Ligue Europa : Chelsea et Naples rejoignent les quarts sans trembler, Valence craque à Krasnodar

Chelsea a validé jeudi soir sa qualification pour les quarts de finale de la Ligue Europa, en grande partie grâce à un triplé d’Olivier Giroud sur la pelouse du Dynamo Kiev (5-0). Naples s’est incliné à Salzbourg (3-1) mais avait assuré à l’aller tandis que le FC Valence a arraché son ticket in extremis à Krasnodar (1-1).
A ce rythme-à, Olivier Giroud va bien se battre pour le titre de meilleur buteur de la Ligue Europa. Auteur d’un triplé jeudi soir face au Dynamo Kiev (5-0), en huitièmes de finale retour de C3, l’attaquant français a inscrit ses 7eme, 8eme et 9eme buts dans la compétition, participant au tranquille succès des Blues en Ukraine. Les hommes de Maurizio Sarri ont ainsi validé une qualification qui leur était presque assurée après le match aller (3-0) pendant que l’ancien joueur d’Arsenal a rejoint… Wissam Ben Yedder en tête du classement des meilleurs artificiers. L’attaquant des Bleus a d’abord conclu aux six mètres un corner dévié de Willian, avant de reprendre de la même distance une offrande de Marcos Alonso puis de conclure son festival d’une tête sur un coup-franc de… Willian.

Naples se relâche, Valence au bout du suspense


Naples, de son côté, avait également fait le plus dur sur sa pelouse il y a une semaine (3-0). Face à Salzbourg, la formation italienne a tué tout suspense dès le premier quart d’heure grâce à une volée acrobatique d’Arkadiusz Milik à bout portant. Les hommes de Marco Rose ont bien réussi à renverser la situation (3-1), notamment grâce à une nouvelle réalisation de Moanes Dabour. Mais, condamnés à marquer cinq fois après 15 minutes de jeu, ils n’ont jamais pu y croire véritablement. Du suspense, il y en a eu beaucoup plus entre Krasnodar et le FC Valence, qui s’étaient quittés jeudi dernier sur une courte défaite des Russes en Espagne (2-1). Un but suffisait donc à la formation de Murad Musayev pour décrocher un ticket direction les quarts de finale. Un but - ou plutôt un bijou - qui est arrivé à la 85eme minute du pied gauche de Magomed-Shapi Suleymanov. Mais c'était sans compter sur l'égalisation de l'ancien Parisien Gonçalo Guedes dans le temps additionnel (93eme), entré en jeu à vingt minutes du terme et servi par Kévin Gameiro, lancé sur la pelouse à la 88eme...

Un futur en réflexion pour Varane

Au Real Madrid depuis 8 ans, Raphaël Varane mène une réflexon concernant son futur d’après L’Equipe. Et le pousser à quitter un club avec qui il a remporté 14 titres depuis 2011.
Lors de la Coupe du Monde 2018, Raphaël Varane a enfin fait ce qu’on attendait de lui depuis des années. Une compétition taille patron avec en prime un but en quarts de finale contre l’Uruguay et ce fameux titre de champion du monde. Huit mois après le vice-capitaine des Bleus est descendu de son nuage au moins en club. A l’image du Real Madrid, le défenseur central vit une saison compliquée entre crise sportive (aucun titre cette saison) et performance individuelle en dent de scie. Tous ces paramètres poussent actuellement Varane à se questionner notamment sur son futur au sein de la Casa Blanca d’après les informations de L’Equipe.

Zidane pour faire pencher la balance ?


Arrivé en 2011 dans le club madrilène alors qu’il n’avait que quelques matchs de Ligue 1 dans les jambes, l’ancien Lensois s’est forgé un palmarès et un nom aux côtés de Sergio Ramos. Si tout n’a pas été simple en partie à cause de la concurrence de Pépé, « Rafa » s’est imposé comme un pion essentiel du Real Madrid sous la coupe de Zinedine Zidane. L’ancien meneur des Bleus est allé le chercher dans le Nord de la France alors qu’il n’était encore que conseiller du président Pérez et c’est lui qui l’a véritablement propulsé comme titulaire indiscutable. Le retour de ZZ à la tête du club merengue peut-il redistribuer les cartes dans l’esprit de Varane ? Pas sûr pour nos confrères qui insiste sur le fait que cette réflexion concernant un potentiel départ réside dans le sentiment d’être arrivé en fin de cycle après 8 ans au club.

