Prix Puskas : Samuel Eto’o en campagne pour cette joueuse

L. Messi - A. Nchout - Z. Ibrahimovic Copyright -AFP
En vue du Prix Puskas, décerné par la FIFA pour désigner le meilleur but de la saison, le quadruple Ballon d’or africain mène une campagne sur les réseaux sociaux, pour convaincre le maximum de personne de voter pour l’attaquante camerounaise, Nchout Njoya Ajara.

« Ma petite sœur Njoya Ajara met l’Afrique à l’honneur une fois de plus, en figurant parmi les 10 candidats au prix Puskas du plus beau but de l’année. Votez pour Nchout Ajara », a écrit le goaleador camerounais sur sa page Facebook.

 

Ligue des Champions: Les 20 meilleurs buteurs de tous les temps !

Les 20 meilleurs buteurs de tous les temps Copyright -OFC
La Juventus Turin, menée par son attaquant vedette Cristiano Ronaldo, se déplace ce mercredi sur la pelouse de l'Atlético Madrid, et ce, à l'occasion de la première levée de la phase de groupes de la Ligue des Champions UEFA. >> LDC UEFA: résultats et classements Pour cette scintillante confrontation, la "Vieille Dame" pourra certainement compter sur son expert lusitanien CR7, qui règne en maître sur le classement des meilleurs buteurs de l’histoire de la LDC. En effet, premier joueur à passer la barre des 100 buts dans la plus prestigieuse des compétitions de clubs, le quintuple Ballon d’or comptabilise désormais l’incroyable total de 126 buts inscrits en LDC UEFA, dont 105 avec le Real Madrid, 15 sous le maillot de Manchester United et 6 réalisations sous les couleurs de la Juventus. A lire aussi >> Cristiano Ronaldo : ses cinq records incroyables depuis son arrivée en Italie Ronaldo devance ainsi largement son éternel rival Lionel Messi, deuxième du classement avec 112 réalisations (loin devant Raul : 71 buts). Ci-après le classement des 20 meilleurs buteurs de l’histoire de la LDC UEFA (18 septembre 2019) : 1) Cristiano Ronaldo : 126 buts 2) Lionel Messi : 112 buts 3) Raúl : 71 buts 4) Karim Benzema : 60 buts 5) Ruud van Nistelrooy : 56 buts 6) Robert Lewandowski : 53 buts 7) Thierry Henry : 50 buts 8) Alfredo Di Stéfano : 49 buts 9) Andriy Shevchenko : 48 buts 10) Zlatan Ibrahimović : 48 buts 11) Filippo Inzaghi : 46 buts 12) Eusébio : 46 buts 13) Didier Drogba : 44 buts 14) Alessandro Del Piero : 42 buts 15) Thomas Müller : 42 buts 16) Sergio Aguero : 37 buts 17) Ferenc Puskás : 35 buts 18) Gerd Müller : 34 buts 19) Edinson Cavani : 34 buts 20) Fernando Morientes : 33 buts ... 24) Samuel Eto'o : 30 buts

🔴 PSG : Leonardo lance un appel aux supporters pour Neymar !

Leonardo - PSG Copyright -AFP
Après le retour mouvementé de Neymar au Parc des Princes, Leonardo invite les supporters du PSG à tourner la page pour se consacrer au sportif. Le retour de Neymar a fait parler. Les sifflets du Parc des Princes, son but exceptionnel dans le temps additionnel pour donner la victoire au PSG contre Strasbourg (1-0) : le scénario n’a laissé personne indifférent. A froid, trois jours après la rencontre, Leonardo a globalement apprécié ce qu’a montré Neymar jusqu’à samedi. « Il s’est remis dans le travail, il s’est entraîné, a assuré le directeur sportif du club parisien, invité de Team Duga sur RMC Sport. Il est toujours arrivé à l’heure, il s’est très bien comporté,. Il a fait un match très important, parce que ce n’était pas facile dans ces conditions. Il a joué en silence. Il marque un but tellement spectaculaire que ça ressemble à une histoire d’Hollywood. (…) J’ai toujours dit que ce n’était pas un mauvais gamin. » Franc sur sa situation en zone mixte après la rencontre, reconnaissant ses envies de départ et étalant une forme de rupture avec ses dirigeants, Neymar a exposé une situation que Leonardo ne nie pas : « Il a fait une très bonne communication, honnête, directe, humble.On ne peut pas dire que tout est réglé, il s’est passé des choses. »

