Joao Félix sur le départ ? Le Benfica dément

Via un communiqué officiel, le Benfica Lisbonne a formellement démenti toutes les rumeurs circulant au sujet d'un éventuel transfert de Joao Félix. La pépite portugaise aurait été annoncée proche de l'Atlético Madrid.
Âgé de seulement 19 ans, Joao Félix est l'étoile montante du football portugais. L'attaquant du Benfica Lisbonne sort d'une saison particulièrement réussie et attire fort logiquement les regards des plus grosses écuries européennes. Ces derniers jours, des rumeurs font d'ailleurs état d'un probable départ du joueur vers l'Atlético Madrid, qui aurait pris de l'avance sur la concurrence dans les négociations. Des rumeurs a priori infondées, si l'on en croit le démenti officiel publié par le club lisboète ce lundi.





Voici le communiqué intégral publié sur le site officiel du Benfica Lisbonne :

« Au vu de l'ensemble des rumeurs publiées ces dernières heures, le Benfica Lisbonne précise qu'il est faux qu'un processus de négociation soit en cours concernant un éventuel transfert du joueur João Félix.

Les conditions de sa négociation sont publiques et connues, en tenant compte de la clause de résiliation définie pour un montant de 120 millions d'euros.

Plus grave encore, une rumeur complètement erronée fait référence à des négociations impliquant des commissions de 30% et qui, malheureusement, ont été reprises au Portugal par le journal A Bola, avec des intentions et des objectifs que nous ne connaissons pas du tout. Nous le répétons : cette information est totalement fausse, absurde et a clairement pour but de nuire à la réputation et à la dignité du Benfica Lisbonne. »

Maroc : Hervé Renard proche du banc de l'Arabie Saoudite

Renard
Après l'élimination précoce du Maroc, des huitièmes de finale de la Coupe d'Afrique des Nations, le sélectionneur des Lions de l'Atlas, Hervé Renard aurait démissionné. Ce n'est pas (encore) officiel, mais selon la télévision marocaine Arryadia, le technicien français a démissionné de son poste de sélectionneur des Lions de l'Atlas. Alors que son avenir avait été beaucoup commenté avant et pendant la dernière Coupe d'Afrique des nations, l'élimination catastrophique du Maroc dès les huitièmes de finale face au Bénin pourrait donc avoir été le dernier match de Renard. En poste depuis 2016, l'ancien coach de Lille n'a pas réussi à marquer l'histoire avec le Maroc. Un quart de finale de CAN en 2017, une belle phase de poules de Coupe du monde 2018 mais une élimination dès le premier tour, et donc cette CAN très décevante en Egypte en 2019. Selon les dernières nouvelles, le champion d'Afrique 2012 et 2015 est dans le viseur de la fédération de l'Arabie Saoudite qui a entamé des négociations avec lui pour le signer. Reste à voir s'il a envie de tenter une aventure en Asie.

Trophées OFC : Elisez le meilleur sélectionneur de la CAN 2019

A. Cissé - D.Belmadi - A.Giresse - N.Dupuis Copyright -OFC
Orange Football Club vous invite à primer les acteurs de la CAN 2019. A cet effet, vous êtes conviés à désigner, dans le cadre des Trophées OFC, le meilleur sélectionneur de la grande messe du football africain en Egypte. A vous de jouer ! Si la Coupe d’Afrique des Nations 2019 a été riche en surprises, émotions et rebondissements, on le doit en grande partie aux vedettes du banc de touche. En effet, les sélectionneurs de l’élite africaine ont su proposer un jeu séduisant et des tactiques ambitieuses pour mener leurs protégés à atteindre les sommets au pays des Pharaons. Les prouesses prodiguées par ces techniciens hors pair mériteraient d’être soulignées à l’heure de décerner le Trophée OFC du "meilleur sélectionneur de la CAN 2019". Pour vous aider à voter, la rédaction d’OFC a sélectionné pour vous cinq illustres techniciens qui ont obtenu des résultats probants à la compétition suprême du football africain. A vous de voter :
Rendez-vous le mardi 16 juillet sur notre page Facebook Orange Football Club pour découvrir l’heureux élu.

OM : Concurrence pour Valentin Rongier (Nantes)

A en croire certains échos de la presse portugaise (O Jogo), le milieu de terrain nantais Valentin Rongier intéresserait fortement le FC Porto. Mise à prix : au moins quinze millions d'euros.
Dans le viseur de l’OM, le milieu de terrain nantais Valentin Rongier (24 ans) aurait également la cote au Portugal. Selon O Jogo, le capitaine des Canaris figurerait dans les petits papiers du FC Porto. Après avoir enregistré le départ d’Olivier Torres au FC Séville, les Dragons pourraient miser sur le natif de Mâcon. Lié jusqu’en juin 2022 avec le club du président Waldemar Kita, le numéro 28 intéresserait fortement Sergio Conceição, qui apprécierait particulièrement le profil de son ancien protégé au FCN. Il ne s’agirait pas de la seule piste du technicien portugais, mais une prise de renseignements aurait été effectuée afin de connaître les tarifs en vigueur (de l’ordre de 15 M€). Suite aux arrivées de Shoya Nakajima, Luis Diaz, Zé Luis, Renzo Saravia, Ivan Marcano et Loum, le vice-champion pourrait poursuivre son marché en Ligue 1, le Rennais Tomas Koubek ayant été approché pour prendre la succession d’Iker Casillas.

Leicester met 18 M€ sur Dennis Praet (Sampdoria)

Selon La Gazzetta dello Sport, Leicester City aurait proposé 18 M€ pour le transfert du milieu de terrain belge de la Sampdoria Gênes, Dennis Praet.
Après avoir bouclé les transferts de Youri Tielemans (Monaco) et Ayoze Pérez (Newcastle), Leicester City souhaiterait enchaîner avec celui du milieu de terrain international belge Dennis Praet (25 ans). Lié jusqu’en juin 2021 avec la Sampdoria Gênes, l’ancien joueur d’Anderlecht aurait fait l’objet d’une offre de dix-huit millions d’euros, plus des bonus, de la part des Foxes, mais la barre aurait été fixée à 25 M€, selon La Gazzetta dello Sport. Au cours des dernières semaines, Arsenal et Milan seraient aussi venus aux nouvelles, mais sans la moindre suite pour le moment.

Bordeaux insiste pour Milan Badelj (Lazio Rome)

Selon Sky Sport Italia, Bordeaux resterait positionné pour recruter Milan Badelj, le milieu de terrain récupérateur de la Lazio Rome.
Lié jusqu’en juin 2022 avec la Lazio Rome, le milieu de terrain récupérateur international croate Milan Badelj (30 ans) resterait dans le viseur de Bordeaux. Selon les informations de Sky Sport Italia, des contacts auraient été noués entre les dirigeants des deux clubs, et le natif de Zagreb pourrait retrouver Paulo Sousa, son ancien entraîneur du côté de la Fiorentina. Il s’agirait d’une piste chaude pour celui qui est aussi passé par Hambourg.