L1 : Le PSG écrase l’OM en 45 minutes

Copyright : Panoramic
Avec des doublés de Mauro Icardi et de Kylian Mbappé, le PSG a réalisé un festival lors du choc de dimanche soir contre l’OM. Alors que le club de la Capitale s’envole en tête du classement, les Phocéens ont pris une leçon.

Le debrief


Il n’y a pas eu de miracle sur la pelouse du Parc des Princes. Après une entame de match intéressante, l’OM a progressivement coulé face aux attaques parisiennes. Alors que Valère Germain a raté une belle occasion de débloquer la situation (10eme), les troupes de Thomas Tuchel sont montés en puissance au fil des minutes. Avec Marco Verratti et Angel Di Maria à la manœuvre, les Parisiens ont progressivement fait exploser le verrou adverse, Mauro Icardi (10eme, 26eme) et Kylian Mbappé (32eme, 44eme) se chargeant de tromper un Steve Mandanda abandonné par sa défense. C’est la première fois que le club de la Capitale marque autant de buts lors de la première période d’un Clasico, et le match était évidemment plié à la pause.

Alors que les coéquipiers de Thiago Silva ont tranquillement pu gérer la seconde mi-temps, André Villas-Boas avait raison de parler d’une « différence abyssale entre les deux équipes ». L’OM a d’ores et déjà connu une telle déconvenue dans un passé pas si lointain (contre l’OL en 2002 et face à Monaco en 2017), mais il va être délicat de se relever de ce 4-0. Et ceci malgré un léger mieux au retour des vestiaires. Si les Parisiens ont pu faire le plein de confiance avec une victoire qui leur permet de prendre huit d’avance sur leur premier poursuivant, Nantes, les partenaires de Steve Mandanda se retrouvent dans une position délicate avant d’affronter Monaco (en Coupe de la Ligue), Lille et Lyon. Aujourd’hui, l’écurie du président Jacques-Henri Eyraud ne compte que deux longueurs de retard sur le podium, mais cette prestation illustre les limites de la formation olympienne.


L’instant T :
Alors que les deux équipes sont toujours dos à dos, Germain se procure la première vraie situation de la rencontre (10eme). Parfaitement servi par Payet, l’ancien Monégasque peut reprendre au point de penalty, mais sa frappe du pied gauche ne trouve pas le cadre du but de Navas. Un raté suivi quelques instants plus tard par l’ouverture du score du PSG. On connait la suite…

Les buts


10eme minute (1-0)
Sur le côté droit aux abords de la surface de l’OM, Di Maria est au duel avec Sakai. Après un crochet, l’ancien sociétaire du Benfica Lisbonne, du Real Madrid et de Manchester United se met sur son pied gauche et adresse un centre parfait pour Icardi. Oublié par B.Kamara, qui est trop court pour intervenir, l’Argentin est en position idéale pour placer une tête piquée. S.Mandanda repousse sur sa ligne, mais le joueur prêté par l’Inter Milan a parfaitement suivi pour marquer du pied droit dans le but vide.

26eme minute (2-0)
Après une nouvelle perte de balle de Rongier, Di Maria sert en retrait Verratti. Aux 20 mètres, le milieu de terrain italien a tout le temps pour déclencher une merveille d’ouverture pour Icardi. Parti dans le dos de B.Sarr, l’Argentin devance la sortie de S.Mandanda pour placer un coup de tête qui termine dans le but vide.

32eme minute (3-0)
Idéalement lancé par Verratti, Di Maria part à la limite du hors-jeu côté droit. Couvert par B.Sarr au départ de l’action, l’Argentin échappe au marquage de Sakai avant de centrer en retrait pour un Mbappé qui n’a plus qu’à marquer dans le but vide.

44eme minute (4-0)
A la suite d’une passe magnifique de Verratti pour casser les lignes, Di Maria sort le grand jeu avec un extérieur du pied gauche pour lancer Mbappé en profondeur. Alors que B.Sarr est pris de vitesse, le Tricolore déclenche une frappe du pied droit pour le 4-0. S.Mandanda touche le ballon, mais cela n’empêche pas le 2eme but du Tricolore.