LEONARDO : « IL FAUT ARRÊTER DE PARLER DE TOUT ÇA ET PENSER AU TERRAIN »

Sans entrer dans les détails, même si elles pourraient être liées aux discussions pour une prolongation de contrat engagées au printemps. Peu avant que le Brésilien, qui a « commis des erreurs » d’après Leonardo, ne fasse part de son désir de partir pour revenir au FC Barcelone. S’il a déjà admis que le PSG et Neymar devaient recoller les morceaux pour tirer le meilleur de leur collaboration, Leonardo estime que conserver l’ancien de Santos ne peut être une mauvaise nouvelle sportivement. « Neymar est quand même un patrimoine du football, pas seulement du PSG. Si tu regardes notre effectif, le fait qu’il doit dedans nous rend plus forts. » Il ne pourra pas le montrer lors des trois premières journées de Ligue des Champions, pour lesquelles il est suspendu pour avoir critiqué les arbitres après le 8eme de finale retour contre Manchester United la saison passée (1-3). Il sera ainsi absent contre le Real Madrid mercredi, avant d’être probablement titulaire à Lyon dimanche pour le premier choc de L1 de la saison (21h00). Une bonne raison pour Leonardo de passer à autre chose : « Il faut arrêter de parler de tout ça et penser au terrain ». Possiblement un vœu pieux pour le dirigeant brésilien.

LDC : Onana en couleur, Onguéné spectateur, Matip en noir et blanc

Les trois internationaux camerounais ont connu des fortunes diverses avec leurs clubs respectifs mardi, en ouverture de la nouvelle saison de la Ligue des champions. Pour sa première en Ligue des champions, l’Ajax Amsterdam n’a laissé aucune chance au club français de Lille, de retour en C1 après 7 ans d’absence. Ce mardi en match comptant pour la première journée de la phase de groups du tournoi, le Gym a été copieusement laminé sur la pelouse du club hollandais (3-0). La faute à Promes (18e), Alvarez (50e) et Tagliafico (62e), les buteurs ajacides. Mais aussi à un André Onana auteur d’un match impeccable. André Onan illumine Le gardien de l'Ajax Amsterdam a effet brillé durant toute la rencontre. Même s’il n’a été que rarement sollicité, le Camerounais a su faire parler son talent et s’est illustrer en sauveur à trois reprises. D’abord à la 45e minute de la rencontre. Alors que Jonathan Ikone profite d’une balle récupérée à l'intérieur de sa surface pour envoyer une frappe puissante à ras de terre, Onana anticipe et effectue un superbe arrêt. Le Lion Indomptable remet ça en seconde période, quand il fait le geste parfait pour repousser un coup de tête de Victor Osimhen (59e). Le gardien ajacide sort à nouveau le grand jeu sur une tentative de Çelik (79e) avant d’être sauvé par son poteau sur un ultime essai de Yazici (89e). Joël Matip dans le dur Au stade San Paolo, Naples s’est offre le tenant du titre. Devant près de 39 000 spectateurs, le club italien s’est défait de Liverpool (2-0). Une défaite amère pour les Reds, pourtant invaincus après cinq journées de Premier League. Globalement bousculé, le club anglais a en effet eu des difficultés à repousser le danger. A l’image d’un Joël Matip qui n’a pas suffisamment fait parler son expérience en défense. Bien en place physiquement, le Cameroun a certes bien réagi sur des situations chaudes, mais n’a rien pu faire sur les deux buts napolitains. Onguéné a regardé Haland faire la fête Jérôme Onguéné pour sa part, est resté sur le banc de touche du Red Bull Salzbourg qui recevait Genk. Le défenseur camerounais a regardé ses coéquipiers marcher sur leurs adversaires belges (6-2). Si les coéquipiers du Lions Indomptables ont complètement écrasé l’équipe adverse, l’un d’entre eux s'est particulièrement illustré au cours de cette démonstration de force : Erling Haland. Auteur d'un triplé (2e, 34e, 45e), le Norvégien est devenu, à 19 ans et 58 jours, le plus jeune joueur à marquer 3 buts dès son premier match de C1 depuis un certain Rooney en 2004.

