Premier League : Leicester corrige Manchester City

Copyright : Panoramic
Opposé à Leicester City pour le compte la 3e journée de Premier League, Manchester City a été corrigé par une belle équipe des Foxes (5-2).
[/EMBED]

Manchester City disputait son premier match à domicile en Championnat face à Leicester City, qui après deux succès en autant de rencontres, passait un vrai test face à une redoutable formation. Un match forcément spécial pour un certain Riyad Mahrez, révélé aux yeux du grand public en 2016 en aidant les Foxes à remporter leur mémorable et seul titre dans l'élite anglaise. C'est d'ailleurs l'international algérien qui ouvrait le score dès la 4e minute. Tout partait d'un corner botté par l'artificier maison des Citizens Kevin De Bruyne, James Justin repoussait du crâne en direction d'un Riyad Mahrez qui armait une reprise sans contrôle du droit (son pied faible) et nettoyait la lucarne opposée. Le match était lancé et Leicester allait mettre une grosse demi-heure à s'en remettre. Alimenté par Barnes à gauche de la surface de Manchester City, Jamie Vardy, accroché par Kyle Walker, obtenait un penalty évident et se faisait justice lui-même avec un tir puissant qui trompait Ederson. 1-1, c'était le score au repos. Leicester a concrétisé sur une de ses premières opportunités et ce, malgré une grosse domination des locaux.

Mais dominer n'est pas gagner. Et ça, Manchester City allait douloureusement le découvrir en seconde période. Dès la 54e minute, Vardy, encore lui, allait doubler la mise après un service de Youri Tielemans, pour Timothy Castagne dont le service rasant permettait à l'attaquant des Foxes de devancer Eric Garcia et de marquer le but du 2-0 grâce à une talonnade. On retrouvait le couple Garcia-Vardy dans la surface citizienne peu avant l'heure de jeu. Le défenseur accrochant l'attaquant pour provoquer un nouveau pénalty, de nouveau transformé par Vardy, qui s'offrait un triplé. City rétorquait à la 64e minute. Sur un centre signé Benjamin Mendy, Liam Delap montait haut et son coup de crâne finissait sa trajectoire sur la transversale de Kasper Schmeichel. Mais c'était loin d'être fini. La frappe de James Maddison à 13 minutes de la fin allait permettre à Leicester de mener 4-1 avant que Nathan Aké ne réduise le score à 5 minutes du terme. Mais en toute fin de rencontre, les Foxes obtenaient un nouveau penalty transformé cette fois par Tielemans. 5-2, score final. Pep Guardiola, qui pestait contre le calendrier et la préparation insuffisante de ses hommes avant la rencontre, ne va certainement pas décolérer en conférence de presse.

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Orange Football Café : Hazard, Coutinho, Umtiti ... Le récap' du lundi 26 octobre

Pour attaquer la journée du bon pied, Orange Football Café vous propose chaque matinée un récapitulatif des nouvelles les plus importantes de la veille. Real Madrid : Eden Hazard bientôt de retour, Barça : Philippe Coutinho au repos forcé, Barça : Samuel Umtiti confirme des contacts avec l'OL, PSG : Rafinha se confie sur son adaptation Voici les faits saillants ayant marqué hier le monde du football:

Real Madrid : Eden Hazard bientôt de retour

Après sa victoire lors du clasico contre le Barça, Zinédine Zidane peut également constater avec satisfaction que l'infirmerie du Real se vide progressivement. Eden Hazard a fait son retour à l'entraînement ce dimanche. Et selon les informations de L’Équipe, l'international belge devrait bien être apte à disputer le prochain match des Merengue en Ligue des Champions, ce mardi sur la pelouse du Borussia Mönchengladbach. Zidane aura donc une solution de plus avec un joueur revanchard dans cette rencontre très important pour le parcours européen du Real. >>Real Madrid : encore une très bonne nouvelle pour Zidane !

