Lyon : Aulas s'exprime sur Genesio, Fekir, Benzema ou encore Ribéry

Copyright : Panoramic
Invité sur le plateau de beIN Sports, Jean-Michel Aulas a passé en revue les dossiers chauds de l'Olympique Lyonnais au cours des derniers mois écoulés.

Aulas : « Juninho était prêt à travailler avec Genesio »


La nomination de Rudi Garcia était loin de faire l’unanimité auprès des supporters de l’Olympique Lyonnais, après le licenciement de Sylvinho en octobre dernier. Mais les fans des Gones auraient pu avoir une surprise plus importante encore. Impossible, à première vue. Et pourtant… Jean-Michel Aulas a en effet expliqué que Bruno Genesio aurait pu revenir au club, quelques mois après la fin de son aventure : « On a reçu plus de trois heures les quatre candidats. Autre que Gourvennec, Blanc et Garcia ? Au départ, Juninho était prêt à travailler avec Bruno Genesio. Ça ne s’est pas fait au départ, puis Bruno est parti en Chine », a-t-il avoué sur beIN Sports, rappelant qu’il avait également appelé José Mourinho. Avant, finalement, le choix Rudi Garcia à l’unanimité selon ses dires.


Aulas : « Fekir voulait que son frère vienne avec lui »




Proche de rejoindre Liverpool en 2018, Nabi Fekir a finalement fait ses valises lors du dernier Mercato pour le Betis. Un choix qui a surpris. Et dont JMA a livré les coulisses : « Il n’est pas parti parce que le Betis est meilleur. Yassin (son frère, ndlr) a souhaité partir, il m’a appelé plusieurs fois. Il fallait que ce soit un club qui prenne les deux (…) Nabil a des qualités de cœur immenses, il voulait absolument que son frère vienne avec lui et à partir du moment où le Betis a fait une proposition qui correspondait aux deux… Il m’a supplié de le laisser partir même si l’offre était bien différente de celle de Liverpool ». Même si Lyon s’est retrouvé perdant financièrement, Aulas s’est dit prêt à accueillir de nouveau son ex-capitaine à bras ouverts.


Aulas : « Un retour de Benzema est possible »


Déjà évoqué par Juninho il y a quelques semaines, le sujet de l’éventuel retour de Karim Benzema a été remis sur la table. Le patron des Gones, qui considère l’attaquant du Real Madrid comme son « fils », a lui aussi ouvert la porte à une telle opération, bien que conscient de son immense complexité à court terme : «  Un retour de Benzema possible ? Bien sûr. Si lui y trouvait son compte… On avait discuté avec son ancien agent l’année dernière. Entre temps il y a eu des changements au Real. Ce n’est pas possible à l’instant t mais si demain ou après-demain il y a possibilité… Si on a évoqué ce retour ? Bien sûr ». Le président rhodanien a par ailleurs expliqué que Juninho « voulait Franck Ribéry » cet été, alors que l’international français s’est engagé avec la Fiorentina.


Aulas : « On va faire une proposition à Depay »


Dernier dossier Mercato évoqué par Aulas sur beIN Sports, celui de Memphis Depay. Ce n’est pas un secret : l’OL veut faire prolonger son international néerlandais. Et JMA a lancé l’opération séduction : « On va lui faire une proposition de prolongation. C’est lui qui va décider. C’est un joueur exceptionnel et comme tous les joueurs exceptionnels, il a des caractéristiques sur le plan du management qui sont difficiles. Il peut avoir des absences mais quand il a envie de réussir… C’est un garçon qui est attachant. C’est non seulement un grand joueur mais un homme intéressant. Capitaine ? J’ai applaudi des deux mains. Ça va lui permettre de s’exprimer ».

