Ligue 2 : Service minimum pour Caen face à Nancy

Copyright : Panoramic
A l'occasion du premier match de la 17eme journée de Ligue 2, Caen a dominé Nancy (1-0) sur le plus petit des scores.
Depuis que Pascal Dupraz est là, tout va bien pour Caen. Au plus mal au moment de la nomination du technicien savoyard il y a deux mois, les Malherbistes n'ont, depuis, pas perdu le moindre match. Leur belle série d'invincibilité s'est d'ailleurs prolongée ce lundi, puisque les Normands ont battu Nancy grâce à un but de Nicholas Gioacchini (60eme). Si les Nancéiens ont ensuite tenté d'égaliser, les Caennais ont su tenir le score jusqu'au bout et se sont donc imposés sur la plus petite des marges (1-0). Un succès qui permet au SMC de se replacer provisoirement à hauteur de la douzième place. L'ASNL, vaincue pour la première fois en championnat depuis fin août, reste huitième.

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des

Liverpool : Mané remplacé sur blessure

Sadio Mané a quitté les Reds jeudi à Wolverhampton (1-2).
Liverpool a signé un nouveau succès important sur la pelouse de Wolverhampton (1-2), ce jeudi, au terme d'un match à suspense. Mais la mauvaise nouvelle du soir concerne un homme fort des Reds : Sadio Mané. L'ailier sénégalais a dû céder sa place peu après la demi-heure de jeu au Japonais Takumi Minamino, renfort hivernal du club arrivé en provenance de Salzbourg (33eme).

Mané remplacé par mesure de précaution


Le finaliste de la Coupe d'Afrique des Nations s'est visiblement blessé lors d'un contact avec le milieu de terrain Rúben Neves. Si Jürgen Klopp ne s'est pas encore exprimé sur la nature exacte de sa blessure, l'international sénégalais serait touché aux ischio-jambiers. Son remplacement aurait été effectué par mesure de précaution. Liverpool devrait communiquer dans les prochains jours sur son état physique et la durée de son absence potentielle.









Premier League : Une 22eme victoire pour Liverpool

Liverpool a frôlé le nul jeudi à Wolverhampton, mais un but de Firmino en fin de rencontre a offert une énième victoire aux Reds (1-2).
Manchester City, Manchester United, Chelsea, Tottenham... Liverpool négocie tous ses gros matchs en dégageant la puissance et la confiance d'un futur champion. Mais assez curieusement, ce déplacement à Wolverhampton était peut-être plus redouté que les autres. Parce que l'affiche est moins clinquante, déjà. Et parce que ces Wolves donnent du fil à retordre à beaucoup de monde en Angleterre, cette saison. Toutes ces craintes se sont vérifiées. l'odeur du piège s'est accentuée au fil des minutes. Mais Liverpool a encore passé un obstacle.

Premier acte maîtrisé, malgré la blessure de Mané


Tout a parfaitement commencé pour le club de la Mersey. Dès l'entame de match, les Reds ont débloqué la situation avec l'une de leurs armes habituelles : les coups de pied arrêtés. Toujours aussi précis, Alexander-Arnold a distillé une nouvelle offrande en bottant un corner millimétré sur la tête du capitaine Henderson, plus prompt que ses gardes du corps (0-1, 8eme). Tout portait à croire que le club de la Mersey allait tranquillement gérer son avantage et ses temps faibles. C'est d'ailleurs ce que les hommes de Jürgen Klopp ont essayé de faire jusqu'à la pause, avec cette faculté à geler le ballon pour installer un faux rythme à leur adversaire. Seul hic de ce premier acte : une frayeur pour Sadio Mané, remplacé par Minamino à la demi-heure de jeu (34eme).

Firmino délivre Liverpool


Au retour des vestiaires, les Wolves sont revenus avec d'excellentes intentions. Servi par Adama Traoré, Raul Jimenez a remis les pendules à l'heure d'une tête imparable (1-1, 50eme). Le même Raul Jimenez a ensuite contraint Alisson à sortir le grand jeu sur une action en solitaire (68eme). Liverpool a souffert dans cette phase du match. Mais une fois de plus, les Reds ont trouvé les ressources mentales pour mettre une dernier coup de collier. Comme pour montrer que c'est au pied du mur que cette équipe donne sa pleine mesure. Au finish, donc, Roberto Firmino a libéré les siens d'une merveille d'enchaînement après un bon travail de Mohamed Salah et un décalage de Jordan Henderson (1-2, 84eme). Un ultime coup d'éclat pour une équipe devenue injouable. Avec cette 14ème victoire consécutive, Liverpool - qui n'a lâché que 2 petits points depuis le début de saison - conforte toujours plus sa place de leader.



