Juventus : Moise Bioty Kean, le prodige italo-ivoirien qui affole la Serie A !

Moise Kean - Juventus Copyright -AFP
La star du moment en Italie c’est bien lui. A seulement 19 ans, le jeune attaquant italo-ivoirien, Moise Bioty Kean, commence à se faire un nom du côté de la Juventus Turin. Auteur d'un magnifique doublé le weekend dernier face à Udinese (4-1), le premier de sa jeune carrière, le prodige bianconero n’a pas fini d’en surprendre plus d’un cette saison.

A lire aussi >> Juventus -Udinese: le résumé complet de la rencontre (4-1)

En effet, et grâce à cette prouesse remarquable, l’originaire d’Abidjan qui n'a disputé que 83 minutes lors de l’exercice en cours, a atteint un incroyable record de précocité.

A 19 ans et 8 jours, Moise Kean est ainsi devenu le plus jeune joueur de la "Vieille Dame" à marquer un doublé en Serie A depuis l'illustre Giuseppe Galderisi en 1982 !



Il convient de rappeler que le natif de Verceil (Italie) s'était déjà adjugé un record similaire la saison dernière puisqu'il était devenu le premier footballeur né en 2000 à fouler une pelouse de Serie A.

>> Moise Kean, premier joueur né en 2000 à évoluer en Serie A

Pourvu que son entraineur Maximiliano Allegri lui accordera plus de temps de jeu en vue des prochains rendez-vous de la Juventus afin que le prodige italo-ivoirien démontre encore plus ponctuellement qu’il est doté d’un incroyable talent.

Bioty Kean pourrait bien devenir l’incarnation de cette jeunesse sur laquelle les champions d'Italie voudraient s’appuyer pour bâtir leurs futurs succès… Espérons pour lui qu’il puisse dès à présent en poser la première pierre…

Urgent : un entraineur camerounais pris en otage en région anglophone

Le patron de l’encadrement technique de Yong Sport de Bamenda a été pris en otage ce mardi dans la ville où réside le club qu’il entraine. Selon certaines indiscrétions, ce kidnapping porterait la signature des sécessionnistes anglophones. Les acteurs du football camerounais retiennent leur souffle. Un des leurs, Emmanuel Ndoumbe Bosso, entraineur de Yong Sport de Bamenda (région du Nord-Ouest), un club de Ligue 1 nationale a été pris en otage ce mardi dans la ville où est basé le club qu’il entraine. Sans nouvelles officielles du technicien, certaines sources croient savoir qu’il aurait été kidnappé par des sécessionnistes qui entretiennent la terreur dans cette partie du pays depuis plus d’un an. Chaque mois en effet, l’on assiste à une escalade de la violence dans les régions anglophones du pays. Quand ce ne sont pas les écoles, les hôpitaux, les édifices administratifs qui sont brûlés, c’est avec l’armée camerounaise que ces séparatistes échangent des tirs. La population, impuissante reste spectatrice, prise en otage par ces terroristes qui n’hésitent pas à procéder par kidnapping et demande de rançon. Dans cette guerre qu’ils font perdurer, malgré les multiples batailles perdues face aux forces nationales de défense, les affidés du mouvement indépendantiste anglophone ne baissent pas les armes. Espérons que l’entraineur Emmanuel Ndoumbe Bosso donnera des nouvelles d’ici peu…

Memphis Depay ne « comprend pas » pourquoi il ne joue pas à Lyon

Dans le dur ces derniers mois avec l’Olympique Lyonnais, Memphis Depay a profité de la trêve internationale pour faire part de son incompréhension. L’attaquant ne comprend pas pourquoi il n’a pas joué les deux derniers matchs de championnat et s’estime « frustré ».


En trouvant le chemin des filets contre Toulouse début mars (5-1), Memphis Depay a mis fin a une disette de 13 matchs sans le moindre but en championnat. On pensait alors que cette réalisation allait sonner comme le réveil du Néerlandais qui avait fait tant de bien à l’OL lors de la deuxième partie de saison 2017-2018. Malheureusement ce but n’a été qu’un feu « Depay » et l’ailier enchaîne les prestations insipides. Remplacé à quinze minutes de la fin lors du match retour contre le Barça, Memphis est sorti tête baissée et n’a pu se rattraper contre Montpellier dimanche dernier (3-2). Comme à Strasbourg, il est resté sur le banc pendant les 90 minutes de la rencontre. Une situation qu’il vit mal à l’écouter. « Je ne comprends, a-t-il déclaré pendant le rassemblement des Pays-Bas. Statistiquement, je suis impliqué dans la plupart des actions. Je suis donc un peu ennuyé par cette situation. »

Koeman : « Memphis veut être important »


