L1 (J38) : Chaîne, compos, stats… Tout ce qu’il faut savoir sur Reims - PSG

Sacré champion de France depuis un mois, le PSG boucle sa saison à Reims vendredi (21h05), avec comme ambition de devenir la première équipe de L1 à marquer dans chaque match d'un même exercice. Côté champenois, le Top 7 est encore dans le viseur en cas de succès.

Reims - PSG, où et quand voir le match


En direct sur beIN Sports 2 et en multiplex sur beIN Sports 1 le vendredi 24 mai à 21h05.

Reims - PSG, les compos probables


Reims


E.Mendy - Mbemba, T.Fontaine, Abdelhamid, Baba - Chavalerin, Romao (cap.) - Oudin, Cafaro, Zeneli - Chavarria

PSG


Buffon - Meunier, Marquinhos (cap.), Kehrer, Bernat - Di Maria, Daniel Alves, Verratti, Draxler - Cavani, Mbappé

Reims - PSG, les groupes


Reims


E.Mendy, Lemaître, Abdelhamid, Baba, Disasi, Fontaine, Cafaro, Chavalerin, Dingomé, Doumbia, Kamara, Martin, Mbemba, Romao, Zeneli, Chavarria, Ojo, Oudin.

PSG


Non communiqué

Reims - PSG, la forme du moment


Les trois derniers matchs de Reims


18/05/2019 : Bordeaux - Reims (0-1 / L1)
11/05/2019 : Caen - Reims (3-2 / L1)
04/05/2019 : Reims - Nîmes (0-3 / L1)

Les trois derniers matchs de Lyon


18/05/2019 : PSG - Dijon (4-0 / L1)
11/05/2019 : Angers - PSG (1-2 / L1)
04/05/2019 : PSG - Nice (1-1 / L1)

Reims - PSG, les stats à retenir (avec OPTA)





    • Reims n’a remporté qu’un seul de ses 9 matches contre Paris en Ligue 1 au 21eme siècle (2 nuls, 6 défaites), c’était le 2 mars 2013 (1-0).

    • Reims n’a perdu que 2 de ses 10 réceptions de Paris en Ligue 1 (3 victoires, 5 nuls), c’était le 18 février 1977 (2-3) et le 23 novembre 2013 (0-3).

    • Reims est assuré de terminer dans le Top 10 cette saison en Ligue 1, soit son meilleur classement final dans l’élite depuis la saison 1975/76, achevée à la 5e place.

    • En cas de victoire, Paris totaliserait 94 points à l’issue de ce championnat de Ligue 1 2018-19 - le 2eme meilleur total de son histoire dans l’élite après ses 96 points amassés en 2015-16.

    • Paris a l’occasion de décrocher une 30eme victoire en Ligue 1 cette saison, égalant ainsi le record de succès d’une équipe sur un exercice dans l’élite établi par… lui-même en 2015-16 et par Monaco en 2016-17.

    • Reims a perdu ses 2 derniers matches à domicile en Ligue 1 (0-2 contre St Etienne et 0-3 contre Nîmes), sa plus longue série de revers sur ses terres dans l’élite depuis octobre-novembre 2015 (3).

    • Paris a marqué 104 buts après 37 matches de Ligue 1 cette saison, son 2eme meilleur total à ce stade de la compétition après ses 108 buts la saison dernière. D’ailleurs, Paris a trouvé les filets lors de chacun de ses 37 matches en Ligue 1 2018-19 et peut devenir la 1ère équipe à marquer lors de toutes ses rencontres sur un exercice à 20 clubs dans l’histoire de la L1.

    • L’attaquant de Reims Rémi Oudin est resté muet lors de ses 6 derniers matches de Ligue 1, après avoir inscrit 7 buts lors de ses 11 précédents.

    • Edinson Cavani est l’auteur de 6 des 12 derniers buts de Paris contre Reims en Ligue 1. Il est impliqué sur 28 buts lors de ses 24 derniers matches dans l’élite (22 buts, 6 passes décisives).

    • Paris compte 3 joueurs à minimum 15 buts en Ligue 1 cette saison (Mbappé 32, Cavani 18 et Neymar 15), seule équipe dans ce cas de figure dans les 5 grands championnats européens.



