Drogba, Eto’o, Mané… les records africains en Ligue des Champions UEFA !

D. Drogba - S. Eto'o - S. Mané Copyright -AFP
A l’approche du très attendu "Final 8" de la Ligue des Champions UEFA édition 2019/2020 qui se déroulera du 12 au 23 août prochains à Lisbonne, Orange Football Club vous propose un coup de projecteur sur les records africains dans la plus prestigieuse des compétitions de clubs.



>> Ligue des Champions: le programme complet du "Final 8"

Les recordmans de sacres et de matchs joués, les meilleurs buteurs… Voici tout ce qu’il faut savoir au sujet des prouesses de nos dignes ambassadeurs africains en C1.

Les recordmans de matchs joués:


(tours préliminaires inclus)

94 matches : Didier Drogba (CIV – Marseille, Chelsea, Galatasaray)

82 : Samuel Eto’o (CMR – Real Madrid, Majorque, Barcelone, Inter, Chelsea)

76 : Michael Essien (GHA – Chelsea, Real Madrid, AC Milan)

74 : Kolo Touré (CIV – Arsenal, Manchester City, Liverpool, Celtic)

73 : Samuel Kuffour (GHA – Bayern Munich, Roma, Livorno)

73 : Yaya Touré (CIV – Olympiakos, Barcelone, Manchester City)

72 : Emmanuel Eboué (CIV – Arsenal, Galatasaray)

66 : Seydou Keita (MLI – Marseille, Lens, Séville, Barcelone, Roma)

60 : Nwankwo Kanu (NIG – Inter, Ajax, Arsenal)

59 : Jon Obi Mikel (NIG – Chelsea)

Ligue des Champions - records africains

 

Les meilleurs buteurs africains de l'histoire de la C1


(tours préliminaires inclus)

44 buts: Didier Drogba (CIV – Marseille, Chelsea, Galatasaray)

33 : Samuel Eto’o (CMR – Real Madrid, Majorque, Barcelone, Inter, Chelsea)

26 : Mohamed Salah (EGY – Bâle, Roma, Liverpool)

19 : Seydou Doumbia (CIV – CSKA Moscou, Bâle, Sporting CP)

16 : Sadio Mané (SEN – Salzbourg, Liverpool)

15 : Pierre-Emerick Aubameyang (GAB – Borussia Dortmund)

14 : Vincent Aboubakar (CMR – Porto, Beşiktaş)

14 : George Weah (LIB – Paris Saint-Germain, AC Milan)

14 : Emmanuel Adebayor (TGO – Monaco, Arsenal, Real Madrid)

11 : Michael Essien (GHA – Chelsea, Real Madrid, AC Milan)

11 : Rabah Madjer (ALG – Porto)

Ligue des Champions - records africains

 

Les 20 joueurs africains vainqueurs de la C1


(par ordre chronologique)

Bruce Grobbelaar (Zimbabwe) – Liverpool FC, 1983/84

Rabah Madjer (Algérie) – FC Porto, 1986/87

Abedi Pelé (Ghana) – Olympique de Marseille, 1992/93

Finidi George (Nigeria) – Ajax Amsterdam, 1994/95

Nwankwo Kanu (Nigeria) – Ajax Amsterdam, 1994/95

Samuel Kuffour (Ghana) – Bayern Munich 2000/01

Benni McCarthy (Afrique du Sud) – FC Porto, 2003/04

Djimi Traoré (Mali) – Liverpool FC, 2004/05

Samuel Eto’o (Cameroun) – FC Barcelone, 2005/06, 2008/09, Inter Milan, 2009/10

Yaya Touré (Côte d’Ivoire) – FC Barcelone, 2008/09

Seydou Keita (Mali) – FC Barcelone, 2008/09, 2010/11

Sulley Muntari (Ghana) – Inter Milan, 2009/10

Jon Obi Mikel (Nigeria) – Chelsea FC, 2011/12

Salomon Kalou (Côte d’Ivoire) – Chelsea FC, 2011/12

Didier Drogba (Côte d’Ivoire) – Chelsea FC, 2011/12

Achraf Hakimi (Maroc) – Real Madrid, 2017/18

Sadio Mané (Sénégal) – Liverpool, 2018/19

Mohamed Salah (Egypte) – Liverpool, 2018/19

Naby Keita (Guinée) – Liverpool, 2018/19

Joël Matip (Cameroun) – Liverpool, 2018/19

Ligue des Champions - records africains

 

Meilleur buteur africain en finale de la LdC


Samuel Eto’o: 2 buts (FC Barcelone 2005/06, 2008/09)

Ligue des Champions - records africains

 

Premier joueur africain à atteindre la finale de C1


Bruce Grobbelaar (Zimbabwe) – Liverpool FC, 1983/84



 

Premier footballeur africain à marquer en finale de C1


Rabah Madjer (Algérie) – FC Porto, 1986/87



 

Deux stars africaines ont décroché le titre de meilleur buteur de la Ligue des Champions:


Rabah Madjer en 1987/88 (FC Porto): désigné co-meilleur buteur avec 4 réalisations (ex-aequo avec six autres joueurs).

