Mercato : Le Havre calme les ardeurs de l'OL sur le dossier Kadewere

Copyright : Panoramic
Après les révélations de L'Equipe sur l'intérêt porté par l'OL à Kadewere, le directeur général du Havre a tenu à calmer le jeu.
Pour Lyon, les choses ont semblé s'accélérer sur le marché des transferts ce vendredi. France Football a d'abord annoncé que l'OL et Villarreal avaient trouvé un accord concernant Karl Toko Ekambi, qui pourrait être libéré contre un chèque de vingt millions d'euros ou débarquer en prêt. Dans le même temps, les Gones auraient aussi avancé leurs pions sur un autre dossier : celui de Tino Kadewere. Après avoir essuyé un premier refus avec une offre de sept millions d'euros, les dirigeants rhodaniens seraient revenus à la charge en doublant le montant proposé (quatorze millions d'euros).

L'OL concurrencé par des clubs anglais pour Kadewere


Une offensive suffisante pour faire céder Le Havre, soucieux de conserver le meilleur buteur de Ligue 2 (18 réalisations en 20 matchs) jusqu'au terme de la saison ? Apparemment pas. « Je vais être clair, cette offre n'existe pas, » a assuré Pierre Wantiez au quotidien Paris-Normandie. Le directeur général du HAC a certes admis qu'une deuxième offre était parvenue sur le bureau des dirigeants normands, mais en précisant que celle-ci était de l'ordre de dix millions d'euros (bonus inclus). Si les Lyonnais retenteront peut-être leur chance avant le 31 janvier, les Normands savent pour leur part que la plus grosse menace pourrait venir de l'autre côté de la Manche. « C'est souvent vers le 25 janvier que les Anglais passent réellement à l'action, » a expliqué Pierre Wantiez. En Premier League, Southampton et Bournemouth seraient intéressés par le profil de l'attaquant zimbabwéen.

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Ligue 1 : Lens ne s'arrête plus

Lens, vainqueur 2-1 de Bordeaux samedi lors de la quatrième journée de Ligue 1, rejoint Saint-Etienne en tête.
Lens recevait Bordeaux dans le cadre de la 4ème journée de Ligue 1. Les Lensois visaient la passe de trois après des succès à Lorient (2-4) et devant le PSG (1-0). En première période, les Sang et Or faisaient le jeu mais ne réglaient pas la mire avec les échecs de Ganago (13e et 37e) ou bien le poteau de Sotoca (22e). Les Bordelais ne se montraient dangereux que sur coups de pieds arrêtés avec la reprise d'Oudin (8e).

Au retour des vestiaires, les Bordelais cédaient sur une erreur individuelle de ce même Oudin, qui manquait sa passe en retrait vers le gardien Costil. Ganago récupérait le cuir et marquait dans le but vide (1-0, 47e). Quelques instants plus tard, Baysse récoltait un carton rouge en percutant Ganago (58e). Dans la foulée, les Lensois doublaient la mise sur penalty par Kakuta (2-0, 59e). En fin de match, les Bordelais réduisaient le score par Kalu (2-1, 95e) malgré l'infériorité numérique. Lens continue sa belle série (trois victoires en cours) tandis que Bordeaux concède sa première défaite de la saison.

Ligue 1 : Rennes aux commandes

Rennes, mené par Monaco à dix minutes de la fin, l'a emporté samedi lors du choc de la quatrième journée de Ligue 1 (2-1).
Depuis le début de la campane de Ligue 1, Rennes est invaincu, avec un bilan d'un match nul et de deux succès. Les Bretons défiaient une équipe de l'ASM nantie d'un bilan en tous points similaire ce samedi, pour le compte de la 4e journée de Ligue 1. Mais la rencontre n'est pas restée indécise très longtemps. L'ASM ouvrait le score à la demi-heure de jeu par Wissam Ben Yedder. Le buteur asémiste, à l’affût, profitait d'une mésentente entre Damien Da Silva et Steven Nzonzi pour marquer d'une frappe pied droit. 1-0 avec la première réalisation de l'international français cette saison. Ce choc entre deux équipes encore invaincues a été rythmé et Rennes a eu pas mal d'opportunités dans le premier acte, sans pour autant parvenir à les concrétiser. 1-0, c'était donc le score au repos.

Le match reprenait et Ben Yedder était toujours aussi menaçant dans le second acte. L'attaquant monégasque profitait d'un service de Djibril Sidibé peu avant l'heure de jeu pour tenter une grosse frappe du pied gauche, qui venait heurter la barre bretonne. Mais Monaco reculait et Rennes insistait de son côté et à la 65e minute, Martin Terrier combinait avec Benjamin Bourigeaud, dont le tir allait s’écraser sur le poteau de l'ASM.

