Ouganda : Johnny McKinstry nouveau sélectionneur (officiel)

Copyright : Panoramic
le Nord-Irlandais Johnny McKinstry a été nommé sélectionneur de l'Ouganda.
Johnny McKinstry a été nommé sélectionneur de l'Ouganda. Après un intérim assuré par John Mubiru, le Nord-Irlandais va succéder au Français Sébastien Desabre, parti entraîner le club égyptien de Pyramids FC, après avoir conduit l'équipe en huitièmes de finale de la CAN 2019. Déjà passé sur les bancs de la Sierra Leone (2013-2014) et du Rwanda (2015-2016), le jeune technicien (34 ans) aura pour mission de qualifier les Cranes pour la CAN 2021 et de décrocher une place pour la Coupe du Monde 2022.

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Le Mancunien Angel Gomes attendu au LOSC

Le LOSC aurait bouclé l’arrivée du jeune anglais Angel Gomes en provenance de MU. Ce milieu de terrain sera immédiatement prêté au Boavista.

A en croire ce que rapporte RMC Sport, Lille vient de se payer les services d’un international anglais des moins de 20 ans, Angel Gomes. Ce milieu de terrain est un produit de Manchester United et il y évolue en pro depuis 2016, même s'il ne compte que dix apparitions en équipe première. Cette acquisition n’a rien couté aux Dogues, puisque le joueur était libre après avoir refusé de prolonger avec les Red Devils. Un contrat de cinq ans lui a été proposé par les responsables nordistes.


Gomes devra patienter pour ses débuts avec Lille


Gomes va marcher sur les pas de Joe Cole, le dernier anglais à avoir évolué pour le LOSC, mais pas dans l’immédiat. Le joueur de 19 ans sera d’abord cédé en prêt au Boavista Porto, le club satellite de Lille. En première division portugaise, il va accumuler du temps et tenter de progresser un peu plus avant de retrouver les Dogues. En terre lusitanienne, il ne devrait pas être complètement dépaysé puisqu’il est à moitié portugais.


Serie A : Dybala (Juventus Turin) élu meilleur joueur de la saison

Paulo Dybala succède à Cristiano Ronaldo. Le joueur de la Juventus Turin a été élu meilleur joueur de la saison en Serie A, ce mardi.
Le championnat d'Italie version 2019-2020 s'est achevé sur un nouveau sacre de la Juventus Turin, titrée pour la neuvième fois de façon consécutive. La Vieille Dame a pu compter sur certains éléments importants afin de trôner au sommet du classement et cela a été conforté par les quelques récompenses individuelles marquées du sceau Juventus.

En effet, c'est Paulo Dybala qui a été désigné meilleur joueur de la saison en Serie A. L'Argentin s'est distingué à travers son importance dans le jeu, inscrivant 11 buts et délivrant 7 passes décisives en 33 matches disputés avec l'équipe dirigée par Maurizio Sarri. Dybala succède à Cristiano Ronaldo, élu la saison passée.

La Juve rafle aussi le trophée du meilleur gardien




En outre, la Lega Serie A a également décerné cinq autres récompenses en se basant sur les statistiques et indicateurs de performance des joueurs collectés par Stats Perform et Netco Sports sur les rencontres de Serie A, Coupe d'Italie ainsi que la Supercoupe d'Italie.

Le trophée du meilleur gardien est aussi une propriété de la Juve, car il a été décerné au Polonais Wojciech Szczesny. Stefan De Vrij (Inter) a été élu meilleur défenseur, Alejandro « Papu » Gomez (Atalanta) meilleur milieu, Ciro Immobile (Lazio) meilleur attaquant et Dejan Kulusevski (Parme), meilleur jeune de Serie A.

Manchester City débloque une somme mirobolante pour le mercato

Manchester City a l’intention de dépenser gros lors du mercato estival en cours afin de renouveler son effectif. Très gros même.

La crise sanitaire n’a pas eu d’effet négatif sur les finances de Manchester City. Les Eastlands n’ont pas été déstabilisés plus que cela par cette période délicate. Au contraire, la menace d’une suspension de Ligue des Champions qui a pesé sur eux durant la première partie de l’année a fortement aiguisé leur appétit sur le marché des transferts. A en croire le site anglais The Athletic, ils envisagent aujourd’hui d’effectuer d’énormes dépenses afin de donner un coup de neuf à leur effectif. 330M€, c’est le montant qu’ils seraient prêts à débourser d’ici le 5 octobre prochain et la fermeture du mercato.


