Le PSG écrase Bruges avec une entrée fracassante de Kylian Mbappé / Ligue des Champions

Copyright : Panoramic
En galère pendant une heure sur la pelouse du Club Bruges, le PSG a finalement ramené un large succès de Belgique (0-5). Kylian Mbappé, entré en jeu en deuxième période, a réussi un triplé en vingt minutes.

Le debrief


Le Club Bruges n’avait pas encore perdu cette saison, en championnat comme en Ligue des Champions. Mais cette statistique n'a pas résisté au talent insolent de Kylian Mbappé, auteur d'une entrée aussi fracassante et que démoniaque. Le Paris Saint-Germain a signé un troisième succès en autant de journées en phase de groupes ce mardi soir en Belgique. Une victoire large et nette (0-5), mais pas sans bavure. Car au moment d’analyser ce résultat, une fois développée la tornade Mbappé, il ne faudra pas ignorer les grosses difficultés rencontrées par les Parisiens pendant près d’une heure sur la pelouse du leader de Jupiler Pro League. Thomas Tuchel s’attendait à un gros pressing adverse, et il n’a pas été déçu. Mais ses joueurs, pourtant prévenus, ont eux donné l’impression de ne pas savoir comment se comporter.

Peut-être parce qu’ils avaient ouvert le score très rapidement et qu’ils avaient même eu une énorme occasion de faire le break avant le quart d’heure de jeu. Toujours est-il qu’après cette très bonne entame (favorisée par les erreurs de placement de la défense brugeoise), le PSG a reculé, a laissé le ballon à son adversaire, et a eu un mal fou à enchaîner les passes pour se sortir du pressing. Même Marco Verratti, d’ordinaire si habile avec le ballon dans les petits espaces, a multiplié les erreurs et les pertes. Heureusement, dans cette période de flottement, le club de la Capitale a pu se reposer sur un Thiago Silva taille patron en défense centrale.

Le Club Bruges a beaucoup de mérite d’avoir autant tenté sa chance, de ne pas s’être contenté de défendre. Mais il pourra aussi et surtout regretté son déchet technique dans les trente derniers mètres. Car avec plus de justesse, le club belge aurait marqué au moins un but ce mardi soir. Les hommes de Philippe Clément ont laissé passer leur chance, et dès que Kylian Mbappé est entré en jeu en début de deuxième mi-temps, la physionomie a changé. Le PSG a retrouvé de la vitesse et la défense de Bruges a rendu les armes en un claquement de doigts. A l’arrivée, l’addition est lourde pour les locaux et assez flatteuse pour Paris. Elle dit aussi beaucoup de ce que ce PSG est pour l’instant en C1 : un favori solide qui a gagné tous ses matchs sans encaisser le moindre but. Les 8emes de finale sont déjà tout près.
L’instant T : Thomas Tuchel avait prévenu la veille en conférence de presse que Kylian Mbappé ne pourrait pas jouer 90 minutes. Il l’a donc laissé sur le banc au coup d’envoi et l’a lancé dès les premières minutes de la deuxième période. Très vite, la différence avec Choupo-Moting a été flagrante. Moins d’un quart d’heure après son entrée, le PSG avait d’ailleurs ajouté deux buts. Au coup de sifflet final, on parle d'un triplé et d'une passe décisive, et d'un score passé de 1-0 à 5-0. On appelle ça un coaching gagnant !

Les buts


7eme minute (0-1)
But du PSG ! Ouverture lumineuse de Thiago Silva depuis la défense. Parti à la limite du hors-jeu, Di Maria s’avance jusqu’à l’entrée de la surface, puis centre de l’extérieur du pied gauche pour Icardi qui ne manque pas sa reprise de près.

61eme minute (0-2)
But du PSG ! Le une-deux de Di Maria et Mbappé met le feu à la défense brugeoise. L’Argentin décide ensuite de centrer à mi-hauteur et Mignolet sort pour écarter le danger. Mais le gardien belge pousse en fait le ballon sur la tête de Mbappé qui n’a plus qu’à cadrer en direction du but vide.

63eme minute (0-3)
But du PSG ! Dans la foulée du deuxième but, les Parisiens marquent à nouveau. En défense, Mata temporise trop et finit par perdre le ballon. Mbappé le récupère et centre fort devant le but pour Icardi qui s’offre un doublé.

79eme minute (0-4)
But du PSG ! Le doublé pour Mbappé ! Au départ de l’action avec Bernat, Mbappé poursuit sa course et propose un appel en profondeur à Di Maria qui le lance plein axe. Le champion du monde fait parler sa vitesse, résiste au tacle de Rits et à la sortie de Mignolet, puis croise sa frappe en direction du but vide. Quel festival !

83eme minute (0-5)
But du PSG ! Di Maria voit l’appel de Mbappé plein axe. D’un extérieur parfaitement dosé, il lance son coéquipier qui prend de vitesse Mechele. Le Français arrive face à Mignolet et inscrit un troisième but en… vingt minutes !

