paris Saint-Germain, a retenu un groupe de dix-neuf joueurs pour la réception du Club Bruges (4eme journée de la phase de poules de Ligue des Champions), mercredi soir. Absents lors de la défaite de vendredi dernier à Dijon (2-1, 12eme journée de Ligue 1), Thiago Silva, Marco Verratti et Ander Herrera sont bel et bien de retour pour affronter la formation belge. En revanche, Leandro Paredes (malade) n’est pas disponible à l’occasion de cette rencontre au Parc des Princes. Idem concernant Neymar (reprise), Thomas Meunier (soins), Thilo Kehrer (reprise) ou encore Eric-Maxim Choupo-Moting (entraînement).

Le groupe parisien


K.Navas, S.Rico, Innocent - Bernat, Dagba, Ab.Diallo, Kimpembe, L.Kurzawa, Marquinhos, Thiago Silva - Draxler, I.Gueye, Herrera, Verratti, Sarabia - Cavani, Icardi, Mbappé, Di Maria

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Cameroun : Coton Sport échappe à la relégation en D2

Empêtré dans un litige avec l’un de ses anciens joueurs, Coton Sport de Garoua a sauvé sa saison en lui versant ses indemnités.

Les joueurs de Coton Sport peuvent sauter au plafond. Leur club va disputer la Ligue 1, le championnat de première division du Cameroun la saison prochaine. Menacés de relégation en division inférieure ces derniers jours, les Cotonniers sont désormais hors de danger. Une décision prise par la Commission fédérale d’homologation et de discipline de la Fédération Camerounaise de Football (Fécafoot). En effet, Coton Sport était empêtré dans un litige avec l’un de ses anciens joueurs, Christian Landry Kemseu Kom. Attaqué auprès de la Commission pour non-respect des clauses de son contrat, Coton Sport avait huit jours à partir du 4 août dernier pour payer les indemnités du joueur. Chose faite par le club qui a consenti à lui verser près de 1 925 000 francs CFA (2 935 euros).

UMS de Loum relégué

Mauvaise nouvelle cependant pour les joueurs de l’Union des Mouvements Sportifs (UMS). Le club de Loum évoluera la saison prochaine en deuxième division. Décision prise par la Commission fédérale d’homologation et de discipline de la Fécafoot. L’instance reproche au club de n’avoir pas exécuté le verdict de la Chambre nationale de résolutions des litiges dans l’affaire l’opposant à son ancien entraîneur Bonaventure Djonkep. Le club sacré deux fois champion du Cameroun (2016 et 2019) avait été sommé par ladite Chambre le 4 septembre 2018, à dédommager son ancien entraineur à hauteur de 7 700 000 francs CFA (11 738 euros) pour rupture de contrat abusive. Malgré plusieurs délais accordés au club de Loum, l’ancien Lion Indomptable n’avait pas été dédommagé. Les délais d’exécution ayant expiré, la Commission fédérale d’homologation et de discipline de la Fécafoot a tranché en déclarant la relégation du club qui a trois jours pour faire appel de cette décision.

Barça vs Bayern Munich : les compositions officielles

Messi (Barça) vs Lewandowski (Bayern) Copyright -AFP
Le choc de la soirée opposera le Barça au Bayern Munich, à partir de 19h GMT dans le cadre des quarts de finale de la Ligue des Champions. Focus sur les compositions probables des deux équipes. Suspendus face à Naples en huitièmes de finale, Arturo Vidal et Sergio Busquets font leur retour dans le onze de départ. Quique Setién a décidé de se passer d'Antoine Griezmann, remplaçant commençant avec une attaque à deux composée de Messi et Suarez. Côté Allemand, Kingsley Coman (24 ans, 22 sélections) va finalement s'asseoir sur le banc des remplaçants. Son entraîneur, Hans-Dieter Flick, lui a préféré le Croate Ivan Perisic. Voici les formations officiels : Barça :
Ter Stegen - Nelson Semedo, Piqué, Lenglet, Jordi Alba - De Jong, Busquets, Sergi Roberto, Vidal - Messi, Luis Suarez.
Bayern :
Neuer (cap.) - Kimmich, J. Boateng, Alaba, A. Davies - T. Alcantara, Goretzka - Gnabry, T. Müller, Perisic - Lewandowski.

Suivez le match en direct >> Ligue des Champions (Quarts de finale): Barça - Bayern Munich en direct

Barça : Umtiti atteint par le Covid

Samuel Umtiti, indisponible pour la Ligue des Champions, a été testé positif au coronavirus.
Les tests réalisés par le FC Barcelone cette semaine ont révélé un cas positif au Covid-19 dans l'effectif professionnel du club. Il s'agit de Samuel Umtiti. L'écurie catalane l'a indiqué dans un communiqué officiel ce vendredi soir, précisant que le champion du monde « ne présente pas de symptôme, se sent bien physiquement et sera en quarantaine à son domicile ».

