🔴 Mercato : un grand club en pince pour André Onana !

André Onana
Auteur d'une saison exceptionnelle avec l'Ajax Amsterdam, le gardien du but camerounais André Onana (23 ans) serait dans le viseur de Manchester United pour la nouvelle saison.

D'après les informations de The Sun, le gardien des Lions Indomptables, sous contrat jusqu'en juin 2022 avec les Lanciers, intéresserait fortement les Red Devils en cas d'un éventuel départ de David De Gea lors du mercato d'été.

Si un accord ait lieu, il serait aux alentours  de 40 millions d'euros. Une somme nettement inférieure à la valeur actuelle de Jan Oblak (Atlético Madrid), autre portier visé par le club anglais.

A lire aussi >> Mercato : l'Ajax rejette une offre de Manchester United pour Onana



Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des

PSG – Alonzo: «Neymar est comme un joueur de NBA qui joue en Pro A en France !»

Copyright -AFP
Le niveau affiché par la superstar du PSG, Neymar Jr, lors de cette saison 2019-20 a impressionné les observateurs. Y compris ceux qui avaient pu fustiger son comportement par le passé...
Des buts décisifs, une implication de tous les instants et une virtuosité sans égal : Neymar reste une référence à l’échelle – modeste – du championnat de France. La superstar brésilienne a également répondu aux attentes sur la scène européenne en jouant un rôle majeur dans la qualification du PSG pour le Final 8 de la Ligue des champions, avec un but à l’aller et au retour contre le Borussia Dortmund.

Bon dans les grands matchs, moins égoïste, meilleur physiquement

Pour l’ancien gardien du Paris Saint-Germain Jérôme Alonzo, l’international Auriverde n’est plus très loin de son prime. “Je trouve qu’il est aussi fort qu’à une certaine période où il était à Barcelone, a lâché Alonzo sur La Chaîne L’Équipe. Déjà, remettons ce qu’est Neymar à l’échelle de la Ligue 1. C’est un extraterrestre, c’est un joueur NBA qui joue en Pro A en France. Je me suis posé ces questions : A-t-il été bon dans les grands matches récemment ? Oui. A-t-il marqué dans des grands matches ? Oui. A-t-il été moins égoïste ? Oui. A-t-il rendu les autres meilleurs ? Oui. Physiquement, je trouve qu’il s’est amélioré, il est très costaud. Fait-il des efforts défensifs ? C’est pas encore fantastique mais un peu plus qu’avant. Donc pour toutes ces raisons, je me dis que Neymar n’est peut-être pas dans la meilleure forme de sa carrière mais il est très proche de ce qu’il faisait de mieux au Barça il y a 4-5 ans de cela. Et Dieu sait que je ne suis pas fan de l’homme.”
A lire aussi >> un milieu d'expérience déclare sa flamme à l'OM ! >> Toute l'actualité du PSG sur Orange Football Club

Pour Jürgen Klinsmann, Lionel Messi et Cristiano Ronaldo ne sont pas les deux joueurs les plus incroyables de l'histoire

Pour le Champion du Monde 1990 avec l'Allemagne, Jurgen Klinsmann, Lionel Messi et Cristiano Ronaldo ne sont pas les deux joueurs les plus incroyables de l'histoire du football.
Sacré Champion du Monde en 1990 avec le maillot de l'Allemagne sur les épaules et auteur de trois réalisations durant le tournoi, Jürgen Klinsmann, l'ancien grand attaquant allemand, est revenu sur cette période dorée dans un entretien accordé à Goal. Détaillant l'influence immense émise par Franz Beckenbauer, il a également valorisé Pelé pour sa place dans l'histoire du foot sous le prisme du charisme, notamment. Pour lui, Lionel Messi et Cristiano Ronaldo, considérés comme les deux meilleurs joueurs de l'époque actuelle, ne sont pas les plus incroyables de l'histoire du ballon rond.


