Les Dogues vont devoir passer à la caisse

En se qualifiant pour la prochaine Ligue des Champions, Lille s’est offert un bon matelas financier. Seulement certains joueurs et clubs avaient eu la bonne idée d’inclure des bonus. Gérard Lopez va devoir passer à la caisse.
La musique de la Ligue des Champions a déjà commencé à résonner dans les travées du stade Pierre Mauroy. Après sa victoire contre Bordeaux le week-end dernier (1-0), Lille a officiellement validé sa qualification pour la prochaine édition de la C1. Aux portes de l’enfer il y a un an, les Dogues ont parfaitement retourné la situation pour terminer dauphin du PSG au terme d’une saison de haut-vol derrière Nicolas Pépé. L’annonce d’une participation à la Ligue des Champions a forcément été accueillie avec le sourire aussi bien sportivement qu’économiquement. L’enveloppe allouée aux qualifiés est une bouffée d’oxygène pour Gérard Lopez et tout un club qui était dans le viseur de la DNCG il y a encore douze mois.

Fonte est passé pour un fou


Cette présence à la rentrée prochaine aux côtés du FC Barcelone, de Manchester City ou de la Juventus Turin va malgré tout avoir un prix pour le LOSC. Certains joueurs du club ont eu le nez creux en insérant des clauses et primes dans leurs contrats en cas de qualification. C’est le cas de José Fonte (35 ans) arrivé l’été dernier alors que le club sortait d'une saison très compliquée dans tous les domaines. « Quand je suis arrivé ici, j’ai inclus une clause dans mon contrat pour percevoir une prime si nous parvenions à nous qualifier pour la Champions. On s’est moqué de moi, mais moi j’y croyais », a expliqué le défenseur central portugais pour Record. La prime n’a pas filtré mais Lille va déjà devoir verser 500 000 euros à Sao Paulo dans le cadre du transfert de Thiago Mendes (27 ans) en 2017 d'après UOL. Une qualification qui a donc un coût mais pas sûr que Lopez s’en plaigne.

Mercato : Officiel pour Fekir !

C'est désormais officiel : Nabil Fekir quitte Lyon et rejoint le Betis Séville, où il a signé lundi soir un contrat de quatre ans.
Nabil Fekir n'est plus un joueur de l'Olympique Lyonnais. C'est ce lundi soir, tard, que le club rhodanien a officalisé la vente de son capitaine au Betis Séville. Le club espagnol a déboursé 19,75 millions d'euros pour recruter le champion du monde français. Des bonus allant jusqu'à 10 M€, ainsi qu'un intéressement de 20% sur une éventuelle plus-value ont aussi été négociés par l'OL. Nabil Fekir a signé un contrat de quatre ans en faveur du Betis. Il rejoint l'Espagne avec son frère Yassin, lui aussi formé à Lyon et lancé en équipe première en fin de saison dernière par Bruno Genesio. Pour ce dernier, le club du président Jean-Michel Aulas a négocié un a négocié un joli pourcentage à la revente de l'ordre de 50%.



Can 2019 - Sénégal : le bilan de la compétition !

Sadio Mané - Sénégal
Attendu comme le grand favori de la coupe d’Afrique des nations, le Sénégal a terminé vice-champion de la compétition continentale. Les lions de la Téranga ont été battus par l’Algérie en finale sur le score d’un but à 0.  Le Sénégal était très attendu avant le début de la coupe d’Afrique des nations 2019. Malgré un jeu très critiqué, les lions ont réussi à atteindre la finale de la compétition, après 17 ans.  Aliou Cissé et ses hommes ont réussi à atteindre ce stade de la compétition grâce à une bonne défense. Malgré la blessure de Salif Sané dès le premier match contre la Tanzanie (2-0), le Sénégal n’a encaissé que 2 buts en 7 matchs. Avec un Kalidou Koulibaly exceptionnel dans ce tournoi et un Cheikhou Kouyaté repositionné en défenseur central, les lions de la Téranga ont terminé 5 matchs sans encaisser de buts. Les cages de la sélection sénégalaise n’ont été violées que deux fois dans ce tournoi et les deux fois, c’était face à l’Algérie en match de poule (0-1) et en finale (0-1). Le Sénégal a terminé la compétition en étant la meilleure défense avec l’Algérie, le vainqueur de la coupe d’Afrique.  Malgré des attaquants de pointe muets, le Sénégal a marqué 8 buts dans cette compétition loin derrière l’Algérie meilleur attaque du tournoi avec les 13 buts inscrits. Les lions affichent aussi un bilan de 5 victoires et deux défaites. 

Mercato : Un champion d'Afrique à Nantes

Dans la foulée de son titre de champion d’Afrique avec l’Algérie, Mehdi Abeid s’est officiellement engagé avec le FC Nantes.
En fin de contrat à Dijon, Mehdi Abeid quitte la Bourgogne mais reste en Ligue 1. Le milieu de terrain algérien était attendu depuis plusieurs jours à Nantes, et il a fallu attendre son retour d’Afrique, où il a remporté la CAN 2019 avec les Fennecs, pour officialiser son transfert. Chose faite ce lundi après-midi par le FCN, où Abeid a signé un contrat de trois ans. Il vient renforcer l’entrejeu des Canaris, qui pourraient perdre Valentin Rongier dans les prochaines semaines. Le capitaine nantais plait à l’OM et à l’OL, notamment. « Je suis très heureux de pouvoir rejoindre le FC Nantes. C'est un très bon club du championnat, avec une grande histoire. J'espère pouvoir faire une bonne saison et de belles choses ici », a déclaré le néo-Nantais sur le site du club.

Mercato : Lens cherche un défenseur

Lens pourrait recruter un défenseur avant la fin du Mercato. Jonathan Gradit et Steeve Yago intéressent tout particulièrement le club nordiste.
Confronté au possible départ de Jean-Kévin Duverne, pour l’instant mis à l’écart, le RC Lens commence à prospecter pour lui trouver un remplaçant. Le club nordiste s’est mis en quête d’un défenseur polyvalent, capable de couvrir le poste de central et de latéral droit. Si l’ancien Messin Ivan Balliu a bien été ciblé, nos confrères de La Voix du Nord révèlent que les Sang et Or concentrent leurs efforts sur deux joueurs plus polyvalents : le Toulousain Steeve Yago et le Caennais Jonathan Gradit. Le premier est sous contrat avec le TFC jusqu’en 2020, tandis que le second est lié à Malherbe jusqu’en 2021.

Justice : Le procureur ne poursuit pas CR7 pour viol

Ce lundi, le procureur de Las Vegas indique que Cristiano Ronaldo ne sera pas poursuivi dans l’affaire de viol dans laquelle il avait été cité.
L’AFP indique ce lundi soir que le procureur de Las Vegas a décidé de ne pas poursuivre Cristiano Ronaldo dans l’affaire de viol dans laquelle il avait été cité à la fin des années 2000. « Les allégations d'agression sexuelle contre Cristiano Ronaldo ne peuvent être prouvées au-delà de tout doute raisonnable », explique le procureur. Les faits dataient de 2009. La plaignante accusait CR7 de l’avoir agressé sexuellement à Las Vegas un soir de juin. Les deux protagonistes avaient ensuite trouvé un accord financier, par l’intermédiaire de leurs avocats respectifs, mais l’année dernière, la victime présumée avait demandé la réouverture de l’enquête. Une demandé rejetée par la justice américaine ce lundi, faute de preuves.