Mondial U17/Cameroun : Libih ne regrette pas d’avoir dit non à Eto’o et Cie

Etienne Eto'o - Cameroun
Limogé au lendemain de l’élimination de l’équipe nationale du Cameroun après trois défaites consécutives en phase de groupes de la Coupe du monde des moins de 17 ans qui se tient au Brésil, le désormais ex-entraîneur des Lionceaux affirme n’avoir aucun regret. Surtout pas en ce qui concerne la non-sélection d’Etienne Eto’o et les cinq autres joueurs de la diaspora, pourtant présents au dernier stage préparatoire à ce tournoi.

« ‪Parler des joueurs de la diaspora serait un peu de trop. Pour moi, les joueurs de la diaspora n’étaient pas au niveau de ceux qui sont là. Je ne pouvais pas outrepasser le décret du Chef de l’Etat. De là à regretter, je dis non. Je pense que les joueurs qui sont là le méritent et sont plus forts », a déclaré Thomas Libih à nos confrères de Allez Les Lions. L’entraîneur avait en effet fait le choix de la « prudence ».

Alors que quitus lui avait été donné par le président de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) de « constituer et de communiquer à la FIFA la liste définitive des joueurs sans tenir compte de quelque restriction que ce soit », le sélectionneur a botté en touche cette instruction qui l’aurait amené à transgresser un décret signé le 26 septembre 2014 par le président de la République. Et dont l’article 7 alinéa 3 dispose que : « pour les sélections nationales de football U15 (minimes) et U17 (cadets), seuls les joueurs enregistrés dans les compétitions organisées par la Fécafoot peuvent être sélectionnés ».

 
Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des

Elim. CAN 2021 : le Cameroun bat le Rwanda sans la manière

Loin d’être brillants aussi bien dans l’organisation du jeu que lors des assauts offensifs, les Lions Indomptables du Cameroun ont remporté une victoire précieuse ce dimanche à Kigali, à l’occasion de la deuxième journée des éliminatoires de la CAN 2021 dans le groupe F. Il y a des détails qui trompent rarement. L’absence de sourire sur le visage des joueurs camerounais après leur victoire sur le Rwanda (0-1) ce dimanche, en match comptant pour la deuxième journée des éliminatoires de la CAN 2021 dans le groupe F avait de quoi alerter. Les Lions Indomptables ont gagné certes, mais au fond, les coéquipiers d’Eric-Maxim Choupo-Moting savaient qu’il n’y avait pas de quoi sauter au plafond. La raison ? La qualité de leur prestation qui n’avait pas de quoi impressionner la nation classée 129e à la bourse de la Fifa. Aboubakar et Bassogog maladroits Ceux qui s’attendaient à voir une équipe du Cameroun conquérante dès l’entame de la rencontre ont dû s’en mordre les doigts. Timides d’entrée, les coéquipiers d’Eric-Maxim Choupo-Moting ont été bousculés par leurs adversaires rwandais qui faisaient cependant preuve d’un manque d’expérience sur chacun de leur occasion. Si Kagere est passé tout proche de percer les filets d’André Onana, les Amavubi auraient pu se faire surprendre par des Camerounais maladroits. Tenez, Moumi Ngamaleu va envoyer une frappe loin, très loin du cadre alors qu’il se trouvait dans une position idéale ; Vincent Aboubakar lui, va gâcher une superbe passe de but de Faï en se loupant complètement ; tandis que Christian Bassogog visera un oiseau avec sa frappe puissante à l’entrée de la surface. Un Ngamaleu brouillon sauve la partie En seconde période, le Cameroun n'était guère plus inspiré face à une sélection du Rwanda joueuse. Les Amavubi étaient d’ailleurs les premiers à mettre le nez à la fenêtre, mais la frappe d’Hakizimana passait loin de la cage d’André Onana (57e). Les champions d’Afrique 2017 réagissent, mais la réussite n’est pas au rendez-vous. Si Toko manque de chance dès que son pied foule la ligne du dernier rectangle rwandais, Michaël Ngadeu lui, envoyait une balle de la tête, quelques millimètres au-dessus de la barre (65e). Les efforts des hommes de Toni Conceiçao vont finir par payer 5 minutes plus tard sur une belle course de Faï Collins qui offrait un centre réussi à Moumi Ngamaleu qui renvoyait la balle au fond (0-1, 70e). Menés, les Rwandais réagissaient, se procurant de bien meilleures occasions qui n’aboutissent cependant pas. Les Amavubi y ont pourtant cru. Même sur cette balle de Joyskim Dawa qui aurait pu marquer contre son camp, si André Onana n’avait pas fait la parade parfaite (90e+4). Heureusement pour le Cameroun qui totalise désormais 4 points dans ce groupe F.

Coupe du Monde U17 : La France prend la troisième place après sa victoire contre les Pays-Bas

Dans la petite finale de la Coupe du Monde U17, la France a facilement battu les Pays-Bas (3-1) grâce à un triplé d’Arnaud Muinga. Les Bleuets terminent ce Mondial en beauté et finissent avec le bronze.
Deux jours après la terrible désillusion des demi-finales et de cette élimination face au Brésil après avoir mené 2-0, l’équipe de France U17 a parfaitement relevé la tête pour terminer en beauté cette Coupe du Monde de la catégorie malgré une équipe remaniée. Opposés aux Pays-Bas dans la petite finale, les Bleuets ont d’abord concédé l’ouverture du score au quart d’heure de jeu avec un but de Taabouni (15eme). Plutôt que de couler, les hommes de Giuntini ont réagi de la meilleure des manières et ont surtout pu compter sur un Arnaud Muinga en feu. Déjà buteur en demies, l’attaquant du PSG a remis ça avec un triplé (22eme, 54eme, 62eme) pour permettre à la France de s’adjuger le bronze dans cette compétition.

