LDC UEFA : Liverpool et le Bayern dos à dos, Lyon tient le choc face au Barça

N. Keita - M.Salah - D. Alaba - L. Messi Copyright -OFC
En ce chaud mois de février, le «Vieux Continent» vit au rythme des rudes batailles que se livrent de vaillants gladiateurs aux crampons bien aiguisés. En effet, les huitièmes de finale de la Ligue des Champions UEFA battent leur plein et les plus grosses écuries européennes croisent le fer. Objectif: la finale du 1er juin prochain au Estadio Metropolitano de Madrid.

Deux scintillantes confrontations étaient au programme mardi avec, en tête d’affiche un Liverpool – Bayern Munich qui a tenu toutes ses promesses, tandis que l’autre rencontre de la journée a vu l'Olympique Lyonnais et le FC Barcelone se quitter sur un score nul et vierge (0-0).

Retour sur une passionnante soirée de Ligue des champions qui a tenu en haleine tous les férus du football européen:

Liverpool a laissé passer sa chance face au Bayern


Depuis le début de la saison, Liverpool est habitué à briller à domicile, voire même à se montrer irrésistible. Mis à part une défaite contre Chelsea au troisième tour de la League Cup le 26 septembre dernier contre Chelsea (1-2), les hommes de Jürgen Klopp n'ont jamais véritablement déçu leur public.

Mardi soir, dans le cadre des huitièmes de finale aller de la Ligue des Champions, les Reds repartent avec un match nul et vierge acquis face au Bayern Munich (0-0), mais ils ont certainement laissé passer une belle occasion de se mettre à l'abri, en vue du match retour.

Alors qu'une belle bataille était attendue entre deux mastodontes européens, le match s'est révélé assez fermé d'entrée. Liverpool, qui possède la défense la plus hermétique de Premier League, n'a pas réussi à trouver la faille dans celle qui a encaissé pas moins de 26 buts cette saison en Bundesliga. Un bilan jamais vu depuis la saison 2010-11 pour les Bavarois.

Liverpool a perdu ses trois matchs à l'extérieur en poule

Les Reds auraient même pu se faire surprendre d'entrée, après la reprise totalement involontaire de Joël Matip qui a manqué de tromper son propre gardien Alisson, bien vigilant (13eme). De son côté, Kingsley Coman, incertain jusqu'au dernier instant à cause d'une blessure à une cheville et finalement titularisé d'entrée, a également tenté sa chance mais sa reprise du gauche a atterri dans le petit filet (16eme).

Passée la demi-heure de jeu, Niklas Süle a contré de la main une frappe du gauche de Naby Keita, sans pour autant que l'arbitre n'intervienne et ne désigne le point de penalty (33eme).



En seconde période et alors que le Bayern Munich n'a jamais réussi à cadrer dans la rencontre, c'est Sadio Mané, d'une tête plongeante, qui a insisté une ultime fois, mais Manuel Neuer a concédé le corner, d'une main ferme (85eme).

Le club de la Mersey, qui enchaîne un 20eme match sans revers à domicile en Ligue des Champions, va se rendre en Bavière le 13 mars prochain sans réelle certitude. D'autant plus que cette saison, si les Liverpuldiens ont réussi à se qualifier en terminant deuxièmes de leur poule, la C derrière le Paris Saint-Germain, ils ont perdu leurs trois rencontres à l'extérieur. Le Bayern a donc une belle carte à jouer.


Lyon tient le choc face au Barça


Au moins, l’OL n’a pas hypothéqué ses chances de qualification pour les quarts de finale de la Ligue des Champions. N’ayant jamais réussi à emballer le match, en dehors des 10 premières minutes, Lyon s’est contenté d’un petit nul contre le FC Barcelone mardi en 8eme aller (0-0).

Il s’en sort même bien au vu de la domination des Catalans, qui ont frappé 25 fois au but pour seulement 5 tirs cadrés et ont tenu le ballon près de 60% du temps. Une supériorité qui s’est intensifiée au fil des minutes jusqu’à atteindre son paroxysme dans la dernière demi-heure. Mais les Gones ont plié sans rompre.



Si les Lyonnais ont rivalisé pendant une heure dans cette rencontre d’un niveau technique décevant et vite tombé dans un faux-rythme, ils ont passé les 30 dernières minutes arc-boutés devant leur but, à rendre tous les ballons sans réussir à sortir de leur camp et à penser surtout à n’offrir aucune profondeur.

Les Catalans ont multiplié les assauts pour tenter d’arracher la victoire. Sans succès, par maladresse ou par malchance, tombant aussi sur un excellent Anthony Lopes, sur la lancée de sa saison. Ils ont aussi buté sur un bloc plus compact, les milieux lyonnais couvrant davantage leurs défenseurs, au détriment certainement de leur projection offensive.

Il faudra qu’il soit tout aussi grand pour aller chercher la qualification à Barcelone dans trois semaines. Mais il y a une bonne nouvelle dans cette soirée pour l’OL : il n’aura pas forcément besoin de gagner pour s’y qualifier, puisqu’un nul avec des buts lui suffira. C’est toujours ça de pris.



