Mercato - PSG : Neymar aurait un plan pour partir en 2020 !

Neymar en compagnie de son père Copyright -AFP
Le départ de Neymar Jr serait acté d’après le Mundo Deportivo. Les avocats de la super star du PSG planchent déjà sur l’été 2020 pour trouver un moyen de rejoindre Barcelone. L’une des solutions pourrait bien être l’article 17 du règlement de la FIFA sur les transferts qui pourrait lui permettre de rompre son contrat !




Le Mercato estival 2019 vient à peine de refermer ses portes et de mettre un terme à deux mois de poker-menteur que le feuilleton Neymar est de nouveau réouvert.

Malgré le transfert avorté cet été, le Barça ne désespère pas à faire revenir son ancien protégé et en Catalogne, on croit dur comme fer que l’été 2020 sera plus propice à un retour que le marché des transferts qui vient de se terminer.

Pourquoi une telle confiance alors que le club a manqué de liquidité cet été ? D’après le Mundo Deportivo, les avocats de Neymar sont déjà en train de trouver un moyen de rejoindre les Blaugrana sans que le PSG n’ait vraiment son mot à dire. Et l’une de ces solutions pourrait bien se trouver dans les textes de la FIFA selon le quotidien catalan.

En prenant exemple sur les précédents Andy Webster et Matuzalem, le clan du Brésilien veut s’appuyer sur l’article 17 du règlement de l’instance sur le statut et le transfert de joueur. Mais que dit cet article ?

Neymar estimé à 170 millions d’euros par la FIFA ?


Depuis 2001, un joueur peut résilier unilatéralement son contrat avec le club, sans raison apparente et sans que le club acheteur ne soit sanctionné. Après trois ans dans le même club et sans avoir renouvelé le contrat initial, un joueur peut informer son club de son désir de mettre fin au contrat dans les quinze jours après le dernier match officiel du PSG en l’occurrence.

Une fois la demande de résiliation communiquée au club, ce serait la chambre des litiges de la FIFA qui déterminerait le montant que Neymar devrait verser à son ancien employeur. Le prix serait basé sur le montant de son transfert en 2017, l’amortissement fait par le club de la Capitale et différentes variantes.

D’après le média catalan, ce serait alors une somme de 170 millions d’euros qui serait demandée au n°10 parisien. Un montant qui pourrait augmenter ou baisser selon la décision du TAS si le PSG fait appel.

Ce montage financier n’est que le premier d’une longue liste qui risque de voir le jour d’ici le prochain Mercato estival en juin 2020.

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des

Russie : Le Zenit au firmament

Grâce à une victoire sur la pelouse de Krasnodar (2-4), le Zenit Saint Pétersbourg est assuré de finir la saison en tête du championnat russe. Les partenaires d'Artem Dzyuba conservent leur titre.
Quatre journées avant la fin du championnat russe, le Zenit Saint-Pétersbourg a été sacré champion. En s'imposant sur la pelouse de Krasnodar (2-4), les coéquipiers de Malcom ont creusé un écart de 13 points que le Lokomotiv Moscou ne sera pas en mesure de combler. Artem Dzyuba, le meilleur buteur du championnat russe, Sardar Azmoun qui est devenu son premier poursuivant avec un doublé et Alex Sutormin ont marqué les buts synonymes de sacre. Le Zenit remporte là le sixième titre de champion de Russie de son histoire, le deuxième d'affilée. Avec ce doublé, le club qui avait nommé Sergueï Semak au poste d'entraîneur en 2018 a réussi son pari. L'ancien joueur du PSG a ramené le club de Saint-Pétersbourg au sommet du football russe.

Liga : Le Barça stoppe l'hémorragie

Avec un but d'Antoine Griezmann, le FC Barcelone n'a pas tremblé dimanche à Villarreal (1-4, 34eme journée de Liga).
Le propre d'un attaquant, c'est d'attendre la bonne occasion et de la mettre au fond dès qu'elle se présente. Une méthode utilisée par Antoine Griezmann avec ses détracteurs ce dimanche. Après l'humiliation de son entrée en jeu en toute fin de rencontre lors du choc contre l'Atlético Madrid, le Français a été titularisé face au Sous-Marin jaune et en a profité pour le torpiller à la demi-heure de jeu. Un but inscrit suite à un service en talonnade de Messi, afin de rétorquer aux sceptiques qui estiment impossible une entente ludique (voire une entente tout court) entre les deux hommes. Avant la merveille de Grizou d'un lob sublime, Torres, sous pression après un centre de Jordi Alba, envoyait le cuir dans ses propres filets dès la 3e minute et si Moreno égalisait suite à un contre au quart d'heure de jeu, Luis Suarez nettoyait la lucarne opposée d'Asenjo après un décalage de Messi à la 20e minute. 3-1, c'était d'ailleurs le score au repos.

