Le PSG écrase Bruges avec une entrée fracassante de Kylian Mbappé / Ligue des Champions

Copyright : Panoramic
En galère pendant une heure sur la pelouse du Club Bruges, le PSG a finalement ramené un large succès de Belgique (0-5). Kylian Mbappé, entré en jeu en deuxième période, a réussi un triplé en vingt minutes.

Le debrief


Le Club Bruges n’avait pas encore perdu cette saison, en championnat comme en Ligue des Champions. Mais cette statistique n'a pas résisté au talent insolent de Kylian Mbappé, auteur d'une entrée aussi fracassante et que démoniaque. Le Paris Saint-Germain a signé un troisième succès en autant de journées en phase de groupes ce mardi soir en Belgique. Une victoire large et nette (0-5), mais pas sans bavure. Car au moment d’analyser ce résultat, une fois développée la tornade Mbappé, il ne faudra pas ignorer les grosses difficultés rencontrées par les Parisiens pendant près d’une heure sur la pelouse du leader de Jupiler Pro League. Thomas Tuchel s’attendait à un gros pressing adverse, et il n’a pas été déçu. Mais ses joueurs, pourtant prévenus, ont eux donné l’impression de ne pas savoir comment se comporter.

Peut-être parce qu’ils avaient ouvert le score très rapidement et qu’ils avaient même eu une énorme occasion de faire le break avant le quart d’heure de jeu. Toujours est-il qu’après cette très bonne entame (favorisée par les erreurs de placement de la défense brugeoise), le PSG a reculé, a laissé le ballon à son adversaire, et a eu un mal fou à enchaîner les passes pour se sortir du pressing. Même Marco Verratti, d’ordinaire si habile avec le ballon dans les petits espaces, a multiplié les erreurs et les pertes. Heureusement, dans cette période de flottement, le club de la Capitale a pu se reposer sur un Thiago Silva taille patron en défense centrale.

Le Club Bruges a beaucoup de mérite d’avoir autant tenté sa chance, de ne pas s’être contenté de défendre. Mais il pourra aussi et surtout regretté son déchet technique dans les trente derniers mètres. Car avec plus de justesse, le club belge aurait marqué au moins un but ce mardi soir. Les hommes de Philippe Clément ont laissé passer leur chance, et dès que Kylian Mbappé est entré en jeu en début de deuxième mi-temps, la physionomie a changé. Le PSG a retrouvé de la vitesse et la défense de Bruges a rendu les armes en un claquement de doigts. A l’arrivée, l’addition est lourde pour les locaux et assez flatteuse pour Paris. Elle dit aussi beaucoup de ce que ce PSG est pour l’instant en C1 : un favori solide qui a gagné tous ses matchs sans encaisser le moindre but. Les 8emes de finale sont déjà tout près.
L’instant T : Thomas Tuchel avait prévenu la veille en conférence de presse que Kylian Mbappé ne pourrait pas jouer 90 minutes. Il l’a donc laissé sur le banc au coup d’envoi et l’a lancé dès les premières minutes de la deuxième période. Très vite, la différence avec Choupo-Moting a été flagrante. Moins d’un quart d’heure après son entrée, le PSG avait d’ailleurs ajouté deux buts. Au coup de sifflet final, on parle d'un triplé et d'une passe décisive, et d'un score passé de 1-0 à 5-0. On appelle ça un coaching gagnant !

Les buts


7eme minute (0-1)
But du PSG ! Ouverture lumineuse de Thiago Silva depuis la défense. Parti à la limite du hors-jeu, Di Maria s’avance jusqu’à l’entrée de la surface, puis centre de l’extérieur du pied gauche pour Icardi qui ne manque pas sa reprise de près.

61eme minute (0-2)
But du PSG ! Le une-deux de Di Maria et Mbappé met le feu à la défense brugeoise. L’Argentin décide ensuite de centrer à mi-hauteur et Mignolet sort pour écarter le danger. Mais le gardien belge pousse en fait le ballon sur la tête de Mbappé qui n’a plus qu’à cadrer en direction du but vide.