Les tops et les flops


Thiago SILVA (8)

Un match pas loin d’être parfait pour le capitaine parisien. Thiago Silva est impliqué sur l’ouverture du score avec une transversale géniale depuis son camp. Ensuite, défensivement, le Brésilien a été infranchissable et a régné en maître, toujours grâce à un sens de l’anticipation au-dessus de la moyenne.
Kylian MBAPPE (non noté)

Il aurait pu entrer sur la pointe de pieds, prudent après sa blessure. Mais ce n’est pas son genre. Kylian Mbappé a dynamité la défense adverse avec sa vitesse et sa qualité technique. A lui seul, il a complètement changé le match, avec un triplé et une passe décisive pour sortir le PSG d’une situation assez difficile.
Marco VERRATTI (4)

On n’a pas l’habitude de le voir autant souffrir au milieu face à des équipes supposées plus faibles que le PSG. Mardi soir, Marco Verratti a eu beaucoup de mal à se défaire du gros pressing des Brugeois dans l’entrejeu. Au lieu de simplifier son jeu, l’Italien a trop gardé le ballon, qu'il a trop souvent perdu.
Eric-Maxim CHOUPO-MOTING (3)

Hormis une transversale magnifique pour Di Maria, qui aurait pu amener un but parisien, Eric-Maxim Choupo-Moting a raté tout ce qu’il a entrepris. Techniquement, le Camerounais a été trop brouillon. Même dans ses choix, il s’est trop souvent trompé. Le parallèle avec Mbappé est terrible pour lui.

La feuille de match


CLUB BRUGES - PSG : 0-5


Stade Jan Breydel (28 000 spectateurs environ)
Temps couvert – Pelouse en bon état
Arbitre : M.Siebert (6)

Buts : Icardi (7eme et 63eme), Mbappé (61eme, 79eme et 83eme) pour le PSG

Avertissements : De Ketelaere (33eme) et Rits (77eme) pour Bruges - Choupo-Moting (15eme), Verratti (73eme) et Meunier (85eme) pour le PSG

Marseille
Club Bruges
Mignolet (4) – C.Mata (4), Mechele (4), Deli (4), Sobol (3) - Rits (5), De Ketelaere (6) puis Okereke (57eme), Vanaken (cap) (6) - K.Diatta (5), Dennis (5) puis Openda (76eme), Tau (4)

N'ont pas participé : Horvath (g), Balanta, Koussounou, Sagna, Cools
Entraîneur : P.Clement

PSG
PSG
Navas (5) – Meunier (5), Thiago Silva (cap) (8), Kimpembe (6), Bernat (5) - Marquinhos (5), Verratti (4), A.Herrera (6) puis A.Diallo (72eme) - Di Maria (7), Icardi (7) puis Paredes (65eme), Choupo-Moting (3) puis Mbappé (52eme)

N'ont pas participé : Rico (g), Dagba, Sarabia, Cavani
Entraîneur : T.Tuchel
Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des

CAN 2021 : le Togo sans Ihlas Bebou contre les Comores et le Kenya

CAN 2019 : le Togo laisse des plumes contre le Bénin ! Copyright -AFP
Le Togo sera privé de son milieu de terrain, Ihlas Bebou, durant les deux prochains matches des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations 2021. Blessé et remplacé ce week-end en Bundesliga, le joueur d’Hoffenheim est touché à un genou. Son club a annoncé qu’il ne rejoindre pas l’équipe à Lomé. Pour le remplacer, Claude Le Roy fait appel à Moise Adjahlin, joueur de Gomido (club de D1 Togo) et à Kossivi Amededjisso (RB Leipzig). Le Togo affrontera les Comores le 14 novembre avant de se déplacer au Kenya le 18 du même mois.

PSG : Neymar de retour au Barça ? Son père brise le silence !

Neymar en compagnie de son père Copyright -AFP
La rumeur évoquant des contacts entre le clan Neymar (PSG) et les dirigeants du FC Barcelone a de nouveau enflé ces dernières semaines. Le père du joueur s’est empressé de démentir un prétendu voyage en Catalogne. Neymar est toujours escorté par les rumeurs évoquant un éventuel retour dans son ancien club du FC Barcelone. Il a même fallu l’intervention du père et représentant de l’attaquant parisien dans les médias brésiliens pour calmer le jeu. Car plus de deux mois après la fermeture du mercato estival, plusieurs médias rapportent encore des discussions entre les deux camps, évoquant même un voyage prochain de Neymar SR en Catalogne pour y discuter avec les dirigeants barcelonais. « Je suis au Brésil et je ne vais pas bouger d’ici », a fermement commenté le papa de la star pour ESPN Brazil. « Il n’y a aucun plan pour me rendre à Barcelone », a-t-il encore démenti.
Neymar (PSG)

NEYMAR N’IRA NULLE PART !

