Cameroun: Paul-Georges Ntep résilie son contrat avec Kayserispor

Paul-Georges Ntep Copyright -AFP
L'ailier international camerounais, Paul-Georges Ntep, a mis un terme au contrat qui le liait au club turc de Kayserispor ce mercredi.

L'international camerounais, Paul-Georges Ntep (27 ans, 4 sélections), ne sera pas resté très longtemps en Super Lig turque. Seulement trois mois après s’y être installé, le natif de Douala a mis un terme à son aventure avec Kayserispor.

Dernier au classement du championnat, le club de l'illustre canonnier ghanéen, Asamoah Gyan, se retrouve en proie à de grosses difficultés financières et Ntep n’a pas eu de soucis pour résilier son contrat. Il imite notamment l'illustre Emmanuel Adebayor (35 ans), qui avait aussi claqué la porte de Kayserispor quelques heures auparavant. >> Kayserispor : Emmanuel Adebayor décide de mettre fin à son aventure !

A 27 ans, Ntep va devoir maintenant se trouver un nouveau de chute, avec comme objectif de relancer une carrière qui est à des années-lumière de ce que son talent laissait augurer lors de ses premiers pas en pro à l’AJ Auxerre (2010).



S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Ligue des Champions : L'avis d'Adebayor sur Real Madrid - Manchester City

Interrogé sur le 8eme de finale retour de la Ligue des Champions entre le Real Madrid et Manchester City, Emmanuel Adebayor a livré son pronostic.
Le Real Madrid s'était incliné à domicile face à une équipe de Manchester City supérieure en 8eme de finale aller de C1 il y a quelques mois (1-2). Alors que la date fatidique du retour approche, le journal AS a retrouvé Emmanuel Adebayor et a sondé l'ancien madrilène (et mancunien) sur les chances merengue face au club des Eastlands. L'attaquant togolais n'est pas très optimiste... La raison ? L'absence de Cristiano Ronaldo dans l'équipe du Real, lui qui fait désormais le bonheur de la Juventus Turin. "Si vous m'aviez posé cette question il y a deux ans, j'aurais dit oui. Madrid aurait été favori avec Cristiano. À l'époque, ils avaient Ronaldo qui est une machine à buts. Il peut faire la différence à tout moment et donnait 50 buts à l'équipe par saison. Ils ont perdu le match aller à domicile, au Bernabéu 1-2, et ça va être très difficile avec les supporters, contre Manchester City, la ville, le climat... mais ce n'est pas impossible. Madrid a des joueurs avec beaucoup d'expérience comme Marcelo, Benzema, Courtois et ils ont l'habitude de jouer dans de grands matchs comme celui-ci", a analysé l’attaquant.

Et Benzema alors ?


"Sans Cristiano, Madrid sait ce qu'il a perdu, mais peut-être pas ce qu'il aurait pu gagner s'il était toujours là. Je pense qu'ils pensaient peut-être avoir un autre joueur comme Ronaldo, mais des joueurs comme lui ne viennent qu'une fois tous les 200 ans", a poursuivi le joueur togolais, qui estime que Benzema se débrouille bien en tant que leader d'attaque du Real depuis le départ de CR7. "Quand Ronaldo est parti, il a dû assumer la responsabilité et je pense qu'il a très bien fait. Il a marqué beaucoup de buts, des buts importants donc il sera un danger, sans aucun doute.'' Le Français et ses coéquipiers vont s'atteler à faire mentir les pronostics.

Ligue des Champions : Le groupe de la Juventus pour affronter Lyon

Ce lundi, la Juventus Turin a donné la liste des joueurs qui seront présents pour le 8eme de finale retour de la Ligue des Champions face à Lyon, le 7 août.
En 8eme de finale aller, la Juventus Turin s'était inclinée 1-0 face à Lyon et s'apprête à défier le club rhodanien au match retour avec un groupe quasiment au complet et un 9eme scudetto de rang en poche. L'entraîneur turinois Maurizio Sarri a dévoilé ce lundi la liste complète des joueurs qui participeront à ce choc et éventuellement au Final 8 de l'UEFA prévu au Portugal en cas de qualification face aux Lyonnais. Le défenseur turc Merih Demiral est bien présent, lui qui est complètement remis de sa grave blessure au genou. En revanche, Sami Khedira a été exclu de la liste européenne du club piémontais. Le Français Adrien Rabiot fait lui partie de la liste, idem pour Miralem Pjanic, bien que déjà vendu au Barça qu'il rejoindra après la C1.