Barça : Philippe Coutinho au repos forcé

Touché à la cuisse pendant le Clasico face au Real Madrid ce samedi, Philippe Coutinho est mis au repos. La durée de son indisponibilité n'a pas été communiquée. La mauvaise passe se poursuit pour le FC Barcelone. Après avoir vu le Real Madrid de Zinedine Zidane venir s'imposer au Camp Nou ce samedi, à l'occasion du Clasico (1-3, 7e journée de Liga), le club catalan a officialisé ce dimanche la blessure de Philippe Coutinho. Le Bréslien est touché à la cuisse. Titulaire contre Madrid, Coutinho avait même disputé l'intégralité de la rencontre. Mais le communiqué officiel du Barça est clair : "Les examens qui ont été effectués ce matin ont montré que (...) Philippe Coutinho est blessé au biceps fémoral de la cuisse gauche." >>Liga : Philippe Coutinho sur le flanc

Barça : Samuel Umtiti confirme des contacts avec l'OL

Au micro du CFC, Samuel Umtiti explique pourquoi il ne s'est pas engagé à l'OL lors de l'été et évoque aussi le faux-départ de Messi. Des faux-départs, le FC Barcelone en a connu lors de l'été, Messi a failli partir, mais est finalement resté, et le scénario a été plus ou moins le même pour Samuel Umtiti, qui s'est livré au micro du Canal Football Club ce dimanche. "Tout était possible durant le mercato. Lyon, c’est mon club et ma ville. C’est lui qui m’ont offert la possibilité d’être vu. Il y a eu des discussions, mais c’était rapide, mais rien de concret. Il fallait que je sois apte pour parler avec un club. Je vais être honnête : Barcelone c’est Barcelone. Je ne veux pas partir de Barcelone et encore moins comme ça", révèle ainsi l'ancien défenseur de l'OL, qui a également été sondé sur sa blessure et son état physique actuel. >>Mercato : Umtiti raconte pourquoi il a snobé Lyon

PSG : Rafinha se confie sur son adaptation

Dans un entretien au site officiel du PSG, Rafinha a évoqué son adaptation et la façon dont il a été reçu dans le vestiaire du champion de France. Débarqué dans la Capitale lors du dernier jour du mercato, le milieu de terrain du Paris Saint-Germain évoque son arrivée chez le champion de France et ses débuts. « L'ambiance à l'intérieur du vestiaire est très bonne, avec des joueurs qui se connaissent depuis des années. Je me bien suis adapté lors de ces premiers jours qui ont été très agréables car mes nouveaux coéquipiers m'ont très bien accueilli. Tout s'est passé très vite, et je dois remercier les joueurs et l'entraîneur de m'avoir expliqué comment le club fonctionne lors de ces premières semaines», a estimé Rafinha sur le site officiel du club, lui qui a été convié à raconter sa passe décisive pour Mbappé contre Nîmes. >>Rafinha évoque son adaptation rapide au PSG

Asamoah Gyan signe au Legon Cities FC

Globe-trotter infatigable, l’emblématique attaquant des Black Stars du Ghana, Asamoah Gyan, a posé ses valises dans son pays natal du côté du Legon Cities FC. Le meilleur buteur de l’histoire de la sélection ghanéenne (51 buts) s’est officiellement engagé ce dimanche en faveur du club champion du Ghana 2016 pour une durée de quatre ans ! "Je suis extrêmement enthousiaste à l'idée d'entamer ce nouveau chapitre de ma carrière. C’est un défi pour moi, je connais bien le club et je le suivais depuis des années, une équipe très ambitieuse", a déclaré le meilleur buteur africain en Coupe du Monde (6 buts) après sa signature. >>Officiel: Asamoah Gyan de retour en Afrique !

Coupe de la CAF : La RS Berkane sacrée !

La Renaissance sportive de Berkane s'est adjugée la Coupe de la Confédération en disposant en finale du Pyramids FC sur la plus petite des marges. Battus par le Zamalek en finale de l’édition précédente, les Oranges tiennent leur revanche. L'AS Berkane a dominé le club égyptien le Pyramids FC au terme d'un match animé mais disputé sur terrain « neutre » et à huis-clos La formation du royaume remporte ainsi le premier sacre continental de son histoire. C'est l'international Burkinabé Issoufou Dayo qui a offert la victoire au club marocain. A noter que la RSB a terminé cette finale en infériorité numérique après l'expulsion de Bakr El Helali à la 89ème minute. A lire aussi >> Génération Foot et le FC Metz signent un nouveau contrat