George Weah (PSG) en 1994/1995: il a terminé meilleur buteur avec 7 réalisations

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Cameroun : le gouvernement somme la Fédé de rétablir la Ligue

Au terme d’une réunion de conciliation entre les deux parties, le ministre Camerounais des Sports recommande à la Fécafoot la mise en œuvre de la sentence du Tribunal Arbitral du Sport (TAS).

«Le football au Cameroun a quitté les terrains de jeu pour atterrir sur les prétoires, avec des conséquences désastreuses pour ses acteurs». Le ministre camerounais des Sports ne pouvait pas trouver meilleurs propos pour décrire la crise entre la Fédération et la Ligue de Football Professionnel. C’est pourquoi il a entrepris de rassembler les deux parties autour d’une même table à Yaoundé, quelques jours après la sentence du Tribunal Arbitral du Sport (TAS) qui, le 14 septembre dernier, a déclaré illégale, la suspension de la Ligue par la Fécafoot.

Ingérence

Alors que le pays des Lions Indomptables s’apprête à accueillir le Championnat d’Afrique des Nations (Chan) 2021, Narcisse Mouelle Kombi tente de sauver la situation. Et pour le ministre camerounais des Sports, la solution au problème reste «l’application immédiate et sans conditions» de la sentence prononcées par le TAS. Cette sentence dit-il, conforte la position initiale de l’Etat qui, «dans un souci de réconcilier les parties et préserver l’intérêt général, a toujours préconiser la levée par la Fécafoot de la suspension de la Ligue afin de permettre à ses dirigeants d’achever leur mandat». Le ministre camerounais des Sports invite les parties à «collaborer pleinement à la reprise des championnats professionnels et à la participation des clubs camerounais méritants aux compétitions internationales». Au président de la Fécafoot, le ministre recommande de continuer à s’impliquer dans le cadre voire au-delà de ses obligations traditionnelles, à l’accompagnement effectif du démarrage «sans délai et le bon déroulement des championnats» sous la «houlette de la Ligue de Football Professionnel du Cameroun rétablie dans ses droits». Des recommandations qui sonnent comme une forme d’ingérence dans les affaires de la Fécafoot où l’on annonce la tenue d’une Assemblée générale le 25 septembre prochain. Affaire à suivre donc !

Quand Eric Bailly chambre Idrissa Gana Gueye

Dimanche dernier à l'occasion de la 2e journée de Ligue 1, l'OM a pris le meilleur sur le PSG grâce à Florian Thauvin (0-1), dans un Classique très tendu. Ce Clasico électrique va laisser des traces. Et pas seulement parce que le club phocéen a enfin réussi à s’imposer au Parc des Princes (0-1), pour la première fois depuis 2011. En effet, ce classico a été surtout marqué par une bagarre générale, après un accrochage. Kurzawa, Paredes et Benedetto ont été ainsi expulsés, sans oublier Neymar et Amavi. De son côté, Idridda Gana Gueye s'est distingué par son comportement très calme. L'international sénégalais a préféré jouer le rôle du spectateur plutôt que s'immiscer dans le clash. Un cliché qui a bien faire rire Eric Bailly. L'ivoirien n'a pas laissé passer l'occasion de chambrer le Lion de la Teranga sur Instagram. "mon cher, on est pas venu se battre on est venu chercher l'argent pour rentrer au pays". a écrit l’Éléphant. Une blague qui a enflammé les réseaux sociaux A lire aussi >>PSG – OM : Les sanctions sont connues