Iker Casillas ne veut pas voir Ronaldo remporter le Ballon d'Or !

Cristiano Ronaldo ne doit pas remporter le Ballon d'Or selon Iker Casillas. L'ancien gardien du Real Madrid estime que ce serait "illogique".
Nommé parmi les 30 candidats pour le Ballon d'Or, Cristiano Ronaldo fait partie des favoris pour un nouveau sacre. Si son rival éternel, Lionel Messi, est lui aussi dans les parages, le défenseur de Liverpool Virgil van Dijk est également un candidat très sérieux pour la récompense suprême. Et si la vedette du Barça a récemment décroché le trophée The Best de la FIFA, l'international néerlandais a lui été désigné meilleur joueur UEFA. Cristiano Ronaldo, qui vient de se qualifier avec le Portugal pour l'Euro 2020 après une victoire 1-0 contre le Luxembourg, semble donc légèrement en retrait de ces deux colosses avec des performances en deçà de ses standards habituels en 2019. C'est en tout cas l'avis d'Iker Csillas, pour qui un nouveau sacre éventuel de Ronaldo constituerait une hérésie.

La période de vote déjà terminée

L'ancien portier émérite de la sélection espagnole et du Real Madrid a diffusé un message sur les réseaux sociaux dans lequel il livre son opinion dénuée de concessions : « Van Dijk a été choisi comme meilleur joueur de l'UEFA. Messi a été choisi par la FIFA. Si Cristiano remporte le Ballon d'Or, il me semblerait que les critères que nous utilisons dans le football pour déterminer qui remportera ses plus grandes récompenses individuelles ne sont pas logiques. » Après un hiatus causé par le sacre de son ancien coéquipier au Real Luka Modric en 2018, Cristiano Ronaldo veut poursuivre sa domination sur le Graal individuel du football en visant cette année un sixième Ballon d'Or personnel.

Ballon d’Or 2019: une voyante sénégalaise prédit le nom du vainqueur !

La célèbre voyante sénégalaise, Selbé Ndom. Copyright -OFC
L'information peut prêter à sourire, mais le très réputé site d’informations sénégalais Sénégal7.com nous révèle ce weekend que la célèbre voyante Selbé Ndom, s'est prêtée au jeu des pronostics en vue de l’attribution du Ballon d’or européen 2019, et ce, en dévoilant l'identité du grand vainqueur du précieux Graal. A lire aussi >> Le classement du Ballon d'Or 2019 aurait fuité ! Très respectée au pays des Lions de la Téranga, Selbé Ndom, prédit que le titre du Ballon d’Or France Football ne pourra pas échapper cette année à son illustre compatriote Sadio Mané. Selon ses dires, la super star de Liverpool «n’aura même pas besoin de faire des sacrifices, car la couronne lui est déjà promise de droit...». Des prédictions qui ont été prises au sérieux, du moins par plusieurs fans de Sadio Mané sur les réseaux sociaux. Aura-t-elle raison ? Rendez-vous le 2 décembre prochain lors de la cérémonie de l’attribution du trophée pour le verdict !

🔴FLASH: un cador européen pourrait être exclu de la Ligue des Champions !

Ligue des Champions Copyright -AFP
Dans le viseur de l’UEFA à cause du Fair-Play financier, Manchester City a saisi le TAS pour rendre toute sanction éventuelle inéligible. Les champions d'Angleterre n’ont pas obtenu gain de cause et  ils risquent désormais l'exclusion de la Ligue des Champions comme l'affirme L'Equipe ce dimanche ! Manchester City et tous ses supporters sont en train de trembler à l’idée de devoir rater dans le futur une ou plusieurs éditions de la Ligue des Champions UEFA. Car c’est bien la menace qui pèse sur eux actuellement en raison de violation supposée des règles du fair-play financier. Le cas du club anglais va être examiné de près par la chambre de jugement de l’UEFA, sous ordre de l’instance de contrôle financier des clubs (ICFC), et la démarche qui consistait à faire annuler cette investigation n’a pas porté ses fruits. Les reproches qui sont formulés à Manchester City c’est d’avoir des contrats de sponsoring surévalués dans le but d’équilibrer ses comptes, et échapper ainsi aux sanctions de la FPF. Jusqu’à l’année dernière, les responsables anglais n’étaient guère inquiétés, mais des révélations de Football Leaks leur ont porté un sérieux préjudice. >> Football Leaks - Manchester City : Les Citizens épargnés par l'UEFA avec l'aide de Nicolas Sarkozy ?

Le TAS rejette l'appel de Manchester City !

Plutôt que rester les bras croisés, ces derniers ont choisi d’anticiper les évènements et demander l’intervention du TAS. Or, cette instance, qui n’est généralement sollicitée qu’au tout dernier recours, a fait savoir qu’elle ne peut se prononcer sur une procédure en cours, tant qu’une éventuelle sanction n’était pas prononcée. Déjà condamné par l’UEFA en 2014, mais uniquement à travers des sanctions financières, Manchester City risque très gros si les torts qu’on lui prête sont avérés. Ça serait un énorme coup porté non seulement aux ambitions de ce club, mais aussi à sa réputation !