Dia, Nsamé, Elia, Mbokani, Zaha, Traoré... Les Stars africaines du weekend

Comme à l'accoutumée, Orange Football Club vous propose chaque lundi, le survol des performances des joueurs durant le weekend. (retrouvez tous les buts en vidéo). Plusieurs ambassadeurs africains ont brillé de mille feux ce weekend et ont été décisifs avec leurs clubs. Dieumerci Mbokani (Antwerp) L'Antwerp a remporté un spectaculaire derby anversois (3-2) face au Beerschot dans le cadre de la 10e journée du championnat belge. L'Antwerp doit cette victoire à Dieumerci Mbokani. Le Léopard a été le grand artisan du succès de l'Antwerp. L'international congolais a en effet inscrit le but de la victoire à la 74e minute. L'ancien joueur du TP Mazembe porte ainsi son compteur but à quatre réalisations cette saison et s'installe désormais dans le top 10 du classement des buteurs du Jupiler Pro League. Jean Pierre Nsame et Meschack Elia (Young Boys) A l'occasion de la 5e journée du championnat suisse Young Boys l'a emporté sur le score de deux buts à un face au FC Luzerne. Mené au score les jaune et Noir ont réussi à renverser la tendance grâce à Jean Pierre Nsame et Meschack Elia. Le Léopard a inscrit le but de l'égalisation avant que le Lion Indomptable ne donne l'avantage et la victoire à son club. L'international congolais ouvre ainsi son compteur but alors que l'international camerounais a inscrit sa deuxième réalisation depuis le début de la saison. Wilfried Zaha (Crystal Palace) La saison démarre sur les chapeaux de roues pour le fer de lance ivoirien de Crystal Palace, Wilfried Zaha (27 ans, 18 sélections). En effet, auteur de quatre buts et de deux passes décisives cette saison, le véloce ailier des Eléphants a une nouvelle fois fait parler la poudre, samedi, sur la pelouse de Fulham à l’occasion de la 6ème journée de la prestigieuse Premier League anglaise (score final 1-2 en faveur des Eagles). L’ancien pensionnaire de Manchester United porte ainsi son compteur but à 5 unités en 6 titularisations cette saison et égale désormais la superstar anglaise de Tottenham Harry Kane à la troisième marche du podium des meilleurs buteurs du championnat anglais. Lassina Traoré (Ajax) Les Ajacides n'ont fait qu'une bouchée de Venlo 13-0 dans le cadre de la 6e journée du championnat néerlandais. Il s'agit de la plus large victoire de l'histoire de l'Ajax. Un succès acquis grâce notamment à un Lassina Traoré, tout feu tout flamme. L'international burkinabé inscrit un quintuplé et délivré trois passes décisives. A 19 ans, Traoré devient le premier joueur de l'Ajax à signer un quintuplé depuis Marco van Basten en 1985 ! Boulaye Dia (Reims) Boulaye Dia a été le grand artisan de la victoire de Reims contre Montpellier à l'occasion de la 8e journée de Ligue 1. L’attaquant international sénégalais s’est offert un triplé. Le Lion de la Teranga auteur de 6 buts rejoint Kylian Mbappé du PSG et Ibrahima Niane du FC Metz en tête du classement des buteurs. A lire aussi >> OFC Légendes: Thomas Nkono, l’Araignée Noire

L1 (J8) : Tenu en échec à Nice, Lille perd la première place du classement

Si Burak Yilmaz a su répondre à Kasper Dolberg, Nice n’a pu faire mieux qu’un match nul à l’occasion de son déplacement à Nice (1-1). Les Nordistes cèdent la première place du classement au PSG.
Dans ce duel entre équipes engagées cette saison en Ligue Europa, Benjamin André a été le premier à secouer la rencontre, avec une très belle frappe flottante repoussée des deux poings par Walter Benitez (2eme). Burak Yilmaz, l'attaquant international turc, a également tenté sa chance sur une très belle passe en profondeur de Renato Sanches, mais son tir a terminé sa course dans le petit filet latéral gauche du gardien argentin (7eme). La réponse du Gym s'est avérée appuyée : sur un corner de Rony Lopes, Morgan Schneiderlin a repris le cuir de la tête à l'entrée du petit rectangle du LOSC, mais Mike Maignan a alors réalisé un gros arrêt réflexe (13eme). Les deux équipes se sont contentées de ce match nul à la pause, l'intensité étant retombée après la demi-heure de jeu, malgré de nouvelles tentatives non cadrées des Dogues par Jonathan Bamba (41eme) puis de nouveau Yilmaz (42eme).