Ce n’est pas la première fois que l’ancien joueur du PSV et de Manchester United se sent « frustré » par sa situation à l’OL et par les choix de Bruno Genesio. Face au spleen de son attaquant, Ronald Koeman a volé à son secours. « Son entraîneur fait maintenant certains choix dans ce domaine. Sa situation dans son club est différente de celle en sélection. Il voulait prouver avec Lyon contre Barcelone à quel point il était bon et cela n’a pas fonctionné. C’était décevant. » Auteur de 5 buts sur les 10 derniers matchs des Oranje, Memphis est le fer de lance de la nouvelle génération dorée néerlandaise. Un statut qu’il ne possède désormais plus à Lyon où ses caprices et son velléités personnelles commencent à agacer du côté des supporters. A demi-mot, Koeman a d’ailleurs laisser entendre qu’il y avait bien un malaise et un mal-être chez son buteur entre Rhône et Saône. « Memphis se montre toujours très heureux avec l’équipe nationale néerlandaise. Il se sent satisfait de son rôle avec la sélection oranje, peut-être un peu plus heureux que d’un rôle secondaire. » De quoi relancer les rumeurs d'un départ de Lyon l’été prochain ?

CAN 2019 - Comores : Une cagnotte en ligne pour financer les frais au TAS

Les Comores ont lancé une cagnotte en ligne pour récolter des fonds afin de régler leurs frais devant le Tribunal arbitral du sport.
Face au coût de la procédure devant le Tribunal arbitral du sport, les Comores lancent une cagnotte en ligne pour récolter des fonds. En liaison avec l'équipementier de la sélection, la Fédération comorienne (FFC) fait appel à la générosité des supporters. "Cette démarche auprès du TAS n’est pas sans frais, peut-on lire sur la page dédiée à cette initiative. Entre les honoraires d'avocats, les frais administratifs et les rémunérations des magistrats qui vont arbitrer l’affaire, le montant total pourrait atteindre les 140.000 euros. Une somme suffisamment importante pour freiner les velléités de justice d'une petite Fédération comme la notre qui manque de moyens. Mais face à l'enjeu sportif et eu égard à tous les efforts fournis par nos joueurs et le staff depuis cinq ans pour hisser les Cœlacanthes au niveau des meilleurs équipes africaines, il ne nous est pas permis d'abandonner. C'est la raison pour laquelle nous avons crée cette page de financement participatif pour solliciter votre soutien, supporters, entreprises, villages, associations et partenaires pour qu'ensemble nous réunissons nos forces pour aller décrocher cette première participation à la plus prestigieuse compétition sportive du continent."


CAN 2019 - RD Congo : La requête du Liberia rejetée par la CAF

La CAF a rejeté la requête du Liberia, qui demandait la délocalisation de sa rencontre en RDC par crainte du virus Ebola.
Sans surprise, la Confédération africaine de football a rejeté la requête du Liberia, qui souhaitait voir la rencontre entre la RD Congo et la Lone Star délocalisée en raison du virus Ebola. "Selon les rapports, le virus se trouve très loin de Kinshasa et il n’y a aucun risque d’organiser le match RDC-Liberia comme prévu, a indiqué Samson Adamu, directeur des compétitions de la CAF. La CAF est en contact avec l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) et suit la situation de près pour assurer l’organisation du match dans les meilleures conditions." Obligés de gagner, les Léopards recevront donc bien à Kinshasa, devant leur bouillant public du stade des Martys, dimanche après-midi.

Coupe de la Ligue : Un nouveau ballon pour la finale Strasbourg - Guingamp

La LFP a révélé mardi le design du nouveau ballon de la Coupe de la Ligue, dont l’équipementier officiel est Umbro. Il sera utilisé la saison prochaine et aussi pour la finale entre Strasbourg et Guingamp le 30 mars prochain à Lille.
La Coupe de la Ligue change de ballon pour la saison prochaine. La LFP en a révélé le design ce mardi, à deux semaines de la finale de l’édition 2019 entre Strasbourg et Guingamp, à Lille le 30 mars prochain. Il sera d’ailleurs inauguré à l’occasion de cette rencontre. Réalisé par Umbro, équipementier officiel de la compétition, ce nouveau ballon est baptisé « Prodige ». Il « reprend les éléments du logo de la Coupe de la Ligue BKT, lui-même inspiré des formes du trophée de cette compétition. On distingue sur l’ensemble du ballon de fins icônes et motifs qui font référence aux mouvements traditionnels du football et à l’univers de la Coupe de la Ligue BKT », selon le communiqué de la Ligue. A noter que la marque a porté une attention particulière à son empreinte écologique dans la fabrication de ce ballon : « Afin de prendre en compte les contraintes du monde actuel et minimiser son impact sur l’environnement, Umbro a conçu ce ballon de manière écoresponsable avec un revêtement extérieur en ECO-PET, issu du recyclage de bouteilles en plastique. »