63eme minute (0-3)
But du PSG ! Dans la foulée du deuxième but, les Parisiens marquent à nouveau. En défense, Mata temporise trop et finit par perdre le ballon. Mbappé le récupère et centre fort devant le but pour Icardi qui s’offre un doublé.

79eme minute (0-4)
But du PSG ! Le doublé pour Mbappé ! Au départ de l’action avec Bernat, Mbappé poursuit sa course et propose un appel en profondeur à Di Maria qui le lance plein axe. Le champion du monde fait parler sa vitesse, résiste au tacle de Rits et à la sortie de Mignolet, puis croise sa frappe en direction du but vide. Quel festival !

83eme minute (0-5)
But du PSG ! Di Maria voit l’appel de Mbappé plein axe. D’un extérieur parfaitement dosé, il lance son coéquipier qui prend de vitesse Mechele. Le Français arrive face à Mignolet et inscrit un troisième but en… vingt minutes !

Les tops et les flops


Thiago SILVA (8)

Un match pas loin d’être parfait pour le capitaine parisien. Thiago Silva est impliqué sur l’ouverture du score avec une transversale géniale depuis son camp. Ensuite, défensivement, le Brésilien a été infranchissable et a régné en maître, toujours grâce à un sens de l’anticipation au-dessus de la moyenne.
Kylian MBAPPE (non noté)

Il aurait pu entrer sur la pointe de pieds, prudent après sa blessure. Mais ce n’est pas son genre. Kylian Mbappé a dynamité la défense adverse avec sa vitesse et sa qualité technique. A lui seul, il a complètement changé le match, avec un triplé et une passe décisive pour sortir le PSG d’une situation assez difficile.
Marco VERRATTI (4)

On n’a pas l’habitude de le voir autant souffrir au milieu face à des équipes supposées plus faibles que le PSG. Mardi soir, Marco Verratti a eu beaucoup de mal à se défaire du gros pressing des Brugeois dans l’entrejeu. Au lieu de simplifier son jeu, l’Italien a trop gardé le ballon, qu'il a trop souvent perdu.
Eric-Maxim CHOUPO-MOTING (3)

Hormis une transversale magnifique pour Di Maria, qui aurait pu amener un but parisien, Eric-Maxim Choupo-Moting a raté tout ce qu’il a entrepris. Techniquement, le Camerounais a été trop brouillon. Même dans ses choix, il s’est trop souvent trompé. Le parallèle avec Mbappé est terrible pour lui.

La feuille de match


CLUB BRUGES - PSG : 0-5


Stade Jan Breydel (28 000 spectateurs environ)
Temps couvert – Pelouse en bon état
Arbitre : M.Siebert (6)

Buts : Icardi (7eme et 63eme), Mbappé (61eme, 79eme et 83eme) pour le PSG

Avertissements : De Ketelaere (33eme) et Rits (77eme) pour Bruges - Choupo-Moting (15eme), Verratti (73eme) et Meunier (85eme) pour le PSG

Marseille
Club Bruges
Mignolet (4) – C.Mata (4), Mechele (4), Deli (4), Sobol (3) - Rits (5), De Ketelaere (6) puis Okereke (57eme), Vanaken (cap) (6) - K.Diatta (5), Dennis (5) puis Openda (76eme), Tau (4)

N'ont pas participé : Horvath (g), Balanta, Koussounou, Sagna, Cools
Entraîneur : P.Clement

PSG
PSG
Navas (5) – Meunier (5), Thiago Silva (cap) (8), Kimpembe (6), Bernat (5) - Marquinhos (5), Verratti (4), A.Herrera (6) puis A.Diallo (72eme) - Di Maria (7), Icardi (7) puis Paredes (65eme), Choupo-Moting (3) puis Mbappé (52eme)

N'ont pas participé : Rico (g), Dagba, Sarabia, Cavani
Entraîneur : T.Tuchel
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Togo: Dix ans après Cabinda, Kodjovi Obilalé reçoit une aide de la CAF