Dolberg oui, mais Yilmaz aussi


Le Gym est revenu des vestiaires avec d'autres intentions. Et comme souvent, c'est le buteur fétiche des Aiglons qui a fait la différence. Sur un superbe mouvement collectif initié par Morgan Schneiderlin et Rony Lopes, Alexis Claude-Maurice a lancé Kasper Dolberg dans la profondeur. En une touche de balle : l'attaquant danois a alors pu surprendre Sven Botman et battre Mike Maignan d'un sublime piqué du droit, une de ses signatures (1-0, 50eme). Cependant, la réponse lilloise ne s'est pas faite attendre. Après avoir pris le dessus sur Hassane Kamara côté droit, Luiz Araujo a servi Burak Yilmaz à gauche, d'un très bon ballon dans la profondeur. Le contrôle de l'ancien attaquant du Besiktas lui a permis d'enchaîner avec une superbe reprise de volée du droit, sur laquelle Walter Benitez est resté simple spectateur (1-1, 58eme minute). L'intensité de la fin de rencontre s'est traduite par des cartons jaunes (Luiz Araujo, Çelik, Yilmaz, Fonte, Maignan, Galtier). Malgré une dernière reprise de la tête à côté de Thuram, seul au second poteau (85eme), personne n'est parvenu à prendre le dessus. Nice reste 5eme avec 14 points avant son déplacement à Angers dimanche prochain. Lille garde la seconde place, à égalité avec le PSG (18 points, les coéquipiers de Neymar ayant une meilleure différence de buts). Les Dogues affronteront Lyon, également le 1er novembre. Avant cela, ce jeudi en Ligue Europa, les deux équipes joueront à domicile respectivement face à l'Hapoel Beer Sheva et le Celtic.

Premier League (J6) : Leicester a joué un mauvais tour à Arsenal

Grâce à Jamie Vardy, Leicester est allé s'imposer à l'Emirates Stadium face à Arsenal (0-1).
Arsenal, qui a récemment battu Leicester 0-2 au 3e tour de League Cup le 23 septembre dernier, retrouvait les Foxes (cette fois nantis de toutes leurs forces vives) à l'occasion de la sixième journée de Premier League. Et dès la 4e minute de jeu, un but signé Alexandre Lacazette d'une tête décroisée au premier poteau sur un corner était refusé à cause d'un hors-jeu de Xhaka. L'avant-centre français se signalait de nouveau à la demi-heure de jeu sur une nouvelle tête, mais cette fois, sa tentative était captée par Schmeichel . Lacazette et les Gunners s'offraient d'autres opportunités plus au moins franches, mais n'ouvraient pas pour autant le score avant le repos. La faute à un manque de justesse dans les choix et de pertinence dans le dernier geste. 0-0, le score à la pause donc.

Les Gunners ont tiré à blanc


Titularisé pour la première fois à domicile, l'onéreuse recrue des Gunners Thomas Partey a été inspirée au milieu de terrain, notamment en seconde période, réussissant la grande majorité de ses passes. Arsenal allait d'ailleurs accélérer à mesure que les minutes filaient et mettre davantage d'intensité dans les offensives. Bellerin butait même sur Schmeichel à 20 minutes de la fin avec une reprise consécutive à un centre signé Aubameyang. En face, l'innocuité des Foxes interpellait, mais les Gunners tardaient à en profiter. Les coéquipiers de Jamie Vardy allaient finalement se réveiller à dix minutes de la fin, avec une nouvelle réalisation de l'international anglais, connu pour sa prédilection à marquer lors des grands rendez-vous. Un bon ballon de Tielemans pour Ünder permettait à ce dernier d'alimenter Vardy qui marquait ainsi dans le but vide. Le buteur de Leicester allait s'offrir une autre opportunité en fin de rencontre, en partant dans le dos de Mustafi, mais Leno détournait sa frappe cette fois. Plus rien n’allait être inscrit dans ce match (0-1) et Leicester se hisse à la quatrième place du classement aux dépens de son adversaire du soir. Les Gunners ont tiré à blanc et peuvent avoir des regrets.