PSG : Quand Di Maria compare Messi, Ronaldo, Neymar et Mbappé

Copyright : Panoramic
Pour TyC Sports, Angel Di Maria s'est amusé à comparer Messi, Ronaldo, Neymar et Mbappé avec qui il a évolué durant sa carrière.
S'il est assurément la plus discrète des quatre vedettes offensives du Paris Saint-Germain, Angel Di Maria est aussi la plus expérimentée. L'international argentin possède notamment une particularité assez unique dans le circuit : il est le seul joueur à avoir évoluer aux côtés de Lionel Messi, Cristiano Ronaldo, Neymar et Kylian Mbappé. Compatriote de la Pulga, Di Maria a fait les beaux jours du Real Madrid avec CR7, avant d'alimenter le duo Neymar-Mbappé dans la capitale française.

Quand Di Maria compare les 4 superstars du foot mondial


Pour un entretien accordé à TyC Sports, l'une des principales chaînes sportives de la télévision argentine, Angel Di Maria s'est donc livré au petit jeu des comparaisons. En un ou deux mots. Et non sans une certaine diplomatie. "Messi est le meilleur. Cristiano Ronaldo est un monstre. Neymar, c'est le bonheur. Mbappé est plus qu'un animal", a-t-il expliqué. Di Maria a également gardé une affection particulière pour Zlatan Ibrahimovic, qui régnait sur Paris lors de ses premières années en France. "Zlatan peut paraître fou pendant les matchs. C'est un personnage. Mais en dehors du terrain c'est un gars formidable". Par ailleurs, le numéro 11 du Paris Saint-Germain a affirmé que la Ligue des champions ne devait pas être perçue comme une finalité, mais un but ultime à atteindre avec une recette précise. "Chaque année, nous avons la pression pour gagner la Ligue des champions, mais avoir les meilleurs joueurs du monde ne suffit pas", a-t-il rappelé.
Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des

OFC Légendes : Mister George, l’enfant terrible du football africain

George Weah Copyright -AFP
Le football africain a connu de formidables joueurs qui ont parfaitement représenté le continent sur la scène internationale. Aussi talentueux que charismatiques, les ambassadeurs africains ont profité de leur incroyable potentiel et leur talent inné, pour laisser une trace indélébile, acquérant ainsi le statut de légende. Parmi ces joueurs d’exception, ces icônes du football africain, on peut citer le Grand : George Weah. Footballeur, sénateur puis président de la République du Liberia, la vie de George Weah est un véritable conte de fées.

Une enfance difficile

Né le 1er octobre 1966, l’enfant terrible du football africain, a vécu une enfance assez difficile. Il a passé son enfance à Clara Town, un bidonville de la capitale Monrovia. Il a été élevé par sa grand-mère après la mort de son père, dans la plus grande pauvreté au milieu de ses treize frères et sœurs. Pour survivre, l’enfant du ghetto a dû cravacher. Il sèche l’école pour vendre du pop-corn en sachet et des sucettes dans la rue et se faire quelques sous.

De gardien de but à attaquant légendaire

C'est en effet dans les ruelles du bidonville que Weah découvre le football. Il a marqué ses premiers buts, tapant pieds nus dans un ballon en plastique. Weah débute son parcours avec le club de Fefeh United Sports Association comme… de gardien de but. Mais bien après, il s’est reconverti en attaquant de pointe dans le club camerounais Tonnerre de Yaoundé. C’est à ce moment-là que son destin bascule. Une saison au Cameroun lui suffit pour se faire remarquer par Claude le Roy, alors entraîneur de des Lions Indomptables. Le technicien français impressionné par les qualités footballistiques du libérien le recommande à Arsene Wenger, coach de l’AS Monaco.

L’éclosion à l'AS Monaco

A 22 ans le jeune joueur rejoint alors Arsène en Principauté et son histoire européenne démarre alors. Doté d’un talent hors pair, l’ascension de Weah a été fulgurante. Weah reste quatre ans sur le Rocher (1988 à 1992) pour une Coupe de France en 1991, et une finale de C2 face au Werder Brême.

La gloire au PSG

L"attaquant complet", alliant vitesse, technique, finition, puissance, dribble, jeu de tête, jeu en appui ou en profondeur, fait ensuite le bonheur du Paris-Saint Germain. En trois saisons, Weah, véritable phénomène du football mondial dans les années 90, empile les buts – 55 en 138 matches – et les trophées. Il a été sacré champion de France en 1994 et remporté deux Coupes de France et une Coupe de la ligue. Weah marque des buts mais marque également les esprits. Les amoureux du foot se rappellent certainement de son but somptueux face au Bayern en 1994 en Ligue des champions après un slalom incroyable au sein de la défense allemande ponctué par une frappe en pleine lucarne d’Oliver Kahn

La consécration au Milan AC

En 1995, le Libérien cède aux sirènes d’un des grands d’Europe : le Milan AC. Il s’agit de l’année de la récompense. Weah a remporté le Ballon d’Or pour devenir le premier joueur africain à gagner la plus prestigieuse distinction footballistique individuelle. Cerise sur le gâteau Weah décroche le Ballon d’or Africain. L’enfant du ghetto a fait étalage de toute sa classe sur les terrains italiens, ajoutant deux champions d’Italie à son palmarès. Parmi ses buts d’anthologie sous le maillot rossonero, on retient sa chevauchée fantastique de plus de 80 mètres face au Hellas Vérone en 1996 : Il récupère le ballon dans sa surface de réparation, remonte tout le terrain balle au pied, crochète, quelques dribbles, contres favorables au passage et un grand pont pour finir par une frappe croisée… Légendaire !