Kodjovi Obilalé - Togo Copyright -AFP
Dix ans après le terrible attentat de Cabinda qui allait le laisser handicapé à vie, l’ancien portier des Eperviers du Togo, Kodjovi Obilalé, a annoncé avoir reçu une aide financière de la CAF. A lire aussi >> Togo : Emmanuel Adebayor se souvient de l'attaque du Cabinda La Confédération Africaine de Football soutient enfin Kodjovi Dodji Obilalé (35 ans). L’ancien gardien de but togolais, grièvement blessé lors de l’attaque contre le bus des Eperviers survenue à Cabinda avant la CAN 2010 en Angola, a reçu cette semaine une aide financière de la part de l’instance panafricaine. Cette somme, de 10.000 dollars US, devrait venir alimenter le projet Agrofoot, centré sur l’agriculture durable, développé par le rescapé de cet attentat. «Lorsque j’étais passé au Caire [siège de la CAF, ndlr], la CAF avait promis de m’aider dans mes activités agricoles, a expliqué l’intéressé, cité par RFI. Je voulais les remercier parce qu’ils m’ont envoyé une lettre avec un chèque. » Il convient de rappeler que l’ancien gardien de l’Etoile Filante de Lomé avait également reçu un prix spécial pour son courage et sa reconversion à l’occasion des derniers Trophées de la CAF. Grièvement blessé lors de l’attaque contre le bus de la sélection, Obilalé a perdu l’usage de ses jambes et n’a jamais pu renfiler les gants.

Ligue des Champions UEFA: les joueurs africains encore en lice

Les joueurs africains engagés en C1 Copyright -AFP
Huit prestigieuses formations restent en course sur la route qui conduit au Stade de Luz de Lisbonne, théâtre de la grande finale de la Ligue des Champions UEFA. Parmi elles, huit de nos représentants africains sur le "Vieux Continent" peuvent encore décrocher la «Coupe aux grandes oreilles». Si certains d’entre eux sont habitués aux joutes européennes à l’image de la superstar algérienne de Manchester City Riyad Mahrez ou encore le maître à jouer des Black Stars du Ghana et de l'Atlético Madrid Thomas Partey, d’autres le sont beaucoup moins et sont avides d’expérience et de grands rendez-vous. A lire aussi >> Drogba, Eto’o, Mané… les records africains en Ligue des Champions UEFA ! Il convient de noter également que c’est à l’Olympique Lyonnais, invitée surprise du Final 8 de la C1, que l’on trouve le plus de représentants du continent avec trois joueurs. Ci-après la liste complète des enfants du continent encore en lice en Ligue des champions UEFA :

1) Eric Maxim Choupo-Moting

Club: PSG Pays: Cameroun Age: 31 ans Nombre de sélections: 54 capes - 15 buts Statistiques cette saison: 14 matches (dont 3 en C1) - 4 buts Ligue des Champions - africains  

2) Idrissa Gana Gueye

Club: PSG Pays: Sénégal Age: 30 ans Nombre de sélections: 72 capes - 4 buts Statistiques cette saison: 28 matches (dont 6 en C1) - 1 but Ligue des Champions - africains  

3) Amadou Haidara

Club: RB Leipzig Pays: Mali Age: 22 ans Nombre de sélections: 11 capes - 1 but Statistiques cette saison: 27 matches (dont 6 en C1) Ligue des Champions - africains  

4) Thomas Partey

Club: Atlético Madrid Pays: Ghana Age: 27 ans Nombre de sélections: 26 capes - 9 buts Statistiques cette saison: 45 matches (dont 8 en C1) - 4 buts Ligue des Champions - africains  

5) Riyad Mahrez

Club: Manchester City Pays: Algérie Age: 29 ans Nombre de sélections: 57 capes - 15 buts Statistiques cette saison: 44 matches (dont 6 en C1) - 12 buts Ligue des Champions - africains  