Les tops et les flops


Mauro ICARDI (8)

Préféré à Edinson Cavani, l’attaquant international argentin n’a pas raté ses premiers pas lors d’un Clasico. Au contraire. Auteur d’un doublé, le joueur prêté par l’Inter Milan a parfaitement profité des limites de la défense marseillaise. Avec un peu plus de réussite (23eme, 29eme), le natif de Rosario aurait pu terminer avec un triplé, mais il n’y a pas grand-chose à lui reprocher. Buteur lors des 5 derniers matchs officiels du PSG, il s’agit d’une vraie bonne pioche qui va certainement mériter un gros investissement l’été prochain.


Angel DI MARIA (9)

Mauro Icardi et Kylian Mbappé ont marqué un doublé, mais il faut souligner la performance XXL de l’ancien joueur du Benfica Lisbonne, du Real Madrid et de Manchester United. L’Argentin est tout simplement impliqué dans les quatre buts du club de la Capitale.
Kylian MBAPPE (9)

Dans la lignée de son triplé face au Club Bruges, le Tricolore a été beaucoup trop fort pour les défenseurs marseillais. Après avoir profité d'une offrande d'Angel Di Maria pour inscrire son premier but (32eme), l'ex-Monégasque a remis ça juste avant la pause (44eme). De retour dans le onze de départ de Thomas Tuchel, le champion du monde 2018 devient le seul jouer de l'histoire à avoir marqué lors de quatre Clasicos de suite.  Pas
Bouna SARR (2) et Hiroki SAKAI (3)

Alors que l’international japonais a vécu un calvaire face à Angel Di Maria, cela n’a pas été beaucoup mieux pour mieux pour l’ancien Messin. Concerné par trois des 4 buts parisiens, le numéro 17 est beaucoup trop léger au niveau défensif. C’est encore plus flagrant face à un tel adversaire.
Maxime LOPEZ (3)

Aligné aux côtés de Valentin Rongier et Kevin Strootman, le Bleuet n’a pas fait le poids sur la pelouse du Parc des Princes. Avant de céder sa place à la pause, le milieu de terrain phocéen a été dépassé par les événements. Alors que l’OM était positionné trop bas, le numéro 27 n’a pas été en mesure d’apporter sa touche technique.

La feuille de match


PSG - OM : 4-0


Parc des Princes (45 000 spectateurs environ)
Temps nuageux – Pelouse en très bon état
Arbitre : M.Bastien (5)

Buts : Icardi (10eme et 26eme) et Mbappé (32eme et 44eme) pour le PSG

Avertissements : Dagba (39eme) et Bernat (59eme) pour le PSG – Sakai (62eme) pour l’OM

Expulsions : Aucune

Amiens
PSG
Navas (5) – Dagba (6) puis Paredes (62eme), Thiago Silva (cap) (6), Kimpembe (7), Bernat (6) – Herrera (6) puis Sarabia (79eme), Marquinhos (6), Verratti (7) – Mbappé (9) puis Cavani (71eme), Icardi (8), Di Maria (9)

N'ont pas participé : Rico (g), Ab.Diallo,, Draxler, Choupo-Moting
Entraîneur : T.Tuchel

Guingamp
OM
S.Mandanda (cap) (4) – B.Sarr (2), B.Kamara (4), Caleta-Car (4), Sakai (3) – Rongier (4), Strootman (4), M.Lopez (3) puis Amavi (46eme - 5) – Germain (4) puis M.Sanson (82eme), Benedetto (4) puis M.Aké (80eme), Payet (5)

N'ont pas participé : Y.Pelé (g), A.Gonzalez, Radonjic, Khaoui
Entraîneur : A.Villas-Boas

