Les raisons qui ont poussé Kylian Mbappé à menacer de quitter le PSG

Kylian Mbappé - PSG Copyright -AFP
Copyright : Panoramic
Dans son édition de ce mardi, Le Parisien revient plus en détails sur les raisons qui auraient poussé l'attaquant international français Kylian Mbappé (20 ans) à menacer de quitter le Paris Saint-Germain.
Sa sortie fracassante de dimanche soir continue de faire parler. « C'est un moment très important pour moi, j'arrive à un premier ou second tournant de ma carrière. J'ai découvert énormément de choses ici, je sens que c'est peut-être le moment d'avoir plus de responsabilités. J'espère que ce sera peut-être au PSG, ce serait avec grand plaisir, ou peut-être ailleurs pour un nouveau projet », avait ainsi déclaré Kylian Mbappé. Dans son édition de ce mardi, Le Parisien analyse les principales raisons qui auraient poussé l'attaquant international français (20 ans) à menacer de quitter le Paris Saint-Germain.


  • Le Terrain




L'un de ses proches l'a assuré : « Elle (ndlr : sa déclaration) est uniquement sportive, Kylian veut réussir une belle prochaine année avec le PSG. » Cette saison, Thomas Tuchel, l'entraîneur du Paris Sant-Germain, a fait quitter à Kylian Mbappé son côté droit et l'a repositionné davantage dans l'axe. La relation entre les deux hommes reste cordiale, mais si elle n'est « pas forcément fluide. Il existe souvent une incompréhension ou des zones de frottements », selon les termes du Parisien. Alors que Neymar, Cavani ou encore Di Maria étaient blessés, Mbappé avait été préservé durant plusieurs matchs, en vue de la finale de la Coupe de France. Ce que le principal intéressé n'aurait pas forcément apprécié. Lorsqu'il avait accordé sa première interview à un média français, soit Le Parisien, l'ancien coach du Borussia Dortmund avait qualifié Neymar de « joueur clé », mais n'en avait pas fait de même pour l'ancien pensionnaire de l'AS Monaco. Au début de la saison, il ne faisait pas de distinction entre le champion du monde français, Di Maria et Cavani.


  • Le Mercato




Avec sa déclaration, Kylian Mbappé a envoyé un signal et souhaite que le Paris Saint-Germain réalise un gros Mercato estival. En concluant son intervention d'un « ce sera peut-être ailleurs, pour un nouveau projet », le Français a attisé la curiosité des médias du monde entier. De nombreuses interprétations en ont ainsi été faites. Dès lors, le nom du Real Madrid est ainsi revenu avec insistance. A en croire Le Parisien, Zinédine Zidane, l'actuel entraîneur des Merengue aurait d'ailleurs renoué le contact avec le joueur et son entourage. Alors que le Tricolore aurait donc besoin d'être davantage reconnu, il a pourtant déclaré, à deux reprises cette année, son intention de rester au Paris Saint-Germain. D'abord le 10 mars après l'élimination en Ligue des Champions, puis le 21 avril lorsque le PSG est officiellement devenu champion de France. En attendant, la valeur du champion du monde reste quelque peu floue, même si la somme de 300 millions d'euros reste le plus souvent évoquée. Toutefois, Florentino Perez, le président du club madrilène, aurait davantage Neymar sur sa liste des priorités.