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des

Demba Bâ : « Aliou Cissé n’aime pas les fortes personnalités »

Demba Ba Copyright -StarAfrica
Demba Bâ était l’invité de l’émission ‘’Les Maîtres du jeu’’ sur la TFM. L’ancien international sénégalais s’est exprimé sur sa relation avec Aliou Cissé. L’attaquant sénégalais d’Istanbul Basaksehir a profité de son passage dans l’émission des ‘’Maîtres du jeu’’ pour tacler le sélectionneur des lions de la Téranga « moi j’ai la conviction que Aliou n’aime pas les fortes personnalités. Après, il y a d’autres choses aussi qui se passent dans le football qui ne sont pas à la vue et au savoir de tout le monde. Mais je pense que ma personnalité, déjà, joue un rôle. Aliou quand même, s’est séparé de beaucoup de joueurs qui avaient de la forte personnalité. Après, il fait ses choix par moments, il y a un peu d’incohérences, mais on les accepte », a laissé entendre l’ancien international sénégalais, Demba Ba. Ecarté de la sélection, Demba Ba revient sur sa dernière rencontre le technicien sénégalais, Aliou Cissé « on s’est vu, on a échangé. Il m’a dit certaines choses. Par la suite, il a agi d’une manière qui a été totalement différente. Je n’ai pas très bien compris, mais c’est comme ça, c’est le foot », a précisé l’ancien joueur de Chelsea et de Newcastle.

Jürgen Klopp prolonge avec Liverpool jusqu’en 2024

Klopp, Mané et Salah Copyright -Twitter @LFC
Jackpot pour Jürgen Klopp ? Après un titre de Champions d’Europe 2019, une première place actuellement en Premier League, Liverpool a décidé de récompenser son entraîneur. Le propriétaire du club, le fonds d'investissement américain Fenway Sports Group, vient de prolonger son contrat de deux années. Lié jusqu’en 2022 avec les Reds, l’Allemand rempile jusqu’en 2024. Selon les dernières informations de Sky Sports et du Daily Mail, cette prolongation s’accompagne d’une revalorisation salariale à hauteur de 10 millions de livres sterling par an (environ 11,3 millions d'euros), contre les 7.9 millions d’euros qu’il touche actuellement. A lire aussi >> Liverpool : Jurgen Klopp s'inquiète pour Joel Matip

Metz - Marseille / Ligue 1 : Ce qu'il faut savoir avant le match

Metz a perdu 9 de ses 11 derniers matchs contre Marseille en Ligue 1 (2 victoires), dont les 2 plus récents par 3 buts d’écart chacun.

Metz - Marseille, les compos probables


Metz


A venir...

Marseille


A venir...

Metz - Marseille, les groupes


Metz


A venir...

Marseille


A venir...

Metz - Marseille, la forme du moment


Les trois derniers matchs de Metz


07/12/2019 : Nice - Metz (4-1 / L1)
04/12/2019 : Metz - Rennes (0-1 / L1)
30/11/2019 : Nîmes - Metz (1-1 / L1)

Les trois derniers matchs de Marseille


08/12/2019 : Marseille - Bordeaux (3-1 / L1)
03/12/2019 : Angers - Marseille (0-2 / L1)
30/11/2019 : Marseille - Brest (2-1 / L1)

Metz - Marseille, les stats à retenir (avec OPTA)



  • Metz a perdu 9 de ses 11 derniers matches contre Marseille en Ligue 1 (2 victoires), dont les 2 plus récents par 3 buts d’écart chacun : 0-3 le 29 novembre 2017 et 3-6 le 2 février 2018. Marseille a d’ailleurs remporté 56 matches contre Metz en Ligue 1, soit l’équipe qui a gagné le plus de rencontres contre un même adversaire dans l’histoire du championnat.

  • Metz n’a remporté que 2 de ses 8 dernières réceptions de Marseille en Ligue 1 (1 nul, 5 défaites), c’était le 19 février 2006 et le 3 février 2017 (1-0 à chaque fois).