Truffert change tout




Le Stade Rennais allait d'ailleurs être récompensé de ses efforts en fin de rencontre. Ainsi, à dix minutes du terme et suite à un superbe service de la gauche d'Adrien Truffert, Steven Nzonzi plaçait un coup de crâne qui trompait la vigilance de Benjamin Lecomte. 1-1 après validation de la VAR. Mais les Rennais, qui ont tout fait pour revenir, allaient parvenir à passer devant dans les ultimes minutes par l'entremise de Truffert, qui prenait sa chance depuis l'entrée de la surface et profitait d'une erreur de main de Lecomte. Un but, une offrande en une première pour le Rennais. 2-1, score final, Rennes renverse l'ASM et fait preuve d'abnégation.

Everton : James Rodriguez buteur dès ses débuts

James Rodriguez a marqué dès son premier match en Angleterre, samedi lors du large succès d'Everton contre West Brom (5-2).
James Rodriguez n’a pas attendu trop longtemps avant de faire parler son talent avec sa nouvelle formation d’Everton. Transféré du Real Madrid il y a un peu moins de deux semaines, l’international colombien a déjà guidé les Toffees vers deux belles victoires. Après avoir contribué au succès contre Tottenham (1-0) le week-end dernier, il a joué une part important dans la victoire récoltée ce samedi à domicile face à West-Bromwich (5-2).

Des premiers pas idylliques en Premier League


Très inspiré et mis dans les meilleures conditions par son mentor Carlo Ancelotti, l’ancien monégasque s’est montré doublement décisif. Il a d’abord scoré à la 45e minute, alors que le score était encore d’un but partout. Servi à 20 mètres des buts par Richarlison, il a décoché une magnifique frappe en pivot du gauche qui a fini au fond des filets adverses. Un petit chef d’œuvre à travers lequel il matérialisait ses bons débuts dans la Premier League. Cette réalisation lui permettait, en outre, d’être buteur dans le quatrième championnat majeur, puisqu’il avait auparavant marqué en France, en Espagne et en Allemagne. Très peu de joueurs dans l’histoire ont réussi un tel accomplissement.

Après avoir marqué, James Rodriguez s’est transformé en passeur. A la 66e minute, il a déposé une merveille de corner sur la tête de Domenic Calvert-Lewin, permettant ainsi aux siens de sceller le sort du match. Deux gestes décisifs et une performance exceptionnelle de la part de l’ancien merengue. De quoi valider le choix qu’a fait le club de la Mersey en misant sur lui. Avec des premiers pas aussi réussis avec les Toffees, le meilleur buteur du Mondial 2014 a tout pour devenir la nouvelle légende de Goodison Park.

Chelsea - Lampard : ''Thiago Silva va forcément inspirer le respect''

L'arrivée de Thiago Silva à Chelsea comble de bonheur le nouvel entraîneur des Blues.
[/EMBED]

Thiago Silva, qui a débarqué gratuitement en provenance du PSG, va certainement se révéler être une très belle acquisition pour les Blues lors de la saison à venir. C'est d'ailleurs l'opinion de Frank Lampard. Le manager des Blues voit un "leader" chez l'ancien défenseur du PSG, comme il l'a confié en conférence de presse. "C’est évidemment déjà un leader, il n'a pas besoin d'en devenir un. Je pense qu'il va amener cela naturellement. Par sa présence et son attitude à l'entraînement, par sa qualité, il va forcément inspirer le respect", a complimenté l'ancien milieu international anglais devant les médias britanniques.

"Déjà un leader"


Le Brésilien sera physiquement trop court pour être aligné lors du choc contre Liverpool dimanche, mais Lampard a hâte de pouvoir compter sur ses services. "Je suis impatient de pouvoir l'utiliser. Il a déjà l'air très impliqué afin d'aider l'équipe, c'est tout ce qu'un entraîneur puisse demander", a glissé le manager de Chelsea.

Liverpool : Une nouvelle arrivée

Les Reds enregistrent le renfort de Diogo Jota, l'attaquant de Wolverhampton.
[/EMBED]

Peu après l'arrivée de Thiago Alcantara en provenance du Bayern Munich, une autre recrue d'envergure débarque à Liverpool. Le champion d’Angleterre s'est en effet offert l’attaquant portugais de Wolverhampton, Diogo Jota. Un renfort qui lui a coûté la bagatelle de 49M€. La durée de l’engagement est de cinq ans. Jota portera le maillot numéro 20 chez les Scousers.

« C'est juste un moment vraiment excitant pour moi et ma famille. Tout mon parcours depuis que je suis enfant et maintenant, rejoindre un club comme Liverpool - les champions du monde - est tout simplement incroyable. J’ai hâte de commencer. C'est l'une des meilleures équipes du monde - la meilleure du moment car ce sont les champions du monde. Quand vous regardez la Premier League, vous voyez toujours Liverpool comme l’une des plus grandes équipes du pays, il est donc impossible de dire non. J'espère que je pourrai devenir une bonne option pour Liverpool à l'avenir », s'est félicité le joueur sur le site officiel de sa nouvelle formation. Jota est le troisième renfort des Reds depuis le début du mercato estival après Thiago Alcantara et Konstantinos Tsmikias.