  • Le leadership




Cette saison, Kylian Mbappé a davantage pris d'assurance et avec ses 32 buts inscrits, il s'apprête à finir meilleur buteur du championnat de France de Ligue 1. Élu meilleur joueur de la saison par ses pairs, devant Pépé et Neymar notamment, le Français a donc profité de ce moment pour effectuer sa fameuse sortie. Avant celle-ci, le joueur de 20 ans avait accordé un court entretien à l'AFP, où il a notamment déclaré : « Cela a été une grande année où j'ai eu beaucoup de responsabilités. Je ne l'avais pas prévu en début d'année, ce qui fait que cela rebat les cartes maintenant. » Par ses quelques mots, le natif de Bondy se référait aux longues absences de Neymar et d'Edinson Cavani sur la même période. Cet hiver, le Tricolore avait donc le leadership sur le plan de l'attaque. Au final, il a davantage fait preuve de régularité, offensivement parlant (42 matchs, 38 buts, 17 passes décisives). Désormais, le champion du monde souhaiterait avoir davantage d'influence, et dans tous les domaines de vie du groupe parisien. Pour lui, tout est important : choix des horaires d'entraînement « sur lequel pèse régulièrement le clan brésilien », selon Le Parisien, choix tactiques de Tuchel, identité du tireur de penalties, sa place dans les opération de promotion du club... D'un point de vue financier, même si son entourage affirme le contraire, Kylian Mbappé, actuel deuxième plus gros salaire (1,6 million d'euros brut par mois) juste devant Cavani mais très loin derrière Neymar (plus de 3 millions d'euros brut), aimerait être reconnu à sa juste valeur. L'écart avec Neymar peut lui sembler ne pas être logique, si l'on se réfère à la réalité du terrain.

Cameroun/Equipe Nationale : Roger Milla va soutenir ce candidat

A l’heure où les noms de potentiels candidats au poste d’entraîneur de l’équipe nationale de football du Cameroun circulent dans les médias et les réseaux sociaux, le meilleur joueur africain du siècle plaide en particulier pour un seul : Patrick M’Boma. Qui sera le prochain entraîneur des Lions Indomptables du Cameroun ? Si la décision n’appartenait qu’à Roger Milla, la réponse serait simple : Patrick M’Boma. Partisan du plaidoyer pour la nomination d’un sélectionneur national à la tête de l’encadrement technique de l’équipe du Cameroun, le deuxième meilleur joueur africain de siècle après George Weah, se dit prêt à soutenir l’ancien numéro 10 des Lions Indomptables qui a officiellement annoncé sa candidature lundi, sur le plateau de l’émission Talents d’Afrique, diffusée sur les antennes de Canal+. « Je pense que Pat. [M’Boma] a déjà eu le courage de mettre sa candidature. Je ne pense pas que ce soit la première fois qu’il veuille travailler pour son pays […] S’il a déposé sa candidature, je serais à 100% derrière lui », a confié le vieux Lion à nos confrères d’Africa Foot United. L’ancien artificier du Tonnerre de Yaoundé, de Saint-Etienne et de Montpellier en est convaincu : même si Patrick « Magic » M’Boma manque d’expérience en tant qu’entraineur, cela ne devrait pas constituer une raison pour lui refuser sa chance. « Qui a dit que pour être entraineur il faut à tout prix avoir fait une carrière avant ? », s’interroge le double Ballon d’or africain (1976 et 1990). « Michel Platini a été entraîneur de l’équipe de France, il n’avait pas entraîné avant ; Alain Giresse également a entraîné les Bleus alors qu’il n’avait jamais entraîné. Je ne vois pas pourquoi on peut insinuer que parce que M’Boma n’a pas encore entraîné une équipe il ne mérite pas les Lions. Ça n’a rien à voir. Je demande à tous Camerounais qui déposent leurs candidatures d’être des entraîneurs honnêtes, de ne pas céder aux pressions et de ne pas faire des compromis », lâche-t-il.

PSG - Real Madrid : les compositions probables

PSG Copyright -AFP
La Ligue des champions reprend du service, et l'une des affiches de cette première journée de phase de groupe n'est autre que la rencontre entre le PSG et le Real Madrid. Découvrez les compositions probables. Le PSG ne pourra pas compter sur Edinson Cavani pour la réception du Real Madrid ce mercredi en Ligue des Champions (21h00). L’attaquant uruguayen ne reprendra l’entraînement qu’en fin de semaine, comme Kylian Mbappé. Colin Dagba souffre d’une lésion aux ischio-jambiers droits et est aussi forfait. Pour la venue du Real, Mauro Icardi et Eric-Maxim Choupo-Moting sont en concurrence pour évoluer en pointe. Sachant que l’Argentin n’a que 28 minutes de jeu en compétition officielle sur les quatre derniers mois.