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

🔴Ligue Europa 2020-2021: le tirage des groupes en direct

Semaine de tirage au sort en ce début du mois d'octobre ! Les clubs qualifiés pour la Ligue des Champions connaitront leurs adversaires aujourd'hui, alors que les équipes engagées en Ligue Europa seront fixées le vendredi 2 octobre. Coup d'envoi à 11h GMT ! Elle n'a pas le prestige de sa grande sœur la C1, mais la C3 comporte aussi de grosses écuries comme Naples ou encore Arsenal qui font figure de favoris à la victoire finale. Voici les 18 équipes d'ores et déjà qualifiées : 91.000 Arsenal 80.000 AS Roma 77.000 Naples 70.000 Benfica 61.000 Bayer Leverkusen 56.000 Villarreal 44.000 CSKA Moscou 41.000 Braga 30.500 Sparta Prague 22.000 Rapid Vienne 22.000 Leicester 20.456 Real Sociedad 18.500 AZ Alkmaar 17.000 Feyenoord Rotterdam 14.956 Hoffenheim 12.500 Zorya Luhansk 11.849 Lille 11.849 OGC Nice 7.580 Royal Antwerp 6.720 Sivasspor 6.585 Wolfsberg A noter que chaque équipe sera répartie dans un chapeau en fonction de son coefficient UEFA. Les 21 autres clubs seront connues, ce soir, à l'issue des barrages. Vous connaissez les règles: 4 chapeaux, 12 équipes par pot. Chaque groupe de phase de poules sera composé d'une équipe du chapeau 1, du chapeau 2, du chapeau 3 et du chapeau 4. Pas deux équipes d'un même pays dans un groupe. Rendez-vous à 11h gmt, vendredi, sur Orange Football Club, pour vivre le tirage en direct: A lire aussi sur OFC >>Ligue des Champions 2020-2021: le tirage des groupes en direct

Tout savoir sur le tirage au sort de la Ligue des Champions

Ligue des Champions UEFA - Tirage Copyright -AFP
Le tirage au sort de la phase de poules de la Ligue des Champions se déroule le jeudi 1er octobre dans les studios de la RTS à Genève (Suisse). La cérémonie débutera à 16 heures GMT. Voici la procédure et les chapeaux, selon le site officiel de l'UEFA.

Procédure

Les 26 équipes directement qualifiées pour la phase de groupes sont rejointes par les six vainqueurs des barrages joués les 22–23 et 29–30 septembre. Les équipes sont réparties en quatre chapeaux. Le chapeau 1 regroupe le tenant du titre, le vainqueur de l'UEFA Europa League 2019/20, ainsi que les champions des six premières nations du classement. Les chapeaux 2 à 4 sont déterminés par le classement au coefficient des clubs. Aucune équipe ne peut affronter un autre membre de son association. Conformément aux décisions du Comité exécutif de l'UEFA, les équipes ukrainiennes et russes ne pourront se rencontrer. Pour les associations comptant plus de deux clubs, les clubs sont groupés par paires de manière à ce que leurs matches soient répartis entre le mardi et le mercredi. Pour les associations disposant de quatre représentants, deux paires sont décidées. La composition de ces paires est faite en fonction des audiences TV.

Quelles sont les paires de clubs ?

Pour faire en sorte que des clubs d'un même pays jouent des jours différents, les huit groupes sont séparés en couleurs : Groupes A à D, rouge et Groupes E à H bleu. Quand un club appartenant à une paire est tiré au sort, par exemple dans l'un des groupes rouges (A, B, C ou D), l'autre club – lorsqu'il est tiré au sort – va automatiquement prendre place dans un groupe bleu (E, F, G ou H). Les paires de club sont les suivantes : A Bayern et Dortmund B FC Séville et Atlético de Madrid C Real Madrid et Barcelone D Liverpool et Man. United E Juventus et Inter F Paris et Marseille G Zenit et Lokomotiv H Man. City et Chelsea I Shakhtar et Dynamo Kyiv J RB Leipzig et Mönchengladbach K Lazio et Atalanta

La composition des chapeaux - Ligue des Champions

- Chapeau 1 : Bayern Munich (ALL) Séville FC (ESP, vainqueur Ligue Europa) Real Madrid (ESP) Paris Saint-Germain (FRA) Liverpool (ANG) Juventus (ITA) Zenit (RUS) Porto (POR) - Chapeau 2 : FC Barcelone (ESP) Atlético de Madrid (ESP) Manchester City (ANG) Manchester United (ANG) Chelsea (ANG) Shakhtar Donetsk (UKR) Borussia Dortmund (ALL) Ajax Amsterdam (HOL) - Chapeau 3 : Dynamo Kiev (UKR) RB Leipzig (ALL) Inter Milan (ITA) Olympiacos (GRE) Lazio (ITA) Atalanta (ITA) Krasnodar (RUS) Salzbourg (AUT) - Chapeau 4: Lokomotiv Moscou (RUS) Club Bruges (BEL) Borussia Mönchengladbach (ALL) Istanbul Basaksehir (TUR) Stade Rennais (FRA) Olympique de Marseille (FRA) Ferencvaros (HUN) Midjylland (DAN)

