Lyon : Diop de retour au Celta Vigo

Copyright : Panoramic
Ce mercredi, le Celta Vigo a annoncĂ© le retour en prĂȘt avec option d'achat de Pape Cheikh Diop, le milieu de terrain de Lyon.



Il est une victime collatĂ©rale de l’arrivĂ©e presque bouclĂ©e de Jeff Reine-AdĂ©laĂŻde. RecrutĂ© par l’OL au Celta Vigo Ă  l’étĂ© 2017, contre 10 millions d’euros, Pape Cheikh Diop a dĂ©cidĂ© de faire le chemin inverse, comme annoncĂ© mercredi par le club espagnol. Le milieu de terrain espagnol de 22 ans revient au sein du club qui l’a lancĂ©, dans le cadre d’un prĂȘt payant de 0,5M€ avec option d’achat. Cette derniĂšre est fixĂ©e Ă  9M€ (+1M€ de bonus), en plus d'un pourcentage de 10% sur une Ă©ventuelle plus-value Ă  la revente.

MalgrĂ© quelques performances remarquĂ©es, dont celle contre Manchester City lors de la phase de poules de la derniĂšre Ligue des Champions, le natif de Dakar n’a jamais pu faire son trou entre RhĂŽne et SaĂŽne. La faute Ă  des prestations pas toujours rĂ©ussies mais aussi (et surtout ?) Ă  un temps de jeu trĂšs faible : Diop n’avait eu droit qu’à deux petites apparitions en 2017-2018 puis Ă  23 matchs la saison derniĂšre. Le tout pour un total de dix titularisations. Reste dĂ©sormais Ă  savoir si les Gones ont encore prĂ©vu de se renforcer dans ce secteur
 ou dans un autre.
Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des

RD Congo: Silas Wamangituka accusé d'utiliser une fausse identité !

Silas Wamangituka - Stuttgart Copyright -AFP
Une enquĂȘte de L’Equipe accuse le prodige congolais de Stuttgart, Silas Wamangituka, de faire carriĂšre sous une fausse identitĂ©. Dans son Ă©dition de ce samedi 14 dĂ©cembre, le quotidien sportif français L’Equipe a publiĂ© une enquĂȘte selon laquelle le jeune prodige congolais Silas Wamangituka utiliserait une fausse identitĂ©. RĂ©vĂ©lĂ© en Ligue 2 au Paris FC la saison derniĂšre (11 buts) et transfĂ©rĂ© l’étĂ© dernier au VfB Stuttgart (D2 allemande) pour la coquette somme de 8 millions d’euros, le joueur se nommerait en rĂ©alitĂ© Silas Mvumpa Katompa, et ne serait pas nĂ© le 6 octobre 1999 mais un an plus tĂŽt, le 6 octobre 1998 ! Des accusations formulĂ©es par Max Mokey Nza-Ngi, le prĂ©sident du club congolais du FC MK EtanchĂ©itĂ©, oĂč le mystĂ©rieux Silas Ă©voluait Ă  ses dĂ©buts. Le dirigeant assure que l’intĂ©ressĂ© aurait quittĂ© ses rangs pour rejoindre AlĂšs, son premier club français, en 2018 de maniĂšre frauduleuse, sous le nom de Wamangituka.

Le PFC plaide la bonne foi

Ce doute sur l’identitĂ© du joueur expliquerait-il son exfiltration vers la Bundesliga 2 l’étĂ© dernier ? ContactĂ© par Le Parisien, le directeur gĂ©nĂ©ral dĂ©lĂ©guĂ© du Paris FC, Fabrice Herrault, plaide la bonne foi. « Nous avons en notre possession tous les papiers nĂ©cessaires, notamment le passeport et le titre de sĂ©jour de Silas dĂ©livrĂ© par l’administration française qui montrent que nous avons collectĂ©, comme pour tous les joueurs Ă©trangers, les documents nĂ©cessaires Ă  la rĂ©daction de son contrat. Comme tous les clubs le font avec leurs joueurs Ă©trangers, pas plus pas moins
 Stuttgart a fait toutes les dĂ©marches ensuite et visiblement, ça n’a pas posĂ© de problĂšmes puisque le joueur a bien Ă©tĂ© qualifiĂ© lĂ -bas. Et quand on connaĂźt la rigueur de l’administration allemande
 »

Christian Nsengi : “On a entendu plein de choses...”