DRAXLER ET KEHRER TOUJOURS AUX SOINS

L’absence de nombreux joueurs offensifs, Neymar étant aussi suspendu pour les trois premières journées de Ligue des Champions, pourrait inciter Thomas Tuchel à abandonner son 4-2-3-1 pour repasser en 4-3-3. Avec le retour d’Ander Herrera samedi, l’entraîneur du PSG dispose de solutions dans l’entrejeu. Sorti en fin de match contre Strasbourg (1-0), Colin Dagba est touché aux ischio-jambiers droits de son côté. Le latéral international Espoirs français sera indisponible deux à trois semaines, selon le PSG. Julian Draxler (voûte plantaire) et Thilo Kehrer (pied) sont toujours aux soins.

La compo probable du PSG :

Navas – Meunier, Marquinhos, Thiago Silva, Bernat – A.Herrera, Gueye, Verratti – Sarabia, Icardi (ou Choupo-Moting), Di Maria

 

Le Real Madrid également privé de plusieurs joueurs

Le Real Madrid est aussi diminué que le PSG. En effet, Marcelo a déclaré à son tour forfait pour le déplacement à Paris. Le club merengue a publié un communiqué pour indiquer que le latéral brésilien souffrait d’une cervico-dorsalgie post-trumatique. Marcelo forfait, Ferland Mendy devrait débuter sur le côté gauche de la défense madrilène au Parc des Princes. Gêné par une blessure aux adducteurs pendant la préparation estivale, l’ancien Lyonnais, qui a annoncé qu’il aurait pu signer au PSG cet été, n’a disputé qu’un match officiel depuis le début de la saison, sur la pelouse de Villarreal avant la trêve internationale (2-2). Outre Marcelo, Marco Asensio, Isco, Luka Modric et Federico Valverde sont à l’infirmerie. Sergio Ramos et Nacho sont eux suspendus.

HAZARD TITULAIRE ?

Le Real alignera ainsi un onze de départ inédit face au PSG. Eder Militao et Raphaël Varane devraient être associés en défense centrale, comme lors de la dernière demi-heure du match contre Levante le week-end dernier (3-2). De retour de blessure samedi, James Rodriguez devrait évoluer à nouveau en soutien de Karim Benzema. Après avoir joué une demi-heure à sa sortie de l’infirmerie, Eden Hazard devrait accompagner l’international colombien et Gareth Bale, qui était suspendu face à Levante, devrait évoluer sur l’autre aile.

La composition probable du Real Madrid:

Courtois – Carvajal, Varane, E.Militao, F.Mendy – Kroos, Casemiro – Bale, J.Rodriguez, Hazard – Benzema

Ligue des Champions UEFA : 109 joueurs africains sur la ligne de départ !

Ligue des Champions UEFA 2019/2020 Copyright -OFC
Cent-neuf joueurs africains sont inscrits sur les listes A de vingt-huit des trente-deux clubs participant à la phase de groupes de la Ligue des champions UEFA, cette saison. Avec pas moins de 13 ambassadeurs africains, l’Olympique Lyonnais est le club qui fait le plus confiance aux enfants du continent devant le FC Bruges (11) et le LOSC (8). Au niveau des nationalités, les Sénégalais et les Congolais sont les plus représentés (13 joueurs) devant les Nigérians (12), les Marocains (11) puis les Ivoiriens (9) et les Maliens (8). Ci-après la liste complète de tous les joueurs africains engagés dans l’édition 2019/2020 de la Ligue des Champions :

Groupe A :

Paris Saint-Germain (FRA) : Idrissa Gana Gueye (Sénégal) Eric Maxim Choupo-Moting (Cameroun) Colin Dagba (France & Bénin) Abdou Diallo (France & Sénégal)   Real Madrid (ESP) : Brahim Diaz (Espagne-Turquie & Maroc)   Galatasaray (TUR): Christian Luyindama (RD Congo) Younès Belhanda (Maroc) Sofiane Feghouli (Algérie) Mario Lemina (Gabon) Jean-Michaël Seri (Côte d’Ivoire).   FC Bruges (BEL) : Simon Deli (Côte d’Ivoire) Odilon Kossounou (Côte d’Ivoire) Clinton Mata (Angola) Krépin Diatta (Sénégal) Emmanuel Bonaventure (Nigeria) Mbaye Diagne (Sénégal) David Okereke (Nigeria) Amadou Sagna (Sénégal) Percy Tau (Afrique du Sud) Cyrille Ngonge (Belgique & RD Congo) Loïs Openda (Belgique & RD Congo).  