Le programme de la phase de poules

1re journée : 20-21 octobre 2e journée : 27-28 octobre 3e journée : 3-4 novembre 4e journée : 24-25 novembre 5e journée : 1er-2 décembre 6e journée : 8-9 décembre A lire aussi >> Ligue des Champions 2020-2021: le tirage des groupes en direct

Sampdoria : Keita Baldé se réjouit de porter le numéro 10

Baldé Keita
L'attaquant Sénégalais, Keita Baldé, a signé son contrat avec la Sampdoria où il sera prêté avec option d'achat, qui pourrait déboucher à un contrat jusqu'en 2025. Le transfert était finalisé depuis plusieurs jours mais l'atteinte du finaliste de la CAN 2019 au Covid-19 a retardé l'officialisation. L’international sénégalais a exprimé toute sa joie de signer à la Sampdoria : « Je suis très heureux d’être un joueur de la Sampdoria. Je veux remercier le Président Ferrero et tous les fans qui m’ont envoyé des messages de soutien. Je vais bien et j’ai hâte d’être avec vous et de jouer. » Il s'est également réjouit du numéro 10 qui lui a été attribué et qu'ont porté des stars comme Bruno Fernandes, Roberto Mancini, Giampaolo Pazzini et Ariel Ortega. « Un maillot magnifique, un numéro qui a écrit des pages de l’histoire du football. Un grand honneur et une grande responsabilité de porter le numéro 10 de la Sampdoria. » A lire aussi >> Officiel - Sénégal: Keita Baldé quitte l’AS Monaco pour la Sampdoria

Mercato : refusant le Qatar, Wahbi Khazri cité au FC Nantes

Saint-Etienne : Wahbi Khazri au repos durant trois semaines Copyright -AFP
En cette fin de mercato, le nom de Wahbi Khazri est cité du côté du FC Nantes. Le milieu offensif international tunisien a refusé une offre des Qataris d'Al-Khor, entraînés par un Frédéric Hantz qui l'a eu sous ses ordres à Bastia entre 2010 et 2014. En effet, le Stéphanois n'a pas l'intention de tenter l'expérience exotique alors qu'il n'a que 29 ans. Le FC Nantes pourrait-il constituer une possibilité de rebond pour lui ? Journaliste à 20 Minutes depuis 2005, embauché pour suivre l'actualité sportive nantaise, et plus particulièrement le FC Nantes, David Phelippeau a glissé mercredi soir sur le plateau de l’émission "Sans contrôle", qui évoque l’actualité de la Maison Jaune: "Khazri est quand même un peu en fin de course, en fin de cycle aussi. Et c’est surtout très cher en salaire. Mais ce n’est pas un joueur inintéressant". Sur le plateau de l'émission "Sans contrôle", on a rappelé que Khazri est " très pote" avec le défenseur axial nantais Nicolas Pallois depuis leur passage commun aux Girondins de Bordeaux. A lire aussi >> Wahbi Khazri a attrapé le coronavirus selon Claude Puel

CS Sfaxien : Aymen Dahmane convoité par Strasbourg

Aymen Dahmane Copyright -OFC
Le gardien international du Club Sportif Sfaxien, Aymen Dahmane, 23 ans est pisté par le club de Ligue 1 française, Racing Club Strasbourg. Le portier Matz Sels blessé gravement après une rupture du tendon d'Achille, le club alsacien s'en est remis à Bingourou Kamara pour tenir les buts du Racing. Titularisé depuis trois matches, l'ancien international espoir français assure parfaitement l'intérim. Ce qui n'empêche pas le RCS de prospecter afin de dénicher un nouveau gardien. Selon le site spécialisé Footmercato, le profil du portier noir et blanc, qui a participé à 50 matches de championnat sur les deux dernières saisons a tapé dans l'oeil des frères Keller en chage des recrutements au RCS. "Fort sur sa ligne et au jeu au pied, ce spécialiste des penaltys par ailleurs international U23 tunisien pourrait être libéré par le CSS contre une indemnité de 1,5 millions d'euros (près de 5 millions de dinars)", rapporte Footmercato. Affaire à suivre. A lire aussi >> Dahmane et Ben Hassen au CS Sfaxien jusqu'en 2023