Liga : Les compos de Real Madrid - Alavés

Copyright : Panoramic
Voici les compositions officielles de la rencontre opposant le Real Madrid à Alavés ce vendredi soir (22h).
Le Real Madrid a l'occasion d'accroitre à nouveau son écart sur le FC Barcelone en tête de la Liga. En cas de succès contre Alavés ce vendredi (coup d'envoi à 22 heures), la Maison Blanche reprendra quatre points d'avance sur le club catalan et fera un nouveau pas vers le titre de champion.

Reste que c'est avec une équipe largement remaniée que le Real aborde cette nouvelle finale. Le capitaine Sergio Ramos et les latéraux Dani Carvajal et Marcelo sont absents, contraignant Zinédine Zidane a concocter une défense inédite avec Lucas Vazquez au poste de latéral droit, Eder Militao, Raphaël Varane et Ferland Mendy. Le milieu est plus classique avec le trio Casemiro-Kroos-Modric. Devant, les jeunes Rodrygo et Marco Asensio épaulent une nouvelle fois l'inamovible Karim Benzema.

Real Madrid : Courtois - Lucas Vazquez, Militao, Varane, Mendy - Kroos, Casemiro, Modric - Rodrygo, Benzema, Asensio


Alavés : Roberto - Navarro, Laguardia, Ely, Marin - Burke, Camarasa, Fejsa, Edgar - Joselu, Lucas Perez

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Championship : Fulham s'offre Brentford et retourne en Premier League

Ce mardi soir, à Wembley, Fulham a dominé Brentford (2-1, ap) en finale des playoffs de Championship et retrouve la Premier League seulement un an après leur descente.
Fulham est de retour en Premier League ! Au bout d’une longue et harassante saison (49 matches joués), le club londonien a obtenu son ticket pour l’étage supérieur. Les Cottagers sont remontés un an seulement après leur descente en remportant les playoffs à Wembley. Après s’être défaits de Cardiff City en demi-finale, ils ont pris le dessus sur Brentford en finale ce mardi (2-1, ap). Face aux voisins londoniens, la différence ne s’est faite qu’en prolongation grâce à un doublé du défenseur Joe Bryan.

Joe Bryan, ce héros


Le latéral gauche a délivré la bande à Scott Parker en trouvant la faille sur un coup-franc de 40 mètres. Personne ne s’attendait à ce qu’il frappe son coup de pied arrêté directement. Tous les Bees ont été pris au dépourvu, y compris le gardien de but David Raya. L’Espagnol a laissé une bonne partie de sa cage à découvert et il en a été sévèrement puni (1-0, 105eme). Un coup dur dont sa formation ne s’est pas remise, même s’il restait un quart d’heure à jouer après. Renversant lors de son précédent match contre Swansea, Brentford a dû cette fois baisser pavillon et abandonner ses rêves d’accession. En fin de partie, l’équipe de Thomas Frank prenait même un deuxième de la part de Bryan (106eme). La réduction du score de Dalsgaard à la 124eme restera anecdotique.



Fulham l’a donc emporté après 120 minutes de jeu. Mais ce succès était tout sauf galvaudé. En termes d’occasions franches, c’est l’équipe qui s’est montrée la plus dangereuse. Avant que Bryan ne sort de sa boite, Kebano (48eme) et Reid (59eme) avaient déjà failli ouvrir le score. Côté opposé, seul Watkins (72eme) a réussi à s’offrir une opportunité digne de ce nom. La formation la plus méritante l’a donc emporté.

Explosions à Beyrouth : Le monde du football rend hommage aux victimes

Ce mardi à Beyrouth, une double explosion a fait des milliers de blessés et plusieurs morts. De nombreux clubs, comme des joueurs, ont tenu à rendre hommage aux victimes.
Ce mardi, une double explosion a secoué Beyrouth, et plus précisément le secteur du port de la capitale libanaise. Selon un bilan provisoire du ministère de la santé libanais publié à 21h45, la double explosion a fait au moins 50 morts et 2 750 blessés. Ainsi, une journée de deuil national a été décrété mercredi.


La L1 mobilisée, comme le Barça ou Manchester United









Par la suite, plusieurs clubs ou joueurs ont exprimé une solidarité envers les victimes de l'explosion. Le PSG a ainsi commenté : "Nos pensées vont vers les victimes de l’explosion qui a touché la ville de Beyrouth." Kylian Mbappé, lui, a écrit : "Toutes mes prières vont aux victimes de cette explosion à Beyrouth."







Marseille a lui aussi tenu à réagir face à l'ampleur de ce drame. "L'Olympique de Marseille tient à apporter son soutien au peuple libanais et à ses supporters de Beyrouth touchés par ce drame", adressant donc un message envers sa communauté présente au pays.

L'émotion forte a été partagée par de nombreux clubs de Ligue 1 (Saint-Étienne, l'Olympique Lyonnais, Montpellier...), mais également des clubs étrangers, par exemple le FC Barcelone ou Manchester United. Le club anglais a indiqué : "Nos pensées et nos prières vont à toutes les personnes touchées par la récente explosion à Beyrouth, au Liban."