Seul Pelé peut être comparé à Beckenbauer pour Klinsmann


"Franz Beckenbauer était et est toujours la plus grande légende que nous ayons jamais eue dans notre histoire, en Allemagne. Et j’irai même plus loin en disant que dans le monde entier, il n’y a qu’avec Pelé qu’il partage ce titre. Pelé et Beckenbauer sont les deux joueurs les plus incroyables de l'histoire du foot. Évidemment, nous pouvons évoquer Ronaldo et Messi, ou encore Maradona et de Cruyff. Mais, je pense qu'en tant que personnalités fortes, en tant qu'ambassadeurs, en tant que leaders et joueurs ayant eu une grande influence, Beckenbauer et Pelé se partagent cette étiquette très spéciale dans notre monde du football. Non seulement il a pu gagner le Mondial en tant que joueur (en 1974), mais il nous a guidés aussi pour la gagner en tant qu'entraîneur. Plus tard, il a aussi aidé pour l’obtention de la Coupe du monde 2006 et être notre ambassadeur de club (Bayern) jusqu'à aujourd'hui. C’est vraiment une personnalité incroyable", a commenté Klinsmann.

Silva et Manchester City laminent Newcastle / Premier League (J34)

L’équipe de Guardiola n’a fait qu’une bouchée des Magpies, ce mardi dans son fief de l’Etihad Stadium (5-0), lors d’un match comptant pour la 34e levée de PL.

Trois jours après son revers inattendu contre Southampton, Manchester City s’est bien repris ce mardi en infligeant une lourde correction à Newcastle. Cinq buts marqués et une domination totale dans le jeu ont permis aux Eastlands de se refaire une santé. Guardiola peut être satisfait de la réaction de ses troupes, surtout que des échéances plus importantes vont se présenter rapidement.


Un City impérial


Face aux Saints, les ex-champions d’Angleterre ont frappé 23 fois au but. Cette fois, ils n’avaient pas besoin de tenter leur chance autant pour prendre les devants et dérouler au score. Gabriel Jesus a été le premier à frapper. A la 10e minute, le Brésilien a débloqué la situation d’une reprise sans contrôle sur une passe de David Silva. Une fois le plus dur fait, les Citizens ont pu se balader sans peine et sans jamais vraiment être mis en danger. Dès la 21e minute, Riyad Mahrez assurait le break, avec un tir du plat du pied gauche, consécutif à une passe de Kevin De Bruyne. L’Algérien signait ainsi son cinquième geste décisif en autant de parties jouées avec les Sky Blues.




Un David Silva en verve


En seconde période, l’addition a été d’abord alourdie par Fernandez, buteur contre son camp (61e). Puis, ce fut le show David Silva. Pour le 10e anniversaire de son arrivée au club, l’Espagnol s’est montré inspiré. En transformant un magnifique coup franc du gauche à la 65e, puis en offrant un « assist » à Raheem Sterling à l’entame du temps additionnel. Et entre-temps, il est passé tout près d’un doublé (89e).


En s’imposant ce mardi, City porte à 10 points son avance sur la quatrième place. À moins d’un invraisemblable effondrement, ce club participera la saison prochaine à sa 10e édition consécutive de Ligue des Champions. Une constance admirable au plus haut niveau européen.


Sorcellerie au sein de la sélection ghanéenne: Boateng fait d’effroyables révélations !

Les "Black Stars" du Ghana Copyright -AFP
L’ancien milieu de terrain des "Black Stars" du Ghana, Derek Boateng (37 ans, 50 sélections) a révélé que certains de ses partenaires au sein de la sélection ghanéenne auraient eu recours à de la sorcellerie ainsi qu'à la magie noire ! Des pratiques malheureusement loin d’être nouvelles dans l’univers du football africain... L’amour et la passion du sport-roi amène parfois certains joueurs africains à se livrer à des pratiques peu communes et l’une de celles-ci, est la pratique de la sorcellerie qui est assez répandue dans le milieu du football sur le "Continent-mère". L’ex milieu de terrain défensif international ghanéen, Derek Boateng, l’assure, la magie noire (connue sous le terme de juju en Afrique de l’ouest) est une pratique courante au sein de l’équipe nationale du Ghana ! A lire aussi >> Ghana : Le penalty raté contre l'Uruguay hante toujours Asamoha Gyan Photo: Derek Boateng

« Plusieurs de mes coéquipiers recouraient au juju !»