Que penser de ce dossier ? Le sĂ©lectionneur de la RD Congo, Christian Nsengi-Biembe, admet dans les colonnes de L’Equipe que tout n’est pas clair comme de l’eau de roche dans le pedigree du joueur. « On a entendu plein de choses, notamment qu’il Ă©tait demandeur d’asile politique. Mais aussi qu’il y a un problĂšme d’identitĂ©. On attend. Une chose est sĂ»re, on n’a jamais entendu parler de ce Silas Wamangituka au pays », explique le successeur de Florent Ibenge sur le banc des LĂ©opards, parmi lesquels il n’a jamais convoquĂ© l’attaquant, auteur cette saison de trois buts en deuxiĂšme division allemande.

🔮FLASH - FC Barcelone : Une ex-star catalane vers un retour au club !

Quatre ans aprĂšs l’avoir quittĂ©, Pedro Rodriguez est pressenti actuellement pour effectuer son retour au FC Barcelone. Alors que son contrat Ă  Chelsea expire dans six mois, l’international espagnol a fait savoir à Ser Catalunya cette semaine qu’il serait enchantĂ© Ă  l’idĂ©e de retrouver le club oĂč il a lancĂ© sa carriĂšre et avec lequel il a connu sept fructueuses annĂ©es. Entre 2008 et 2015, il avait notamment participĂ© Ă  la conquĂȘte de 20 trophĂ©es majeurs. Et du cĂŽtĂ© du Nou Camp, serait-on contents Ă  l’idĂ©e de rĂ©cupĂ©rer l’expĂ©rimentĂ© milieu offensif ? À en juger les propos tenus par Ernesto Valverde, la rĂ©ponse est affirmative.

CHELSEA EST PRÊT À CÉDER PEDRO

L’entraineur du Barça n’a pas voulu commenter la rumeur, mais il a laissĂ© croire que Pedro serait le bienvenu dans son ancienne maison. « C’est un joueur historique du Barça, on ne va pas se mentir. Il est l’un des joueurs qui a gagnĂ© le plus de titres avec ce club, mais aujourd’hui il appartient Ă  une autre Ă©quipe. Et on se doit de respecter les joueurs des autres Ă©quipes. On verra ce qui se passera dans le futur », a indiquĂ© le technicien catalan. ÂgĂ© de 32 ans, Perdo n’a jouĂ© qu’à quatre reprises sous les ordres de Frank Lampard cette saison Ă  Chelsea. En cas d’offre intĂ©ressante pour ses services, les responsables londoniens ne devraient pas s’opposer Ă  son dĂ©part en janvier prochain. Le nom du champion du monde 2010 a aussi circulĂ© du cĂŽtĂ© d’Aston Villa derniĂšrement. Voir aussi : >>> Tout sur le mercato espagnol

Liga : Quand Carvajal drague Mbappé...

Kylian Mbappé, le défenseur latéral droit du Real Madrid, a invité Kylian Mbappé à le rejoindre chez les Merengue en le couvrant de louanges.
De passage lors d'un Ă©vĂšnement promotionnel en Espagne, le latĂ©ral droit international espagnol du Real Madrid Dani Carvajal a draguĂ© ouvertement Kylian MbappĂ©, qui a rĂ©cemment atteint la barre des 100 buts en club, l'enjoignant Ă  rejoindre le Real Madrid : «Tout le monde a vu de quoi il est capable. C’est l’un des meilleurs joueurs du monde et ce serait bien de jouer Ă  ses cĂŽtĂ©s parce que c’est un club (le Real) oĂč les meilleurs doivent jouer», a dit Carvajal lors d’un Ă©vĂšnement organisĂ© par l’un de ses sponsors.



Le joueur merengue a ensuite Ă©tĂ© conviĂ© Ă  Ă©voquer le Clasico face au Barça prĂ©vu e 18 dĂ©cembre et pour lequel le club catalan disposera d'un repos supĂ©rieur Ă  celui des MadrilĂšnes : «On a moins d’heures pour rĂ©cupĂ©rer, c’est vrai, d’autant plus aprĂšs un match Ă©prouvant comme celui de Valence ! Ça va se sentir dans les jambes», admet-il. Carvajal s'est ensuite exprimĂ© sur la sĂ©curitĂ© autour du match Ă  Barcelone, avec des manifestations prĂ©vues aux abords du Camp Nou : «Nous sommes tranquilles. On veut que la partie se joue dans des conditions de sĂ©curitĂ© optimales. Je ne sais pas si c’était une erreur ou non de dĂ©placer le match. AprĂšs, c’est toujours plus facile de juger, mais on jouera oĂč on nous demande de le faire».