City a déjà plusieurs cibles en vue


Les responsables des Eastlands ont déjà plusieurs cibles dans leur viseur. Le recrutement de Nathan Aké, l’arrière de Bournemouth, est en bonne voie, de même que celui de Ferran Torres, le sociétaire de Valence. Les vice-champions d’Angleterre chercheraient également à attirer dans leurs rangs Kalidou Koulibaly, le défenseur central de Naples. Jusque-là, l’été le plus dépenser de City a été celui de 2017 lorsqu’ils avaient déboursé jusqu’à 317M€ en renforts. Un record qui a de bonnes chances d’être battu en 2020.


AS Rome : Pastore évincé de la liste UEFA

Alors que l'AS Rome affronte le FC Séville ce jeudi en 8eme de finale de la Ligue Europa (18h55), Paulo Fonseca a décidé de se passer des services de Javier Pastore et devra également faire sans Chris Smalling.
Javier Pastore s'attendait peut-être à une telle décision de la part de son entraîneur Paulo Fonseca. Ce mardi, l'AS Rome a communiqué à l'UEFA, sa liste de joueurs amenés à disputer la fin de la Ligue Europa, dont le 8eme de finale se dispute ce jeudi, et l'Argentin n'y figure plus. Chris Smalling, dont le prêt chez les Romains arrivait à échéance, est également concerné et retourne à Manchester United, faute d'accord entre les deux clubs pour une prolongation. Javier Pastore appartient lui bel et bien au club de la capitale italienne et il pourrait s'agir d'une manœuvre pour lui indiquer la sortie. Pourtant, l'ancien Parisien est lié jusqu'en 2023 avec l'AS Rome et émarge à un peu plus de 4 millions d'euros par saison. Selon le site spécialisé Transfermarkt, la valeur actuelle du milieu de terrain de 31 ans est de 8 millions d'euros, lui qui avait été acheté trois fois plus au PSG, il y a deux ans.

Deux saisons ratées


La saison passée, l'international argentin avait loupé quinze matchs toutes compétitions confondues à cause d'une blessure au mollet pour seulement sept titularisations en championnat. Cette saison, Javier Pastore n'a guère joué plus. Sur les trois premiers matchs, il était remplaçant et a dû se contenter de 45 minutes cumulées avant de rester sur le banc lors des quatre rencontres suivantes. À la fin du mois de novembre, il s'est à nouveau blessé (fracture de la cheville) et a dû déclarer forfait pour 14 matchs, ce qui l'a éloigné des terrains jusqu'à fin janvier. Sur le retour, l'Argentine a rechuté et a été indisponible jusqu'en mars. Enfin, lors de la reprise du championnat, il n'a pris part à aucun match du mois de juillet dernier et était même absent de l'effectif lors du dernier match de la saison contre la Juventus (1-3). L'AS Rome devrait observer quelques difficultés à se libérer d'un joueur en méforme et dont les émoluments restent encore très élevés pour son rendement.

Coupes d'Europe : Les cartons jaunes annulés après les 8emes

Ce mardi, le comité exécutif de l’UEFA a annoncé que les cartons jaunes seront effacés après le déroulement de 8emes de finale de la Ligue des Champions et de la Ligue Europa.
Les dérogations exceptionnelles en cette période très particulière, liée à la crise du Covid-19 et ses différentes répercussions sur la saison du football, s’accumulent. Après l’autorisation d’effectuer cinq changements par match dans les différentes compétitions, il a été décidé au niveau européen d’annuler le compteur des cartons jaunes dès le déroulement des huitièmes de finale. En Ligue des Champions comme en Ligue Europa, les menacés de suspension à l’entame des quarts ne le sont plus. En revanche, ceux qui étaient suspendus pour les quarts le sont toujours.

« Exceptionnellement, les suspensions non purgées suite à des avertissements répétés et tous les cartons jaunes sont annulés à la fin des matches de barrage. Ils ne sont pas reportés dans la phase de matches de groupe. De plus, tous les cartons jaunes sont annulés à l’issue des huitièmes de finale. Ils ne sont pas reportés dans les quarts de finale », a fait savoir le communiqué.

Neymar et Bernat soulagés


Il s’agit là d’une bonne nouvelle pour tous les participants, et en particulier pour les deux clubs français. Pour Paris, par exemple, cela signifie que Neymar et Juan Bernat, qui étaient à un jaune de se retrouver en tribunes, ne joueront pas le match contre l’Atalanta avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête. Cela ne change rien par contre pour Angel Di Maria, qui va bien manquer l’opposition face aux Lombards.