«Ça me fait mal de l’avouer mais plusieurs de mes coéquipiers recouraient au juju. Certains joueurs des Black Stars ne pouvaient parfois même pas regagner leur chambre à cause des odeurs qui s’en dégageaient », a confié l’ancien pensionnaire du FC Cologne (2009/10) et de Getafe (2010/11) et de Fulham (2013/14) à la Radio ghanéenne Joy 99.7 FM avant d’ajouter : «Nous sommes tous ici pour défendre le Ghana, tout devrait être fait pour que l’équipe gagne le match. On ne doit rien faire pour détruire un joueur, pour prendre sa place », a ajouté l’enfant d’Accra, pour qui certains ex-coéquipiers "comptaient sur ces pratiques occultes pour être titulaire" sous le maillot frappé de l’étoile noire !

La CAN 2013, le tournant !

Celui qui fit ses premiers pas en équipe nationale lors de la CAN 2002 au Mali a longtemps préféré se taire. Jusqu’à ce que les circonstances le poussent à prendre la parole onze ans plus tard. «Je m’étais toujours tu à propos des pratiques de magie noire de certains joueurs…Mais lors de la CAN 2013 en Afrique du Sud, beaucoup de choses avaient mal tourné pour nous et nous n’avions pas pu atteindre notre objectif. Nous avions alors eu une réunion avec l’entraîneur et tout le monde avait exprimé son point de vue» a raconté l'homme aux 50 capes avec les Black Stars entre 2001 et 2017. « Asamoah Gyan l’a aussi remarqué et a demandé pourquoi je ne disais rien. Je lui ai répondu que les autres joueurs avaient déjà tout dit donc il n’y avait rien à ajouter, mais le coach a également insisté pour que je dise quelque chose, puisque je faisais partie des cadres. Alors, avant notre petite finale contre le Mali, je me suis levé et me suis adressé à l’équipe en disant que nous étions tous ici pour défendre le Ghana, mais pas pour détruire un joueur afin de prendre sa place dans le onze de départ. » « Prière, ne faites rien pour nuire à vos frères !» De croyance chrétienne, Derek Boateng en fait une question de principe. « Je prie Dieu parce que c’est ce en quoi je crois. D’autres croient aussi en autre chose. Je n’ai rien à y redire, à chacun sa foi, je ne veux changer personne. Tant que toutes les prières sont orientées vers la défense du pays et du maillot national. Donc, quand vous parlez de juju, oui, certains de mes anciens coéquipiers le pratiquaient de manière obscène. Je leur dis : si c’est pour le Ghana que vous le faites, faites-le, de même que si vous savez que vous devez manger une orange pour remporter une victoire, faites-le. Mais prière, ne faites rien pour nuire à vos frères pour pouvoir devenir titulaire à sa place. » A lire aussi >> Un match, une histoire: Mondial 2010, l'Uruguay met fin au rêve du Ghana Les propos de Derek Boateng en vidéo:

Kakuta, Ganago, Souleyman Doumbia... toutes les infos mercato du 8 juillet

G. Kakuta - I. Ganago - S. Doumbia Copyright -AFP
Le milieu offensif des Léopards de la RDC Gaël Kakuta serait à un pas du RC Lens, l'attaquant international camerounais Ignatius Ganago s'apprête à quitter l'OGC Nice, le prodige ivoirien Souleyman Doumbia transféré définitivement à Angers... Voici notre bulletin mercato du jour :

Gaël Kakuta au RC Lens, ça brûle  !