Blessé avec sa sélection lors d’un match face au Nigéria et convalescent, Neymar est concentré sur sa saison au PSG, lui qui espère revenir sur les terrains après la trêve internationale comme l’a récemment confié son coéquipier au sein du club de la Capitale Marco Verratti : « C’est sûr qu’il est plus heureux quand il est sur le terrain, mais il travaille bien. À un moment, il a voulu partir. Il a eu des moments difficiles (…) Finalement, il est resté et il s’entraîne mieux qu’avant. Il sait qu’il doit se faire pardonner. Il a vraiment envie de revenir le plus tôt possible pour aider son équipe à aller le plus loin possible. », avait confié l’Italien au micro de Telefoot dimanche. Voir aussi :  >>> Les dernières news du Mercato

Ryan Fraser (Bournemouth) à Liverpool en janvier ?

En fin de contrat en juin prochain, Ryan Fraser pourrait bien faire ses valises dès cet hiver. Liverpool prépare une offensive pour l’attaquant de Bournemouth.
Avec 7 buts et 14 passes décisives la saison passée, Ryan Fraser était clairement l’un des gros poissons du marché anglais l’été dernier. Finalement, l’ailier écossais a été bloqué par Bournemouth et traîne son spleen depuis. En fin de contrat en juin prochain, Fraser se sait en position de force malgré des tentatives de discussions pour une prolongation. Des échanges qui n’ont abouti à rien et qui poussent aujourd’hui les dirigeants des Cherries à réfléchir à un transfert dès cet hiver. Face à cette situation, TalkSport croit savoir que Liverpool va préparer une offre surprise en janvier . Avec seulement six mois de contrat, le prix de Ryan Fraser sera forcément revu à la baisse par rapport à cet été (30 millions d’euros demandés à l’époque) et une arrivée hivernale permettrait de devancer de nombreux concurrents en juin 2020.

A voir aussi :
>>> Toute l’actualité du Mercato

Tanzanie : L'ex-président de la Fédération suspendu pour détournement de fonds

La FIFA a suspendu un ancien président de la Fédération tanzanienne de football pour détournement de fonds.
L'ancien président de la Fédération de football de Tanzanie (TFF), Jamal Emil Malinzi, a été suspendu dix ans de toute activité liée au football pour détournement de fonds, a annoncé lundi la FIFA. Egalement condamné par la commission de discipline de l'instance internationale à une amende de 500.000 francs suisses (environ 455.000 euros), le dirigeant a été reconnu coupable d'avoir détourné des fonds, non seulement de la FIFA, mais aussi de la Confédération africaine de football (CAF) et de sa propre Fédération (TFF), entre 2013 et 2017. L'intéressé est également suspendu pour avoir falsifié une résolution du Comité exécutif de la TFF, précise le communiqué de la FIFA.

CAN U23 : Le Cameroun sort le Mali, l'Egypte se qualifie face au Ghana

Le Cameroun a battu le Mali, lundi à la CAN U23, éliminant les Aigles de la course aux JO de Tokyo 2020. En battant le Ghana (3-2) au terme d'un match renversant, l'Egypte s'est qualifiée pour les demi-finales.
Le Cameroun a battu le Mali (1-0), lundi lors de la CAN des moins de 23 ans. En infligeant aux Aigles une deuxième défaite en deux journées, les Lions olympiques ont précipité l'élimination de ces derniers, qui ne verront donc pas les Jeux Olympiques de Tokyo l'été prochain. Sans dominer leur sujet, les hommes de Rigobert Song ont fini par profiter des approximations de la défense malienne pour ouvrir le score par Franck Evina (75eme). « Nous n’avons pas vu sur le terrain le match que nous espérions mais l’essentiel a été fait, c’est-à-dire gagner la rencontre contre le Mali, a réagi le sélectionneur camerounais après la rencontre. Une manche a été franchie mais le premier objectif de qualification en demi-finale n’est pas encore atteint. »

Une Egypte renversante


Le spectacle était davantage au rendez-vous dans le second match de la journée. Menés deux fois au score, les Pharaons olympiques ont renversé les Black Meteors (3-2) pour se qualifier pour les demi-finales. Ramadan Sobhi (82eme) puis Ahmed Rayan (88eme) ont renversé une situation bien mal embarquée dans les dernières minutes de la partie. Pour le Ghana, la qualification reste jouable, sous certaines conditions : il faudra pour cela aux poulains d'Ibrahim Tanko battre le Mali, tout en espérant une défaite camerounaise contre l'Egypte. Mardi, le tenant du titre, le Nigeria, battu d'entrée par la Côte d’Ivoire (0-1), n’aura pas le droit à l’erreur face à la Zambie dans le groupe B. Les Ivoiriens, eux, seront en demies en cas de victoire devant l’Afrique du Sud.

Résultats de la 2eme journée (groupe A) :

Mali - Cameroun : 0-1
But : Evina (75eme).

Egypte – Ghana : 3-2
But : M.Mostafa (18eme), Sobhi (82eme), Rayan (88eme) - Yeboah (7eme), Obeng (46eme).