Groupe B :

Bayern Munich (ALL) : (Aucun joueur africain dans l'effectif)   Tottenham (ANG): Serge Aurier (Côte d’Ivoire) Victor Wanyama (Kenya) Ryan Sessegnon (Angleterre & Bénin).   Olympiacos (GRE): Pape Abou Cissé (Sénégal) Bruno Gaspar (Angola) Yassine Meriah (Tunisie) Yassine Benzia (Algérie) Mady Camara (Guinée) Youssef El Arabi (Maroc) Ruben Semedo (Portugal & Cap-Vert).   Etoile Rouge Belgrade (SER): Richmond Boakye (Ghana).  

Groupe C :

Manchester City (ANG): Riyad Mahrez (Algérie).   Shakhtar Donetsk (UKR) : (Aucun joueur africain dans l'effectif)   Dinamo Zagreb (CRO) : Iyayi Atiemwen (Nigeria).   Atalanta Bergame (ITA) : Musa Barrow (Gambie).  

Groupe D :

Atlético Madrid (ESP): Thomas Partey (Ghana).   Juventus Turin (ITA) : (Aucun joueur africain dans l'effectif)   Bayer Leverkusen (ALL) : Moussa Diaby (France & Mali).   Lokomotiv Moscou (RUS) : Bryan Idowu (Nigeria).  

Groupe E :

Liverpool (ANG) : Joël Matip (Cameroun) Naby Keita (Guinée) Sadio Mané (Sénégal) Mohamed Salah (Egypte).   Naples (ITA) : Faouzi Ghoulam (Algérie) Kalidou Koulibaly (Sénégal) Kévin Malcuit (France & Maroc).   RB Salzbourg (AUT) : Jérôme Onguéné (Cameroun) Majeed Ashimeru (Ghana) Enock Mwepu (Zambie) Patson Daka (Zambie) Sekou Koita (Mali).   Racing Genk (BEL): Ismaël Saibari (Maroc) Dieumerci Ndongala (RD Congo) Stephen Odey (Nigeria) Paul Onuachu (Nigeria) Joseph Paintsil (Ghana) Mbwana Samatta (Tanzanie) Shawn Adewoye (Belgique & Nigeria) Bryan Limbombe (Belgique & RD Congo).  

Groupe F :

FC Barcelone (ESP) : Moussa Wagué (Sénégal) Ansu Fati (Guinée-Bissau)*.   Borussia Dortmund (ALL) : Achraf Hakimi (Maroc) Dan-Axel Zagadou (France & Côte d’Ivoire).   Inter Milan (ITA): Kwadwo Asamoah (Ghana).   Slavia Prague (TCH) : Ibrahim Traoré (Côte d’Ivoire) Peter Olayinka (Nigeria).  

Groupe G :

Zénith Saint-Pétersbourg (RUS) : (Aucun joueur africain dans l'effectif)   Benfica Lisbonne (POR): Tyronne Ebuehi (Nigeria) Adel Taarabt (Maroc) Celton Biai (Portugal & Guinée-Bissau) Luis Florentino (Portugal & Angola).   Olympique Lyonnais : Malcolm Barcola (Togo) Youssouf Koné (Mali) Maxwel Cornet (Côte d’Ivoire) Bertrand Traoré (Burkina Faso) Issiar Dramé (France & Mali) Pierre Kalulu (France & Rwanda) Oumar Solet (France & Centrafrique) Houssem Aouar (France & Algérie) Modeste Duku Mbenga (France & RD Congo) Ousseynou Ndiaye (Sénégal) Bradley Barcola (France & Togo) Moussa Dembélé (France & Mali) Amine Gouiri (France & Algérie).   RB Leipzig (ALL) : Amadou Haidara (Mali) Nordi Mukiele (France & RD Congo) Malik Talabidi (Allemagne & Togo) Dayot Upamecano (France & Guinée-Bissau) Christopher Nkunku (France & RD Congo) Ademola Lookman (Angleterre & Nigeria).  