Amiens - Dijon / Ligue 1 : Ce qu'il faut savoir avant le match

Amiens n’a perdu aucun de ses 4 matches contre Dijon en Ligue 1 (2 victoires, 2 nuls), soit l’adversaire que les Picards ont jouĂ© le plus souvent sans connaĂźtre la dĂ©faite dans l’élite (Ă  Ă©galitĂ© avec Guingamp).

Amiens - Dijon, les compos probables


Amiens


Gurtner, Calabresi, Chedjou, Dibassy, Aleesami, Gnahoré, Blin, Mendoza, Kakuta, Diabaté, Konaté

Dijon


Gomis, Chafik, Ecuele Manga, Ndong, Alphonse, Amalfitano, Balmont, Baldé, Chouiar, Mavididi, Cadiz

Amiens - Dijon, les groupes


Amiens


A venir...

Dijon


A.Gomis, Runarsson - Alphonse, Barbet, Chafik, Ecuele Manga, Ngouyamsa - R.Amalfitano, Balmont, Loiodice, Marié, Ndong, Pereira, Br.Soumaré - M.Baldé, Cadiz, Chouiar, Mavididi, J.Tavares

Amiens - Dijon, la forme du moment


Les trois derniers matchs d'Amiens


07/12/2019 : Monaco - Amiens (3-0 / L1)
30/11/2019 : Montpellier - Amiens (4-2 / L1)
23/11/2019 : Amiens - Strasbourg (0-4 / L1)

Les trois derniers matchs de Dijon


08/12/2019 : Nantes - Dijon (1-0 / L1)
04/12/2019 : Dijon - Montpellier (2-2 / L1)
30/11/2019 : Lille - Dijon (1-0/ L1)

Amiens - Dijon, les stats Ă  retenir (avec OPTA)



  • Amiens n’a perdu aucun de ses 4 matches contre Dijon en Ligue 1 (2 victoires, 2 nuls), soit l’adversaire que les Picards ont jouĂ© le plus souvent sans connaĂźtre la dĂ©faite dans l’élite (Ă  Ă©galitĂ© avec Guingamp).

  • Amiens a perdu ses 4 derniers matches de Ligue 1, aprĂšs n’avoir perdu aucun des 5 prĂ©cĂ©dents (2 victoires, 3 nuls).

  • Dijon n’a remportĂ© aucun de ses 3 derniers matches de Ligue 1 (1 nul, 2 dĂ©faites), sa plus longue sĂ©rie depuis les 7 premiers matches de la saison (2 nuls, 5 dĂ©faites).

  • Amiens a perdu 3 de ses 6 derniĂšres rĂ©ceptions en Ligue 1 (2 victoires, 1 nul), aprĂšs n’avoir perdu aucune des 9 prĂ©cĂ©dentes (5 victoires, 4 nuls).

  • Dijon a perdu 15 matches en dĂ©placement dans l’élite en 2019 (2 victoires, 1 nul), plus haut total parmi les Ă©quipes des 5 grands championnats europĂ©ens.

  • Dijon est restĂ© muet lors de 15 de ses 18 dĂ©placements en Ligue 1 en 2019, soit au moins dans 5 de plus que toute autre Ă©quipe des 5 grands championnats europĂ©ens.

  • Amiens a encaissĂ© au moins 3 buts lors de chacun de ses 4 derniers matches de Ligue 1, c’est autant que lors de ses 36 prĂ©cĂ©dents.

  • Amiens affiche 45.7% de duels gagnĂ©s en Ligue 1 cette saison, ratio le plus faible parmi les Ă©quipes des 5 grands championnats europĂ©ens.

  • GaĂ«l Kakuta est impliquĂ© dans 3 des 4 derniers buts d’Amiens en Ligue 1 (1 but, 2 passes dĂ©cisives). Il avait marquĂ© 4 buts et dĂ©livrĂ© une passe dĂ©cisive en 14 matches de Ligue 1 sous les couleurs dijonnaises en 2011/12.

  • Dijon a perdu tous ses matches de Ligue 1 2019/20 dĂ©butĂ©s avec Alex Runarsson dans les buts (5/5, 1.6 but encaissĂ© par match), contre 4 victoires en 12 matches lorsqu’Alfred Gomis est titulaire (0.9 but encaissĂ© par match). L’ancien portier de la SPAL est blessĂ© et forfait pour cette rencontre.

L1 (J18) : Tout ce qu'il faut savoir sur Toulouse - Reims

Sur une série de 7 revers de rang, Toulouse a un besoin impérieux de prendre des points lors de la réception de Reims ce samedi (20h00). Mais les Champenois ne sont pas si faciles à manoeuvrer en déplacement.

