Guingamp n’a plus le choix et doit avancer pour se sauver

Copyright : Panoramic
Il s’en est fallu de quelques centimètres. Quelques centimètres avec lesquels Nolan Roux aurait vu sa tête rentrer dans le but lyonnais vendredi soir, ce qui aurait alors permis à Guingamp de ramener un point de Lyon (2-1). Un point qui aurait permis à l’En Avant d’avancer un tout petit peu en bas du classement, mais qui aurait surtout servi à stopper une très mauvaise série en championnat.
Car si dans les deux coupes, le club breton a remporté quatre matchs en 2019, il a perdu cinq de ses six rencontres de Ligue 1 depuis le début de l’année. Un parcours de relégable, de lanterne rouge, même. Bon dernier, Guingamp n’avance pas et voit la Ligue 2 se rapprocher mathématiquement. Avec 14 points à ce stade de la saison, jamais un club ne s’est sauvé dans l’histoire de la première division en France.

Un maintien historiquement bas en fin de saison ?


C’est dire si la mission maintien de Guingamp s’annonce compliquée. La chance des hommes de Jocelyn Gourvennec, c’est que ce maintien pourrait se jouer à un niveau historiquement bas en fin de saison. Car si le club costarmoricain n’avance pas, ce n’est pas plus le cas de Caen, Dijon ou Amiens, qui profitent seulement d’une première partie de saison moins catastrophique, pour ne pas dire plus aboutie. L’autre chance de l’En Avant, c’est qu’il possède un match en retard par rapport à ses concurrents (c’est aussi le cas de Dijon, mais face… au PSG).

Un match en retard à Bordeaux ce mercredi soir (19h00), l’ancien club de Jocelyn Gourvennec, bien décidé à revenir en conquérant au Matmut-Atlantique, un peu plus d’un an après son éviction. « Quand je travaillais comme consultant pour Canal+, j’ai vu pas mal de fois Bordeaux. Le match s’annonce ouvert et il faudra être plus efficaces que récemment. Il s’agit de produire le même contenu : de bien défendre ensemble, d’attaquer en nombre aussi. Mais il faut être encore meilleur », a insisté le coach guingampais en conférence de presse mardi.

Gourvennec et Kombouaré, bilans quasi identiques


Depuis son retour en Bretagne, celui qui avait emmené l’EAG en Ligue Europa il y a quatre ans ne s’est jamais séparé de cette positive attitude. Les contenus lui donnent plutôt raison, même si à l’arrivée, Guingamp perd 90% du temps, comme vendredi dernier contre l’OL. « On a existé et on méritait de prendre un point à Lyon. Maintenant, il faut que ça se matérialise par de bons résultats. Nous sommes prêts, ce qui n’était pas le cas avant Noël. Il y avait des choses à remettre en place », a-t-il répété avant d’aller en Gironde. Lui aussi a besoin d’améliorer son bilan. Car force est de constater qu’il n’est pour l’instant pas meilleur que celui d’Antoine Kombouaré. Ce dernier avait pris 6 points en 12 matchs. Son successeur, avec un match en moins, n’en a pris qu’un de plus. Loin d’être suffisant pour avancer.

🔴FLASH: Le classement du Ballon d'Or 2019 aurait fuité !!

Ballon d'Or 2019 Copyright -AFP
Fin du suspense autour du Ballon d'Or 2019 ? Chaque année, le nom du lauréat a tendance à filtrer bien avant son annonce officielle. Et ce serait de nouveau le cas pour cette édition selon la presse espagnole. En effet, et alors que la cérémonie de la remise du trophée se déroulera le 2 décembre prochain à Paris, le média espagnol Tribuna a publié ce weekend un document controversé dévoilant le classement final du Ballon d’or 2019. Tribuna affirme que ce document provient d’un des officiels de l'UEFA qui aurait préannoncé ces résultats en août dernier à la fin du match de la Supercoupe d’Europe entre Chelsea et Liverpool au Vodafone Park d’Istanbul.

Lionel Messi, de nouveau Ballon d'Or ?