Fin de carrière en Angleterre

En Angleterre, Weah a connu des aventures moins marquantes. A 33 ans, "Mister George" découvre la Premier League en signant à Chelsea. Malgré une coupe d'Angleterre, le libérien n’est parvenu à s’imposer ne jouant que 15 matchs. Weah décide de faire son retour en France sous le maillot de l’Olympique de Marseille, après un court passage à Manchester City (9 matchs).

La retraite à Al Jazira

Après une saison au club phocéen, Mister George rebondit aux Émirats arabes unis. Il joue quelques matchs pour Al Jazira jusqu'en 2003. Le 11 juin 2005, George Weah fête son jubilé au stade Vélodrome.

De Mister George à Mister President

Après avoir-raccroché ses crampons, le seul lauréat africain du Ballon d'Or se lance dans la vie politique. Sorti de la pauvreté grâce à son jeu de jambe, le fils du peuple, adulé au pays, a été élu président du Liberia, le 28 décembre 2017, avec 61,5% des suffrages après deux tentatives infructueuses en 2005 et 2011. A lire aussi sur Orange Football Club >>Les 5 dates marquants de la carrière de Drogba avec les Eléphants

Maxime Lopez en route vers l’Espagne ?

Peu utilisé cette saison, Maxime Lopez pourrait quitter l’Olympique de Marseille cet été. Le FC Séville semble très intéressé par le profil du milieu de terrain.

L’histoire d’amour entre Maxime Lopez et l’OM avait pourtant bien commencé. Lancé dans le grand bain par Rudi Garcia lors de la saison 2016-2017, le Marseillais avait su impressionner les observateurs par son aisance technique. Cette saison, la donne a changé pour le joueur de 22 ans. Lopez, ne rentre pas dans les plans d’Andre Villas-Boas qui préfère aligner Morgan Sanson ou Valentin Rongier dans son milieu à trois. Une situation qui pourrait pousser le jeune joueur à quitter son club formateur cet été. Et le FC Séville semble très intéressé par le profil du joueur selon les informations de Estadio Deportivo.

Monchi surveille Lopez


Habitué à faire son marché en Ligue 1, le directeur sportif du FC Séville, Monchi, espère réaliser un autre coup à Marseille après avoir recruté Lucas Ocampos l’été dernier. « Son petit physique (1.67 m) n’est pas un obstacle pour la conservation du ballon. Cela lui donne un centre de gravité bas qui lui permet de protéger le ballon avec une grande facilité. Mais ce qui est le plus frappant, c’est qu’il est le troisième milieu de terrain des principales ligues européennes dans l’indice des duels défensifs gagnés, avec 68,92 % » indique le quotidien espagnol dans son édition du jour au sujet du joueur dont le contrat arrivera à son terme en juin 2021. Si l’Espagne fait les yeux doux à Maxime Lopez depuis des années, le jeune joueur semble être emballé à l’idée de rejoindre un championnat où ses qualités pourront être exploitées à 100 %.

PSG : Leonardo favorable à une arrivée de Griezmann ?

Selon le quotidien catalan Sport, le directeur sportif du PSG Leonardo serait favorable à un échange entre Neymar et Antoine Griezmann.


Un échange Antoine Griezmann et Neymar entre le FC Barcelone et le PSG a été évoqué dernièrement dans la presse espagnole. L’idée, loin d’être farfelue, serait bien à l’étude entre les responsables catalans et franciliens d’après ce que révèle ce vendredi le quotidien Sport. Cette source indique que même Leonardo, le directeur sportif des champions de France, serait assez enchanté par cette perspective.

Le désir de Neymar de retourner dans son ancienne maison barcelonaise n’est un secret pour personne. L’été dernier, le PSG est parvenu à le retenir, mais il aura du mal à le faire indéfiniment. La possibilité de céder le Brésilien en récupérant en échange les services d’un élément de la stature de Griezmann est tentante. Et elle l’est à plus forte raison lorsqu’on sait que Paris a besoin de remplacer Edinson Cavani aux avant-postes. Sauf un improbable revirement de scénario, l’Uruguayen est parti pour quitter le Parc des Princes lors du prochain mercato.