Varane plus cher défenseur de l’histoire


Mais alors qui pour remporter cette bataille ? Ils ne sont pas nombreux à pouvoir s’offrir le champion du monde. De par son récent statut et avec un contrat qui court jusqu’en 2022, Raphaël Varane ne sera pas bradé si transfert il doit avoir. Les 84 millions d’euros dépensés par Liverpool pour attirer Virgil Van Dijk à l’hiver 2018 devraient largement être pulvérisés et faire de Varane le défenseur le plus cher de l’histoire. Courtisan déclaré depuis la tendre jeunesse du défenseur des Bleus, Manchester United a les moyens d’aligner les zéros sur le chèque. Tout comme les Red Devils, le Bayern Munich va entamer un processus de renouvellement au sein de son effectif et n’a pas caché qu’il était prêt à faire des folies pour se renforcer. Le profil de Varane rentre pleinement dans les recherches munichoises. A moins que Zidane ne joue encore les magiciens…

Javier Pastore (AS Rome) chaud pour remplacer Juan Quintero (River Plate) ?

Javier Pastore ne serait pas contre un retour en Argentine, selon TNT Sports, pour pallier la blessure de Juan Quintero, victime d’une rupture des ligaments croisés d’un genou. Mais le milieu de l’AS Rome est a priori une cible inatteignable pour River Plate.
Javier Pastore vit une première saison à l’AS Rome proche du catastrophique. Titularisé seulement cinq fois en Serie A, la dernière fin septembre, et régulièrement blessé, le milieu offensif argentin (29 ans) n’a disputé que 14 matchs toutes compétitions confondues. Et encore, il n’en a joué que 3 en 2019. Un an après son arrivée à la Roma en provenance du PSG, Pastore chercherait déjà une porte de sortie et en a vu une s’ouvrir à River Plate avec la grave blessure de Juan Quintero. Victime d’une rupture des ligaments croisés d’un genou, l’international colombien laisse un trou à la création chez les Millionarios et TNT Sports révèle qu’« El Flaco » pourrait être intéressé par un retour en Argentine. Bientôt trentenaire, Pastore dispose toutefois d’un contrat qui court jusqu’en 2023 et d’un salaire annuel de 8 millions d’euros qui le rendent a priori hors d’atteinte pour River. A moins qu’il soit prêt à faire des concessions financières significatives.



A voir aussi :
>>> Mercato : Le salaire de Sanchez, Griezmann intéressé par le PSG, le prix d’Icardi… Les rumeurs transferts du lundi 18 mars

CAN 2019 - RD Congo : Mbokani forfait, Ndongala rappelé

Blessé au ménisque, Dieumerci Mbokani a déclaré forfait pour la réception, décisive, du Liberia, ce dimanche en éliminatoires de la CAN 2019.
Un Dieumerci remplace l'autre chez les Léopards de RD Congo avant la réception du Liberia, dimanche dans le cadre de la 6eme et dernière journée des éliminatoires de la CAN 2019. Convoqué par Florent Ibenge pour la première fois depuis la CAN 2017, Dieumerci Mbokani devra patienter pour sortir de sa retraite internationale. Absent en championnat ce week-end, l'attaquant souffre d’une "lésion du ménisque", si l'on en croit l'Antwerp, son club. Pour le remplacer, un autre joueur évoluant en Belgique a été rappelé, en l'occurrence Dieumerci Ndongala (Genk).

Pierre-Emerick Aubameyang attendu au Gabon mardi

Alors qu'il laissait planer le doute, Pierre-Emerick Aubameyang doit rejoindre les Panthères mardi à Libreville en vue du déplacement décisif au Burundi, samedi en éliminatoires de la CAN 2019.
Voilà une nouvelle qui, si elle se confirme, devrait ravir les supporters du Gabon. Sauf changement de dernière minute, Pierre-Emerick Aubameyang rejoindra la tanière des Panthères ce mardi en début de soirée pour le match décisif contre le Burundi, a appris Football365 Afrique de source proche de la sélection. Auteur d’un doublé qui a précipité l’élimination de Rennes en Ligue Europa jeudi dernier (0-3), l'attaquant d'Arsenal avait célébré sa réussite avec un masque de "Black Panther" mais laissait depuis planer le doute sur sa participation à cette rencontre de la 6eme journée des éliminatoires de la CAN 2019. Condamnés à gagner pour être de la phase finale l'été prochain en Egypte, les hommes de Daniel Cousin sont réunis en stage à Libreville depuis lundi pour préparer le choc en question. En conflit avec sa Fédération, "PEA" n’était pas présent lors des deux derniers matchs face au Soudan du Sud (1-0) et au Mali (0-1).

Dries Mertens (Naples) veut la Chine

Selon les informations de La Gazzetta dello Sport, Dries Mertens, l’attaquant belge de Naples, serait en partance pour la Chine.
Sous contrat jusqu’en juin 2020 avec Naples, l’attaquant international belge Dries Mertens (31 ans) se rapprocherait de la sortie. Selon les informations de La Gazzetta dello Sport, l’ancien joueur du PSV Eindhoven aurait de fortes chances de partir en Chine lors du prochain Mercato d’été. Auteur de neuf buts et neuf assits cette saison en Serie A, le Diable Rouge souhaiterait terminer du mieux possible son aventure avec le club du président Aurelio De Laurentiis, avant d’imiter Marek Hamsik en rejoignant la Chinese Super League.