PSG - Strasbourg, le match des retrouvailles entre Neymar et Thierry Laurey

Copyright : Panoramic
Si le match entre le PSG et Strasbourg sera celui de Neymar sur les terrains de L1, il marquera aussi les retrouvailles entre le Brésilien et Thierry Laurey. L’entraîneur strasbourgeois s’est appliqué à rester hors du jeu médiatique ces derniers jours.

Suivez les plus belles affiches sur la chaîne Canal+ et le premier mois est offert !








C’est un hasard du calendrier que le principal intéressé prendra sûrement comme un clin d’œil taquin. Sauf si le sujet concentre toutes les questions d’avant-match. Ce samedi après-midi (17h30), Thierry Laurey et Strasbourg se rendent à Paris. Ce déplacement au Parc des Princes pour y affronter le PSG coïncide avec le retour à la compétition de Neymar. Pas anodin, quand on sait que c’est face au club alsacien que la star brésilienne s’était gravement blessée en janvier dernier lors d’une rencontre de Coupe de France (2-0). Le match avait laissé des traces sur la cheville de Neymar, mais aussi dans les têtes parisiennes et strasbourgeoises. La faute à une conférence de presse explosive, au cours de laquelle Laurey s’était emporté contre l’attitude du Brésilien. « Il a le droit aussi à un moment donné de se faire attraper, ce n'est pas interdit », avait pesté l’entraîneur du Racing, demandant à Neymar d’accepter de « prendre quelques coups » à force de « chambrer et narguer » ses adversaires.

Laurey était « peut-être allé un peu loin »


Les mots avaient divisé dans le monde du football. A Paris, on s’était indigné de la sortie de Laurey, à commencer par Thomas Tuchel qui avait confessé « ne pas comprendre ». Loin de la Capitale, les réactions n’avaient pas été aussi spontanées. « Tous les entraîneurs pensent comme lui, c’est juste une polémique médiatico-médiatique », nous avait alors confié l’ancien joueur de Laurey au Gazélec Ajaccio, Jérémie Bréchet. Il n’empêche que le principal intéressé s’était senti obligé de se justifier quelques semaines plus tard, quand nos confrères de Canal+ l’avaient fait revenir sur cet épisode. Sans pour autant revenir en arrière : « Je suis peut-être allé un peu loin dans la démonstration, mais je ne regrette absolument rien. »

Thierry Laurey

Plus de six mois après, de l’eau a coulé sous les ponts. Laurey a remporté une Coupe de la Ligue avec le Racing, et Neymar n’est plus autant défendu par le public parisien qu’à l’époque de sa blessure. Il n’empêche : le sujet reste sensible, brûlant. La preuve il y a quelques semaines, lorsqu’en plein feuilleton Neymar pendant le Mercato, un journaliste avait tenté d’interroger le coach alsacien. « Un départ de Neymar affaiblirait-il la Ligue 1 ? » Laurey avait senti le coup venir, s’était levé, et avait indiqué avec la gouaille qui le caractérise qu’il ne souhaitait pas répondre à cette question. Pas forcément parce qu’elle concernait la star brésilienne. Plutôt parce que le sujet n’avait rien à voir avec son équipe à lui.

Laurey a encore refusé de répondre à une question sur Neymar


Là, le sujet Neymar est directement lié à Strasbourg. Dimitri Liénard et ses coéquipiers se rendent au Parc des Princes ce samedi, et le retour sur les terrains de l’ancien Barcelonais ne peut pas être éludé. Encore moins en l’absence de Kylian Mbappé et Edinson Cavani, tous les deux blessés. Avec Mauro Icardi, qui devrait disputer ses premières minutes sous le maillot parisien, Neymar sera le fer de lance l’attaque du champion de France en titre. Pas pour ça que Thierry Laurey s’est décidé à relancer la machine à buzz. Devenu extrêmement prudent sur le sujet, le coach alsacien a encore envoyé balader le journaliste qui, le premier, a osé le lancer : « Je l’attendais la question. Vous savez très bien que je ne vais pas répondre… » La cicatrice n’est pas refermée. L’emballement médiatique, Laurey s’y est brûlé une fois à cause de son franc-parler. Maintenant, il se méfie…

