Koulibaly, Keylor Navas, Icardi… toutes les infos mercato du 16 décembre

K. Koulibaly - K. Navas - M. Icardi Copyright -OFC
Kalidou Koulibaly suscite l’intérêt prononcé des plus grosses écuries européennes, Keylor Navas a tranché pour son avenir au sein du Real Madrid, Mauro Icardi se rapprocherait d’une prolongation de contrat avec l'Inter... Voici notre bulletin mercato du jour:

Kalidou Koulibaly (Naples), trois courtisans sont placés


Lié jusqu’en juin 2023 avec Naples, le défenseur central international sénégalais Kalidou Koulibaly (27 ans) susciterait l’intérêt prononcé de certaines des plus grosses écuries européennes. Selon les informations de Rai Sport, le Real Madrid, Manchester United (qui aurait confié le dossier à Jorge Mendes) et Chelsea (Maurizio Sarri aurait émis le souhait de récupérer son ancien protégé) se seraient manifestés pour recruter le protégé de Carlo Ancelotti.

La Juventus Turin de Massimiliano Allegri serait aussi sur le coup, mais le club du président Aurelio De Laurentiis n’aurait pas l’intention de renforcer un concurrent direct (comme ce fut le cas lors du départ de l'Argentin Gonzalo Higuain sous les couleurs de la Vieille Dame).

Homme de base du dispositif de « Carletto » (quinze apparitions cette saison en championnat), Kalidou Koulibaly ne serait pas considéré comme instransférable, mais les dirigeants napolitains réclameraient tout de même entre 130 et 150 M€ pour discuter d’une éventuelle mutation de l’ex-joueur de Metz et Genk.


Keylor Navas ne devrait pas quitter le Real Madrid cet hiver


Il serait finalement parti pour rester... pour le moment. En effet, à en croire les informations de Marca ce dimanche, le gardien de but international costaricain Keylor Navas, encore sous  contrat jusqu'en 2020, ne quittera pas le Real Madrid au prochain Mercato hivernal, en janvier, et restera au sein du club jusqu'à la fin de la saison.

Pourtant, le joueur, qui a fêté ses 32 ans samedi, est dans une situation bien délicate. L'ancien pensionnaire de Levante ne possède plus qu'un temps de jeu extrêmement faible et n'est que remplaçant depuis l'arrivée de Thibaut Courtois, en provenance de Chelsea, cet été. Son statut de titulaire lui a été subtilisé par son homologue international belge.


Mauro Icardi (Inter Milan), une prolongation à 7 M€ par an ?


Après plusieurs semaines de négociations, l’Inter Milan se rapprocherait du but. Malgré leur élimination dès la phase de poules de la Ligue des Champions, les Nerazzurri seraient proches de blinder l’engagement de l’attaquant international Mauro Icardi (25 ans).

Selon FcIN, l’ancien joueur de la Sampdoria Gênes serait bel et bien parti pour rempiler pour deux saisons. Soit jusqu’en juin 2023. Alors que le Real Madrid serait notamment en embuscade, la formation entraînée par Luciano Spalletti se rapprocherait d’un accord avec le natif de Rosario, auteur de huit réalisations lors de cet exercice 2018-19 de Serie A.

Avec ce nouveau bail, le capitaine intériste devrait percevoir un salaire annuel de sept millions d’euros net par an (hors bonus).


Pepe quitte Besiktas


Arrivé lors de l’été 2017, le défenseur central international portugais Pepe (35 ans) quitte le Besiktas Istanbul. Apparu à dix reprises cette saison en Süper Lig, l’ancien joueur du FC Porto et du Real Madrid est en passe de résilier à l’amiable son engagement qui court jusqu’en juin prochain.

Alors que la raison de ce départ précipité n’a pas été précisée, le natif de Maceió est virtuellement libre de s'engager dans le club de son choix lors du Mercato d'hiver. Avis aux amateurs.


Chris Smalling rempile avec Manchester United


Au club depuis huit ans, Chris Smalling pourrait bien rester à Manchester United jusqu’à la fin de sa carrière. Car ce dimanche, le défenseur central de 29 ans a prolongé son contrat avec les Red Devils, alors que le présent bail se terminait en juin prochain. Le voilà lié au club mancunien pour trois saisons de plus, jusqu’en 2022.

Sur le banc en début de saison, l’international anglais a cette saison regagné sa place progressivement et compte maintenant treize apparitions en Premier League. Il portait même le brassard il y a dix jours contre Arsenal (2-2).