Iker Casillas : « Messi a fait de moi un meilleur gardien »

Casillas Copyright -AFP
L'ancien gardien emblématique du Real Madrid, Iker Casillas, a évoqué ses duels avec Lionel Messi lorsqu'il évoluait encore en championnat espagnol. Le gardien actuel de Porto a confirmé qu’il jouerait au moins jusqu’à l’âge de 40 ans au club portugais dans une interview accordée à The after after. « J’ai eu la chance de pouvoir affronter Messi et je dois dire qu’il a fait de moi un meilleur gardien », a reconnu l’humilité de l’ancien gardien international de la Roja. Au total, 17 buts ont été marqués par Messi en Clasicos, (dix en Liga, cinq en Super Coupe d’Espagne et deux en Ligue des champions). Enfin, Casillas a laissé ouverte la possibilité d’un retour dans l’équipe nationale espagnole si Luis Enrique Martínez le souhaitait. « Ma dernière sélection remonte à trois ans et cette période est devenue un peu difficile, étrange », a-t-il conclu.

CAN 2019 - Tunisie : Dylan Bronn, 3e forfait après Khazri et Skhiri

Dylan Bronn Copyright -AFP
Après les forfaits des milieux de terrain Wahbi Khazri et Ellyes Skhiri, le nouveau sélectionneur de la Tunisie, Alain Giresse sera confronté au forfait de son défenseur Dylan Bronn. Le joueur de la Gantoise en Belgique ne sera pas en mesure d'honorer sa convocation pour les matchs contre l’Eswatini (ex-Swaziland) le 22 mars puis l’Algérie le 26 mars. Bronn souffre d’une inflammation aux oreilles l’empêchant de prendre l’avion. Pour l'heure, aucun remplaçant n'a été annoncé par la fédération tunisienne dans la liste des 2 de Giresse. A lire aussi >> CAN 2019 - Tunisie : Khazri et Skhiri absents pour les débuts de Giresse

CAN 2019 - Gabon : Frédéric Bulot charge Daniel Cousin

Bulot
Transféré au FC Gifu en D2 japonaise, Fréderic Bulot ne fait pas partie des joueurs appelés par le sélectionneu du Gabon, Daniel Cousin, pour défier le Burundi en éliminatoires de la CAN 2019. "La situation est inquiétante ! Pour une fois, je me vois dans l’obligation de parler dans la mesure où notre équipe est à la croisée des chemins. Face au Burundi, le coach a besoin des joueurs habitués à ce type de rencontre. Il y aura une forte pression à Bujumbura, c’est indéniable. Il faut des joueurs qui ne viennent pas découvrir la pression. Or, il se trouve qu’il y’a dans cette liste des joueurs qui vont apprendre à contenir pour la première fois une si forte pression", a indiqué le joueur de 28 ans à Sport Gabon. "S’ils sont lancés dans la bataille, comment vont-ils gérer la situation ? C’est à lui d’assumer plus tard ses choix (Cousin)." A lire aussi >> CAN 2019 : Aubameyang va répondre à l'appel du Gabon !

CAN 2019 - Congo : Thievy Bifouma forfait face au Zimbabwe

Congo Copyright -AFP
Coup dur pour le Congo ! L'attaquant du Yeni Malatyaspor, Thievy Bifouma, ne sera pas en mesure d'honorer sa convocation pour le match décisif face à la Zimbabwe dimanche, à l'occasion de la dernière journée des éliminatoires de la CAN 2019. A lire aussi >> CAN 2019 - Congo : Faitout Maouassa snobe les Diables Rouges Blessé au genou depuis le 10 février, le buteur des Diables Rouges est sur le flanc depuis et il demeure insuffisant pour cette rencontre décisive pour son équipe nationale. Le Congo, toujours concerné par une qualification, tentera de chercher la victoire sans son arme offensive numéro une. Dur dur ! A lire aussi >> CAN 2019 - Congo : Valdo convoque 16 expatriés, dont Bifouma

CAN U23 : le programme du deuxième tour aller des éliminatoires

L'équipe de Guinée U23 Copyright -StarAfrica.com
Alors que la dernière journée des éliminatoires de la CAN 2019 se jouera ce weekend, les amoureux du football africain auront droit ce mercredi aux matches comptant pour le 2e tour aller des éliminatoires de la CAN des moins de 23 ans. Au programme, le choc entre la RD Congo et le Maroc ainsi que le duel opposant la Guinée et e Sénégal. Matchs retour la semaine prochaine avant le dernier tour de qualification qui sera au programme en juin. Le programme du 2e tour : Mercredi Malawi – Zambie Burundi – Congo RD Congo – Maroc Libye – Nigeria Soudan du Sud – Tunisie Guinée – Sénégal Soudan – Kenya Jeudi Ethiopie – Mali Vendredi Mozambique – Zimbabwe Angola – Afrique du Sud Niger – Côte d’Ivoire Samedi Ghana – Gabon Guinée équatoriale – Algérie Le Cameroun est déjà qualifié suite à la disqualification de la Sierra Léone.