À l'image du premier acte, Barcelone monopolisait le cuir en seconde période et Villarreal n'avait d'autre choix que d'essayer de profiter du moindre contre. Le Barça continuait de faire le siège des cages d'Asenjo et un service de Griezmann pour Messi permettait à ce dernier de solliciter le portier des locaux d'une frappe molle. Mais l'Argentin allait insister. À 20 minutes du terme, le natif de Rosario profitait d'un centre rasant de Roberto pour couper la trajectoire d'une tentative croisée gagnante. 4-1 ? Non, car le but allait être annulé par la VAR suite à un hors-jeu de Vidal. Ansu Fati inscrivait néanmoins le 4e but du Barça en fin de rencontre. 4-1, score final. Le Barça revient, Griezmann aussi. Et avec eux la promesse d'une fin de saison palpitante en Liga.

Vidéo : Liverpool se relance grâce à Sadio Mané

Sadio Mané et Naby Keita - Liverpool Copyright -AFP
Humilié lors de la dernière journée contre Manchester City 4-0, Liverpool s'est racheté contre Aston Villa 2-0 dans le cadre de la 33e levée de la Premier League. Un succès qui s'est dessiné en seconde période grâce à des buts de Sadio Mané et Curtis Jones. L'international sénégalais a ouvert le score pour le club de la mersey sur une passe lumineuse de l'international guinéen Naby Keita. Grâce à cette réalisation, le Lion de la Teranga a porté son total à 16 buts en 30 matchs joués en championnat anglais. Le joueur des Reds  peut toujours aller chercher James Vardy à la tête du classement des buteurs de la Premier League avec ses 21 buts. A lire aussi >> Brentford : Saïd Benrahma s'offre un triplé (vidéo)

Serie A : L'Atalanta se rapproche du podium

Sur la plus petite des marges, l'Atalanta Bergame a disposé de Cagliaria et se rapproche du podium (0-1). Une histoire de penaltys a profité à la Fiorentina sur la pelouse de Parme (1-2) alors que Naples a battu l'AS Roma grâce à un but de Lorenzo Insigne en fin de match (2-1).
Dans le haut du classement de la Serie A, le principal enjeu de la fin de saison concernera la troisième place. Entre l'Inter Milan et l'Atalanta Bergame, qui aura l'honneur de finir sur le podium ? A huit journées du terme, la réponse est encore incertaine. Juste après la défaite des Nerazzurri contre Bologne, la Dea est revenue à un point grâce à sa victoire à Cagliari (0-1). Pour la première fois depuis la fin janvier, les hommes de Gian Piero Gasperini ont été limités à un seul but. Mais peu importe, le penalty transformé par Luis Muriel permet à son équipe d'enchaîner un huitième succès consécutif dans le championnat italien. La meilleure série en cours. Pour valider ce résultat, les partenaires d'un Adrien Tameze titulaire ont aussi pu compter sur un but refusé par la VAR de Giovanni Simeone et le carton rouge d'Andrea Carboni.

Naples se rapproche de la C3


En clôture de la 30eme journée de Serie A, Naples a pris le meilleur sur l'AS Roma (2-1). Grâce à ce succès, les hommes de Gennaro Gattuso prennent une option sur la qualification en Ligue Europa. Pour y parvenir, ils ont lutté jusqu'au bout. D'une merveilleuse frappe enroulée, c'est Lorenzo Insigne qui a fait la différence dans le money-time. Avant son but décisif, Henrikh Mkhitaryan avait répondu à Jose Callejon.

Dans les autres matchs du jour, la Fiorentina s'est imposée sur la pelouse de Parme dans un match où trois penaltys ont été transformés (1-2). Erick Pulgar pour la Fio et Juraj Kucka pour Parme ont fait trembler les filets. A la faveur d'une victoire contre l'Hellas Vérone (2-0), Brescia a quitté la dernière place du classement. La SPAL est la nouvelle lanterne rouge après sa lourde défaite sur la pelouse de la Sampdoria (3-0). L'Udinese et le Genoa se sont neutralisés (2-2).

Brentford : Saïd Benrahma s'offre un triplé (vidéo)

Saïd Benrahma - Brentford Copyright -AFP
Saïd Benrahma fait partie des révélations africaines cette saison. L'international Algérien impressionne en Championship. Devenu un élément clef de Brentford, l'international algérien a fait parler ses qualités de vitesse, de percussion et de finition. A l'occasion de la 41e journée, Brentford a dominé Wigan 3-0. Un succès acquis grâce au Fennec auteur d'un triplé. L'attaquant de 24 ans a inscrit 14 buts et 9 passes décisives en 38 matchs de Championship cette saison. A lire aussi sur OFC >> Başakşehir : Demba Ba buteur (vidéo)