Groupe H :

Chelsea (ANG) : Marc Guehi (Angleterre & Côte d’Ivoire) Tammy Abraham (Angleterre & Nigeria).   Ajax Amsterdam (NL) : André Onana (Cameroun) Noussair Mazraoui (Maroc) Zakaria Labyad (Maroc) Hakim Ziyech (Maroc) Hassane Bandé (Burkina Faso) Lassina Traoré (Burkina Faso) Issam El Maach (Maroc & Pays-Bas).   FC Valence (ESP): Geoffrey Kondogbia (Centrafrique) Mouctar Diakhaby (France & Guinée) Francis Coquelin (France & Sénégal) Yunus Musah (Angleterre & Ghana).   Lille (FRA) Reinildo Mandava (Mozambique) Cheikh Niasse (Sénégal) Abou Ouattara (Burkina Faso) Victor Osimhen (Nigeria) Tiago Djalo (Portugal & Guinée-Bissau) Adama Soumaoro (France & Mali) Boubakary Soumaré (France & Sénégal) Jonathan Bamba (France & Côte d’Ivoire).   >> Ligue des Champions UEFA: résultats et classements

Cristiano Ronaldo: " j'étais à un pas de signer pour ce club !"

Cristiano Ronaldo - Juventus Copyright -AFP
Cristiano Ronaldo, qui a bâti sa légende du coté du Real Madrid, et de Manchester United, a failli vivre une toute autre histoire, en signant pour un autre grand d’Europe. Interviewé par le journaliste Piers Morgan, pour le compte d'ITV, le quintuple ballon d'or a révélé qu'il avait failli signer pour Arsenal, lorsqu'il évoluait avec le Sporting Lisbonne: "J'étais vraiment sur le point de rejoindre Arsenal. J'apprécie ce qu'ils ont fait pour moi, en particulier Arsène Wenger. C'est un club fantastique". Mais les Red Devils, qui avaient mis le paquet, ont proposé une offre nettement supérieur aux londoniens, et on pu finalement faire signer CR7. Arsène Wenger, lui même, avait auparavant parlé de son " plus grand regret ", celui de ne pas avoir pu faire venir Cristiano Ronaldo...

Maxim Choupo-Moting : « On ne peut pas plaire à tout le monde »

Mercato : le PSG fixe le prix de départ de Choupo-Moting
Joueur providentiel du Paris Saint-Germain en ce début de saison, l’attaquant camerounais a trouvé l’astuce pour répondre aux critiques. Et c’est en marquant des buts. Actuel meilleur scoreur du PSG (3 réalisations), le Lion Indomptable pourrait avoir un rôle à jouer ce soir face au Real Madrid, en Ligue des champions.   Ce n’est un secret pour personne. Le début de saison sourit bien à Eric-Maxim Choupo-Moting. « Ça fait du bien, mais le principal c'est de réussir à aider l'équipe et à gagner les matches. On a très bien travaillé cet été. C'est dommage que l'on ait connu quelques soucis physiques dans l'effectif », a-t-il confié dans un entretien avec le magazine Le Foot Paris. Critiqué durant toute la précédente saison et plusieurs fois annoncé à la porte de sortie, l’attaquant camerounais a choisi de rester dans la capitale française et il a eu raison. En Ligue 1, le Lion Indomptable totalise déjà 3 buts. Une statistique qui fait de lui le meilleur buteur parisien du moment en championnat. Alors que Neymar hésitait encore à rester, Choupo-Moting a gagné des points auprès des supporters du champion de France en titre. « Cela fait toujours plaisir, surtout de jouer au Parc des Princes devant les supporteurs », se réjouit-il. L’air d’avoir tourner la page des critiques. « Les critiques poursuit-il, cela fait partie du football. On ne peut pas plaire à tout le monde. Certaines personnes se cachent derrière les réseaux sociaux. C'est toujours négatif. Mais chacun a le droit de s'exprimer comme il le souhaite. Moi, je me concentre sur mon travail au quotidien et ma progression. Je cherche simplement à donner mon meilleur sur le terrain ». En forme physiquement, le capitaine de la sélection nationale du Cameroun pourrait avoir un rôle à jouer ce soir, lors de la réception du Real Madrid, pour le compte de la première journée de la Ligue des champions.