Toulouse - Reims, oĂč et quand voir le match


En direct sur beIN Sports Max 8 et en multiplex sur beIN Sports 1 le samedi 14 décembre à 20h00

Toulouse - Reims, les compos probables


Toulouse


Reynet, Moreira, Amian, Rogel, Sylla, Dossevi, Vainqueur, Sangaré, Saïd, Koulouris, Sanogo

Reims


Rajkovic, Foket, Disasi, Abdelhamid, Kamara, Chavalerin, Romao, Oudin, Dingomé, Cafaro, Dia

Toulouse - Reims, les groupes


Toulouse


Goicoechea, Reynet - Amian, M.Diarra, Moreira, Rogel, I.Sylla - A.Adli, Boisgard, M.Dossevi, M.Koné, Makengo, Ngoumou, Sangaré, Vainqueur  Koulouris, Saïd, Sanogo

Reims


Lemaßtre, Rajkovic - Abdelhamid, Disasi, Foket, H.Kamara - Cafaro, Chavalerin, Dingomé, M.Doumbia, Kutesa, Munetsi, Romao, S.Sissoko - Dia, Mbuku, Oudin, Suk

Toulouse - Reims, la forme du moment


Les trois derniers matchs de Toulouse


07/12/2019 : Strasbourg - Toulouse (4-2 / L1)
04/12/2019 : Toulouse - Monaco (1-2 / L1)
01/12/2019 : Nantes - Toulouse (2-1 / L1)

Les trois derniers matchs de Reims


08/12/2019 : Nantes - Dijon (1-0 / L1)
04/12/2019 : PSG - Nantes (2-0 / L1)
01/12/2019 : Nantes - Toulouse (2-1 / L1)

NĂźmes - Nantes, les stats Ă  retenir (avec OPTA)



  • Toulouse n’a perdu qu’un seul de ses 10 matches contre Reims en Ligue 1 (5 victoires, 4 nuls), c’était le 13 septembre 2014 (0-2).

  • Toulouse n’a perdu aucune de ses 5 rĂ©ceptions de Reims en Ligue 1 (2 victoires, 3 nuls), mais n’a gardĂ© qu’une seule fois sa cage inviolĂ©e.

  • Toulouse reste sur 7 revers de rang en Ligue 1, plus longue sĂ©rie en cours et la 2eme plus longue sĂ©rie de l’histoire du club dans l’élite derriĂšre avril-mai 2005 (8).

  • Reims n’a remportĂ© qu’un seul de ses 6 derniers matches de Ligue 1 (4 nuls, 1 dĂ©faite), mais c’était le dernier en date, contre Saint-Etienne le 8 dĂ©cembre (3-1).

  • Toulouse a perdu 5 de ses 6 derniĂšres rĂ©ceptions en Ligue 1 (1 victoire), c’est autant que lors de ses 17 prĂ©cĂ©dentes (4 victoires, 8 nuls)

  • Reims n’a perdu qu’un seul de ses 4 derniers matches Ă  l’extĂ©rieur en Ligue 1 (2 victoires, 1 nul), c’était Ă  Nice le 3 novembre (0-2).

  • Toulouse a encaissĂ© au moins un but lors de chacun de ses 13 derniers matches de Ligue 1, plus longue sĂ©rie en cours (30 buts encaissĂ©s sur la sĂ©rie). Aucune Ă©quipe n’a encaissĂ© plus de buts que le TFC dans les 5 grands championnats cette saison (35, Ă  Ă©galitĂ© avec Southampton).

  • Reims a encaissĂ© 9 buts en Ligue 1 2019-20, total le plus faible dans les 5 grands championnats europĂ©ens en compagnie de Paris.

  • Issiaga Sylla est passeur dĂ©cisif sur 2 des 3 derniers buts marquĂ©s par des joueurs de Toulouse dans le jeu en Ligue 1, pour Dossevi contre Rennes et SaĂŻd contre Strasbourg. Aucun de ses coĂ©quipiers n’a dĂ©livrĂ© plus de passes dĂ©cisives en L1 cette saison (2).

  • L’attaquant de Reims Boulaye Dia a inscrit 2 buts lors de ses 3 derniers matches de Ligue 1, soit autant que lors de ses 12 prĂ©cĂ©dents. 3 de ses 4 derniers buts dans l’élite ont Ă©tĂ© marquĂ©s Ă  la suite d’un centre.