  • Metz reste sur 7 rencontres sans succès en Ligue 1 (4 nuls, 3 défaites), sa pire série dans l’élite depuis février-avril 2018 (9).

  • Marseille a remporté ses 6 derniers matches de Ligue 1, meilleure série en cours et sa meilleure série dans l’élite depuis août-octobre 2014 (8).

  • Metz n’a remporté qu’une seule de ses 7 dernières réceptions en Ligue 1 (3 nuls, 3 défaites), c’était face à Nantes le 19 octobre (1-0).

  • Marseille n’a perdu que 2 de ses 11 derniers déplacements en Ligue 1 (6 victoires, 3 nuls), après avoir perdu ses 2 précédents. L’OM a d’ailleurs gardé sa cage inviolée lors de ses 2 derniers déplacements dans l’élite, autant que lors de ses 14 précédents.

  • Marseille est la seule équipe de Ligue 1 à n’avoir perdu aucun point après avoir ouvert le score en Ligue 1 cette saison : 8 ouvertures du score, 8 victoires.

  • Habib Diallo est auteur de 9 des 14 buts de Metz en Ligue 1 cette saison. 9 buts, c’est le meilleur total pour un joueur de Metz après 17 journées en Ligue 1 depuis François Calderaro (10) en 1991/92, où il avait fini la saison avec 19 buts.

  • Dimitri Payet est passeur décisif sur les 2 derniers buts de Marseille contre Metz en Ligue 1. Il a délivré 52 dernières passes avant un tir en Ligue 1 cette saison, seul Kevin De Bruyne (60) fait mieux dans les 5 grands championnats européens.

  • Metz est la seule équipe contre laquelle Valentin Rongier a marqué plusieurs fois en Ligue 1 (2 buts). Il a été décisif pour la 1ère fois depuis le début de son aventure avec Marseille lors de son dernier match contre Bordeaux le 8 décembre, mettant fin à une série de 12 matches sans être impliqué dans le moindre but en L1, lui qui est le joueur qui a le plus tiré (30) sans marquer dans l’élite cette saison.

Jérémie Boga (Sassuolo) de retour à Chelsea cet hiver ?

Jérémie Boga (Sassuolo) pourrait voir Chelsea activer cet hiver sa clause de rachat.
Les choses pourraient bien bouger cet hiver pour Jérémie Boga, auteur d'un début de saison très convaincant sous les couleurs de Sassuolo, avec 4 buts et 2 passes décisives en 13 matchs. Alors que le FC Barcelone aurait rencontré les dirigeants des Neroverdi pour discuter d’un transfert de l'international ivoirien, le polyvalent ailier gauche pourrait finalement… retourner à Chelsea. Selon le Daily Mail, les Blues pourraient en effet activer en janvier leur clause de rachat, fixée à environ 4 millions d’euros. Affaire à suivre.

CS Sfaxien : pas de classico pour Nassim Henid

Tunisie - CS Sfaxien Copyright -OFC
L'entraineur du Club Sportif Sfaxien, Fethi Jebal a convoqué une liste de 21 joueurs en vue de la rencontre de la 12e journée de Ligue 1, dimanche 15 décembre (18h) à Radès face au Club Africain. Pas complètement rétabli de sa blessure, le défenseur axial international Nassim Henid a été écarté au dernier moment de cette liste. Il sera le grand absent au classico. Contrairement au milieu de terrain Cris Kouakou, lui aussi blessé dernièrement, mais qui a réintégré le groupe. La liste des joueurs convoqués est la suivante: Dahmane, Ben Hassen et Gaâloul (GB), Mathlouthi, Mohamed Ben Ali, Dagdoug, Amamou, Ghouma, Bagayoko, Aït Atmane, Moncer, Trabelsi, Karoui, Jelassi, Kouakou, Houssam Ben Ali, Oueslati, Harzi, Bakir, Chawat et Eduwo. L'effectif effectuera ce vendredi sa séance d'entrainement à Tunis, tout comme demain samedi.