🔴PSG vs Real Madrid : L’historique des confrontations

PSG vs Real Madrid Copyright -AFP
Pour la neuvième fois de leur histoire, le PSG et le Real Madrid se retrouvent en Coupe d’Europe ce mercredi au Parc des Princes. Le club parisien n’a gagné qu’un seul de ses derniers matchs contre la formation espagnole.

PSG – REAL, OÙ ET QUAND VOIR LE MATCH

En direct sur RMC Sport 1 le mercredi 18 septembre 2019 à 21h00  

PSG – REAL, LA FORME DU MOMENT

Les trois derniers matchs du PSG

14/09/2019 : PSG – Strasbourg (1-0, L1) 30/08/2019 : Metz – PSG (0-2, L1) 25/08/2019 : PSG – Toulouse (4-0, L1)

Les trois derniers matchs du Real

14/09/2019 : Real Madrid – Levante (3-2, Liga) 01/09/2019 : Villarreal – Real Madrid (2-2, Liga) 24/08/2019 : Real Madrid – Valladolid (1-1, Liga)  

PSG – REAL, LES STATS À RETENIR (AVEC OPTA)

1) Ce sera la 9e rencontre en compétition européenne entre Paris et le Real Madrid. 4 de ces 8 matches ont eu lieu en Ligue des Champions (en 2015/16 et 2017/18). 2) Paris n’a gagné aucun de ses 5 derniers matches en compétition européenne face au Real Madrid (2 nuls, 3 défaites), dont les 4 derniers en Ligue des Champions. Le club merengue a remporté leurs 3 dernières confrontations. 3) Le Real Madrid a perdu 3 matches de Ligue des Champions la saison dernière, son total le plus élevé sur une même campagne depuis 2012/13 (3 également). 2 de ces 3 revers sont survenus en phase de groupes, son total le plus élevé sur une saison de LdC depuis 2008/09 (2 également). 4) Paris est invaincu lors de ses 21 derniers matches à domicile en phase de groupes de Ligue des Champions (15 victoires, 6 nuls), sa dernière défaite datant de décembre 2004 contre le CSKA Moscou (1-3). 5) Paris a terminé meilleure attaque de la phase de groupes de Ligue des Champions lors des 2 dernières saisons : 25 buts en 2017/18 (record de la compétition) et 17 buts en 2018/19. 6) Dans l’histoire de la Ligue des Champions, le Real Madrid affiche la meilleure moyenne de buts marqués par match (2.13). Paris se classe en 3e position de ce classement (1.97) derrière Barcelone (2.02). 7) Le Real Madrid a trouvé le chemin des filets lors de chacun de ses 28 derniers matches de Ligue des Champions sous Zinédine Zidane. 8) Karim Benzema est impliqué sur 9 buts lors de ses 10 derniers matches de Ligue des Champions avec le Real Madrid (7 buts, 2 passes décisives). 9) Kylian Mbappé a marqué 14 buts en Ligue des Champions à 20 ans et 272 jours (jour du match). Le plus jeune buteur à avoir atteint la barre des 15 réalisations dans la compétition est Lionel Messi (21 ans et 289 jours). 10) Kylian Mbappé peut devenir le 2e joueur à marquer lors de 4 campagnes différentes de Ligue des Champions avant ses 21 ans, Karim Benzema étant le seul autre joueur à avoir réussi cette performance (2005/06, 2006/07, 2007/08 et 2008/09). Un seul joueur a réussi à réaliser cette performance en Coupe des clubs champions entre 1955 et 1992 : Wlodzimierz Lubanski (1963/64, 1964/65, 1966/67 et 1967/68).  