La balle serait dans le camp de Griezmann


Le problème qui se pose si l’idée d’un troc venait à faire son chemin c’est que la valeur marchande de l’international français ne correspond pas vraiment à celle du Brésilien. Une différence d’au moins 50M€ devra être comblée par les Espagnols. Cela étant, ces derniers devraient pouvoir bénéficier d’un contexte propice aux pourparlers et aux éventuels arrangements. Le PSG chercherait à « franciser » son effectif et le recrutement de l’ancien buteur de l’Atlético s’inscrirait en ce sens.

Reste à connaitre la position de Griezmann vis-à-vis de cette éventualité. Et il y a fort à parier que c’est de lui que dépendra la concrétisation ou pas de ce deal. Malgré une première saison compliquée à Barcelone, le Mâconnais n’est pas spécialement tenté par un départ. N’étant pas de ceux qui baissent les bras rapidement, il serait même motivé pour réussir au sein de l’équipe catalane. Une détermination que la direction du PSG aurait donc la possibilité de tester.

Coronavirus : Eto’o et Drogba en colère contre deux médecins français

Alors que deux médecins français ont évoqué l'idée de procéder à des tests sur un éventuel vaccin contre le covid-19 en Afrique, Samuel Eto'o et Didier Drogba, deux des plus grands footballeurs du continent, ont fait part de leur colère.


Alors que la pandémie de coronavirus continue à gagner du terrain partout dans le monde, des essais cliniques sur de potentiels remèdes contre la maladie se multiplient. Parmi les solutions qui sont proposées il y a celle du vaccin BCG, qui est utilisé depuis des décennies contre la tuberculose. Son administration n’est cependant pas sans risque et deux médecins français ont eu la très controversée idée de le tester d’abord en Afrique. Cela a généré beaucoup de critiques, d’indignation et le mécontentement aussi de quelques personnalités phares de continent.

Lors d’une séquence diffusée sur la chaine d’information LCI, Pr Jean-Paul Mira, chef du service de réanimation de l’hôpital Cochin (Paris), et le Pr Camille Locht, directeur de recherche à l’Inserm, ont suggéré que des essais en Afrique étaient les mieux adaptés pour vérifier l’efficacité du fameux vaccin contre le Covid-19. « Si je peux être provocateur, est-ce qu’on ne devrait pas faire cette étude en Afrique où il n’y a pas de masques, pas de traitement, pas de réanimation ? Un peu comme c’est fait d’ailleurs pour certaines études sur le SIDA où chez les prostituées on essaie des choses parce qu’on sait qu’elles sont hautement exposées et qu’elles ne se protègent pas », a même osé déclarer le premier nommé.

Drogba : « L’Afrique n’est pas un laboratoire ! »


Samuel Eto’o a été la première personnalité à réagir à ces déclarations jugées discriminatoires et aussi humiliantes à l’endroit de l’Afrique et des Africains. Le Camerounais n’est pas allé par quatre chemins et a même traité les deux médecins de « fils de p****s » sur twitter. Quelques minutes après, il a posté un autre message sur le même réseau : « Assassins ». L’ancien Lion Indomptable est connu pour ne pas avoir la langue dans sa poche et il l’a prouvé de nouveau pour des sujets plus importants que le football.

Une autre star du continent a aussi tenu à exprimer son courroux, en l’occurrence Didier Drogba. Avec un ton plus posé mais tout aussi offensif, l’ancienne idole du Vélodrome a souligné qu’il était « inconcevable que nous continuons à accepter ceci ». « L’Afrique n’est pas un laboratoire », a-t-il enchéri, dénonçant « vivement ces propos graves, racistes et méprisants ». L’Ivoirien a ensuite appelé à « sauver les vies en Afrique et stopper la propagation de ce virus qui déstabilise le monde entier » plutôt que « de nous envisager comme cobayes ». Il a conclu en lançant un appel aux dirigeants africains : « ils ont la responsabilité de protéger les populations de ces complots abominables. »

PSG : Hakimi dans le viseur

Selon le quotidien espagnol AS, le PSG fait partie des clubs intéressés par le défenseur du Real Madrid prêté à Dortmund Achraf Hakimi.
La liste des courtisans du défenseur marocain Achraf Hakimi s’allonge. Le talentueux latéral est sollicité par de nombreux grands clubs européens et le PSG en ferait partie selon ce que révèle ce vendredi le quotidien espagnol AS. Les champions de France ne sont pas les plus avancés sur ce dossier, mais ils restent en embuscade et prêts à avancer leurs pions à tout moment pour le natif de Madrid.

Hakimi évolue depuis deux saisons au Borussia Dortmund, mais il appartient encore au Real. Et la tendance pour lui reste à un retour dans la capitale espagnole. Les responsables franciliens auront donc fort à faire s’ils veulent concrétiser cette piste et il est certain qu’un gros investissement financier sera nécessaire dans cette optique. 60M€, ça serait la valeur marchande actuelle de l’arrière du BVB. A noter que Chelsea et la Juventus ont également des vues sur ce dernier.