PSG : Thomas Tuchel s'attend à « un grand défi »

Thomas Tuchel - PSG Copyright -AFP
Copyright : Panoramic
Pour Thomas Tuchel, face à l'Atalanta ce mercredi, le PSG se devra de sortir le grand jeu afin d'atteindre le dernier carré de la Ligue des Champions.
Le PSG croise le fer avec l’Atalanta, mercredi soir à Lisbonne. Un grand match, que les champions de France attendent avec impatience depuis plusieurs semaines. L’heure des braves a sonné et les Franciliens sont parfaitement conscients de la tâche qui leur incombe. Lors de la conférence de presse d’avant-match, Thomas Tuchel l’a certifié, en indiquant que son équipe est fin prête pour relever le défi. Malgré le contexte particulier de cette empoignade, il a la certitude qu’elle est armée mentalement pour franchir cet écueil et prolonger son rêve européen.

Ne craignez-vous pas d’avoir des cas positifs au Covid-19 au sein de votre équipe ?

Thomas Tuchel : Non, on n’a pas peur. Nous sommes tous négatifs. Nous sommes très vigilants. L’organisation du voyage a été excellente. On est très prudents. J’espère qu’on restera tous négatifs.

Quelles sont les chances que Kylian Mbappé soit sur le banc ou sur le terrain ?

S’il fait un bon entrainement aujourd’hui, et que rien d’extraordinaire n’arrive, il sera dans l’équipe demain.

« Ça se jouera aussi au mental »


Comment se passe la convalescence de Marco Verratti ?

On doit attendre et être patients avec lui. La semaine dernière, ce n’était pas possible pour lui de courir. Hier, il a commencé à le faire. Ca va être court pour les demies, mais on va tout essayer pour le remettre sur pied. C’était beaucoup de malchance pour lui. Mais, là il peut accélérer son travail et c’est bien.

Pensez-vous que l’Atalanta soit une équipe difficile à affronter tactiquement ?

C’est sûr qu’ils jouent un style unique. En un contre un sur tout le terrain ou presque. Ils attaquent à sept joueurs. C’est un style particulier. C’est compliqué et difficile de jouer contre eux. Ils empilent beaucoup de buts. C’est un grand défi. Mais il y a toujours des possibilités de trouver de l’espace. Mais on doit faire un bon match. On s’est préparé pour. Demain, ça sera un match tactique, mais ça sera aussi mental. Il faut qu’on joue avec le même esprit qu’à l’entrainement. Y a eu un bon mélange entre concentration, compétitivité et bonne ambiance. C’est aussi nécessaire de souffrir ensemble. Ça va être dur, mais on est aussi une équipe forte.

Mauro Icardi aura-t-il un rôle important à jouer demain ?

Oui, demain, il sera très important, d'autant plus que Mbappé, Di Maria et Cavani ne seront pas là. Ça va être important qu'il fasse un bon match et qu'il montre sa personnalité et le fait qu'il peut combattre dans des matches comme ça. Pour moi, c'est quelqu'un qui n'a jamais peur, qui veut toujours marquer et il est fiable tactiquement.

« Depuis la défaite à Dortmund, l’équipe a grandi »


Sentez-vous que votre équipe a muri depuis le match aller à Dortmund ?

Apres la défaite contre Dortmund à l’aller, j’ai eu effectivement le sentiment qu’on a grandi comme une équipe. On a créé un état d’esprit extraordinaire. Entre joueurs, et aussi entre joueurs et le staff. C’était compliqué de renverser la vapeur, car on a eu des joueurs blessés et c’était aussi un huis clos, mais on l’a fait. Et ça nous a donné de la confiance. Là, malheureusement, le contexte est particulier mais on a l’impression de s’être préparé de la meilleure façon. C’était important de gagner les deux finales de Coupe. C’était un grand défi mental et on l’a relevé. Et c’était la meilleure façon de préparer l’Atalanta. C’est pour ça qu’on est confiants, mais on n’est pas trop confiants. Nous sommes heureux d’être ici et jouer ce match-là.

