PSG : Trois joueurs ont eu le Covid-19

Idrissa Gueye - PSG Copyright -AFP
Copyright : Panoramic
Au lendemain de la reprise de l'entraînement, le Paris Saint-Germain a dévoilé mardi les résultats de ses tests de dépistage au coronavirus. Trois joueurs ont eu le Covid-19, mais ils ne sont plus contagieux.


La rentrée est placée sous le signe des examens médicaux dans les rangs du Paris Saint-Germain. Ce lundi, Kylian Mbappé, Neymar, Marco Verratti et toutes les stars parisiennes ont fait leur retour au Camp des Loges pour débuter une période de 3 jours préalable à la reprise de l'entraînement. Des tests de dépistage et sérologiques ont été pratiqués sur tous les joueurs et membres du staff technique. Ils ont révélé 4 cas positifs antérieurs au coronavirus - ce qui signifie qu'il n'y a pas de risque de contamination.

Des symptômes présentés pendant la période de confinement


"Les tests de dépistage PCR et sérologiques menés hier, avant la reprise des activités du groupe professionnel, auprès des joueurs et du staff du Paris Saint-Germain ont montré 4 cas antérieurs de contaminations au Sars-Cov2 (3 joueurs et un membre du staff)", a indiqué le PSG dans un communiqué officiel. "Ces personnes avaient présenté les symptômes pendant la période de confinement alors qu’elles n’étaient pas en contact les unes avec les autres. Ils ne sont aujourd'hui plus contagieux et reprendront leur programme d’entrainement. Depuis aujourd'hui et jusqu'à demain, les joueurs ont entamé leurs tests médicaux et physiques, la reprise des activités au centre d'entraînement Ooredoo est quant à elle prévue ce jeudi par petits groupes de joueurs comme prévu par le protocole médical et sanitaire du Paris Saint-Germain".

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des

Ligue des Champions, les affiches des quarts de finale, Real Madrid : Saison terminée pour Marcelo ? Ligue Europa : Les quarts sont connus... Les immanquables du jour

Copyright -OFC
Ligue des Champions, les affiches des quarts de finale, Real Madrid : Saison terminée pour Marcelo ? Ligue Europa : Les quarts sont connus... Revivez les moments forts de la journée

Ligue des Champions, les affiches des quarts de finale

De retour au mois d’août, la Ligue des Champions a effectué son tirage au sort de ce format inédit. Les affiches des quarts sont donc connues. Le tirage au sort du « Final 8 » s’est déroulé ce vendredi 10 juillet à Nyon. Le PSG connait son prochain adversaire, de même pour l’OL en cas de qualification face à la Juventus de Turin. Le programme des quarts de finale : >> Ligue des Champions : Voici les affiches des quarts de finale

Real Madrid : Saison terminée pour Marcelo ?

Après Eden Hazard ou Raphaël Varane la semaine passée, le Real Madrid doit désormais se priver de Marcelo. Le club de la capitale a indiqué que l'international Auriverde souffrait "d'une blessure de l'adducteur gauche." Le Real n'a toutefois pas communiqué la durée de l'indisponibilité du défenseur. La probabilité de ne plus revoir le Brésilien d'ici la fin de saison existe. >> Real Madrid : Marcelo rejoint l'infirmerie

Ligue Europa : Les quarts sont connus

Ce vendredi, s'est déroulé le tirage au sort du tableau final de la Ligue Europa. Un tirage particulièrement favorable à Manchester United. On connait les affiches des quarts de finale de la Ligue Europa. Ou, du moins, les potentielles oppositions. Alors qu’il reste encore les 8es de finale retour à disputer dans cette épreuve, l’UEFA a procédé ce vendredi au tirage au sort du Final 8 de cette compétition. Plusieurs grandes équipes européennes sont concernées, telles que Manchester United, l’AS Rome et l’Inter Milan.

Un point de chute pour Salomon Kalou

L’attaquant international ivoirien Salomon Kalou s’est engagé un an en faveur de Botafogo, au Brésil, ce jeudi.
C'est un sacré défi pour Salomon Kalou. L’ancien joueur de Chelsea vient de s’engager avec le club de Botafogo, ce jeudi. L'international ivoirien (97 sélections, 28 buts), qui a disputé deux Coupes du Monde (2010, 2014), a signé un contrat jusqu’en juin 2021 avec le club de Rio de Janeiro. >> Brésil : Salomon Kalou rejoint Botafogo

Jordan Henderson forfait jusqu’à la fin de la saison

Le capitaine des Reds, Jordan Henderson, est forfait pour le reste de la saison en Premier League, a annoncé Jürgen Klopp. Indispensable dans le onze formé par Jürgen Klopp, Jordan Henderson a été touché au genou lors de la rencontre face à Brighton, remportée par son équipe (3-1). Il ne rejouera plus de la saison, comme l'a affirmé son coach, ce vendredi en conférence de presse. "Hendo est en fait vraiment la meilleure des mauvaises nouvelles. Il s'agit d'une blessure au genou, mais aucune intervention chirurgicale n'est nécessaire. Il ne jouera plus dans la dernière étape de cette saison, mais je suis assez certain qu'il commencera avec nous la nouvelle saison. Nous étions tous inquiet", a commenté le technicien allemand. >> Liverpool : Jordan Henderson ne rejouera plus de la saison

Liga (J35) : Le Real Madrid se rapproche du titre grâce à Benzema

Ce vendredi soir, le Real Madrid a dominé Alavés (2-0), avec un nouveau but de Benzema, et conserve son avance en tête de la Liga. Avec quatre points d'avance à trois journées de la fin, le titre se rapproche.
L'affaire est presque réglée. Les spectateurs avides de fins spectaculaires peuvent laisser planer le suspense, il faudrait un cataclysme pour que le Real Madrid ne soit pas sacré champion d'Espagne. Il y a fort à parier que tout se soit joué dans ce début d'été, lorsque le Barça a perdu du terrain en s'égarant quand les Merengue, eux, multiplient les succès en souffrant. Cette équipe a de la moelle. Elle l'a encore démontré dans ce match à sa portée où les absences avaient contraint Zinédine Zidane à concocter un onze inédit.