PSG – REAL, LES COMPOS PROBABLES

PSG

à venir…

Real

à venir…

Ligue des Champions UEFA : 109 joueurs africains sur la ligne de départ !

Ligue des Champions UEFA 2019/2020 Copyright -OFC
Cent-neuf joueurs africains sont inscrits sur les listes A de vingt-huit des trente-deux clubs participant à la phase de groupes de la Ligue des champions UEFA, cette saison. Avec pas moins de 13 ambassadeurs africains, l’Olympique Lyonnais est le club qui fait le plus confiance aux enfants du continent devant le FC Bruges (11) et le LOSC (8). Au niveau des nationalités, les Sénégalais et les Congolais sont les plus représentés (13 joueurs) devant les Nigérians (12), les Marocains (11) puis les Ivoiriens (9) et les Maliens (8). Ci-après la liste complète de tous les joueurs africains engagés dans l’édition 2019/2020 de la Ligue des Champions :

Groupe A :

Paris Saint-Germain (FRA) : Idrissa Gana Gueye (Sénégal) Eric Maxim Choupo-Moting (Cameroun) Colin Dagba (France & Bénin) Abdou Diallo (France & Sénégal)   Real Madrid (ESP) : Brahim Diaz (Espagne-Turquie & Maroc)   Galatasaray (TUR): Christian Luyindama (RD Congo) Younès Belhanda (Maroc) Sofiane Feghouli (Algérie) Mario Lemina (Gabon) Jean-Michaël Seri (Côte d’Ivoire).   FC Bruges (BEL) : Simon Deli (Côte d’Ivoire) Odilon Kossounou (Côte d’Ivoire) Clinton Mata (Angola) Krépin Diatta (Sénégal) Emmanuel Bonaventure (Nigeria) Mbaye Diagne (Sénégal) David Okereke (Nigeria) Amadou Sagna (Sénégal) Percy Tau (Afrique du Sud) Cyrille Ngonge (Belgique & RD Congo) Loïs Openda (Belgique & RD Congo).  

Groupe B :

Bayern Munich (ALL) : (Aucun joueur africain dans l'effectif)   Tottenham (ANG): Serge Aurier (Côte d’Ivoire) Victor Wanyama (Kenya) Ryan Sessegnon (Angleterre & Bénin).   Olympiacos (GRE): Pape Abou Cissé (Sénégal) Bruno Gaspar (Angola) Yassine Meriah (Tunisie) Yassine Benzia (Algérie) Mady Camara (Guinée) Youssef El Arabi (Maroc) Ruben Semedo (Portugal & Cap-Vert).   Etoile Rouge Belgrade (SER): Richmond Boakye (Ghana).  

Groupe C :

Manchester City (ANG): Riyad Mahrez (Algérie).   Shakhtar Donetsk (UKR) : (Aucun joueur africain dans l'effectif)   Dinamo Zagreb (CRO) : Iyayi Atiemwen (Nigeria).   Atalanta Bergame (ITA) : Musa Barrow (Gambie).  

Groupe D :

Atlético Madrid (ESP): Thomas Partey (Ghana).   Juventus Turin (ITA) : (Aucun joueur africain dans l'effectif)   Bayer Leverkusen (ALL) : Moussa Diaby (France & Mali).   Lokomotiv Moscou (RUS) : Bryan Idowu (Nigeria).  

