OL : Garcia parle de "l'obsession" d'être à Lisbonne avant la Juve

Copyright : Panoramic
Rudi Garcia a un énorme respect pour la Juventus Turin avant d'affronter la Vieille Dame avec l'OL, vendredi soir en C1, mais il a fixé un objectif clair : être présent à Lisbonne pour le Final 8.
Victorieux lors du huitième de finale aller de la Ligue des champions face à la Juventus Turin, en février dernier (1-0), l'OL sera en position favorable, vendredi pour la deuxième manche (21h). Et Rudi Garcia, le coach de l'OL, n'a qu'un objectif en tête, se rendre à Lisbonne afin de disputer la suite de la compétition. Il s'est confié sur ce sujet dans un entretien accordé à RMC Sport.


"Rendez-vous à Lisbonne ? Franchement oui ! C'est une obsession, on veut être à Lisbonne ! Vu l’adversaire qui nous est proposé, on va dire que c’est du 50-50 mais effectivement il faut aussi qu’on se rappelle qu’on les a battus, c’était un match magnifique chez nous au Groupama stadium devant les supporters. Mais on a fait l’exploit de battre la Juve, on n’a pas pris de but et on a marqué par Lucas Tousart un but qui, je l’espère, pèsera dans la balance à l’heure des comptes à la fin du match retour. Ce qui est certain, c’est que on ne va pas se contenter de défendre ce but d’avance. Il faut absolument tout faire pour marquer au Juventus stadium", a expliqué Rudi Garcia.

La Juve est bâtie pour remporter la C1


Même si la Juventus semble imposer moins de peur que par le passé, notamment en raison de sa saison en championnat d'Italie le coach ne veut surtout pas sous-estimer la Vieille Dame. Il a d'ailleurs affronté à de nombreuses reprises cette équipe lorsqu'il était coach de l'AS Roma en Italie (2013-2016).

"Ce que m'inspire la Juve ? Du respect ! J’entends beaucoup de débats sur la qualité du jeu de la Juve. Mais quand on n’a pas besoin de 38 journées pour être sacrée championne d’Italie pour la neuvième fois... Je crois que tout est dit. La Juve ne perd pas. Voilà, ils finissent comme d’habitude devant tout le monde car ils n’ont pas de concurrents en Italie. On sait qui on joue. On joue une équipe qui, depuis qu’elle a pris Cristiano Ronaldo, est bâtie pour gagner la Ligue des champions tout comme le Paris-Saint-Germain. C’est pour ça que Cristiano Ronaldo est arrivé. De toute façon, il gagne le championnat chaque année donc ils ont un objectif majeur, c’est de gagner la Ligue des champions donc ça rehaussera notre qualification si on est capable de l’obtenir", a jugé Rudi Garcia.


S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Un cador de la Liga se positionne pour Idrissa Gueye

Idrissa Gana Gueye (PSG) Copyright -AFP
Idrissa Gueye a perdu sa place de titulaire et Thomas tuchel lui préférait désormais Leandro Paredes dans la hiérarchie. Le Sénégalais pourrait être vendu, si son club reçoit une belle offre. Selon l'Equipe, le milieu du terrain de 30 ans est dans le viseur de l'Atlético Madrid. Le club de la capitale Espagnole s'est renseigné sur la situation du joueur et la possibilité de l'enrouler. L'ancien joueur d'Everton ne veut pas quitter à tout prix mais verra à bon œil un changement d'air, surtout s'il s'agit d'une offre de Premier League. Manchester United pourrait s’activer pour l'ex-Toffee, recruté pour 30 millions d’euros à l’été 2019. A lire aussi >> PSG : Gueye incertain pour Reims

Cuisance du Bayern à Leeds ?

Michaël Cuisance serait tenté par du temps de jeu du côté de l'Angleterre.
[/EMBED]

Un international espoir français pourrait débarquer à Leeds United d’ici la clôture du mercato des transferts. À en croire le site Foot Mercato, les Peacocks auraient des vues sur Michaël Cuisance, le milieu de terrain du Bayern Munich. Marcelo Bielsa, le coach de l’équipe, apprécie beaucoup cet élément et il serait très content de l’accueillir à Elland Road.

L’OM n’est plus dans la course pour Cuisance


Mettre la main sur Cuisance ne sera pas une partie de plaisir. Hansi Flick, le coach de l’équipe munichoise, compte sur ce joueur et il l’a déjà prouvé en fin de saison dernière en lui accordant du temps de jeu et aussi quelques titularisations en Bundesliga. D’un autre côté, le champion d’Allemagne pourrait aussi juger qu’il est préférable de libérer une place dans le secteur offensif, afin d’enrôler Mario Gotze.