Si on tient compte des chiffres divulgués dans ce papier, le grand gagnant serait déjà connu depuis deux mois et il s'agirait de... Lionel Messi (avec 252 points) ! Le capitaine du FC Barcelone, récent lauréat du Trophée FIFA The Best, devrait ainsi être sacré pour la sixième fois après ses victoires en 2009, 2010, 2011, 2012 et 2015. Le joueur aurait déjà eu vent de sa victoire selon le média ibère. Derrière lui, on devrait retrouver le défenseur néerlandais Virgil van Dijk (224 points) qui devancerait Cristiano Ronaldo (181 points). Auteur d’un exercice 2018/2019 mémorable, la super star sénégalaise Sadio Mané n’occuperait que la 5ème place avec 51 points, derrière son coéquipier de Liverpool Alisson Becker (57 unités). Bien que cette information fait actuellement sensation sur les réseaux sociaux, son authenticité reste à vérifier d’autant plus que la liste officielle des trente nominés n’a pas encore été révélée par France Football. >> Ballon d’or : la liste des nominés dévoilée le 21 octobre prochain Ci-après le classement dévoilé par Tribuna.es : 1) Lionel Messi (Argentine / FC Barcelone): 252 points 2) Virgil van Dijk (Pays-Bas/ Liverpool): 224 points 3) Cristiano Ronaldo (Portugal/ Juventus): 181 points 4) Alisson Becker (Brésil/ Liverpool): 57 points 5) Sadio Mané (Sénégal/Liverpool): 51 points 6) Mohamed Salah (Egypte/ Liverpool): 49 points 7) Eden Hazard (Belgique/ Chelsea-Real Madrid): 38 points 8) Matthijs de Ligt (Pays-Bas/ Ajax-Juventus): 27 points 9) Frenkie de Jong (Pays-Bas/ Ajax-FC Barcelone): 27 points 10) Raheem Sterling (Angleterre/ Manchester City): 12 points

Officiel: Joel Matip rempile à Liverpool jusqu'en 2024

Joël Matip - Liverpool Copyright -@lfc
Le défenseur central international camerounais de Liverpool, Joel Matip, a prolongé son contrat jusqu’en juin 2024. Un nouveau deal annoncé ce samedi. Lié avec Liverpool jusqu’en juin 2020, le défenseur central international camerounais, Joel Matip (28 ans, 24 sélections), a paraphé un nouveau bail de longue durée. Apparu à six reprises cette saison en Premier League, l’ancien pensionnaire de Schalke 04 a rempilé pour quatre saisons au sein du club de la Mersey. Un nouveau deal qui a été officialisé ce weekend par la formation managée par Jürgen Klopp. A lire aussi >> Premier League: Joël Matip élu joueur du mois de septembre !

Wenger: «Le Ballon d’or européen doit revenir à Mané !»

Sadio Mané - Arsène Wenger Copyright -AFP
Auteur d’un exercice 2018/2019 d’anthologie, la super star sénégalaise de Liverpool, Sadio Mané, sera certainement parmi les 30 nominés pour le Ballon d’Or 2019 qui seront dévoilés lundi prochain. >> Ballon d’or : la liste des nominés dévoilée le 21 octobre prochain Alors que la lutte pour la prestigieuse récompense s'annonce plus disputée que jamais avec une pléthore de prétendants pour le trône, l’ancien manager d’Arsenal, Arsène Wenger, a tranché. Le technicien de 69 ans est persuadé que l’enfant de Bambali a ses chances pour remporter cette distinction cette année devant Messi, Ronaldo ou encore Van Dijk. «Mon favori pour le Ballon d’Or ? La récompense doit revenir à Mané !  Oui. Sadio Mané est un personnage exceptionnel, je dirais, parce qu’il est un combattant… et il est efficace. Il n’a peur de personne. Pour le moment, il mérite un énorme crédit», a déclaré Wenger au micro de beIN Sports. Co-meilleur buteur de Premier League la saison écoulée, Mané a également mené ses partenaires sur le toit de l’Europe. Finaliste de la dernière Coupe d’Afrique des Nations, il compte déjà 8 buts avec les "Reds" dans ce début d’exercice 2019/2020.

🔴 «Bombazo !»... La star du PSG en route pour l'Atlético Madrid !!