Groupe E :

Liverpool (ANG) : Joël Matip (Cameroun) Naby Keita (Guinée) Sadio Mané (Sénégal) Mohamed Salah (Egypte).   Naples (ITA) : Faouzi Ghoulam (Algérie) Kalidou Koulibaly (Sénégal) Kévin Malcuit (France & Maroc).   RB Salzbourg (AUT) : Jérôme Onguéné (Cameroun) Majeed Ashimeru (Ghana) Enock Mwepu (Zambie) Patson Daka (Zambie) Sekou Koita (Mali).   Racing Genk (BEL): Ismaël Saibari (Maroc) Dieumerci Ndongala (RD Congo) Stephen Odey (Nigeria) Paul Onuachu (Nigeria) Joseph Paintsil (Ghana) Mbwana Samatta (Tanzanie) Shawn Adewoye (Belgique & Nigeria) Bryan Limbombe (Belgique & RD Congo).  

Groupe F :

FC Barcelone (ESP) : Moussa Wagué (Sénégal) Ansu Fati (Guinée-Bissau)*.   Borussia Dortmund (ALL) : Achraf Hakimi (Maroc) Dan-Axel Zagadou (France & Côte d’Ivoire).   Inter Milan (ITA): Kwadwo Asamoah (Ghana).   Slavia Prague (TCH) : Ibrahim Traoré (Côte d’Ivoire) Peter Olayinka (Nigeria).  

Groupe G :

Zénith Saint-Pétersbourg (RUS) : (Aucun joueur africain dans l'effectif)   Benfica Lisbonne (POR): Tyronne Ebuehi (Nigeria) Adel Taarabt (Maroc) Celton Biai (Portugal & Guinée-Bissau) Luis Florentino (Portugal & Angola).   Olympique Lyonnais : Malcolm Barcola (Togo) Youssouf Koné (Mali) Maxwel Cornet (Côte d’Ivoire) Bertrand Traoré (Burkina Faso) Issiar Dramé (France & Mali) Pierre Kalulu (France & Rwanda) Oumar Solet (France & Centrafrique) Houssem Aouar (France & Algérie) Modeste Duku Mbenga (France & RD Congo) Ousseynou Ndiaye (Sénégal) Bradley Barcola (France & Togo) Moussa Dembélé (France & Mali) Amine Gouiri (France & Algérie).   RB Leipzig (ALL) : Amadou Haidara (Mali) Nordi Mukiele (France & RD Congo) Malik Talabidi (Allemagne & Togo) Dayot Upamecano (France & Guinée-Bissau) Christopher Nkunku (France & RD Congo) Ademola Lookman (Angleterre & Nigeria).  

Groupe H :

Chelsea (ANG) : Marc Guehi (Angleterre & Côte d’Ivoire) Tammy Abraham (Angleterre & Nigeria).   Ajax Amsterdam (NL) : André Onana (Cameroun) Noussair Mazraoui (Maroc) Zakaria Labyad (Maroc) Hakim Ziyech (Maroc) Hassane Bandé (Burkina Faso) Lassina Traoré (Burkina Faso) Issam El Maach (Maroc & Pays-Bas).   FC Valence (ESP): Geoffrey Kondogbia (Centrafrique) Mouctar Diakhaby (France & Guinée) Francis Coquelin (France & Sénégal) Yunus Musah (Angleterre & Ghana).   Lille (FRA) Reinildo Mandava (Mozambique) Cheikh Niasse (Sénégal) Abou Ouattara (Burkina Faso) Victor Osimhen (Nigeria) Tiago Djalo (Portugal & Guinée-Bissau) Adama Soumaoro (France & Mali) Boubakary Soumaré (France & Sénégal) Jonathan Bamba (France & Côte d’Ivoire).   >> Ligue des Champions UEFA: résultats et classements