Juventus : Arrivée d'un jeune Nantais

Copyright : Panoramic
Le jeune latéral français Jean-Claude Ntenda (Nantes) s'est engagé en faveur de la Juventus.
Comme annoncé il y a quelques jours, un jeune défenseur français rejoint les rangs de la Juventus Turin. Il s’agit de Jean-Claude Ntenda, sociétaire du FC Nantes. Âgé de seulement 17 ans, et après avoir fait ses preuves avec les jeunes Canaris, il traverse les Alpes pour signer en faveur d’un des plus grands clubs européens, avec l'espoir d'y percer et réaliser une belle carrière professionnelle. Les détails de ce transfert n’ont été communiqués par aucun des clubs concernés.

Ntenda va s’aguerrir avec la Primavera de la Juve


Ntenda, qui est d’origine congolaise, est comparé à Benjamin Mendy en raison du poste où il évolue, mais aussi de ses qualités physiques et de l’abattage dont il fait preuve. Il a déjà porté le maillot tricolore mais au niveau des jeunes (des U15 jusqu’à U18). À Turin, il devrait aussi évoluer dans un premier temps pour la Primavera. Avec Ntenda, la Vieille Dame s’offre un deuxième arrière gauche prometteur en l’espace de quelques mois après Luca Pellegrini (enrôlé à la Roma l’été dernier, et actuellement en prêt à Cagliari).
Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des

🔴FLASH: Yaya Touré au Brésil, ça brûle !

Yaya Touré - Botafogo Copyright -@botafogohinchas
Libre depuis son départ du Qingdao Huanghai (Chine), le légendaire milieu de terrain ivoirien, Yaya Touré, serait en contacts avancés avec la formation brésilienne de Botafogo. Après Emmanuel Adebayor, une autre grande gloire du football africain pourrait prochainement poursuivre sa carrière en Amérique du Sud. En effet, et comme le rapporte ce mercredi Globo Esporte, Yaya Touré serait en pourparlers avancés avec Botafogo. Le média sportif brésilien affirme que le club carioca aurait déjà transmis une proposition alléchante au milieu de terrain ivoirien de 36 ans, libre depuis son départ du club chinois Qingdao Huanghai en décembre dernier. A lire aussi >> Yaya Touré, itinéraire d’une légende D’après la même source, l’ancienne star de Manchester City se serait déjà entretenue avec l’entraîneur de Botafogo, Paulo Autuori, et devrait rencontrer ce jeudi à Paris les dirigeants du club, désireux de frapper un nouveau coup sur le marché des transferts après avoir enrôlé Keisuke Honda (33 ans). >> Botafogo s'offre la star japonaise Honda Devenu le plus gros salaire du club auriverde, le Japonais bénéficie de primes spéciales, indexées sur ses performances. Un système d’intéressement similaire pourrait être proposé à Yaya Touré, déjà réclamé par les supporters sur les réseaux sociaux, via le hashtag #YayaNoBotafogo. Affaire à suivre.

Le Barça autorisé à recruter un joker médical: la piste Bakambu relancée ?

Bakambu - FC Barcelone Copyright -AFP
La commission médicale de la Liga a enfin fourni son aval au FC Barcelone, désireux de s’offrir un joker médical. La piste menant à l'attaquant vedette de la RDC et de Beijing Guoan, Cédric Bakambu, est de nouveau évoquée. Handicapé par les absences longue durée d’Ousmane Dembélé et de Luis Suarez, le FC Barcelone a longtemps attendu le feu vert des autorités footballistiques ibériques pour pouvoir se lancer sur le recrutement d’un attaquant en tant que joker médical, c’est à dire recruté hors période officielle de transfert. La commission médicale de la Liga a finalement rendu son verdict, et il est positif: Le Barça a 15 jours pour enregistrer l’arrivée d’un renfort offensif. Ces derniers jours, les médias espagnols ont dévoilé plusieurs pistes, allant de Martin Braithwaite (Leganés), à Angel Rodriguez (Getafe) en passant par Willian José (Real Sociedad). Le très informé média lusitanien Torcedores a même avancé l’hypothèse d’une probable relance du dossier Cédric Bakambu. Bakambu Il convient de rappeler qu'en janvier dernier, les dirigeants catalans se sont mis d'accord avec le Beijing Guoan pour le prêt de la superstar congolaise. Mais alors que "BakaGoal" était en route pour signer, le Barça a rebroussé chemin, estimant que l’opération ne répondait pas aux attentes financières du club. Cette fois sera-t-elle la bonne pour le Léopard ? La cellule de recrutement barcelonaise est désormais en ébullition et la course contre la montre a commencé… A lire aussi >> Son transfert avorté au FC Barcelone ? Bakambu sort du silence !

PSG : Icardi de retour en Italie ?

