Kalidou Koulibaly (Naples), trois courtisans sont placés

Selon les informations de Rai Sport, Naples n’exclurait pas de se séparer de Kalidou Koulibaly, mais le défenseur central international sénégalais serait estimé à plus de cent millions d’euros. Le Real Madrid, Manchester United et Chelsea seraient sur la piste de l'ancien joueur de Metz.
Lié jusqu’en juin 2023 avec Naples, le défenseur central international sénégalais Kalidou Koulibaly (27 ans) susciterait l’intérêt prononcé de certaines des plus grosses écuries européennes. Selon les informations de Rai Sport, le Real Madrid, Manchester United (qui aurait confié le dossier à Jorge Mendes) et Chelsea (Maurizio Sarri aurait émis le souhait de récupérer son ancien protégé) se seraient manifestés pour recruter le protégé de Carlo Ancelotti. La Juventus Turin de Massimiliano Allegri serait aussi sur le coup, mais le club du président Aurelio De Laurentiis n’aurait pas l’intention de renforcer un concurrent direct (comme ce fut le cas lors du départ de l'Argentin Gonzalo Higuain sous les couleurs de la Vieille Dame).

Entre 130 et 150 M€ pour un transfert du Sénégalais Koulibaly ?


Homme de base du dispositif de « Carletto » (quinze apparitions cette saison en championnat), Kalidou Koulibaly ne serait pas considéré comme instransférable, mais les dirigeants napolitains réclameraient tout de même entre 130 et 150 M€ pour discuter d’une éventuelle mutation de l’ex-joueur de Metz et Genk. Alors que son transfert pourrait permettre de disposer des moyens nécessaires pour frapper un gros lors prochain Mercato d’été (le Parisien Edinson Cavani resterait la priorité des priorités pour l’actuel deuxième de Serie A), Fali Ramadani, son agent, devrait avoir le choix des armes. A en croire nos confrères italiens, les Merengue auraient d’ores et déjà directement approché le Napoli pour discuter du cas du numéro 26, qui aurait été ciblé pour épauler Raphaël Varane et Sergio Ramos. Les prochaines semaines et les prochains mois ne devraient clairement pas manquer d'intérêt pour le natif de Saint-Dié-des-Vosges qui pourrait s'imposer comme l'un des principaux animateurs du marché des transferts.

Iker Casillas : « Messi a fait de moi un meilleur gardien »

Casillas Copyright -AFP
L'ancien gardien emblématique du Real Madrid, Iker Casillas, a évoqué ses duels avec Lionel Messi lorsqu'il évoluait encore en championnat espagnol. Le gardien actuel de Porto a confirmé qu’il jouerait au moins jusqu’à l’âge de 40 ans au club portugais dans une interview accordée à The after after. « J’ai eu la chance de pouvoir affronter Messi et je dois dire qu’il a fait de moi un meilleur gardien », a reconnu l’humilité de l’ancien gardien international de la Roja. Au total, 17 buts ont été marqués par Messi en Clasicos, (dix en Liga, cinq en Super Coupe d’Espagne et deux en Ligue des champions). Enfin, Casillas a laissé ouverte la possibilité d’un retour dans l’équipe nationale espagnole si Luis Enrique Martínez le souhaitait. « Ma dernière sélection remonte à trois ans et cette période est devenue un peu difficile, étrange », a-t-il conclu.

CAN 2019 - Tunisie : Dylan Bronn, 3e forfait après Khazri et Skhiri

Dylan Bronn Copyright -AFP
Après les forfaits des milieux de terrain Wahbi Khazri et Ellyes Skhiri, le nouveau sélectionneur de la Tunisie, Alain Giresse sera confronté au forfait de son défenseur Dylan Bronn. Le joueur de la Gantoise en Belgique ne sera pas en mesure d'honorer sa convocation pour les matchs contre l’Eswatini (ex-Swaziland) le 22 mars puis l’Algérie le 26 mars. Bronn souffre d’une inflammation aux oreilles l’empêchant de prendre l’avion. Pour l'heure, aucun remplaçant n'a été annoncé par la fédération tunisienne dans la liste des 2 de Giresse. A lire aussi >> CAN 2019 - Tunisie : Khazri et Skhiri absents pour les débuts de Giresse

CAN 2019 - Gabon : Frédéric Bulot charge Daniel Cousin

Bulot
Transféré au FC Gifu en D2 japonaise, Fréderic Bulot ne fait pas partie des joueurs appelés par le sélectionneu du Gabon, Daniel Cousin, pour défier le Burundi en éliminatoires de la CAN 2019. "La situation est inquiétante ! Pour une fois, je me vois dans l’obligation de parler dans la mesure où notre équipe est à la croisée des chemins. Face au Burundi, le coach a besoin des joueurs habitués à ce type de rencontre. Il y aura une forte pression à Bujumbura, c’est indéniable. Il faut des joueurs qui ne viennent pas découvrir la pression. Or, il se trouve qu’il y’a dans cette liste des joueurs qui vont apprendre à contenir pour la première fois une si forte pression", a indiqué le joueur de 28 ans à Sport Gabon. "S’ils sont lancés dans la bataille, comment vont-ils gérer la situation ? C’est à lui d’assumer plus tard ses choix (Cousin)." A lire aussi >> CAN 2019 : Aubameyang va répondre à l'appel du Gabon !

CAN 2019 - Congo : Thievy Bifouma forfait face au Zimbabwe

Congo Copyright -AFP
Coup dur pour le Congo ! L'attaquant du Yeni Malatyaspor, Thievy Bifouma, ne sera pas en mesure d'honorer sa convocation pour le match décisif face à la Zimbabwe dimanche, à l'occasion de la dernière journée des éliminatoires de la CAN 2019. A lire aussi >> CAN 2019 - Congo : Faitout Maouassa snobe les Diables Rouges Blessé au genou depuis le 10 février, le buteur des Diables Rouges est sur le flanc depuis et il demeure insuffisant pour cette rencontre décisive pour son équipe nationale. Le Congo, toujours concerné par une qualification, tentera de chercher la victoire sans son arme offensive numéro une. Dur dur ! A lire aussi >> CAN 2019 - Congo : Valdo convoque 16 expatriés, dont Bifouma

CAN U23 : le programme du deuxième tour aller des éliminatoires

L'équipe de Guinée U23 Copyright -StarAfrica.com
Alors que la dernière journée des éliminatoires de la CAN 2019 se jouera ce weekend, les amoureux du football africain auront droit ce mercredi aux matches comptant pour le 2e tour aller des éliminatoires de la CAN des moins de 23 ans. Au programme, le choc entre la RD Congo et le Maroc ainsi que le duel opposant la Guinée et e Sénégal. Matchs retour la semaine prochaine avant le dernier tour de qualification qui sera au programme en juin. Le programme du 2e tour : Mercredi Malawi – Zambie Burundi – Congo RD Congo – Maroc Libye – Nigeria Soudan du Sud – Tunisie Guinée – Sénégal Soudan – Kenya Jeudi Ethiopie – Mali Vendredi Mozambique – Zimbabwe Angola – Afrique du Sud Niger – Côte d’Ivoire Samedi Ghana – Gabon Guinée équatoriale – Algérie Le Cameroun est déjà qualifié suite à la disqualification de la Sierra Léone.