L2 : Le Havre et Valenciennes accrochés, Rodez dans le Top 5

Copyright : Panoramic
Lors de la 7eme journée de Ligue 2, Le Havre et Valenciennes, tenus en échec par le Paris FC (0-0) et Sochaux (0-0), ont raté l'occasion de s'échapper en tête du classement. Tombeur du Mans (4-1), le promu Rodez investit le Top 5.

Le Havre et Valenciennes laissent passer une occasion


En attendant le choc entre Clermont et Lorient samedi (14h45), Le Havre et Valenciennes avaient l’occasion de faire une bonne opération en tête du classement de L2. Mais le HAC et VA n’ont pris qu’un point ce vendredi. Les Normands ont concédé le nul à domicile contre le Paris FC (0-0), toujours en attente de sa première victoire de la saison. Mais les Parisiens pourront se satisfaire d’avoir arraché un point chez un candidat à la montée malgré une seconde période passée à 10, suite à l’expulsion de Mohammed Rabiu dans le temps additionnel de la première. Sauvé par sa barre en fin de rencontre, Vincent Demarconnay a réussi son premier clean-sheet de la saison, après avoir été le recordman dans l’exercice en Europe en 2018-19. Le Havre a aussi terminé à 10, avec le carton rouge infligé à Pape Gueye (85eme). Fin de série pour Tino Kadawere, auteur de 9 buts sur les 6 premières journées de L2. Valenciennes a ramené de son côté un nul pas si mauvais de Sochaux (0-0). Dominateurs dans l’ensemble, les Lionceaux ont manqué de justesse dans le dernier geste pour concrétiser leur supériorité. Ils restent toutefois invaincus à domicile cette saison.


La bonne surprise Rodez se confirme


Rodez a enchaîné un troisième match sans défaite en s’imposant dans un duel de promus contre Le Mans (4-1). Menés 2-0 à la mi-temps, les Manceaux ont relancé le suspense par Vincent Créhin (55eme), tout juste entré en jeu. Mais ils ont été réduits à 10 peu après à cause de l’expulsion de Dorian Lévêque (62eme). Les Rodéziens en ont profité pour dérouler grâce notamment à un but d’Ugo Bonnet, auteur d’un doublé pour le surprenant 5eme, loin devant Le Mans (18eme). Rodez est coincé entre Troyes et Chambly. L’ESTAC s’est imposée à la dernière minute contre Caen (2-1) sur une frappe de Dylan Chambost (92eme). Malherbe pensait tenir le nul suite à l’égalisation de Baïssam Sankoh, auteur de son 3eme but cette saison, alors qu’il n’avait jamais marqué en pro jusque-là. Cette nouvelle contre-performance intensifie la pression sur l’équipe de Rui Almeida (16eme). Du côté de Chambly, le retour sur terre s’est révélé brutal à domicile contre Auxerre (1-4). L’AJA a fait exploser dans la dernière demi-heure une défense qui n’avait pas encore encaissé de but. Arrivés à Auxerre de Nice en fin de Mercato, Eddy Sylvestre et Mickaël Le Bihan ont marqué.


Guingamp ne décolle toujours pas


L’En Avant n’arrive toujours pas à enchaîner. Après son succès à Lorient avant la trêve internationale (0-1), Guingamp est retombé dans ses travers contre Nancy (1-1). Les hommes de Patrice Lair regretteront de ne pas avoir tenu plus longtemps leur avantage suite à l’ouverture du score de Mehdi Merghem (5eme), Makhtar Gueye lui répliquant cinq minutes plus tard (10eme). Les deux équipes restent ainsi dans la deuxième moitié du tableau (l’EAG 12eme, l’ASNL 14eme). Un penalty transformé par Terell Ondaan a offert à Grenoble son premier succès de la saison, à Niort (0-1). Le GF38 grimpe au 15eme rang, alors que les Chamois sont stoppés dans leur élan après cinq matchs consécutifs sans perdre. L’AC Ajaccio a enfin concédé le nul contre Orléans (0-0), qui n’a toujours pas gagné cette saison. Mais l’USO ramène un deuxième point en deux déplacements.
Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des

🔴Ligue des Champions (8es): Real Madrid - Man City en direct

Real Madrid - Manchester City Copyright -OFC
Vivez en direct sur notre portail le choc opposant le Real Madrid à Manchester City, disputé dans le cadre des huitièmes de finale aller de la Ligue des Champions UEFA. Coup d’envoi prévu à 20h00 GMT. >> La rencontre en direct commenté : >> Ligue des Champions UEFA: tous les résultats des huitièmes

Egypte : Le Zamalek sanctionné pour avoir boycotté le derby du Caire

Le Zamalek s'est vu infliger trois points de pénalité après le boycott du derby face à Al-Ahly, lundi en championnat d'Egypte.