A voir aussi :
>>> Neymar (PSG) dans le groupe contre Strasbourg

Cameroun : Antonio Conceiçao, un illustre inconnu pour coacher les Lions

A 57 ans, cet entraîneur portugais au palmarès très maigre vient d'être nommé entraîneur de l'équipe nationale du Cameroun, avec (probablement) pour mission de remporter la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) 2021. Prénom : Antonio. Nom : Conceiçao da Silva Oliveira. Age : 57 ans. Nationalité : portugais. Statut : entraîneur de football au parcours modeste. Connaissance de l'Afrique : aucune. Voilà pour la présentation expresse de celui qui a été baptisé "Toni Conceiçao". Et c'est lui, "la perle rare" que cherchait le ministère camerounais des Sports depuis le limogeage du duo Clarence Seedorf - Patrick Kluivert le 16 juillet dernier, après l'élimination précoce des Lions Indomptables, aux huitièmes de finale de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) égyptienne. Un recrutement plein de mystères Nommé ce vendredi à la tête de l'encadrement technique de l'équipe fanion de football du Cameroun - sans que la durée du contrat ait été communiquée - Toni Conceiçao a été recruté dans le secret total et à la surprise générale. Notamment après que Patrick M'Boma, ancien joueur providentiel des Lions Indomptables a officiellement annoncé sa candidature en mondovision. Si un épais nuage de fumée entoure le processus de désignation du nouveau sélectionneur, des sources croient savoir que c'est cet "illustre inconnu" qui devrait conduire les "Rois de la forêt" jusqu'à la victoire finale, lors de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) qui aura lieu au Cameroun en 2021. C'est que, en tant que joueur, Toni Conceiçao n'a écrit les seules meileures pages de son histoire lors de son passage au FC Porto, quand il remporte le championnat (1990) et la Coupe du Portugal (1991). Après quoi, cet ancien milieu de terrain qui ne compte qu'une sélection avec la Seleção du Portugal en 1988, a disparu des radars. Enfin, jusqu'à ce qu'il devient entraîneur. Et sur ce plan encore, l'histoire du natif de Maximinos ne fait état que de quelques (petits) titres glanés à la tête du CFR Cluj, club avec lequel il totalise deux trophées de vainqueur de la Coupe de Roumanie en 2009 et 2016, et un autre de vainqueur de la Supercoupe en 2009. Heureusement, l'homme sera assisté par deux anciens internationaux camerounais pleins d'expérience qui ont déjà officié dans ce staff technique : l'ex-buteur François Omam-Biyik, qui est nommé au poste d'entraîneur adjoint principal, et l'ex-gardien de but Jacques Songo’o qui, lui, sera en charge des gardiens.

Côte d'Ivoire - présidence FIF : Né Marco donne sa position sur la condidature de Drogba

Présent ce mardi 17 septembre au lancement du FESTI-K7, l’ex international ivoirien, Né Marco,  s’est exprimé sur la candidature annoncée de son compatriote Didier Drogba, à la présidence de la Fédération ivoirienne de football ( FIF). Et si l’ex académicien s’est dit favorable à ce que la Maison de Verre de Treichville soit enfin dirigée par des anciens footballeurs, il a tout de même émis des doutes sur la capacité de Didier Drodga à pouvoir diriger la FIF. « Je suis sceptique en ce qui concerne la candidature de Didier Drogba. Pas en tant que footballeur. Nous savons tous qu’il a connu une très grande carrière. Il a brillé partout où il est passé. Mais là, il s’agit d’une présidence de Fédération. Et pour moi, pour être président d’une fédération , il faut connaître le terrain. En tout cas, je suis sceptique car Didier ne s’est pas encore impliqué dans le football local. Pour l’instant il n’a rien fait et il n’a pas encore dit ce qu’il compte faire réellement pour le football ivoirien. Et tant que tout restera flou, moi je ne pourrai pas encourager sa candidature. Maintenant, nous avons des anciens footballeurs, par exemple Kalou Bonaventure, qui connaît bien le terrain. Ceux-là peuvent apporter énormément. Quoi qu’il en soit, on attend que Drogba se prononce, présente son projet et ensuite on verra. Sinon, des personnes qui ont été portées à la tête des Fédérations à cause de leurs noms n’ont rien apporté » a t'il déclaré .