Ce qui est certain pour Leeds, c’est que le volet économique ne devrait pas être un souci si la piste est définitivement validée en interne. Les Whites sont mieux armés de ce côté-là que l’Olympique de Marseille, l’autre courtisan du Bleuet.

League Cup : Ça passe pour Chelsea et Arsenal

Chelsea et Arsenal, qui étaient opposés à des adversaires de calibre différent, sont en huitièmes de finale de League Cup.
[/EMBED]

La logique a été respectée ce mercredi à l’occasion des 16es de finale de Coupe de la Ligue anglaise. Les principaux favoris engagés ont tous rempli leur devoir. C’est le cas principalement de Chelsea, large tombeur de Barnsley à domicile (6-0).

Havertz s’est réveillé


Les hommes de Frank Lampard n’ont pas fait dans la demi-mesure face aux pensionnaires de Championship. Avec une onze de départ très compétitif et dans lequel figurait notamment l’ancien Parisien Thiago Silva, les Londoniens ont survolé les débats de bout en bout. L’Allemand Kai Havertz a été le principal bonhomme de cette rencontre. Critiqué pour ses deux premières prestations décevantes avec les Blues, l’ancien de Leverkusen s’est libéré en claquant un triplé. Les autres buts de Chelsea ont été l’œuvre de Tammy Abraham, de Ross Barkley et d’Olivier Giroud.



De sortie également à l’occasion de ce tour de chauffe de la League Cup, Arsenal a eu plus de mal lors de son opposition contre Leicester. Mais, les Gunners ont tout de même assuré l’essentiel (2-0). Christian Fuchs a marqué contre son camp pour permettre à l'équipe d'Arteta de prendre l'avantage, avant que le jeune Nketiah ne tue le suspense en toute fin de partie. Notons aussi le succès confortable d’Everton aux dépens de la modeste équipe de Fletwood (5-2) et le carton de Newcastle sur le terrain de Morecambe (7-0).

Premier League : Burnley pourrait être racheté par une société américaine

La société américaine d'investissement dans le sport ALK Capital LLC pourrait racheter Burnley, le récent 14eme de Premier League, selon Reuters.
L'agence de presse britannique Reuters a eu vent d'un nouveau processus d'achat de club dans le championnat anglais. Selon ses informations, la société américaine d'investissement dans le sport ALK Capital LLC, avec le concours d'autres investisseurs privés, négocierait en ce moment même pour acquérir l'écurie de Burnley, qui avait terminé 14eme de Premier League l'an passé. Les pourparlers seraient, selon les sources de Reuters, à un stade avancé. ALK Capital LLC est présidé par Alan Pace, qui a été président du Real Salt Lake, un club de foot de Major League Soccer (MLS) tandis que Burnley est actuellement la propriété de deux hommes d'affaires britanniques : Mike Garlick, le président, qui détient 49,24 % des parts, et de l'autre John Banaszkiewicz à hauteur de 28,2 %.



Alan Pace a déjà tenté pareille opération, il y a un an, avec l'aide de Dave Checketts (propriétaire fondateur du Real Salt Lake et ex-président du Utah Jazz ainsi que des New York Knicks en NBA) mais la tentative qui visait Sheffield United (Premier League) n'a pas été au bout. Dans ce deal, Dave Checketts est également cité mais ce dernier n'agit ici qu'en tant que simple conseiller.

Les 4 records qui feront entrer Messi un peu plus dans l'histoire

Lionel Messi Copyright -AFP
Lionel Messi brise les records les uns après les autres et il ne compte pas s'en arrêter là. La Pulga a encore des records de longévité à battre cette saison. En effet, le quotidien sportif Sport a révélé 4 records que le sextuple Ballon d'or peut encore battre et qu'il les a dans le viseur. D'abord, le record de nombre de matches sous les couleurs du FC Barcelone. Si Xavi est actuellement le plus capé avec 767 matches, Messi le suit de près avec 731 unités. Messi est également proche du roi Pelé concernant le record du plus grand nombre de buts dans un même club. Le Brésilien a marqué 643 buts sous le maillot de Santos, l'Argentin en compte 634. L'été prochain, il aura égalisé avec Rexach et Xavi, les joueurs ayant joué le plus grand nombre de saisons avec le club catalan : 17. Enfin, il cherchera à rattraper Rayan Giggs dans le nombre de titres avec un seul club. Le Gallois a gagné 36 titres avec Manchester United, Messi en est, pour l'instant à 34. A lire aussi >> FC Barcelone : Claudio Caniggia fustige Lionel Messi