Après plusieurs semaines de négociations entre le RC Lens et Amiens, les deux parties auraient trouvé un accord pour le prêt payant du milieu offensif des Léopards de la RDC, Gaël Kakuta. Selon les informations de L’Équipe, les "Sang et Or" semblent avoir changé de stratégie dans ce dossier. Ils optent désormais pour un prêt. Lens avait formulé plusieurs offres, la plus haute étant de 3 millions d’euros, pour s’offrir les services du milieu offensif de 29 ans mais sans arriver à convaincre les Amiénois. Ces derniers demandaient pas moins de 5 millions d’euros pour laisser partir Kakuta lors de ce mercato d’été. La direction du RC Lens aurait désormais proposé un prêt avec option d’achat obligatoire d’un montant qui se rapproche des exigences d’Amiens selon L’Équipe. Les dirigeants picards seraient satisfaits de cette nouvelle formule. Gaël Kakuta devrait donc bien faire son grand retour dans son club formateur, qu’il avait quitté très rapidement avant d’enchaîner plusieurs courtes expériences en Europe (Lazio, FC Séville, Chelsea, Fulham, Bolton, Deportivo...). A lire aussi >> Kalulu Kyatengwa: le prodige congolais de l'OL débarque au Milan AC

Ignatius Ganago et l’OGC Nice, c’est terminé  !

Après le milieu offensif congolais Gaël Kakuta, le RC Lens s’apprête à accueillir un autre prodige africain: le jeune buteur des Lions Indomptables du Cameroun et de l’OGC Nice, Ignatius Ganago (21 ans, 3 sélections). A en croire les informations de Nice-Matin, la pépite camerounaise du club azuréen, Ignatius Kpene Ganago, devrait débarquer dans les prochaines heures au Racing Club de Lens, récent promu en Ligue 1 française cette saison. Auteur de 3 buts en championnat lors de l’exercice (tronqué) 2019-2020, l’ancien pensionnaire des Brasseries du Cameroun est attendu au Racing dans les prochains jours pour passer la visite médicale préalable à sa signature. Le quotidien régional évoque la coquette somme de six millions d’euros pour le transfert de l’enfant de Douala. A lire aussi >> Mercato : Top 10 des Camerounais à la plus haute valeur marchande

Souleyman Doumbia à Angers pour trois ans

Formé au PSG et prêté à Angers l’hiver dernier par le Stade Rennais, le prodige ivoirien Souleyman Doumbia est transféré définitivement. L’officialisation a été effectuée ce mercredi matin par le club angevin. Apparu à 5 reprises dans l’équipe coachée par Stéphane Moulin avant l’interruption du championnat, l’international ivoirien (3 sélections) de 23 ans s’est engagé jusqu’en 2023. Le SCO a levé l’option d’achat, qui était estimée à 3 millions d’euros. A lire aussi >> Mercato: L'ivoirien Ibrahim Sangaré plait au FC Barcelone

Manchester United abandonne la piste Dembélé (OL)

L’avant-centre franco-malien de l’Olympique Lyonnais, Moussa Dembélé, ne serait plus dans le radar des Red Devils selon les informations du Daily Star. Les dirigeants anglais n’auraient pas l’intention d’accepter les prétentions salariales de l’international espoir tricolore. Auteur de 22 buts et de 7 passes décisives toutes compétitions confondues, l'originaire de Bamako avait attiré très tôt l’intérêt de Manchester United. Ole Gunnar Solskjær avait envoyé des émissaires à plusieurs reprises pour surveiller l’attaquant de 23 ans. A lire aussi >> Mercato - Chelsea : La piste menant à Moussa Dembélé relancée

La révélation Kai Havertz demande à quitter Leverkusen dès cet été !

Le milieu de terrain offensif allemand Kai Havertz aurait demandé à sa direction un bon de sortie lors de ce mercato d’été selon le média local Bild. Courtisé par trois cadors européens – le Bayern Munich, le Real Madrid ainsi que Chelsea – le crack de 21 ans désire passer un nouveau cap dans sa jeune carrière. Selon les informations du média allemand, les Blues seraient toutefois les seuls des trois prétendants à envisager un transfert de la révélation de Bundesliga dès cet été. Chelsea étant l’un des seuls clubs à pouvoir faire une offre dans ce dossier au vu des grosses exigences financières du Bayer Leverkusen.