Y-a-t-il une grande pression sur Neymar avant ce match ?

J’ai l’impression qu’il y a toujours beaucoup de pression sur lui. On ne peut pas imaginer à quel point. Mais c’est un gars qui aime ça, qui est habitué à jouer avec cette pression. C’est toujours comme ça. Il aime les grands matches. Il est super fiable lors des rencontres décisives.. Je suis convaincu qu’il fera un grand match. Il a la qualité et la mentalité pour une situation comme celle-là. On est heureux que Kylian soit aussi dans le groupe, et qu’il y a possibilité de finir le match avec lui. Ney pourrait ainsi retrouver un joueur avec qui il aime jouer et combiner.

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

PSG : Nouveau coup dur pour Neymar ?

Auteur d'une grande prestation à Reims, Neymar souffre d'un mollet et pourrait manquer le match entre le PSG et Angers vendredi.
Neymar a été touché à un mollet dimanche sur la pelouse de Reims (2-0). Et selon les informations de L'Equipe, l'ancien barcelonais, très bon lors de cette rencontre, n'est pas encore certain qu'il puisse être disponible pour le prochain match du champion de France. Au terme du match face à Reims, la star du PSG avait confié à son coach Thomas Tuchel qu'il avait ressenti une gêne en montrant l'arrière de l'une de ses jambes. Ce sont les examens passés par la star parisienne qui en diront plus sur la gravité de sa blessure et sur la durée de son indisponibilité éventuelle. En attendant, le média L’Equipe affirme que le prodige auriverde est douteux pour le match face à Angers vendredi (21h), pour le compte de la 6e journée de Ligue 1.

PSG : Leonardo critiqué par Thiago Silva

Aujourd'hui à Chelsea, Thiago Silva est amer après la fin de son aventure parisienne et en veut à Leonardo, le directeur sportif du PSG.
Après huit ans de bons et loyaux services (2012-2020), Thiago Silva est parti. Désormais sous contrat avec Chelsea, qu'il a rejoint libre, le défenseur brésilien regrette toutefois la manière dont son aventure au PSG s'est terminée. Il aurait d'ailleurs pu prolonger son bail dans la Capitale. Mais, d'après lui, la proposition de Leonardo est arrivée bien trop tard, à savoir durant le « Final 8 ». A vrai dire, le directeur parisien lui avait même fait comprendre qu'il pourrait s'en aller libre dès la fin de la Ligue des Champions. « La manière dont cela a été conduit ne m'a vraiment pas plu, a avoué le néo-Londonien dans une interview accordée à France Football. Même s'il y avait le confinement, les choses auraient dû se faire différemment. (...) D'abord, il m'a demandé si j'étais OK pour continuer deux mois de plus afin de disputer un éventuel "Final 8". Je lui ai dit que oui. Mais il m'a répondu que le club n'irait pas au-delà de ces deux mois. Ce seraient deux mois et rien d'autre. Ça aurait dû se faire différemment. »

Thiago Silva : « Je n'ai jamais triché »


Le joueur de 36 ans estime qu'il aurait mérité davantage de considération. « Ce n'est pas correct. On n'agit pas comme ça avec quelqu'un qui a passé autant de temps dans un club. Au départ, j'étais en colère, je le reconnais. » Avant d'ajouter, comme pour rappeler qu'il n'a pas été la seule victime des décisions du champion du monde 1994 : « Leo a fait ça de façon maladroite et précipitée. Pas seulement avec moi d'ailleurs. Je pense aussi à Cavani, qui est le meilleur buteur de l'histoire du PSG. Je le dis pour que le club progresse et ne commette plus ce genre d'erreurs. » Thiago Silva assure malgré tout avoir tourné la page. Il est maintenant focalisé sur Chelsea, club avec lequel il sera sous contrat jusqu'en juin 2021 (plus une année en option).

