Mauro Icardi (Inter Milan) perd son brassard

C’est désormais officiel, l’attaquant argentin Mauro Icardi n’est plus le capitaine de l’Inter Milan. L’ancien joueur de la Sampdoria Gênes est remplacé par Samir Handanovic.
Malgré la victoire du week-end dernier contre Parme (23eme journée de Serie A), l’Inter Milan a décidé de changer de capitaine. La nouvelle a été officialisée ce mercredi et c’est le gardien slovène Samir Handanovic qui récupère le brassard. Alors que les négociations traînent pour la prolongation de contrat de Mauro Icardi (2021), qui dispose d’une clause libératoire de 110 M€ (et qui pourrait notamment intéresser le Real Madrid), les dirigeants intéristes ont décidé d’envoyer un signal fort. En poste depuis quelques semaines, l’administrateur délégué Giuseppe Marotta marque un peu plus son territoire, lui qui avait lancé son mandat en écartant Radja Nainggolan et qui a essayé de vendre Ivan Perisic dans la dernière ligne droite du Mercato d’hiver.

L'Inter met la pression sur Mauro Icardi et Wanda Nera


Alors que Mauro Icardi réclame un salaire annuel de 8 M€ pour rempiler (avec 1,5 M€ de bonus liés aux performances individuelles et collectives), l’actuel troisième de Serie A a opté pour la manière forte face à des négociations qui durent depuis de trop nombreuses semaines. Le duo Luciano Spalletti - Giuseppe Marotta a voulu mettre la pression sur Wanda Nera, la femme et conseillère de l’attaquant argentin. Alors que l’ancien joueur de la Sampdoria Gênes n’a plus marqué en championnat depuis le 15 décembre dernier, la situation apparaît des plus tendues en Lombardie. Le natif de Rosario a d'ailleurs été écarté pour l'affiche de jeudi soir contre le Rapid Vienne (16emes de finale aller de la Ligue Europa).



Stars de la CAN 2019 :Naby Keita, petit bonhomme de Conakry devenu géant

Naby Keita - Guinée Copyright -OFC
Alors que la Coupe d’Afrique des Nations 2019 approche à grands pas, Orange Football Club vous propose de découvrir une série de portraits consacrés aux joueurs les plus attendus de la grande messe du football africain. Focus aujourd’hui sur le maître à jouer du "Syli National" de la Guinée, Naby Keita. Nom : Naby Keita Naissance :  (24 ans) Lieu : Conakry (Guinée) Poste : Milieu de terrain Latéralité : droitier Taille : 1,76 m Nombre de sélections : 31 Nombre de buts en sélection : 5 Club actuel : Liverpool (Angleterre) Statistiques en 2018/2019 : 3 buts et 2 passes décisives en 20 matches Vainqueur de la Ligue des Champions Valeur marchande : 60 M€ Débarqué l’été dernier chez Liverpool en provenance du RB Leipzig (Allemagne) contre la coquette somme de 60 millions d’euros, le maître à jouer du Syli National de la Guinée, Naby Laye Keita, s’est rapidement imposé comme étant l’un des milieux de terrain les plus performants en Angleterre et en Europe lors du dernier exercice. Vainqueur de la Ligue des Champions 2019 avec le club de la Mersey, la pépite de 24 ans ne cesse d’épater les amateurs du ballon rond par ses prestations de haute volée tant sous les couleurs de l’écurie anglaise, qu’avec la sélection guinéenne. Idole de tout un peuple au pays du Syli National, Naby Keita a vécu une compagne européenne de rêve, participant activement au brillant parcours de son club et trouvant même le chemin des filets en quart de finale aller face au FC Porto (2-0). Il est ainsi devenu le premier joueur guinéen de l'histoire à marquer un but à ce stade de la LDC UEFA >> LDC – Liverpool : Naby Keita, dans l’histoire du football guinéen ! Toutefois, et lors des demi-finales aller face au FC Barcelone, le rêve a tourné au cauchemar pour la star du pays. Titularisée par son coach Jurgen Klopp au Camp Nou, Keita a été contraint de quitter le terrain lors du premier acte, et ce, suite à une blessure aux adducteurs. Annoncé alors forfait pour la CAN 2019 dans un premier temps, l’enfant de Conakry s’est lancé dans une course contre la montre. Si bien que le manager des Reds s’était montré optimiste avant la finale de la C1 en déclarant que son protégé «était en avance». Néanmoins, la super star guinéenne ne disputera finalement pas la rencontre historique face à Tottenham (victoire des Reds 2-0). Convoqué par le sélectionneur national en vue de la CAN, Paul Put, le capitaine guinéen sera bien présent au pays des Pharaons, mais sera-t-il à 100 % ? Voilà toute l’inquiétude du moment en Guinée. Le visage du Syli n’est pas le même avec ou sans un Keïta à 100 % de ses moyens. Les premiers indicateurs sont rassurants même si rien ne remplace le rythme des rencontres officielles. Premier élément de réponse le 22 juin au stade d’Alexandrie face à Madagascar >> CAN 2019 : le calendrier de la Guinée.