Le groupe de la Juve :

Gardiens : Szczesny, Buffon, Pinsoglio

Défenseurs : De Sciglio, Chiellini, De Ligt, Alex Sandro, Danilo, Cuadrado, Bonucci, Rugani, Demiral

Milieux : Pjanic, Ramsey, Matuidi, Rabiot, Bentancur,

Attaquants : Ronaldo, Dybala, Douglas Costa, Higuain, Bernardeschi

Carnet : L’Algérie pleure Saïd Amara, ancien de l’équipe du FLN

Saïd Amara, ancien milieu offensif de l'équipe du FLN algérien, est décédé ce week-end à l'âge de 87 ans.

L'Algérie pleure Saïd Amara. Ancien joueur de la sélection du Front de libération nationale (FLN) algérien dans les années d'avant l'indépendance, il était âgé de 87 ans et comptait parmi les huit derniers joueurs de cette équipe à être encore en vie. Ce milieu offensif prolifique était passé par le championnat de France, notamment à Strasbourg, Béziers et Bordeaux, avant de remporter la Coupe d'Algérie avec le MC Saïda en 1965. Ce natif de Saïda, passé aussi au JSM Tiaret, dirigea la sélection nationale algérienne à deux reprises, dans les années 1960-1970.


A son palmarès de technicien, on compte un titre de champion d'Algérie, en 1984, avec le GC Mascara aux côtés de Khenane Mahi. Auparavant, il avait coaché l'ES Mostaganem en 1973-1974 puis le MC Oran de 1976 à 1979. En 1999, il mit un terme à sa carrière d'entraîneur après avoir dirigé pendant une saison la formation libyenne du Ahly Benghazi. Saïd Amara était membre de l'assemblée générale de la Fédération algérienne de football (FAF). Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a salué sa mémoire dans un message de condoléances, soulignant "les qualités et hauts faits du regretté et ses services en faveur des clubs sportifs nationaux" et le parcours militant du défunt dans l'équipe du FLN.


Sochaux : Daf nie d'éventuelles consignes du PSG

Après les révélations de Florentin Pogba qui affirmait que des « règles allaient être posées » pour le match amical contre le Paris Saint-Germain, Omar Daf, l'entraîneur sochalien, a contredit son joueur.
Omar Daf a vite tenté d'éteindre le début de polémique provoqué par la sortie médiatique de son joueur Florentin Pogba cet après-midi. Lors d'une interview accordée à l'Est Républicain, le défenseur central, qui a signé dans le Doubs au mois de mai, affirmait qu'en raison de la proximité de la rencontre de Ligue des Champions contre l'Atalanta Bergame, "des règles allaient être posées. L'arbitre ou les règles nous pousseront à ne pas faire certaines choses, car une fois que tu es dans le match, tu ne calcules pas trop. On aura des restrictions et je le comprends." Sur les ondes de RMC, Omar Daf a contredit la version de son joueur en assurant que "le PSG n'avait imposé aucune consigne pour le match de préparation. Paris n'a rien demandé à Sochaux, pas même pour Neymar." Avant de reconnaître qu'il "faudra être intelligent car on connaît leurs échéances. Pour nous aussi, c'est un match de préparation." Nul doute qu'après ces déclarations, le déroulement du match sera scruté avec attention.

FC Barcelone : Lenglet redoute un joueur de Naples

Interrogé avant le 8eme de finale retour de la Ligue des Champions contre Naples, Clément Lenglet, le défenseur central du Barça, a notamment dévoilé l'identité du joueur qu'il redoute tout particulièrement.
Clément Lenglet a clairement indiqué que Barcelone devra être à son meilleur pour se qualifier pour le Final 8 de la Ligue des Champions à Lisbonne. Le club catalan affrontera Naples le 8 août prochain au Camp Nou en 8eme retour de C1, après une confrontation aller au terme de laquelle les deux équipes n'étaient pas parvenues à se départager. Le Barça, qui pourra aligner Antoine Griezmann, devra donc se méfier des Partenopei selon Clément Lenglet. ''Il s'agit d'avancer contre Naples, qui est une équipe difficile", a estimé l'ancien joueur de Séville, dans un entretien accordé aux médias officiels du Barça.

Lenglet se méfie de Mertens


"Au match aller, nous avons fait match nul 1-1 et ce n'est qu'un petit avantage (avec le but à l'extérieur), mais je pense vraiment que nous allons jouer un grand match à Barcelone pour atteindre le tour suivant et obtenir un bon résultat qui nous permettra de voyager à Lisbonne. La première chose que nous devons faire est d'être extrêmement concentrés, de bien performer et d'essayer de gagner. Ensuite, nous devrons être à 100 % pour aller le plus loin possible dans la compétition", a ainsi recommandé le défenseur français des Blaugrana. Dries Mertens a marqué le but de Naples au match aller et a causé des problèmes aux défenseurs de Barcelone. Lenglet s'en méfie donc énormément. "Il est très rapide dans les trois premiers mètres, peut bien se déplacer et aime courir derrière les défenseurs et il est létal près du but. Il a marqué un beau but au match aller", a analysé le défenseur Blaugrana.