Genoa : 14 cas de coronavirus !

13 joueurs et un membre du staff du Genoa ont été testés positifs au Covid-19, a révélé le club italien.
Ça va mal au Genoa. la formation italienne a indiqué que les tests effectués sur son effectif et son staff ont révélé pas moins de 14 cas de positivité au Covid_19. Le club rossoblu a donné plus de précisions via un communiqué diffusé sur son site officiel : "Le Genoa CFC annonce qu'après les tests d'aujourd'hui, le nombre de membres positifs de Covid-19 est passé à quatorze membres de l'équipe et du personnel. Le club a activé toutes les procédures prévues par le protocole en vigueur et informé les autorités des procédures correspondantes. Le Club fournira des mises à jour futures dictées par l'évolution." Matias Perin et Lasse Schøne, qui ne s'étaient pas rendus à Naples dimanche pour le match de Serie A face aux Partenopei, sont les premiers joueurs de l'effectif à avoir contracté le virus.

OL : Une offre pour un prodige du Milan

L'Olympique Lyonnais continue à courtiser le milieu brésilien de l'AC Milan Lucas Paqueta (23 ans), et aurait formulé une demande de prêt.
Lyon fait davantage les gros titres pour ses joueurs convoités par les plus grands clubs d'Europe que pour d'éventuelles recrues. Mais les dirigeants du club rhodanien ne restent pas les bras croisés pour autant. Ainsi, d'après une information de L'Equipe, les responsables rhodaniens ont accéléré sur deux dossiers ces derniers jours. Les recruteurs des Gones ont effectué une demande de prêt pour le milieu brésilien de l’AC Milan, Lucas Paqueta, agrémentée d’une option d’achat de l'ordre de 18M€. Une proposition déclinée par le camp milanais. Mais L'Equipe précise que les tractations sont toujours en cours entre les deux formations. L’OL devrait donc revenir à la charge, en augmentant le montant de l'option d'achat, alors que l'AC Milan a posé une autre condition, exigeant que cette option soit obligatoire. Autre dossier sur lequel les dirigeants lyonnais ont bien avancé, celui de Facundo Pellistri. Le joueur de 18 ans, d'accord avec l'OL sur un bail de 5 ans, devrait bientôt rallier Lyon. Toujours selon L'Equipe, le club rhodanien est tout proche de trouver un terrain d'entente avec Peñarol. Lyon devrait mettre 5 M€ (+ 2 M€ en bonus), alors que Peñarol garderait 40% des droits du jeune joueur. Affaires à suivre...

Orange Football Café: cela s’est passé hier

Pour attaquer la journée du bon pied, Orange Football Café vous propose chaque matinée un récapitulatif des nouvelles les plus importantes de la veille. Koeman réagit aux débuts en fanfare de Suarez, Chelsea : Mendy pas forcément titulaire, Barça : Ousmane Dembélé encore en retard à l'entraînement, Adama Traoré retenu par le Mali, Premier League : Liverpool se défait d'Arsenal   Voici les faits saillants ayant marqué hier le monde du football:

Koeman réagit aux débuts en fanfare de Suarez

Ronald Koeman, le nouvel entraîneur du Barça, a été questionné au sujet des débuts réussis de Luis Suarez avec l'Atlético de Madrid (doublé). Découvrez sa réponse... L’avenir nous dira si ce n’était qu’une petite piqûre ou une prédiction pour la suite des événements. Mais alors que le le Barça - certes facile vainqueur de Villarreal (4-0) - bataille pour s’offrir un nouvel attaquant, l’indésirable Luis Suarez s’est offert un doublé lors de sa première apparition avec l’Atlético Madrid dimanche, face à Grenade (6-1). Des débuts parfaits pour rappeler qu’il en avait encore sous la semelle. Dimanche soir, l’entraîneur du Barça Ronald Koeman a donc forcément été interrogé à ce sujet. « Luis est un grand attaquant mais nous avons pris cette décision. On ne va pas être très content s’il ne marque pas, on ne va pas non plus être triste s’il marque. Je lui souhaite tout le meilleur, qu’il fasse une bonne saison. Mais nous devons penser à nous », a-t-il sobrement déclaré. Pour le moment, Ansu Fati brille dans le secteur offensif. Et les Blaugrana ont une semaine pour se renforcer sans trop dépenser… >>FC Barcelone : La réaction de Koeman après les débuts réussis de Suarez à l'Atlético