Benzema, le détonateur


Héros de ces dernières semaines, Sergio Ramos n'était pas là. Pas plus que Dani Carvajal ou Marcelo. C'est donc avec une défense bricolée, où l'ailier Lucas Vazquez jouait latéral droit, que le Real a entamé cette rencontre. Loin d'être ridicule, Alavés aurait même pu passer devant si Joselu n'avait pas vu sa tentative échouer sur la barre (3eme). Le temps que la machine madrilène se mette en route pour débloquer la situation grâce à ses Français. Ferland Mendy, très entreprenant, a obtenu un penalty que Karim Benzema a transformé sans trembler pour l'ouverture du score (1-0, 11eme).

Les détracteurs du Real Madrid pourront toujours énumérer ces pénos à répétition pour dévaluer la performance de cette équipe. Toujours est-il que les hommes de Zidane ont encore brillé dans leur gestion des temps forts et des temps faibles. Car les Merengue, friables sur le côté droit de Vazquez, ont eu quelques sueurs face au 17eme de Liga, mais Burke (26eme et 35eme) a manqué de promptitude et l'orage est passé sans encombre.

Au retour des vestiaires, le Real a passé la seconde pour faire le break au meilleur moment. Buteur, Karim Benzema a cette fois-ci enfilé son costume de passeur sur une merveille de mouvement collectif que l'opportuniste Marco Asensio a conclu facilement (2-0, 50eme). Les Madrilènes ont ensuite bien géré leur affaire dans une dernière demi-heure tranquille, où les opportunités se sont multipliées, sans succès (Rodrygo 60eme et 75eme, Isco 84eme). Une soirée sans histoire pour une équipe sûre de sa force. La délivrance est proche.

Ligue des Champions : Simeone redoute le RB Leipzig

Ce vendredi, Diego Simeone, l'entraîneur des Colchoneros, est revenu sur le tirage au sort de la Ligue des Champions, avec un Atlético de Madrid - RB Leipzig en quart de finale.


C'est avec une grande prudence que Diego Simeone a abordé le quart de finale de Ligue des Champions entre l'Atlético de Madrid et le RB Leipzig. « Comme d'habitude, au stade des quarts de finale, tu dois affronter des grandes équipes, a expliqué le technicien argentin dans des propos repris par L’Équipe. Cette année, on a droit à une équipe allemande qui fait une saison incroyable, qui s'est battue toute la saison pour jouer les premiers rôles en Bundesliga avec un jeu très offensif, beaucoup de joueurs sur les côtés et un jeu très rapide. Je suis sûr que ça va être un match très compliqué, chaque équipe aura 50 % de chances de gagner et de passer ces quarts de finale. Donc évidemment, on est excités et on va essayer de préparer ce match du mieux possible. »

Real Madrid : Marcelo rejoint l'infirmerie

Touché aux adducteurs, Marcelo, le latéral gauche du Real Madrid, pourrait manquer la fin de saison.
Le Real Madrid défie Alaves ce vendredi soir (22 heures) pour tenter de reprendre quatre points d'avance sur le FC Barcelone en tête de la Liga. Sportivement, tous les feux sont au vert pour la bande à Zinédine Zidane, mais le technicien français doit pourtant composer avec plusieurs pépins physiques notables depuis la reprise, conséquence logique d'une longue interruption pour ses troupes.

Après Eden Hazard ou Raphaël Varane la semaine passée, le Real Madrid doit désormais se priver de Marcelo. Le club de la capitale a indiqué que l'international Auriverde souffrait "d'une blessure de l'adducteur gauche." Le Real n'a toutefois pas communiqué la durée de l'indisponibilité du défenseur. La probabilité de ne plus revoir le Brésilien d'ici la fin de saison existe.

Ligue des Champions : La réaction de Garcia après le tirage au sort

Ce vendredi, Rudi Garcia, l'entraîneur de Lyon, a évoqué le tirage au sort de la Ligue des Champions.
L'été s'annonce palpitant pour l'Olympique Lyonnais. Après une finale de Coupe de la Ligue très attendue contre le Paris Saint-Germain, le club rhodanien retrouvera l'odeur de la Ligue des champions, avec sa seconde manche à Turin contre la Juve (victoire 1-0 au match aller). En cas de qualification, les Gones affronteront le vainqueur de la confrontation entre Manchester City et le Real Madrid. Rudi Garcia s'en frotte les mains.

"Un tirage royal si on se qualifie"


« Si jamais on se qualifie, c’est un tirage royal, s'est enthousiasmé le technicien. C’est une route incroyable à parcourir mais ô combien excitante. Sur le papier, c’est la Champions League que l'on aime. On n’a déjà pas besoin de motivation supplémentaire pour affronter la Juventus. Mais c‘est encore plus beau de savoir que si l’on passe, on jouera ces équipes-là. »

« On avait joué le match aller au Groupama Stadium, a continué Rudi Garcia. C’est donc logique de jouer le retour à Turin même si ce sera à huis clos. Cette date nous convient car on aura une semaine pleine de préparation après la finale de Coupe de la Ligue. C’est d’ailleurs pour cela qu’on veut jouer notre dernier match amical le 24 juillet. Cela permettra d’avoir aussi une semaine normale pour préparer Paris. »