Cette information ne remet pas en cause le match programmé ce vendredi (21 heures) entre le Barça et le Bayern Munich pour les quarts de finale de la Ligue des champions. Samuel Umtiti avait en effet déclaré forfait, il est blessé au genou. « Le club a informé les autorités sportives et sanitaires compétentes. De plus, toutes les personnes ayant eu un contact avec le joueur ont été isolées afin de leur faire passer le test du Covid », a également indiqué le Barça.

Ligue des champions : l'UEFA sanctionne le PSG

Qualifié pour une demi-finale de Ligue des champions qu'il disputera mardi face à Leipzig, le PSG a été sanctionné par l'UEFA ce vendredi soir.


Mercredi soir, le PSG a validé son billet pour une demi-finale de Ligue des champions après un scénario fou face à l'Atalanta Bergame (mené 1-0, le club francilien a renversé la situation en inscrivant deux buts en moins de trois minutes). Ainsi, pour la première fois depuis 1995, le PSG sera présent à ce stade de la compétition et défiera Leipzig, mardi soir, afin de tenter de se qualifier pour la finale, prévue le 23 août prochain à Lisbonne. Si sportivement, le moral est au beau fixe, sur le plan financier, c'est un peu moins le cas depuis ces dernières heures.

Thomas Tuchel jugé responsable du retard par l'UEFA


En effet, l'UEFA, par le biais de son instance de contrôle, d'éthique et de discipline, a infligé une amende de 30 000 euros au club, comme elle l'a dévoilé ce vendredi soir. La raison ? "un coup d’envoi tardif", selon le communiqué. L'instance a indiqué que Thomas Tuchel, le coach du PSG, était responsable du retard. L'entraîneur allemand du PSG est contraint de se déplacer en béquilles depuis son entorse de la cheville et sa fracture au cinquième métatarse, survenue il y a quelques jours, avant le quart de finale face à l'Atalanta Bergame.

Manchester City : Ferdinand met la pression sur Guardiola pour la Ligue des champions

Pour Rio Ferdinand, Pep Guardiola a été amené à Manchester City afin de soulever la Ligue des champions et selon l'ancien défenseur de Manchester United, le club est son propre ennemi dans la compétition.


Manchester City défiera Lyon, samedi en quarts de finale de la Ligue des champions (21h). Après avoir éliminé le Real Madrid au tour précédent, l'équipe anglaise aura une grosse pression sur les épaules face aux joueurs de Rudi Garcia, avant une possible demi-finale contre le vainqueur de la rencontre entre le Barça et le Bayern Munich. Pep Guardiola, lui, n'a plus gagné la compétition depuis 2011 et un succès face à Manchester United à Wembley en 2011 (3-1). Ce jour-là, Rio Ferdinand était sur le terrain et n'avait rien pu faire pour empêcher le sacre des catalans.

Manchester City est son pire ennemi, pour Ferdinand


Désormais consultant pour la télévision anglaise, Ferdinand a évoqué le bilan du coach dans un entretien accordé au Sun, mettant une pression sur les épaules du natif de Santpedor. "Avec l'esprit de compétition de Guardiola, le perfectionniste qu'il semble être et la nature obsessionnelle qu'il a, il ne serait pas heureux s'il quittait City sans gagner la Ligue des champions. Il a probablement mieux réussi au Bayern Munich qu’à City, mais le fait qu’il n’ait pas remporté la Ligue des champions en Allemagne entachera toujours son séjour là-bas. Cela est dû au niveau auquel il a fonctionné dans le passé et aux normes qu'il s'est fixées à Barcelone", a indiqué Ferdinand.

Au cours de son cycle à Manchester City, Guardiola n'a pas encore pu atteindre le stade des demi-finales, trébuchant face à l'AS Monaco (huitièmes) puis Liverpool et Tottenham (quarts). Ferdinand a souligné le devoir du technicien par rapport à la coupe aux grandes oreilles. "Il peut dire ce qu'il veut de ne pas être jugé en Ligue des champions parce qu'il doit se protéger, mais il a été amené pour gagner ce tournoi. Je ne dis pas qu'il échouerait s'il n'arrivait pas à gagner, mais il n'aurait pas fait ce qu'il y avait sur la boîte", a-t-il indiqué, précisant qu' "il s’agit d’être adaptable et de respecter le tournoi. City a parfois été son pire ennemi en Europe."

De quoi donner un peu d'espoir à Rudi Garcia et l'OL, avant le quart de finale de samedi ?