Edinson Cavani - PSG Copyright -AFP
La presse espagnole révèle ce samedi que l'Atlético Madrid aurait bouclé une offre alléchante pour s'offrir les services de l'attaquant du PSG, Edinson Cavani. Libre en juin prochain, l’attaquant international uruguayen Edinson Cavani (32 ans) suscite un intérêt prononcé de la part des dirigeants de l’Atlético Madrid. En effet, et à en croire échos de la presse espagnole, les Colchoneros n’auraient pas dit leur dernier mot sur le dossier de l’ancien joueur de Palerme et de Naples. Annoncé avec insistance aux Etats-Unis, le natif de Salto pourrait privilégier un nouveau challenge en Europe. A défaut d’obtenir une prolongation de contrat avec le club de la Capitale, "El Matador" pourrait trouver preneur avec la formation entraînée par Diego Simeone, qui ne serait pas convaincu par le potentiel offensif de son équipe malgré la présence de Diego Costa, Joao Felix ou encore Alvaro Morata.

L'Atlético pourrait se manifester dès cet hiver !

Selon AS, l’écurie espagnole pourrait même tenter sa chance dès le Mercato d’hiver en proposant une offre alléchante aux dirigeants parisiens. Compte tenu de l’arrivée de Mauro Icardi sous les couleurs de l’écurie du président Nasser Al-Khelaïfi, l’actuel troisième de Liga pourrait avoir une ouverture au sujet du numéro 9. Il s’agirait notamment de devancer une concurrence qui pourrait augmenter au fil des semaines. Il convient de rappeler également que lors du dernier Mercato d’été, l’Inter Milan se serait notamment penché sur le cas de l’ex-sociétaire du Danubio FC. Affaire à suivre... A voir aussi : >>> Toutes les news du Mercato

🔴 MERCATO: Le PSG veut faire une razzia sur Buenos Aires !

Leonardo Copyright -AFP
D’après plusieurs médias argentins, le PSG avait envoyé des recruteurs à Buenos Aires pour assister au match de Copa Libertadores entre River Plate et Boca Juniors. Plusieurs jeunes joueurs argentins sont dans le viseur du club de la capitale. Après Mauro Icardi cet été, le PSG se penche sur la situation d’autres joueurs argentins. D’après plusieurs médias sud-américains, dont TNT Sports, des émissaires du club de la capitale sont attendus à Buenos Aires. Et pas n’importe où : dans la nuit de mardi à mercredi, Boca Juniors reçoit River Plate à la Bombonera. Ce Superclassico organisé dans le cadre de la Copa Libertadores est dans l’œil des amoureux du football mais aussi des recruteurs parisiens qui auraient plusieurs cibles. Le gardien Esteban Andrada en fait partie. Le portier de 28 ans serait suivi depuis quelques temps par le champion de France d’après le média argentin. Il faut dire que ses récentes performances ont de quoi séduire. Le natif de San Martin a commencé la saison en passant sept matchs consécutifs sans encaisser le moindre but. Un record dans l’histoire du championnat argentin. Le gardien de 28 ans a fait ses débuts avec l’Albiceleste lors d’un match amical joué au Maroc au printemps. Sélectionné pour la Copa America, il avait du y renoncer en raison d’une blessure au genou.

DEUX GRANDS ESPOIRS SUIVIS PAR LE PSG

Mais Esteban Andrada n’est pas le seul joueur à avoir l’attention des dirigeants parisiens. Deux vainqueurs de la dernière Copa America sous les couleurs de River Plate sont également suivis : Exequiel Palacios et Lucas Martinez. Le premier est un milieu de terrain polyvalent de 21 ans. Le second est un défenseur central de 23 ans. Les deux joueurs ont été formé à River Plate avant de briller sur la pelouse du Monumental puis jouer avec l’Argentine. Des parcours qui ne laissent pas insensibles d’autres grosses écuries européennes telles que l’Inter Milan ou le Real Madrid. Dès 2017, Lucas Martinez c’était illustré avec ce magnifique but. De quoi faire rêver les dirigeants mais également les supporters parisiens. Le champion de France pourrait poursuivre sa montée en puissance en Amérique du Sud en recrutant de grands espoirs du football international. Prometteur pour la suite. A condition que ses joueurs s’illustrent lors du Superclassico. A voir aussi :  >>> Toute l’actualité du Mercato