Double peine pour le Zamalek. Après avoir boycotté et perdu sur tapis vert le derby du Caire face à Al-Ahly (2-0), lundi, les Chevaliers Blancs se sont également vus infliger trois points de pénalité par la Fédération égyptienne de football (EFA). Le club du président Mortada Mansour devra également s'acquitter d'une amende de 200.000 livres égyptiennes d'amende (environ 11.700 euros). La position de principe des récents vainqueurs de la Supercoupe d'Afrique et de la Supercoupe d'Egypte, qui entendaient protester contre un calendrier jugé trop surchargé, leur coûte donc très cher. Leur rival local reste plus que jamais en tête de l’Egyptian Premier League.




Coronavirus : Bassogog au secours des étudiants camerounais de Chine

L’attaquant international camerounais d’Henan Jianye a décidé d’apporter un soutien financier à ses compatriotes coincés en Chine. Christian Bassogog a décidé de voler au secours des étudiants camerounais bloqués à Wuhan, ville épicentre de l’épidémie de coronavirus qui frappe la Chine et bientôt une partie de l’Europe. En effet, l’attaquant international camerounais d’Henan Jianye, club de première division de Chine a promet le déblocage de la somme de 10 millions de francs CFA (15 245 euros), destinés à ses compatriotes étudiants. 200 Camerounais confinés à Wuhan Un geste salutaire du Lion Indomptable, vis-à-vis des étudiants de nationalité camerounaise qui ont été mis en quarantaine. D’après le recensement effectué par l’Ambassade du Cameroun en Chine, ils sont au total 300 ressortissants camerounais résidant dans la province de Hubei, parmi lesquels 200 seraient actuellement confinés dans la ville en quarantaine de Wuhan. Fort heureusement, précise le communiqué, tous sont sains et saufs. « Le gouvernement de la République du Cameroun continue de suivre de près l’évolution de cette épidémie, de concert avec les autorités chinoises et ne manquera pas d’informer l’opinion nationale de toute autre initiative subséquente visant à apporter du réconfort à nos compatriotes », avait déclaré le ministre camerounais délégué aux Relations extérieures.

Real Madrid-Man. City : Des compositions surprenantes

Opposés mercredi soir (21h) dans le choc des huitièmes de finale de la Ligue des champions, le Real Madrid et Manchester City débuteront avec quelques surprises dans leurs compositions respectives.
C'est avec des compositions de départ assez surprenantes que le Real Madrid et Manchester City se défient en huitièmes de finale aller de Ligue des champions. Zinédine Zidane a choisi de se passer de Toni Kroos au milieu, au bénéfice de Luka Modric aux côtés de Casemiro et Valverde. Devant Courtois, la charnière Varane-Ramos est épaulée par Carvajal et Ferland Mendy. En attaque, c'est Isco et Vinicius Jr qui encadreront le leader offensif Karim Benzema.

En face, City se présente avec un onze plus classique mais adapté aux états de forme disparates du groupe. Gabriel Jesus est aligné en pointe, soutenu par Mahrez, De Bruyne et Bernardo Silva. Rodri et Gündogan sont alignés dans l'entrejeu, devant un quatuor défensif composé de Walker, Laporte (qui fait son retour en C1 cette saison), Otamendi et Benjamin Mendy.

Real Madrid : Courtois - Carvajal, Varane, Ramos (c), Mendy - Casemiro, Valverde, Modric - Isco, Benzema, Vinicius.


Manchester City : Ederson - Walker, Laporte, Otamendi, Mendy - Rodrigo, Gündogan - Mahrez, De Bruyne (c), Bernardo Silva - Gabriel Jesus.

OL-Juventus : Guimaraes titulaire, Rabiot préféré à Matuidi

Rudi Garcia a choisi d'aligner dès le coup d'envoi Bruno Guimaraes pour le huitième de finale de Ligue des champions entre l'OL et la Juventus mercredi soir (21h), alors que c'est Adrien Rabiot qui va débuter dans l'entrejeu côté turinois.
Un peu plus d'une semaine après la défaite du Paris Saint-Germain à Dortmund (2-1), l'Olympique Lyonnais reçoit la Juventus Turin au Groupama Stadium, en huitième de finale aller de la Ligue des Champions. Pour cette grosse affiche, Rudi Garcia a fait le choix d'une défense à 3 axiaux, comme à Metz vendredi (0-2). Bruno Guimaraes est préféré à Thiago Mendes et va connaître sa deuxième apparition avec les Gones, alors que Karl Toko Ekambi accompagnera Moussa Dembélé en attaque.

De son côté, Maurizio Sarri a opté pour un 4-3-3. Adrien Rabiot est préféré à Blaise Matuidi dans l'entrejeu, tandis que Cristiano Ronaldo est accompagné par Paulo Dybala et Juan Cuadrado sur le front de l'attaque.

La compo de l'OL : Lopes - Denayer (cap), Marcelo, Marçal - Dubois, Guimaraes, Tousart, Aouar, Cornet - Toko Ekambi, Dembélé

La compo de la Juventus : Szczesny - Danilo, De Ligt, Bonucci (cap), Alex Sandro - Bentancur, Pjanic, Rabiot - Cuadrado, Dybala, Ronaldo.