Iker Casillas : « Messi a fait de moi un meilleur gardien »

Casillas Copyright -AFP
L'ancien gardien emblématique du Real Madrid, Iker Casillas, a évoqué ses duels avec Lionel Messi lorsqu'il évoluait encore en championnat espagnol. Le gardien actuel de Porto a confirmé qu’il jouerait au moins jusqu’à l’âge de 40 ans au club portugais dans une interview accordée à The after after. « J’ai eu la chance de pouvoir affronter Messi et je dois dire qu’il a fait de moi un meilleur gardien », a reconnu l’humilité de l’ancien gardien international de la Roja. Au total, 17 buts ont été marqués par Messi en Clasicos, (dix en Liga, cinq en Super Coupe d’Espagne et deux en Ligue des champions). Enfin, Casillas a laissé ouverte la possibilité d’un retour dans l’équipe nationale espagnole si Luis Enrique Martínez le souhaitait. « Ma dernière sélection remonte à trois ans et cette période est devenue un peu difficile, étrange », a-t-il conclu.

CAN 2019 - Tunisie : Dylan Bronn, 3e forfait après Khazri et Skhiri

Dylan Bronn Copyright -AFP
Après les forfaits des milieux de terrain Wahbi Khazri et Ellyes Skhiri, le nouveau sélectionneur de la Tunisie, Alain Giresse sera confronté au forfait de son défenseur Dylan Bronn. Le joueur de la Gantoise en Belgique ne sera pas en mesure d'honorer sa convocation pour les matchs contre l’Eswatini (ex-Swaziland) le 22 mars puis l’Algérie le 26 mars. Bronn souffre d’une inflammation aux oreilles l’empêchant de prendre l’avion. Pour l'heure, aucun remplaçant n'a été annoncé par la fédération tunisienne dans la liste des 2 de Giresse. A lire aussi >> CAN 2019 - Tunisie : Khazri et Skhiri absents pour les débuts de Giresse

CAN 2019 - Tunisie : Deux joueurs appelés en renfort

Ghazi Ayadi (Club Africain) et Houssem Habbassi (CA Bizertin) ont été appelés en renfort par le staff de l'équipe nationale tunisienne, confronté à une série de forfaits.
Confronté à une cascade de (Bronn, Skhiri, Khazri se sont fait porter pâles), le staff technique de la sélection tunisienne a décidé de faire appel à deux nouveaux joueurs. Ces renforts évoluent dans le championnat tunisien : il s'agit du milieu de terrain Ghazi Ayadi (Club Africain, photo) et de l'ailier Houssem Habbassi (CA Bizertin). Si le premier avait déjà été convoqué l'an dernier (pour l'amical face au Costa Rica à Nice), le second fêtera sa première sélection chez les Aigles de Carthage. Ces derniers affronteront l'Eswatini, le 22 mars en éliminatoires de la CAN 2019, puis l'Algérie le 26 mars en amical.

CAN 2019 - Gabon : Frédéric Bulot charge Daniel Cousin

Bulot
Transféré au FC Gifu en D2 japonaise, Fréderic Bulot ne fait pas partie des joueurs appelés par le sélectionneu du Gabon, Daniel Cousin, pour défier le Burundi en éliminatoires de la CAN 2019. "La situation est inquiétante ! Pour une fois, je me vois dans l’obligation de parler dans la mesure où notre équipe est à la croisée des chemins. Face au Burundi, le coach a besoin des joueurs habitués à ce type de rencontre. Il y aura une forte pression à Bujumbura, c’est indéniable. Il faut des joueurs qui ne viennent pas découvrir la pression. Or, il se trouve qu’il y’a dans cette liste des joueurs qui vont apprendre à contenir pour la première fois une si forte pression", a indiqué le joueur de 28 ans à Sport Gabon. "S’ils sont lancés dans la bataille, comment vont-ils gérer la situation ? C’est à lui d’assumer plus tard ses choix (Cousin)." A lire aussi >> CAN 2019 : Aubameyang va répondre à l'appel du Gabon !

Davide Nicola (Udinese) écarté, Igor Tudor revient

Davide Nicola n’est plus l’entraîneur de l’Udinese (Serie A). Le technicien italien a été remplacé par le Croate Igor Tudor.
Après deux défaites de rang en championnat, l’Udinese a décidé de se séparer de Davide Nicola (46 ans). En poste depuis novembre dernier, l’ancien coach de Crotone, Bari, Livorno et Lumezzane a été remplacé par le Croate Igor Tudor, qui a déjà occupé ce poste entre avril et juin 2018. Alors que les coéquipiers de Valon Behrami ne comptent qu’un point d’avance sur la zone rouge, les dirigeants frioulans ont décidé de trancher dans le vif.