PSG : Marquinhos, c'est trois semaines

Le Paris Saint-Germain a livré, jeudi soir, son point médical à propos de Marquinhos, touché lors de la victoire à Reims (0-3) mercredi.


Auteur du premier but parisien à Reims (0-3), Marquinhos a surtout dû céder sa place à vingt minutes de la fin de la rencontre (71eme). Remplacé par le jeune Tanguy Kouassi - qui a lui aussi trouvé le chemin des filets - le défenseur international brésilien se tenait les adducteurs. Et le Paris Saint-Germain a communiqué ce jeudi soir sur sa blessure : Marquinhos devrait être absent 3 semaines.

Marquinhos devrait être opérationnel pour Dortmund





"Marquinhos s’est blessé aux ischios jambiers mercredi soir. Les examens confirment une lésion du biceps fémoral. La durée d’indisponibilité devrait être autour de 3 semaines", a indiqué le club de la capitale dans son point médical publié sur son site officiel. Marquinhos devrait donc être opérationnel pour le huitième de finale aller de Ligue des champions contre le Borussia Dortmund, programmé le 18 février, mais le timing reste serré pour le Brésilien. Le Paris Saint-Germain devrait communiquer dans les prochains jours sur l'évolution de sa blessure.



Real Madrid : Bale fait mieux que Ronaldo

Ronaldo a été battu par Gareth Bale au nombre de buts marqués sous le maillot du Real, après le succès chez les Unionistas en Coupe (3-1).
Indésirable ou indispensable ? Gareth Bale voit son statut vaciller depuis deux ans au Real Madrid. Poussé vers la sortie par Zinédine Zidane l'été dernier, le Gallois traverse une saison des plus contrastées, alternant passages à vide et coups d'éclat. Mercredi soir, sur la pelouse de l'Unionistas Salamanque en Coupe du Roi, c'est lui qui a ouvert le score peu après le quart d'heure de jeu pour mettre son équipe sur les bons rails (victoire 3-1 des Merengue). Mais ce but permet surtout au gaucher de dépasser une ancienne gloire du club. Et pas n'importe laquelle : Luis Nazário de Lima, plus connu sous le nom de Ronaldo.

Bale devant Ronaldo, mais encore loin de Cristiano


En inscrivant son 105eme but sous le maillot madrilène, Bale compte désormais un but de plus que le génial avant-centre brésilien. Il Fenomeno avait en effet compilé 104 pions avec le maillot du Real, dans une période qui, de l'avis de tous, n'était pas sa plus prolifique. Le double Ballon d'Or Brésilien garde toutefois un ratio bien supérieur à la star galloise puisque R9 a atteint ce total en 177 matches, là où Bale compte déjà 246 apparitions avec la Maison Blanche. Pour rappel, le meilleur buteur de l'histoire du Real Madrid n'est autre que l'homonyme de Ronaldo, Cristiano Ronaldo, avec 450 réalisations en 438 matches.



Ligue 1 – Classement des buteurs : Cheikh A. B. Dieng de Diambars en tête

Après 6 journées de championnat de la Ligue 1 de football, le classement des buteurs est largement dominé par Cheikh A. B. Dieng de Diambars avec 8 réalisations. Soit le double de ses quatre poursuivants les plus immédiats. En effet, Ibrahima Sow de l’AS Douanes, Bouly J. Sambou de Teungueth FC, Albert Ĺ. Diéne du Jaraaf et Makhtar Ndiaye du Ndiambour totalisent chacun 4 buts. Si Cheikh A. B. Dieng reste sur cette lancée, en fin de saison, il pourra réussir une grosse performance. Car un tel départ canon est rarissime sur nos pelouses. Le défi du sociétaire de Diambars c’est donc la durée dans l’efficacité offensive. S'il trône à la tête du classement des buteurs, Cheikh A.B. Dieng voit son club, DIambars FC, pêche en ce début de saison. Les Académiciens occupent la 7e place au classement après 6 journées.