Europa League : Galatasaray se qualifie grâce à ses africains

Galatasaray a composté son billet pour le troisième tour de l’Europa League en s'imposant face à la formation azerbaïdjanaise, Neftchi 3-1. Galatasaray n'a pas eu à forcer son talent pour venir à bout de la modeste formation azerbaïdjanaise, Neftchi. Les "Cimbom" se sont imposés 3-1. Le club turc peut remercier ses africains. En effet, Mbaye Diagne et Christian Luyindama ont été les grands artisans de ce succès. L'international sénégalais a inscrit un doublé alors que l'international congolais a redonné l'avantage aux siens après l'égalisation des Azéris. A noter que le sénégalais Mamadou Mbodj a inscrit l'unique but du club azerbaïdjanais Galatasaray affrontera, au prochain tour, les Croates du Hajduk Split, le 24 septembre prochain. A lire aussi >> Ligue Europa : Eteki et Faï Collins passent, Clinton Njie cale

Ligue Europa : Eteki et Faï Collins passent, Clinton Njie cale

Si Yan Brice Eteki et Faï Collins ont décroché une place pour le troisième tour qualificatif de la Ligue Europa avec leurs clubs respectifs, Clinton Njie et le Dinamo Mouscou sont éliminés.

Clinton Njie n’ira pas plus loin que le deuxième tour qualificatif de la Ligue Europa. La faute au Lokomotiv Tbilisi. Le club géorgien de football a mis fin aux espoirs de l’attaquant camerounais. En déplacement dans un stade Mikheil Meskhi de Tbilisi vidé de ses spectateurs en raison de la crise du Covid-19, jeudi, Njie et le Dinamo Moscou se sont inclinés (2-1). Pourtant en forme en championnat de Russie, Clinton Njie et ses coéquipiers ont eu de la peine à exister offensivement. On les croyait au-dessus techniquement, mais les Moscovites ont été incapables de produire du jeu et de créer du danger dans un match pauvre en occasions nettes. Conséquence, les locaux sont les premiers à marquer, grâce notamment à Sikharulidze (1-0, 54e). Le club géorgien va même ensuite mener 2-0 après un but de Gavashelishvili (76e). Avant que Komlichenko ne réduise l’écart en fin de match (2-1, 90e).

Faï vainqueur, Eteki spectateur

La soirée s’est mieux déroulée pour Faï Collins. De nouveau indispensable dans l’effectif de Philippe Montanier, le défenseur camerounais était titulaire avec le Standard de Liège, tombeur de Bala Town (2-0). Supérieurs à la possession de balle (58%), Faï et les siens n’ont pas tremblé face à une équipe galloise peu inspirée en attaque. Les Belges ont fait le job grâce à Avenatti (1-0, 19e) et Amallah (2-0, 34e). Le club liégeois passe au troisième tour qualificatif de la Ligue Europa. Comme Yan Brice Eteki qui a assisté en spectateur, au large succès de son club, Granada face aux Albanais de Teuta (0-4).

Nelson Semedo se prépare à quitter le FC Barcelone

Disposant d'une cote intéressante sur le marché des transferts, Nelson Semedo se serait fait à l'idée d'un départ du FC Barcelone d'après Mundo Deportivo.

Les jours passent et, pour le moment, pas grand-chose ne bouge du côté du FC Barcelone. Soucieux de se renforcer avant d'attaquer l'exercice 2020-21, les Blaugrana ont ciblé plusieurs joueurs à même de renforcer l'effectif de Ronald Koeman (Memphis Depay, Eric Garcia, Sergino Dest...). Seulement voilà : avant de pouvoir acheter, le club catalan doit vendre. Le départ de Luis Suarez est plus que jamais d'actualité, même si l'international uruguayen pourrait être doublé par Edin Dzeko du côté de la Juventus Turin. Le technicien néerlandais ne compte pas non plus sur Arturo Vidal, qui serait tout proche de l'Inter Milan. Il s'agit là de trentenaires, mais un élément plus jeune se trouverait aussi sur la liste des « transférables », savoir Nelson Semedo.


La valeur de Semedo est estimée à 40M€


Âgé de 26 ans, l'international portugais s'est imposé comme titulaire au poste de latéral droit et a disputé 42 matchs toutes compétitions confondues la saison dernière. Sa valeur marchande est relativement élevée (environ 40 millions d'euros selon le site spécialisé Transfermarkt) et c'est en particulier pour cette raison que les dirigeants barcelonais souhaiteraient le vendre avant le 5 octobre. Mundo Deportivo révèle en outre que l'ancien Benfiquiste, dont les intérêts sont défendus par le très influent Jorge Mendes, se serait fait à l'idée d'un départ du Barça. S'il venait à se concrétiser, ce transfert permettrait donc au FCB de disposer d'une marge de manœuvre plus conséquente pour recruter. Et il vaudrait mieux ne pas traîner, car le temps commence à presser...