Liverpool : Jurgen Klopp annonce une bonne nouvelle pour Naby Keita

Naby Keita
L'entraîneur de Liverpool, Jurgen Klopp, a donné des nouvelles sur Naby Keita. Blessé la veille de la Supercoupe d’Europe contre Chelse, le guinéen vient de reprendre les entraînements, ce vendredi. Blessé à la hanche avant le choc de la SuperCoupe de l’UEFA entre Liverpool et Chelsea à Istanbul le mois dernier, l'international guinéen fait son retour. « Naby Keita est de retour à l’entraînement au moins, avec l’équipe. Aujourd’hui pour la première fois avec l’équipe. Alisson fait de grands progrès, mais il est toujours absent. Il a eu une bonne séance hier avec John Achterberg. Mais il n’est pas encore prêt pour faire partie de l’équipe. Div (Divock Origi), nous devons voir jour après jour. C’est comme ça depuis le premier jour. Comment peut-il faire face à la douleur et à ce genre de choses. Nous verrons bien mais Naby Keita est là. Comme il est encore tôt, je ne sais pas exactement ce que le service médical me dira [aujourd’hui] au sujet de ce cas. Je pense que c’est peu probable [il ne sera pas apte pour Chelsea] mais pourquoi devrais-je l’exclure ? Mais c’est peu probable. »

Premier League : Wilfried Zaha bientôt avec Mino Raiola ?

Wilfried Zaha
Après l’échec de son transfert à Arsenal, Wilfried Zaha s’est remis au travail à Crystal Palace. Le joueur ivoirien qui a des envies d'ailleurs aurait l’intention de changer d’agent dans les prochaines semaines pour faciliter son futur transfert. Selon le tabloid britanique , Daily Mail, l'international ivoirien , Wilfried Zaha n’a pas l'idée de quitter Crystal palace apres  9 saisons passé chez les Eagles . Le journal anglais croit savoir qu’il pourrait même changer d’agent et confier ses intérêts à Mino Raiola qui s’occupe des affaires de Paul Pogba et Zlatan Ibrahimovic entre autres. Wilfried Zaha, qui a annoncé son intention de quitter sa société de gestion USM après avoir été déçu par son incapacité à forcer le transfert de Crystal Palace cet été. Reste à savoir ce que Zaha pensera de cette possibilité. Sous les ailes de Raiola, il ne fait que le joueur ivoirien aurait plus de chances de rejoindre un grand club de Premier League.

🔴 Cameroun : le nouveau sélectionneur dévoilé !

Cameroun - CAN 2019 Copyright -AFP
Sans sélectionneur depuis le limogeage de Clarence Seedorf à l'issue de la CAN 2019 (et l'élimination dès les 8emes de finale du tournoi), le Cameroun a choisi de confier les rênes des Lions Indomptables à Antonio Conceiçao da Silva Oliveira, dit Toni Conceiçao. Un communiqué du ministère des Sports et de l'éducation physique, signé par la ministre Narcisse Mouelle Kouambi, a annoncé ce vendredi la décision de nommer cet inconnu au bataillon. Âgé de 59 ans, ce technicien n'avait jamais occupé le banc d'une sélection. Il devient le deuxième Portugais à diriger le Cameroun, après Artur Jorge (2004-2006). Au cours de sa carrière d'une vingtaine d'années, cet ex-international (une sélection) a essentiellement coaché dans son pays et en Roumanie. Mais jamais sur le continent africain. Classiquement, le nouveau patron de la tanière, dont la durée du contrat n'a pas été précisée, sera assisté par deux anciens Lions : l'ancien attaquant François Omam-Biyik sera son adjoint principal, poste qu'il avait déjà occupé par le passé, tandis que Jacques Songo’o sera lui en charge des gardiens de buts. Les deux hommes ne seront pas de trop pour briefer le successeur de Clarence Seedorf sur le contexte local, d'autant plus sensible que le pays doit accueillir la prochaine édition de la CAN dans moins de deux ans. Avec pour seul palmarès deux Coupes de Roumanie, gagnées avec le CFR Cluj, Toni Conceiçao va devoir relever un sacré challenge : mettre en ordre de bataille une équipe qui n'a plus rien fait de bon depuis son sacre surprise à la CAN 2017.