Maroc : Hervé Renard proche du banc de l'Arabie Saoudite

Renard
Après l'élimination précoce du Maroc, des huitièmes de finale de la Coupe d'Afrique des Nations, le sélectionneur des Lions de l'Atlas, Hervé Renard aurait démissionné. Ce n'est pas (encore) officiel, mais selon la télévision marocaine Arryadia, le technicien français a démissionné de son poste de sélectionneur des Lions de l'Atlas. Alors que son avenir avait été beaucoup commenté avant et pendant la dernière Coupe d'Afrique des nations, l'élimination catastrophique du Maroc dès les huitièmes de finale face au Bénin pourrait donc avoir été le dernier match de Renard. En poste depuis 2016, l'ancien coach de Lille n'a pas réussi à marquer l'histoire avec le Maroc. Un quart de finale de CAN en 2017, une belle phase de poules de Coupe du monde 2018 mais une élimination dès le premier tour, et donc cette CAN très décevante en Egypte en 2019. Selon les dernières nouvelles, le champion d'Afrique 2012 et 2015 est dans le viseur de la fédération de l'Arabie Saoudite qui a entamé des négociations avec lui pour le signer. Reste à voir s'il a envie de tenter une aventure en Asie.

Trophées OFC : Elisez le meilleur sélectionneur de la CAN 2019

A. Cissé - D.Belmadi - A.Giresse - N.Dupuis Copyright -OFC
Orange Football Club vous invite à primer les acteurs de la CAN 2019. A cet effet, vous êtes conviés à désigner, dans le cadre des Trophées OFC, le meilleur sélectionneur de la grande messe du football africain en Egypte. A vous de jouer ! Si la Coupe d’Afrique des Nations 2019 a été riche en surprises, émotions et rebondissements, on le doit en grande partie aux vedettes du banc de touche. En effet, les sélectionneurs de l’élite africaine ont su proposer un jeu séduisant et des tactiques ambitieuses pour mener leurs protégés à atteindre les sommets au pays des Pharaons. Les prouesses prodiguées par ces techniciens hors pair mériteraient d’être soulignées à l’heure de décerner le Trophée OFC du "meilleur sélectionneur de la CAN 2019". Pour vous aider à voter, la rédaction d’OFC a sélectionné pour vous cinq illustres techniciens qui ont obtenu des résultats probants à la compétition suprême du football africain. A vous de voter :
Rendez-vous le mardi 16 juillet sur notre page Facebook Orange Football Club pour découvrir l’heureux élu.

OM : Concurrence pour Valentin Rongier (Nantes)

A en croire certains échos de la presse portugaise (O Jogo), le milieu de terrain nantais Valentin Rongier intéresserait fortement le FC Porto. Mise à prix : au moins quinze millions d'euros.
Dans le viseur de l’OM, le milieu de terrain nantais Valentin Rongier (24 ans) aurait également la cote au Portugal. Selon O Jogo, le capitaine des Canaris figurerait dans les petits papiers du FC Porto. Après avoir enregistré le départ d’Olivier Torres au FC Séville, les Dragons pourraient miser sur le natif de Mâcon. Lié jusqu’en juin 2022 avec le club du président Waldemar Kita, le numéro 28 intéresserait fortement Sergio Conceição, qui apprécierait particulièrement le profil de son ancien protégé au FCN. Il ne s’agirait pas de la seule piste du technicien portugais, mais une prise de renseignements aurait été effectuée afin de connaître les tarifs en vigueur (de l’ordre de 15 M€). Suite aux arrivées de Shoya Nakajima, Luis Diaz, Zé Luis, Renzo Saravia, Ivan Marcano et Loum, le vice-champion pourrait poursuivre son marché en Ligue 1, le Rennais Tomas Koubek ayant été approché pour prendre la succession d’Iker Casillas.

Leicester met 18 M€ sur Dennis Praet (Sampdoria)

Selon La Gazzetta dello Sport, Leicester City aurait proposé 18 M€ pour le transfert du milieu de terrain belge de la Sampdoria Gênes, Dennis Praet.
Après avoir bouclé les transferts de Youri Tielemans (Monaco) et Ayoze Pérez (Newcastle), Leicester City souhaiterait enchaîner avec celui du milieu de terrain international belge Dennis Praet (25 ans). Lié jusqu’en juin 2021 avec la Sampdoria Gênes, l’ancien joueur d’Anderlecht aurait fait l’objet d’une offre de dix-huit millions d’euros, plus des bonus, de la part des Foxes, mais la barre aurait été fixée à 25 M€, selon La Gazzetta dello Sport. Au cours des dernières semaines, Arsenal et Milan seraient aussi venus aux nouvelles, mais sans la moindre suite pour le moment.

Bordeaux insiste pour Milan Badelj (Lazio Rome)

Selon Sky Sport Italia, Bordeaux resterait positionné pour recruter Milan Badelj, le milieu de terrain récupérateur de la Lazio Rome.
Lié jusqu’en juin 2022 avec la Lazio Rome, le milieu de terrain récupérateur international croate Milan Badelj (30 ans) resterait dans le viseur de Bordeaux. Selon les informations de Sky Sport Italia, des contacts auraient été noués entre les dirigeants des deux clubs, et le natif de Zagreb pourrait retrouver Paulo Sousa, son ancien entraîneur du côté de la Fiorentina. Il s’agirait d’une piste chaude pour celui qui est aussi passé par Hambourg.