6) Bertrand Traoré

Club: Olympique Lyonnais Pays: Burkina Faso Age: 24 ans Nombre de sélections: 49 capes - 8 buts Statistiques cette saison: 31 matches (dont 5 en C1) - 2 buts  

7) Maxwel Cornet

Club: Olympique Lyonnais Pays: Côte d'Ivoire Age: 23 ans Nombre de sélections: 17 capes - 5 buts Statistiques cette saison: 32 matches (dont 6 en C1) - 5 buts  

8) Karl Toko-Ekambi

Club: Olympique Lyonnais Pays: Cameroun Age: 27 ans Nombre de sélections: 30 capes - 3 buts Statistiques cette saison: 11 matches (dont 2 en C1) - 2 buts

Club Africain : Yassine Chamakhi vers El Chorta irakien

Copyright -OFC
Yassine Chamakhi est annoncé partant au championnat d'Irak, plus précisément au club El Chorta SC (Police). L'attaquant du Club Africain n'a pas réussi cet été à conclure un accord sur la prolongation de son contrat arrivé à terme le 30 juin dernier. A un certain moment, il a été annoncé en contacts avancés pour signer avec l'Espérance Sportive de Tunis. Lundi, le membre du bureau directeur du club irakien, M.Tahcine El Yasri a assuré que son club se trouve à un stade avancé dans ses négociations avec l'enfant de la ville de Soliman. "Malgré les offres tunisiennes et étrangères, Chamakhi nous a assurés de son désir de tenter une expérience professionnelle en Irak d'autant plus que notre club prendra part la prochaine saison à la Ligue des champions d'Asie. Cette compétition constitue pour lui un excellent moyen d'exposer ses capacités techniques", a-t-il révélé. Au moment de la suspension du championnat irakien en raison de la crise sanitaire du nouveau coronavirus, soit après la 5e journée, El Chorta pointait à la onzième place avec 5 points, à 6 longueurs du leader, Al Naft. A lire aussi >> Club Africain : Somrani fustige la commission électorale

PSG : Pas de rassemblement du Collectif Ultras Paris autour du match face à l'Atalanta

Par le biais d'un communiqué, le Collectif Ultras Paris (CUP) a fait part de sa décision de n'organiser aucun rassemblement pour suivre la rencontre du PSG contre l'Atalanta, ce mercredi à 21h00.
Dans l'impossibilité de suivre leurs joueurs à Lisbonne pour leur quart de finale de la Ligue des Champions, programmé ce mercredi face à l'Atalanta Bergame, le Collectif Ultras Paris (CUP) a décidé de ne pas organiser de rassemblement pour suivre la rencontre. Cette décision est « justifiée par l'absence de lieux permettant de vivre le match avec passion en respectant les distanciations et garantissant la sécurité de tous », selon le communiqué publié ce jour, en début d'après midi.



C'est la première fois de la saison, que le CUP ne peut suivre le Paris Saint-Germain sur la scène européenne. Un dernier message à vocation d'encouragements clôt le communiqué : « Joueurs, staffs, dirigeants, honorez nos couleurs et faites de Paris LA capitale européenne ».

Zamalek : Ferjani Sassi buteur insuffisant

Ferjani Sassi Copyright -OFC
Revoilà Ferjani Sassi qui se rappelle au bon souvenir du public sportif. Il a réussi l'unique but de Zamalek SC, accroché (1-1) par Al Ittihad Al Iskandari, lundi au stade de Borj El Arab pour le compte de la 19e journée du championnat d'Egypte. Le milieu de terrain récupérateur de l'équipe de Tunisie a ouvert le score à la 44' en faveur des Chevaliers blancs d'un tir dans la surface de réparation. Le club d'Alexandrie a arraché le point du nul à la 3e minute du temps supplémentaire par Ahmed Rached. Sassi compte 2 buts inscrits en 18 matches joués. Zamalek pointe au 2e rang avec 35 points, ex aequo avec Pyramids, loin derrière Al Ahly (52 points). A lire aussi >> Mercato : Ferjani Sassi dément son départ de Zamalek !