Chelsea : Mendy pas forcément titulaire

Alors qu'il vient d'être transféré à Chelsea en provenance de Rennes, Edouard Mendy n'arrive pas forcément pour devenir titulaire d'emblée dans le but londonien. À Chelsea cette saison, et après un mercato à plus de 220 millions d'euros, personne ne sera titulaire par décret. Même pas au poste de gardien de but, où le club londonien a pourtant beaucoup souffert avec Kepa Arrizabalaga. Le portier basque a multiplié les bourdes depuis son arrivée à Stamford bridge, mais cela n'assure pas à Édouard Mendy, dernière recrue des Blues, une place de titulaire inamovible. Frank Lampard, ancien joueur émérite, étant un grand partisan de la concurrence. « Les premiers signes et interactions (avec lui) sont très positif. De même qu’en tant que personne sur le terrain d'entraînement. Il s'est très bien installé les premiers jours et nous l'avons fait sentir comme l’un de nôtres. (Pour le reste), c'est de la concurrence. C'est un bon gardien et nous en savons beaucoup sur lui. Nous verrons comment ça va évoluer », a tonné le manager londonien en conférence de presse ce lundi à propos du désormais ex-Rennais. >>Chelsea : Mendy pas forcément titulaire

Ousmane Dembélé encore en retard à l'entraînement

L'attaquant français du Barça, Ousmane Dembélé, a réalisé de nouveaux écarts. Il a enfreint deux règles disciplinaires établies par Ronald Koeman, le nouveau coach du Barça. L'attaquant barcelonais Ousmane Dembélé fait une fois de plus les gros titres pour un retard à l'entraînement et pour avoir pénétré dans les installations du club en utilisant un téléphone portable. Les détails ont été décrits par Deportes Cuatro, qui a filmé le Français arrivant avec 15 minutes de retard dans les installations d'entraînement du club catalan ce lundi, alors que le nouveau boss du Barça Ronald Koeman a ordonné à ses joueurs d'arriver une heure avant le début des séances. >>FC Barcelone : Dembélé a encore dérapé

Adama Traoré retenu par le Mali

Nouveau rebondissement dans le feuilleton Adama Traoré ! Alors qu’il avait manqué sa première convocation avec l'Espagne le mois dernier en raison d'un test positif au Covid-19, le prodige hispano-malien de Wolverhampton, a été retenu ce lundi par le... Mali, en vue des matches amicaux du mois d'octobre. Les Aigles lorgnent de nouveau Adama Traoré. Le nom de la pépite hispano-malienne, milieu de terrain offensif de Wolverhampton, figure à la surprise générale sur la liste des joueurs retenus par le sélectionneur Mohamed Magassouba en vue des amicaux face au Ghana et à l’Iran, les 9 et 13 octobre prochains. >>Officiel - Mali: la liste des Aigles avec Adama Traoré !

Premier League : Liverpool se défait d'Arsenal

En clôture de la 3eme journée de Premier League, Liverpool a dominé Arsenal (3-1) après avoir été mené sur un but de Lacazette. Les Reds rejoignent Leicester et Everton avec un bilan parfait de trois succès en autant de rencontres. Sadio Mané, Robertson et Diogo Jota ont trouvé le chemin des filets pour les Reds. >>Premier League : Liverpool renverse Arsenal