Real Madrid : Mourinho élogieux envers Casillas

José Mourinho, l'ancien entraîneur du Real Madrid, est revenu sur sa relation avec Iker Casillas, alors que ce dernier a pris sa retraite à l'âge de 39 ans.
Casillas a annoncé sa retraite ce mardi après une carrière de joueur longue de 22 ans qui lui a permis de remporter une foule de trophées, en clubs comme sous le maillot de la sélection espagnole. Parmi les honneurs remportés au cours de sa carrière, l'ancien joueur âgé de 39 ans compte notamment 2 championnats d'Europe et une Coupe du monde avec l'Espagne, ainsi que cinq titres en Liga et trois couronnes en Ligue des champions, sous la tunique du Real Madrid.


Une vraie amitié selon Mourinho


Vers la fin de son étape avec le Real Madrid, Casillas s'est brouillé avec José Mourinho, son entraîneur d'alors, qui lui a préféré Diego Lopez. Après avoir affronté entre autres Casillas et Sergio Ramos lors de joutes verbales, Mourinho a quitté Madrid à la fin de la saison 2012-13 pour rejoindre Chelsea.

L'actuel coach de Tottenham a rendu un hommage appuyé à son ancien gardien du côté du Bernabeu. "Son intelligence et sa maturité ont fait que nous nous respectons toujours et quelques années plus tard nous avons pu cultiver une amitié sincère.

C'est un grand gardien et un grand homme. C'est un gardien historique du Real Madrid, de la Roja et du football mondial. Avec lui j'ai gagné la Liga des records et avec lui j'ai aussi eu des moments difficiles en raison de ma décision professionnelle, mais en aucun cas personnelle, de faire jouer un autre de ses coéquipiers", a indiqué Mourinho à AS.

Manchester City : Ferran Torres a signé

Ce mardi, Manchester City a officialisé une première recrue lors de ce mercato avec l'arrivée de Ferran Torres, le milieu offensif espagnol, en provenance de Valence.
Comme pressenti depuis plusieurs jours, Manchester City a fait de Ferran Torres sa première recrue de l’été 2020. Après l’avoir sollicité pendant quelque temps, les dirigeants Eastlands ont réussi à boucler l’opération et mettre la main sur l’un des meilleurs espoirs du football espagnol et européen. Contre un montant de 25 millions d'euros (plus de 12 de bonus), ils ont arraché ce milieu offensif polyvalent de 20 ans au FC Valence. Une nouvelle dont Pep Guardiola, le manager de l’équipe, doit particulièrement se réjouir.

Ferran Torres pour faire oublier David Silva


Ferran Torres a paraphé un deal de cinq ans avec les vice-champions d’Angleterre. Il a choisi cette destination plutôt que la Juventus et le Borussia Dortmund, qui l’avaient également dans leur viseur. Du côté de l’Etihad Stadium, il tentera de confirmer toutes les qualités qu’il a fait entrevoir durant ses trois années chez les Ché (98 matches joués et 9 buts marqués). Avec les Citizens, les attentes seront beaucoup plus importantes qu’à Valence, surtout qu’il est appelé à remplacer numériquement David Silva, une légende des Sky Blues. A noter que Torres devra attendre la saison 2020/2021 afin de pouvoir se produire avec sa nouvelle équipe. Il n’est pas éligible pour participer aux derniers matchs de Ligue des Champions durant ce mois d’août.

Real Madrid : Le conseil de Murphy à Bale

Pour TalkSPORT, Danny Murphy, l'ancien milieu de terrain de Tottenham, a évoqué la situation de Gareth Bale au Real Madrid et lui a donné un conseil pour son avenir.
Gareth Bale vient de boucler sa septième saison au Real Madrid. L’ailier gallois reste fidèle aux Merengue, alors que sa situation au club est devenue quasi insoutenable. Le joueur n’a plus la tête au projet merengue, et le staff ne compte plus sur lui comme l’atteste ses apparitions limitées en fin de l’exercice 2019/2020. Pourtant, les solutions existent. Comme celle qui consiste à s’asseoir sur les deux dernières années de contrat dans la capitale espagnole et relever un challenge dans un endroit plus familier et où il retrouverait la joie de jouer. C’est exactement ce que conseille Danny Murphy à Bale.

« A Tottenham, il retrouverait le plaisir de jouer »


Murphy a quitté Tottenham au moment où Bale s’y était engagé (à l’été 2007), mais il pense savoir parfaitement ce dont a besoin le gaucher de 31 ans. Lors d’une intervention à TalkSPORT, l’ex-international anglais a confié : « Peut-être qu’il a perdu la passion. En raison son style de vie, la famille qui est satisfaite, le golf, le climat madrilène et les finances qui sont au mieux. Mais ça reste un bon footballeur. Les gens aiment le regarder jouer. Et il n’a que 31 ans. Moi, je lui dirais, "va jouer mon pote. Prends du plaisir. Va quelque part où tu puisses le faire." Il doit y avoir une issue. Je pense que le seul endroit pour Gareth c’est Tottenham. Il a adoré jouer là-bas et les fans l’apprécient. Ca serait génial qu’il y retourne. Même si c'est pour deux ou trois ans, retournez là où il s’est fait, s’amuser et aider l’équipe à redevenir compétitive. » Un bon conseil. Mais est-ce que Bale est prêt à l’entendre ? C’est tout sauf une certitude.