RD Congo : quand Serge Akakpo fait les louanges de Mputu

Trésor Mputu - RD Congo Copyright -OFC
L'international togolais, Serge Akakpo, était l'invité de l'émission sportive "Tout Feu Tout Foot" sur Africa Radio. Il a profité de sa présence pour louer les qualités de Trésor Mputu. « Trésor Mputu, c’est l’un des joueurs qui peut décider de l’issue d’un match », à déclaré le natif de Lomé, qui a déjà croisé le Léopard en équipe nationale. A lire aussi >> RD Congo - Trésor Mputu : "Nous n’avons pas droit à l’erreur" « C’est l’un des joueurs qui m’a beaucoup plus impressionné quand je l’ai croisé dans ma carrière », a ajouté la star des Éperviers, pas qualifié pour la CAN 2019. Serge Akakpo pense que Trésor Mputu va briller de mille éclats et marquer les esprits pendant cette Coupe d’Afrique des Nations, une dernière peut-être pour Mputu au regard de son âge : « Sûrement, il est entrain de jouer sa dernière CAN. Et, il voudra mieux la jouer… », a-t-il conclu. A lire aussi >> Les cinq plus grandes bêtises de Trésor Mputu dans sa carrière de joueur

La Panthère Noire, Salif Keita donne ses favoris pour la CAN 2019

Salif Keita Copyright -Salif Keita
Le légendaire canonnier malien, Salif Keita s'est imposé comme l'une des plus grandes légendes du football africain, méritant une septième place dans le Top 100 des meilleurs joueurs africains de tous les temps, établi par OFC. Attaquant hors pair, idole de toute une génération au Mali et en Afrique des années 60, «La Panthère Noire», fut l’un des premiers joueurs africains à s’imposer de son vivant, comme étant une légende reconnue à travers l’Europe et le Monde. Le Malien a donné ses favoris pour la Coupe d'Afrique des Nations 2019 qui se jouera en Egypte, lors d'une interview accordée à Jeune Afrique. "L’Égypte est le favori, mais des sélections comme celles du Nigeria, du Sénégal, du Maroc ou de la Côte d’Ivoire peuvent aussi prétendre au titre", lance l’ancienne star de l’AS Saint-Etienne. "Je n’oublie pas non plus le Cameroun, tenant du titre, ni le Ghana. Je pense que ce ne sera pas un handicap pour les Subsahariens d’évoluer en Afrique du Nord, même à cette période de l’année", poursuit le Ballon d’Or africain 1970. A lire aussi >> Top 100 des joueurs africains de l'histoire: 7e - Salif Keïta, la Panthère Noire

Wydad Casablanca : Faouzi Benzarti proche d'une prolongation

Faouzi Benzarti
Le Wydad Casablanca pourrait prolonger son entraîneur, Faouzi Benzarti, dont le contrat se termine cet été. Le président du club marocain souhaiterait conserver certains éléments du staff technique des Rouges dont l'entraîneur de la première équipe. Le fils et agent de Faouzi Benzarti, Aymen, se trouve actuellement à Casablanca afin de s’entretenir avec Said Naciri, le président des Rouges, en vue d’une prolongation de son client. Le champion du Maroc souhaiterait également prolonger les deux autres tunisiens dans son staff technique à savoir Manaf Nabi, le préparateur physique, et Karim Sebai, l’entraîneur des gardiens. Le Wydad a vécu une saison pleine, clôturée par un 20e titre de champion du Maroc. Les Casablancais sont également toujours en lice pour la finale de la Ligue des Champions de la CAF qui va être rejouée, face à l'Espérance Sportive de Tunis.

CAN 2019 - Kanouté : "Le Mali peut remporter la CAN"

Frédéric Kanouté - Mali Copyright -OFC
L'ancien international malien, Frédéric Oumar Kanouté, pense que les Aigles du Mali, peuvent remporter cette 32e édition de la Coupe d'Afrique des Nations 2019, qui aura lieu en Égypte, du 21 juin au 19 juillet 2019. "C'est un peu difficile de dire qui est favori de la Coupe d’Afrique des nations", a indiqué l'ex-attaquant du FC Séville dans une interview accordée au "Group Perform". "Le niveau en Afrique est assez homogène aujourd’hui. C’est très difficile de dire qui est favori, et puis nous avons eu ce gros désagrément. La CAN devrait se passer en février, elle a été reportée à cet été. J’espère simplement que la compétition sera très bien organisée et que le Mali la remportera cette fois-ci", a-t-il ajouté. A lire aussi >> Le meilleur joueur africain du monde selon Kanouté est ...