L'attaquant du PSG Mauro Icardi serait favorable à un retour en Italie à la fin de la saison d'après sa femme Wanda Nara.
Mauro Icardi pourrait ne pas faire vieux de vieux os au Paris SG. Prêté jusqu’à la fin de la saison par l’Inter de Milan aux champions de France, l’attaquant argentin est ouvert à toute éventualité pour la saison à venir. Rester dans la capitale française, retourner en Italie ou même découvrir un nouveau championnat, il n’écarte rien si l’on en croit les propos tenus par son agent et épouse, Wanda Nara. Dans un entretien accordé au magazine Oggi, et qui sera disponible jeudi, elle a confié : « Si Mauro ira à la Juve un jour ? Je ne sais vraiment pas, je ne sais même pas si nous vivrons à Milan ou à Paris l'année prochaine. Avec le football on ne peut jamais savoir. Il choisira et nous, on le suivra ».

Les statistiques d’Icardi au PSG sur le déclin


Icardi a parfaitement entamé son parcours avec le PSG, marquant 17 buts lors de ses 16 premières rencontres avec la formation de Thomas Tuchel. Mais, il s’est un peu éteint par la suite, ne trouvant la faille qu’à deux reprises lors des 11 dernières parties disputées. Un rendement en baisse et qui suggère qu’il n’est plus aussi chaud pour s’inscrire dans la durée avec le club francilien. Wanda n’a voulu donner aucune indication sur l’option la plus probable pour son mari, mais elle a tenu à souligner : « Je connais très bien Mauro et je sais exactement ce qu'il veut en tant que footballeur et ce qui le fait se sentir bien en tant qu'homme ». Le mystère reste total.

OM : Gerets ému et flatté

Après avoir été comparé à André Villas-Boas, l'ancien entraîneur de l'OM Eric Gerets s'est exprimé avec émotion.
S'il n'est pas parvenu à mener l'Olympique de Marseille au titre de champion de France, Eric Gerets a laissé d'excellents souvenirs dans la cité phocéenne. Apprécié pour son tempérament, sa personnalité entière et sa bonhommie, le technicien belge passé entre 2007 et 2009 fait aujourd'hui l'objet d'une comparaison avec l'actuel coach de l'OM, André Villas-Boas, qui a lui aussi créé un esprit de groupe très fort. Interrogé sur cette analogie, celui que l'on surnomme "le Lion de Rekem" a réagi avec une grande humilité, se disant flatté et impatient de rencontrer son successeur.

Gerets a toujours l'OM dans le cœur


« Je suis flatté d'entendre ça, car cela prouve que l'on ne m'a pas oublié, a déclaré Eric Gerets dans des propos accordés au journal Le Phocéen. Je pense que l'on dit ça pour la relation qu'il entretient avec ses joueurs et qui est un peu similaire avec celle que j'avais avec mon groupe à l'époque. Je n'ai pas encore eu l'occasion de le rencontrer, mais ce serait intéressant d'en parler avec lui autour d'une tasse de café. J'espère qu'il y aura la possibilité de le faire lorsque je viendrai à Marseille pour assister à OM-PSG ».

PSG : Idrissa Gana Gueye, comme un symbole du naufrage parisien

Idrissa Gana Gueye - PSG Copyright -AFP
Il faut sauver le soldat Idrissa ! Méconnaissable et sans impact, le guerrier des Lions de la Téranga et du PSG, Idrissa Gana Gueye, a symbolisé le naufrage collectif de l’armada parisienne à Dortmund. Mardi soir, dans la redoutable arène des "Schwarzgelben" de Dortmund, Idrissa Gueye a semblé bien dépassé par les évènements. En effet, atone et fébrile, le "Lion de la Téranga" est passé à côté de son match face au phénomène Erling Haaland et ses partenaires au point de récolter un 2/10 sur Orange Football Club. >> Dortmund-PSG: les notes de la rencontres Le milieu de terrain sénégalais n’était certes pas le seul de sa formation, dont le naufrage fut collectif. Mais son manque d’impact et ses pertes de balle inhabituelles auront pesé dans la balance. Une simple statistique suffit d’ailleurs à illustrer à quel point Idrissa Gueye était loin du compte, mardi: Alors que son binôme Marco Verratti touchait 139 ballons et en récupérait 15, le Sénégalais se contentait de 97 ballons touchés et de 8 récupérés. Un bien maigre total pour celui qui était ces dernières saisons l'un des meilleurs ratisseurs de Premier League sous le maillot d'Everton. Cette pâle prestation contraste de manière frappante avec sa brillante performance réussie le 18 septembre dernier lors du mémorable succès du PSG face au Real Madrid (3-0). Ce soir-là, l’enfant de Dakar avait passé avec brio son premier gros test à Paris. Gueye avait su défendre en avançant, mettant son équipe dans le bon sens et obtenant des balles de but. « C’est incroyable. Je n’ai pas de mots. Je ne sais pas combien de ballons il a récupéré, et pas des ballons faciles. Il a réussi à bien lire les situations. Gana a fait un très bon match » : l’éloge était alors signé Thiago Silva. L'ancien pensionnaire de l'Institut Diambars est-il capable de rendre une aussi bonne copie lors de la manche retour dans trois semaines au Parc des Princes  ? Son avenir dans l’entrejeu parisien en dépend.